La correction des hypoalbumin mies en r animation
Download
1 / 28

La Correction des hypoalbumin mies en r animation - PowerPoint PPT Presentation


  • 267 Views
  • Uploaded on

CONTRE. La Correction des hypoalbuminémies en réanimation. Bourdin, C. Lechiche, A. Severac MONTPELLIER. Hypoalbuminémie(s) Quelle définition ?. < 35 g/l <33 g/l <30 g/L Extrêmes <20 g/l <18 g/l <15g/l ↓ de 2,5 ou ↓ de 10 g/l après l’admission ↓ de x %

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La Correction des hypoalbumin mies en r animation' - morey


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
La correction des hypoalbumin mies en r animation l.jpg

CONTRE

La Correction des hypoalbuminémies en réanimation

Bourdin, C. Lechiche, A. Severac

MONTPELLIER


Hypoalbumin mie s quelle d finition l.jpg
Hypoalbuminémie(s)Quelle définition ?

  • < 35 g/l <33 g/l <30 g/L

  • Extrêmes <20 g/l <18 g/l <15g/l

  • ↓ de 2,5 ou ↓ de 10 g/l après l’admission

  • ↓ de x %

  • < à 50 % des protides totaux


Slide3 l.jpg

Hypoalbuminémie

ETAT

NUTRITIONNEL

VOLEMIE


M canismes de l hypoalbumin mie l.jpg
Mécanismes de l’hypoalbuminémie

Augmentation du volume de distribution

hyperhydratation

Hypoalbuminémie

hypercatabolisme

Diminution de synthèse :

âge (-0,8g/L/10 ans)

acidose

IL6 – TNFa

Pertes transcapillaires


Pourquoi utiliser l albumine en r animation 1 l.jpg
Pourquoi utiliser l’albumine en réanimation ? (1)

Dans un but nutritionnel dans toutes les situations d’hypercatabolisme

sepsis sévère

Brûlés +++

Rubin CCM 1997 :

31 patients, albuminémie < 25 g/l, nutrition parentérale totale

16 = 25g albumine/j ; 15 = 100ml de sérum salé

 2 allergiques (1 dans chaque groupe)

 augmentation de l’albumine sérique chez les traités

 1 DC placebo / 2 DC albumine

 4 bactériémies : 1 placebo / 3 albumine

 11 pneumonies : 4 placebo / 7 albumine

=> pas de différence sur la morbidité et la mortalité


Pourquoi utiliser l albumine en r animation 2 l.jpg
Pourquoi utiliser l’albumine en réanimation ? (2)

  • Dans un but de remplissage dans les hypovolémies

    • The SAFE study investigators NEJM 2004

    • Comparaison albumine à 4% et sérum salé 9 % sur le devenir à 28 jours

    • 6997 patients = 3497 albumine + 3500 SS

    • Pas de différence entre les 2 groupes sauf PVC à l’entrée (9 +/- 4,7 (A); 8,6 +/- 4,6 (S); p=0,03)

    • À J 28 :

      • pas de différence de mortalité (A/S RR = 0,9 (0,91-1,09)),

      • nombre de jour passé en SI, nombre de jour total d’hospitalisation, nombre de jour de VM, nombre de jour d’épuration extra rénale = idem dans les 2 groupes

    • Analyse en sous-groupes = trauma +/- lesion cérébrale, sepsis, SDRA = pas de différence significative de survie entre A et S dans chacun des sous-groupes; sauf ↑ de RR de DC dans le sous-groupe A des patients traumatisés avec lésion cérébrale (RR=1,62 ; 1,12-2,34 ; p=0,09)




Courbe de survie l.jpg
Courbe de survie

SAFE study, NEJM 2004



Pourquoi utiliser l albumine en r animation 3 l.jpg
Pourquoi utiliser l’albumine en réanimation ? (3)

  • Pour augmenter la pression oncotique

    Mais pas de corrélation montrée chez le patient malade entre taux d’albumine et pression oncotique

    MC Blunt et all. Anaesthesia 1998

  • Améliorer le transport protéique des traitements et des hormones

    Dans les rares études de pharmacologie, on note surtout une tendance à l’accumulation des benzodiazépines +/- des neuroleptiques.

  • Améliorer les échanges ioniques et l’équilibre acide-base

    Pas de véritable étude


Pourquoi utiliser l albumine en r animation 4 l.jpg
Pourquoi utiliser l’albumine en réanimation ? (4)

  • Corriger l’hypoalbuminémie pour elle-même

    L’hypoalbuminémie est un facteur indépendant de mortalité :

    ¤ JL Vincent et coll. Annals of surgery 2003 237(3):319-334

    • Méta-analyse sur 90 études de cohorte

    • Hypo-albuminémie : facteur de mauvais pronostic (analyse multivariée)

    • Ccl : chaque diminution de 10 g/l de l’albuminémie

      •  ↑ mortalité de 137%

      •  ↑ morbidité de 89%

      •  ↑ séjour en réa de 28%, ↑ séjour hospitalier de 71%

      • Indépendamment du statut nutritionnel et inflammatoire

        ¤ P. Goldwasser. J Clin Epidemiol 1997 50(6): 693-703

  • Cependant, aucune étude n’a jamais démontré de bénéfice à corriger une hypoalbuminémie


  • Effets secondaires s rieux l.jpg
    Effets secondaires sérieux

    • Rapports des 10 plus grandes industries pharmaceutiques 1998-2000

    • Nombre de doses distribuées: 1.62.107

      • Effets secondaires non fatals 198

      • Fatals 13

      • Soit 5.28 pour 106 doses (1.60-17.4 pour 106 doses).

      • En augmentation par rapport à 1990-1997 (peu de rapports)

    Br J Anaesth. 2003 Nov;91(5):625-30.


    Qualit s diverses de l albumine l.jpg
    Qualités diverses de l’albumine

    • 6 chocs anaphylactiques (stabilisants)

      Clin Allergy. 1979 Jan;9(1):89-97

    • Toxine botulique et SA4%

      Arch Ophthalmol. 2003 Nov;121(11):1661

    • SDRA

      Br Med J 1996; i: 36-38 et Allergy 1995; 50: 179-183

    • Hypotension sévère en postop (patients sous IEC)

      Anaesth Intensive Care. 2001 Dec;29(6):591-4.

    • Pas de notion sur les prions et autres (la pasteurisation utilisée pourrait être insuffisante ?)

      Transfusion 1998; 38: 690–9

    • Effets inotropes négatifs de SA4% de certains laboratoires pharmaceutiques

      Intensive Care Med. 2000 Jul;26(7):1011-2.

    • Lots contaminés par Enterobacter cloacae (3 septicémies, 116000 lots apparemment contaminés rappelés)

      Clin Infect Dis. 2000 Jan;30(1):35-40.

    • Contamination par du cuivre, du calcium, et surtout de l’ALUMINIUM

      Contrib Nephrol. 1988;63:171-7.



    Slide16 l.jpg

    Human albumin administration in critically ill patients:systematic review of randomised controlled trials

    Cochrane Injuries Group Albumin Reviewers


    Slide17 l.jpg

    • Méta analyse.

    • Toutes les études randomisées d'administration d'albumine en réanimation pour :

      • Hypovolémie

      • brûlés

      • Hypo albuminémie

  • 32 études analysées

  • Analyse de la mortalité à la fin de la période analysée pour chaque étude.


  • Hypo albuminemie l.jpg
    HYPO-ALBUMINEMIE

    RISQUE RELATIF

    POIDS

    RISQUE RELATIF

    En faveur de l’albumine

    Contre l’albumine




    Conclusion l.jpg
    CONCLUSION

    • Aucune preuve de l'efficacité de l'albumine en réanimation.

    • Doute sur une augmentation du risque de mortalité chez les patients de réanimation.

    • Risque de décès chez les patients traités par albumine 6% supérieur au groupe contrôle.


    Patient survival after human albumin administration a meta analysis of randomized controlled trials l.jpg

    Patient Survival after Human Albumin AdministrationA Meta-Analysis of Randomized, Controlled Trials

    Wilkes MM : Ann Intern Med 2001


    Survie apr s albumine l.jpg
    Survie après albumine

    • But : montrer que l'utilisation de l'albumine est sans risque.

    • Études randomisées comparant l'albumine aux cristalloïdes, à un placebo ou à de petite doses d'albumines.

    • 55 études analysées.

    • 5 études sur la correction de l'hypoalbuminémie.


    Hypoalbuminemie l.jpg
    HYPOALBUMINEMIE

    RR de décès

    Brown : CCM 1988

    Foley : Arch Surg 1990

    Golub : CCM 1994

    Rubin : CCM 1997

    Subtotal

    1.46 (0.45 à 4.70)

    1.43 (0.58 à 3.49)

    1.78 (0.69 à 4.56)

    1.88 (0.19 à 18.60)

    1.59 (0.78 à 1.81)

    ALBUMINE

    CONTROLE



    Conclusion de la deuxi me m ta analyse l.jpg
    Conclusion de la deuxième méta-analyse

    • Pas d'augmentation de mortalité retrouvée chez les patients traités par albumine.

    • Pas d'efficacité démontrée non plus.

    • Intérêt de ce traitement ?


    Conclusion subjective l.jpg
    CONCLUSION SUBJECTIVE

    • L’hypoalbuminémie n’est pas définie de manière homogène

    • La correction de l’hypoalbuminémie ne sert à rien quelle que soit l’indication

    • Elle est même probablement dangereuse

    • Elle est surtout très chère

    • Elle va tous nous faire aller en prison à cause des prions cachés dedans


    Conclusion objective l.jpg
    Conclusion objective

    • Les objectifs d’une correction d’hypoalbuminémie doivent être clairement définis: oncotique, remplissage, transport médicamenteux…

    • Les moyens sont relativement difficiles à évaluer en particulier les patients sont souvent sévères

    • Nos adversaires ont quand même fait un bel effort

    • Mais vraiment merci de nous avoir donner le

      « contre » c’est sympa.


    ad