UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 11

Prévention du chômage des jeunes PowerPoint PPT Presentation


  • 131 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS WALLISER GEWERBEVERBAND. Prévention du chômage des jeunes Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques. Introduction.

Download Presentation

Prévention du chômage des jeunes

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Introduction

  • Malgré une amélioration ces deux dernières années, le DECS reste préoccupé par le chômage des jeunes, notamment les 15-19 ansqui n’ont pas de formation professionnelle.

  • Le groupe interdépartemental ECOFOR gère les projets «Transition I» (de l’école obligatoire à l’apprentissage) et «Transition II» (du diplôme au premier emploi) qui coordonnent les actions favorisant l’insertion professionnelles des 15-25 ans.

  • Différentes mesures ont déjà été prises pour améliorer la transition école-emploi

  • création de la nouvelle école préprofessionnelle

  • création de nouvelles classes de préapprentissage

  • engagement de deux promoteurs de places d’apprentissage

  • collaboration avec la fondation « Action jeunesse »

  • Un concept de «case management» sera mis sur pied à l’automne afin d’identifier le plus rapidement possible les jeunes qui ont besoin d’une aide particulière et de leur apporter le soutien nécessaire jusqu’à leur insertion dans le monde du travail.


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Rôle de l’orientation scolaire et professionnelle

  • L’orientation scolaire et professionnelle ne peut être efficace qu’avec la collaboration de différents partenaires (écoles, milieux économique, parents, associations et services spécialisés).

  • L’aide au placement fait partie de la mission de l’OSP mais elle ne peut réussir qu’avec l’appui des partenaires concernés (jeunes, parents, école, entreprises et associations professionnelles). La recherche d’une place doit commencer le plus tôt possible. En avril, les 2/3 des places sont pourvues et début juin il ne reste plus qu’une centaine de places libres.

  • Ce sont les jeunes les plus faibles scolairement et ceux qui ont effectué une partie de leur scolarité hors de Suisse qui ont le plus de peine à trouver des places (30 postulations sans résultat pour certains). Les filles sont également prétéritées car elles ont tendance à choisir parmi moins de professions que les garçons.


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Action d’été

  • Principe Permanence téléphonique du 30 juin au 29 août 2008

  • Public cible Jeunes de 15 à 20 ans qui n’ont pas encore trouvé une voie de formation scolaire ou professionnelle et n’ont pas eu de contact avec un-e conseiller-ère en orientation en 2008

  • No téléphone0842 422 422

  • Horaire 8h-12h et 13h30-17h du lundi au vendredi

  • Téléphone -Réponse directe aux demandes d’information

    - Si nécessaire, entretien téléphonique avec un-e COSP dans les 48h

    - Si nécessaire, consultation d’orientation

  • Outils -Analyse de la situation, vérification des compétences et de la motivation

    -Stages d’été dans un nouveau secteur

    -Collaboration (Associations professionnelles, promoteurs de places d’apprentissage, fondation Action Jeunesse) pour trouver des places


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Stages d’été

  • Pour les jeunes intéressés à chercher des solutions dans un autre secteur que celui qu’ils envisageaient au départ, une centaine d’entreprises qui n’ont pas encore trouvé d’apprenti offrent la possibilité d’effectuer des stages durant l’été (liste disponible sur www.vs.ch/orientation)

  • Les entreprises s’engagent à respecter la charte qualité des stages établie par l’orientation scolaire et professionnelle

  • Le stage peut déboucher sur un contrat d’apprentissage


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

M. Bernard Bidal, président de l’Union valaisanne des arts et métiers

Dans les précédentes conférences de presse, la principale préoccupation était d’organiser la lutte contre le chômage des jeunes.

Depuis 2005, un dialogue permanent s’est instauré entre la Formation professionnelle, l’Orientation professionnelle et les Associations profes-sionnelles sous la haute autorité de M. le Conseiller d’Etat Claude Roch.

La problématique de la formation duale met dans l’obligation les Associations professionnelles de s’investir dans le processus recherche - information - formation - emploi. Grâce à la création du Fonds cantonal en faveur de la formation professionnelle, toutes les entreprises cotisent à ce Fonds, autorisant l’espoir que le seuil de 30% d’entreprises formatrices sera largement dépassé dans les années à venir.

Le Salon des Métiers à Martigny tous les 2 ans, les stages d’entreprises, les actions d’été pour les jeunes en panne d’apprentissage, les séances d’information dans les cycles, la mise en place d’une charte de qualité d’entreprise formatrice, autant d’éléments concrets au service de notre jeunesse. Attention cependant à ne pas décourager les patrons par une avalanche de règlements, et d’administration contraignants.


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Je tiens à relever ici, que dans leur très grande majorité les apprentis sont satisfaits de leurs conditions de travail (formation et salaire !). Il serait de très mauvais goût et perturbateur pour nos jeunes de polémiquer sur les conditions d’apprentissage. Une enquête superficielle incomplète et peu représentative d’un syndicat tendrait à faire croire que nos apprentis sont exploités ! Ce serait faire peu de cas du jugement de nos jeunes et de l’honnêteté des formateurs !

Un nouveau Président de l’UVAM va me succéder à l’automne 2008, il s’agit donc ici de ma dernière participation à une conférence sur la formation professionnelle. Je relève qu’après 10 ans de lutte, les ateliers-écoles de Sion vont enfin être réhabilités. Cet exercice a connu 2 conseillers d’Etat, 3 chefs de la Formation professionnelle, 2 directeurs de Centre de Formation de Sion et 2 architectes cantonaux (pour l’anecdote !). Je relève également qu’à cette époque (1998), j’avais proposé que l’espace Swisscom et Profruit forment, après constructions et transformations nécessaires, «le campus Formation Professionnelle».


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Pour de basses raisons financières, une grande entreprise de transport est installée sur le site. A l’avenir, elle doit délocaliser afin de libérer cet espace réservé à la formation de base et à la formation continue qui connaîtra du fait des évolutions technologiques et sociales, un immense essor. Si à l’époque, l’Etat croulait sous le poids de la dette et ne pouvait investir, aujourd’hui l’Etat n’a plus de dettes ! Si c’est au prix de l’immobilisme, il y a lieu de réagir ! Ne perdons pas de temps à compter nos sous ! Investissons pour notre jeunesse dans une réalisation digne de leur attente.


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Taux de chômage / Arbeitslosenquote

Mai 2008 (mai 2007)

Oberwallis

entre 15 et 19 ans: 8 (12)

entre 20 et 24 ans: 89 (94)

Valais romand

entre 15 et 19 ans: 118 (117)

entre 20 et 24 ans: 412 (478)

Taux de chômage

1.8% (2%)

Taux de chômage Valais

Taux de chômage

3.1% (3.5%)

2.8% - DE: 5%

(3% - DE: 5.3%)

entre 15 et 24 ans:

3.2% - DE: 5.5%

(3.6% - DE: 6.2%)

Taux de chômage

3.3% (3.2%)


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Evolution du chômage des jeunes de mai 2000 à mai 2008Entwicklung der Jungendarbeitslosigkeit vom Mai 2000 bis Mai 2008


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

ECOFOR

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

(chefs de service DECS et DET)

PROJET

PROJET

PROJET

PROJET

«Exode des compétences»

Transition II

Transition I

«Ecole-Economie»

- Faciliter le pas-sage du diplôme au premier emploi

- Solutions d’insertion en fin de scolarité obligatoire

- Prévention des ruptures d’apprentissage et de formation

- Coordination des con-tacts avec les entreprises

Case manager

GPCJ

Plate-forme de coordination et de réflexion


Pr vention du ch mage des jeunes

UNION VALAISANNE DES ARTS ET METIERS

WALLISER GEWERBEVERBAND

Prévention du chômage des jeunes

Une action menée en collaboration entre le Département de l’éducation et les milieux économiques

Places libres au 1er juinFreie Lehrstellen am 1. Juni


  • Login