Renforcer la comp titivit des pme les axes de la politique fran aise et europ enne
Download
1 / 29

Renforcer la compétitivité des PME: les axes de la politique française et européenne - PowerPoint PPT Presentation


  • 70 Views
  • Uploaded on

Renforcer la compétitivité des PME: les axes de la politique française et européenne. Séminaire de15 avril 2013. V 13-04-10. I. Plan. I. Le constat 1. Le défi relevé du nombre de créations 2. Des entreprises à faire grandir 3. Profil type du créateur en 2010

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Renforcer la compétitivité des PME: les axes de la politique française et européenne' - nenet


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Renforcer la comp titivit des pme les axes de la politique fran aise et europ enne

Renforcer la compétitivité des PME:les axes de la politique françaiseet européenne

Séminaire de15 avril 2013

V 13-04-10


I plan
I. Plan

I. Le constat

1. Le défi relevé du nombre de créations

  • 2. Des entreprises à faire grandir

  • 3. Profil type du créateur en 2010

  • 4. Des marges de progrès identifiées

    II. Les axes de la politique européenne

    III. Les priorités françaises



Des entreprises à faire grandir

  • 65% des créateurs visent l’auto-emploi

  • 13% seulement créent une entreprise avec de l’emploi

  • En moyenne, les entreprises françaises emploient 1,9 personne lors de leur création


Profil type du cr ateur en 2010
Profil type du créateur en 2010

  • L’entrepreneur est un homme (70 %)

  • L’entrepreneur a 38 ans

  • L’entrepreneur était sans activité professionnelle (40%)

  • L’entrepreneur s’installe en auto-entreprise (66%)

  • L’entrepreneur a pour but de créer son propre emploi (64%)

  • L’entrepreneur a très peu investi dans le capital de son entreprise (Seuls 6 % des auto-entrepreneurs ont eu recours à un budget de démarrage de plus de 8 000 euros)


Des marges de progr s identifi es
Des marges de progrès identifiées

  • Le taux de pérennité à 5 ans est de 52% sans accompagnement et 70% avec accompagnement

  • 94 % des créations sont réalisées avec 0 salariés et près de la moitié avec un capital inférieur à 8 000 €

  • Le tissu économique français est composé de 4 500 ETI contre plus de 10 000 en Allemagne

  • Le taux de marge des entreprises françaises est de 31% contre 40% en Allemagne (taux de marge moyen entre 2000 et 2009)

  • 92% des ressources des PME proviennent du financement bancaire


Des marges de progr s identifi es1
Des marges de progrès identifiées

  • L’investissement des entreprises est insuffisant et principalement orienté vers le renouvellement (taux inférieur de 0,75% par rapport à l’Allemagne)

  • L’intensité de R&D privée française est de 1,5% de la valeur ajoutée des entreprises françaises contre 2,1% outre-Rhin

  • Les PME ne représentent que 21 % de la DIRDE contre 62 % pour les groupes de plus de 1 000 salariés

  • Les PME représentent 28% du montant des marchés publics alors qu’elles pèsent 44 % de la VA

  • 117 000 PME françaises exportent contre 364 000 pour l’Allemagne


Ii les axes de la politique europ enne et fran aise
II. Les axes de la politique européenne et française

I. Le constat

II. Les axes de la politique européenne

III. Les priorités françaises


Les axes de la politique europ enne
Les axes de la politique européenne

  • Le Small Business Act pour l’Europe (SBA): 10 principes guides

(SBA Fiche technique France 2012)


Les axes de la politiques europ ennes
Les axes de la politiques européennes

  • Plan d’action pour l'entrepreneuriat 2020:

    • 1. La promotion de l’éducation et de la formation à l’entrepreneuriat

    • 2. La création d’un environnement économique favorable aux nouvelles entreprises (améliorer l’accès aux financements , soutenir la croissance des nouvelles entreprises, opportunité numérique, le transfert d’entreprises, seconde chance, simplification) 

    • 3. Modifier la perception des entrepreneurs par la société et mobiliser tous les publics (femmes, séniors, migrants, demandeurs d’emploi)


Ii les axes de la politique europ enne et fran aise1
II. Les axes de la politique européenne et française

1. Les axes de la politique européenne

2. Les priorités françaises

Accompagner la croissance des PME

Simplifier l’environnement réglementaire et fiscal

Garantir des financements performants et de proximité

Produire ensemble


1 accompagner la croissance des pme
1. Accompagner la croissance des PME

  • Assises de l’entrepreneuriat

  • « Doubler le nombre de création d’entreprises de croissance d’ici à 5 ans »

  • Susciter l’envie d’entreprendre chez les jeunes

  • Stimuler l’innovation des entreprises:

    • Accroître les retombées économiques des pôles de compétitivité

    • Soutenir l’innovation des entreprises (BPI, CIR, CII, JEI…)

    • Diffuser les TIC et usages du numériques (Plan très haut débit)

    • Développer l’achat public innovant

    • Promouvoir la différenciation « hors-prix »

  • Accompagner les entreprises en croissance:

    • Référents ETI-Pépites au sein des DIRECCTE

    • Mentorat

    • Accompagnement à l’international 1 000 ETI et PME de croissance


2 simplifier l environnement r glementaire et fiscal
2. Simplifier l’environnement réglementaire et fiscal

  • Stabilisation de 5 dispositifs fiscaux sur 5 ans: CIR, JEI, Pacte d’actionnaires, ISF PME, CET

  • « Test PME »

  • « Dites le nous une seule fois »

  • Dématérialisation des procédures fiscales et sociales

  • Portail unique des aides

  • Lutte contre la sur-transposition


3 garantir des financements performants et de proximit
3. Garantir des financements performants et de proximité

  • Améliorer la trésorerie:

    • Nouvelle garantie publique permettant d’apporter plus de 500 M€ de trésorerie au PME

    • Lutter contre l’allongement des délais de paiement et réduction à 30 jours de ceux de l’Etat

    • Inciter le secteur bancaire à préfinancer le CIR et CICE et à soutenir les encours

  • Faciliter le recours à des moyens alternatifs de financement (Bourse des PME, PEA PME, réorientation de l’épargne, crowdfunding…)

  • La Banque Publique d’Investissement pour favoriser des financements de proximité


4 produire ensemble
4. Produire ensemble

  • Mettre en œuvre une stratégie de partenariat au sein des filières

    • 13 Comités stratégiques de filière

    • Emergence et structuration des filières de demain

  • Prévenir les conflits par la médiation

    • Médiation du crédit

    • Médiation des relations inter-entreprises

    • Médiation des marchés publics

  • Favoriser l’accès aux commandes des grands comptes

    • Modernisation des achats de l’Etat

    • Pacte PME


Conclusion
Conclusion

http://www.economie.gouv.fr/ma-competitivite















ad