pr sentation des accompagnements
Download
Skip this Video
Download Presentation
Présentation des accompagnements

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 33

Présentation des accompagnements - PowerPoint PPT Presentation


  • 45 Views
  • Uploaded on

Présentation des accompagnements. ALPCITY 2005-2006. CONSEIL EN INGENIERIE CULTURELLE, VALORISATION DU PATRIMOINE ET SENSIBILISATION DES PUBLICS. Un constat général en préambule.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Présentation des accompagnements' - munin


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
pr sentation des accompagnements

Présentation des accompagnements

ALPCITY 2005-2006

CONSEIL EN INGENIERIE CULTURELLE,

VALORISATION DU PATRIMOINE

ET SENSIBILISATION DES PUBLICS

un constat g n ral en pr ambule
Un constat général en préambule
  • La demande des trois territoires: des accompagnements pragmatiques sur des actions en cours, le besoin d’un regard extérieur pour relancer la réflexion et l’action.
  • Pas de demande de stratégie pour les intercommunalités qui ont déjà mené ce type de réflexion, via leur charte ou des études globales de développement.
  • D’où des réponses et analyses extrêmement ciblées. Présentation ici des réflexions généralisables…

Luth médiations

communaut de communes de la vall e d aulps 74
* Communauté de communes de la Vallée d’Aulps (74)
  • Un territoire trait d’union entre les rives du Léman et les stations réputées de Morzine- Avoriaz.
  • Analyse de l’offre de la CC en matière de tourisme culturel par rapport à la demande, pistes d’optimisation

Luth médiations

1 la strat gie de tourisme culturel
1/ La stratégie de tourisme culturel.
  • Contexte
  • L’activité économique de la vallée est basée à 90% sur le tourisme, un tourisme essentiellement sportif, à l’image du Chablais.
  • Or un important pourcentage de touristes ne pratique pas le ski.
  • La CC souhaite trouver une alternative au « tout sport », pour répondre à cette demande, tout en valorisant ses ressources naturelles et culturelles.
  • Elle a donc entrepris depuis environ deux- trois ans le développement d’activités culturelles et patrimoniales, ainsi qu’un travail de recherche d’image.

Luth médiations

slide5

La question poséeCompte tenu de la demande actuelle, les propositions de la CC sont-elles adaptées ? Quels champs pourraient être explorés, quelles orientations pourraient être données ?

  • La méthode employée
  • Etat des lieux des différents composants de la stratégie de tourisme culturel (animations, éditions, équipements avec notamment le centre d’interprétation, évènementiel).
  • Analyse et prospectives.
  • Rencontres.

Luth médiations

analyse g n rale
Analyse générale
  • Bon positionnement des actions de valorisation par rapport à la demande actuelle:
  • Média humain avant tout avec des visites animées jouant sur une mise en scène et facilitant l’accès du patrimoine au grand public
  • Le souci de sensibiliser les habitants à leur patrimoine avec le bulletin historique. Habitants => ambassadeurs du territoire
  • La venue d’un équipement d’interprétation qui complètera l’offre plein air et valorisera le site phare du territoire: l’abbaye cistercienne d’Aulps.

Luth médiations

mieux conna tre ses publics
Mieux connaître ses publics
  • Il n’existe pas UNE demande en terme de tourisme culturel.
  • La CC doit se doter de moyens d’évaluation pour mieux appréhender la satisfaction du public, ses motivations (enquêtes, entretiens, notamment via les OTSI qui devraient se structurer et de ce fait, adopter des méthodes communes de connaissances des publics- clientèles).

Luth médiations

se r f rer la demande montagne
Se référer à la demande MONTAGNE
  • S’inspirer des sources de motivation « montagne » : rupture, retrouvailles, ressourcement ;
  • Et des pistes pour la montagne pour étoffer les propositions : facilitation, non marchand, ludique, qualité et esthétique de la vie quotidienne, naturalité.

Luth médiations

d velopper une offre m langeant les genres
Développer une offre mélangeant les genres
  • Mettre en valeur les offres émanant d’autres acteurs touristiques et valorisant le territoire (découverte de la montagne, d’un refuge, gastronomie, savoir-faire…) en échange d’une co-construction des contenus allant vers une amélioration de la qualité.
  • Proposer des idées de découverte thématique, à la journée ou à la demi-journée, comme pour le tourisme de groupe.

Luth médiations

2 la politique d dition documentation touristique et culturelle
2/ La politique d’édition -documentation touristique et culturelle.
  • La question posée
  • Analyse du positionnement, de la déclinaison des documents, de la politique tarifaire.
  • La méthodologie employée
  • Analyse des outils d’interprétation, de la plaquette patrimoniale, du panel dans son ensemble.

Luth médiations

personnaliser l accueil en pr tant les outils de d couverte valuer la satisfaction au retour
Personnaliser l’accueil en prêtant les outils de découverte/évaluer la satisfaction au retour
  • Les outils ne doivent pas totalement remplacer l’accueil. Le prêt permet des contacts au début et à la fin des jeux de découverte.
  • Occasions d’évaluer la satisfaction du visiteur.
  • Occasion d’inclure des commerçants dans le circuit/ valorisation économique.
  • Le prêt permet d’optimiser les outils qui sont rarement conservés hors site (économies d’impression à réinvestir dans la remise d’un cadeau souvenir du territoire)

Luth médiations

toujours interpr ter son patrimoine
Toujours interpréter son patrimoine!
  • La simple liste de monuments/activités est dépassée.
  • Les plaquettes doivent aller au-delà d’une simple information et proposer une lecture du territoire qui permette de le distinguer, de le singulariser.
  • Préconisations pour la plaquette patrimoine : sur l’identification du document, l’élaboration d’un sommaire/contenu replaçant l’Homme au coeur du territoire et de son histoire, etc.

Luth médiations

regrouper les efforts et ne pas perdre le visiteur dans un foisonnement de plaquettes
Regrouper les efforts et ne pas perdre le visiteur dans un foisonnement de plaquettes!
  • Regroupement de différents documents pour une meilleure lisibilité de l’offre du territoire: document de fond (gros tirage pour diffusion sur plusieurs années et économies) et documents périodiques (calendrier des manifestations);
  • Mise en commun de moyens au-delà des logiques de territoires administratifs.

Luth médiations

commune d aime 73
* Commune d’Aime (73)
  • Une commune renommée du fait de sa station, La Plagne, mais qui possède aussi un patrimoine historique remarquable.
  • Accompagnement pour la définition d’une thématique patrimoniale marquant la Foire de Tarentaise organisée à Aime en octobre 2006

Luth médiations

contexte
Contexte
  • Accueil d’un évènement phare en 2006: la Foire de Tarentaise, nécessitant la définition d’un thème patrimonial particulier.
  • L’occasion de réfléchir à la stratégie de valorisation du patrimoine d’Aime,
  • Et de lancer un évènement récurrent sur la commune.

Luth médiations

m thode employ e
Méthode employée
  • Analyse des lectures du patrimoine d’Aime
  • Analyse des thèmes avancés par le comité de pilotage
  • Confrontation des propositions émergeantes aux objectifs de la Foire et aux évènements préexistants sur le secteur.
  • Contacts nombreux: MJC de Moutiers, PAH Tarentaise-Maurienne, APTV, société d’histoire et d’archéologie, office de tourisme, Parc national de la Vanoise…

Luth médiations

analyse des lectures du patrimoine existantes
Analyse des lectures du patrimoine existantes
  • Une lecture par édifices et par époques.
  • Absence de thèmes forts dans la documentation touristique.
  • Les visites sont pourtant riches de thèmes et de lectures, mais cette diversité ne transparaît pas dans la communication.
  • Les thèmes développés par le Pays d’Art et d’Histoire Tarentaise-Maurienne: fortifications, stations, alpages… proposent une véritable interprétation mais qui n’est pas reprise dans la documentation d’Aime.

Luth médiations

il manque une interpr tation de ce patrimoine seule m me de
Il manque une interprétation de ce patrimoine, seule à même de:
  • définir en quoi le patrimoine d’Aime se distingue et donc ce qui caractérise la ville d’Aime (travail de positionnement)
  • de poser une démarche de valorisation, une planification des outils.

Luth médiations

pr conisations
Préconisations
  • S’appuyer sur l’interprétation proposée par le PAH (celui-ci est demandeur).
  • Mettre en œuvre un plan d’interprétation à l’échelle de la Tarentaise, dans lequel Aime trouverait naturellement sa place (ancienne capitale de la Tarentaise, etc.)

Luth médiations

sous la neige le patrimoine naturel
Sous la neige, le patrimoine naturel
  • Renforcer la valorisation du patrimoine naturel de la commune, notamment des tulipes sauvages, variétés endémiques.
  • Un patrimoine propre à la commune, à la Tarentaise, à la Savoie.
  • Une portée qui pourrait dépasser les répercussions locales et un thème qui pourrait intéresser des partenaires régionaux (Conservatoire botanique national alpin, Parc de la Vanoise, jardin botanique du col du St-Bernard…).

Luth médiations

etre acteur de biodiversit
Etre acteur de biodiversité
  • Le sujet constitue une occasion intéressante pour une commune et ses habitants de prendre en main la conservation de leur patrimoine naturel.
  • Les questions demeurent multiples: Peut-on cultiver un patrimoine botanique sauvage au vu de sa sauvegarde et de sa réappropriation par les habitants? Perd-il alors son caractère sauvage? La notion de conservation est-elle compatible avec l’idée d’un patrimoine vivant, pouvant évoluer? Etc.

Luth médiations

aime paradis botanique
Aime, paradis botanique
  • Au-delà de la Foire de Tarentaise, une manifestation récurrente pourrait être organisée.
  • Aime était réputée au XIXème siècle auprès des botanistes; il s’agirait de lui redonner cette image au travers d’un évènement artistique et naturaliste, programmé sur les 15 premiers jours de mai (période de floraison des tulipes sauvages).
  • Attention à dépasser la simple fête de la tulipe, que l’on retrouve partout en France.
  • PRINCIPE:
  • Création par un artiste paysagiste d’un jardin éphémère à partir des tulipes d’Aime.
  • Rencontres naturalistes, expositions, marché de fleurs, concours professionnel… autour de la botanique, des tulipes…

Luth médiations

ct de communes du pays d astr e
* Cté de communes du Pays d’Astrée
  • Au cœur du Forez, une CC qui s’est identifiée à une œuvre littéraire majeure du XVIIème siècle qui fait l’éloge de ce territoire. L’objectif est d’en faire un outil de développement touristique.
  • Accompagnement pour une stratégie de médiation (ciblée habitants) de L’Astrée et des programmes en cours, Les Chemins de l’Astrée et Les Arcadies d’Europe.

Luth médiations

les chemins de l astr e
Les chemins de L’Astrée
  • Des sentiers d’interprétation permettant de découvrir le roman sur les lieux où il se déroule.
  • 2 sentiers réalisés par le comité de pilotage (élus, associations, universitaires…) et d’autres sentiers en perspectives.

Luth médiations

les arcadies d europe
Les Arcadies d’Europe
  • Réflexions et échanges autour du mythe arcadien, une terre rêvée où les Hommes vivraient en paix et en harmonie avec la Nature.
  • Echanges européens avec l’Allemagne et la Grèce (programme Culture 2000 en cours d’instruction).
  • Un comité de pilotage qui travaille avec des universitaires sur l’interprétation de ce mythe et ses implications dans l’art et la culture en Europe.

Luth médiations

la demande
La demande
  • Comment toucher les habitants, peu concernés jusqu’à présent par ces programmes et par le roman?

La méthode employée

Analyse des communications et actions de médiations réalisées à ce jour.

Brève étude interprétative de L’Astrée.

Rencontre de personnes ressources: centre culturel de Goutelas, PAH, CC et élus.

Luth médiations

urgence d une m diation vers les habitants
Urgence d’une médiation vers les habitants
  • Au risque de créer une culture de L’Astrée, réservée à quelques uns et de provoquer indifférence ou opposition.
  • Favoriser l’appropriation du roman en exposant les originaux, en mettant des rééditions à disposition…
  • Garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas de faire la promotion d’un roman mais d’en faire un outil pour l’identité du territoire et sa valorisation.
  • Distinguer le comité d’étude et de recherche du rôle d’interprète ; les spécialistes ne sont pas les mieux placés pour être médiateurs auprès du grand public…

Luth médiations

les interpr tations sont nombreuses
Les interprétations sont nombreuses…
  • Mais l’une d’elle pourrait toucher plus fortement les habitants:
  • Interroger le sentiment d’appartenance à un territoire: qu’est-ce qui fait que l’on s’attache à un territoire, à son « pays »?
  • Une notion forte dans L’Astrée, où Honoré d’Urfé évoque le Forez qu’il a du quitter, et crée un mythe autour de ce territoire.
  • Une notion importante pour un territoire qui subit aujourd’hui une forte pression foncière et accueille tous les jours de nouveaux habitants…

Luth médiations

multiplier les approches du roman
Multiplier les approches du roman
  • Dépasser l’approche littéraire des sentiers (textes sur panneaux)
  • Jouer sur d’autres aspects du roman, qui laissent entrevoir des médiations grand public: les sentiments (roman d’amour), la quête (d’un idéal, les combats pour cet idéal), l’utopie.
  • Tester ces approches lors d’un évènement grand public.

Luth médiations

strat gie propos e 5 ans
Stratégie proposée à 5 ans
  • Un évènement fort, provoqué par les 10 ans de la CC, qui offre de nouvelles approches du roman, dans un cadre festif (déconstruire l’image sérieuse et rébarbative du roman).
  • L’occasion d’interroger les habitants sur leur Pays d’Astrée idéal(comment voyez-vous le pays d’Astrée dans 10 ans?)
  • et de mettre en place des relations plus régulières avec les habitants (évènement = prétexte, point de départ) : un organisme consultatif (démocratie participative), un bulletin de sensibilisation traitant de L’Astrée, du patrimoine, du territoire…

Luth médiations

finaliser les chemins de l astr e
Finaliser les Chemins de L’Astrée
  • La fin des aménagements des sentiers en ayant soin là aussi de varier les approches, les supports (laisser plus de place à l’image, aménager un lieu d’interprétation plus interactif, scénographié…).
  • Terminer par l’édition d’un document présentant l’ensemble du projet, les sentiers et les sites de L’Astrée> Finalité touristique.

Luth médiations

eduquer au territoire
« Eduquer au territoire »
  • Le principe est de faire connaître le territoire et ses particularités aux habitants (via l’outil L’Astrée), pour leur apprendre à l’apprécier d’avantage.
  • Ce n’est qu’alors qu’ils construiront un sentiment d’appartenance vis-à-vis du Pays d’Astrée,
  • et qu’ils pourront devenir acteurs du développement de ce territoire.
  • Toute politique patrimoniale doit faire des habitants les véritables ambassadeurs de leur territoire.

Luth médiations

alpcity 28 mars 2006
ALPCITY. 28 mars 2006

CONSEIL EN INGENIERIE CULTURELLE,

VALORISATION DU PATRIMOINE

ET SENSIBILISATION DES PUBLICS

ZI Chambaud

43620 St-Romain-Lachalm

Tel : 04-71-61-23-21

www.luth-ic.com

[email protected]

ad