3 mes journ es scientifiques du site anrs cameroun yaound 15 16 juin 2009 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 20

3èmes Journées scientifiques du Site ANRS-Cameroun Yaoundé, 15-16 juin 2009 PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

FPAE CASS-RT / Un. Ydé I GRAPS / Un. Ydé II.

Download Presentation

3èmes Journées scientifiques du Site ANRS-Cameroun Yaoundé, 15-16 juin 2009

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


3 mes journ es scientifiques du site anrs cameroun yaound 15 16 juin 2009 l.jpg

FPAE CASS-RT / Un. Ydé I

GRAPS / Un. Ydé II

« La problématique de l’accès aux médicaments contre le sida au Cameroun. Enjeux, avancées, perspectives et limites de la décentralisation d’une offre de soins»(F. Eboko / Pr. Luc Sindjoun)Policies of ART (« POLART ») in CameroonProjet Polart ANRS 12 120 Dr. Fred Eboko, IRD UMR 912 INSERM-IRD U2 Marseille / FPAE Yaoundé

3èmes Journées scientifiques du Site ANRS-Cameroun

Yaoundé, 15-16 juin 2009


Un enjeu de sant publique une r ponse scientifique l.jpg

Un enjeu de santé publique, une réponse scientifique

  • Le contexte

    • Des baisses successives des prix des ARV au Cameroun

    • Une politique de décentralisation inédite

    • Un enjeu national et international

  • Un objectif

    • Évaluer un processus en cours et proposer des connaissances objectives

  • 4 projets de recherche ANRS concernant ce programme concerté d’évaluation sont déjà en cours

    - STRATALL

    - EVAL

    - POLART

    - Passage à l’échelle


Slide3 l.jpg

« Impact du programme camerounais d’accès aux ARV sur la prise en charge et les conditions de vie de la population infectée par le VIH »

Évaluation de l’impact de l’accès au traitement ARV sur les conditions de vie des PVVS

Observance et efficacité médicale

Qualité de vie

Equité dans l’accès aux ARV

Comportements à risque

Évaluation de l’impact sur le système de santé et notamment sur les connaissances, attitudes, croyances et pratiques des PS

Changements introduits dans l’organisation des soins

Impact sur les connaissances et pratiques médicales

EVAL ANRS 12 116 Pr. Moatti (Inserm Marseille), Pr. Abega (UCAC Yaoundé)


Slide4 l.jpg

Les résultats du programme

Des résultats encourageants obtenus par les services VIH décentralisés

Gain moyen en CD4 chez les patients traités depuis au moins 6 mois non différent de celui obtenu au niveau central: 12.5 cellules / µl / mois

Observance plus élevée chez les patients suivis dans les services de districts: 61.2% des patients ont un score d’observance élevée (mesuré sur les 4 dernières semaines) versus 44.5% dans les services centraux

Qualité de vie physique comparable à celle obtenue au niveau central et qualité de vie mentale meilleure

EVAL ANRS 12 116 - Principaux résultats


Polart anrs 12 120 dr f eboko ird fpae pr sindjoun graps un yd 2 l.jpg

POLART ANRS 12 120Dr F. Eboko (IRD/FPAE), Pr. Sindjoun (GRAPS, Un. Ydé 2)

« La problématique de l'accès aux médicaments contre le sida au Cameroun. Enjeux, avancées, limites et perspectives de la décentralisation d’une offre de soins »

  • Objectifs :

  • Identifier les acteurs de la décentralisation des ARV et de la prise en charge

  • Analyser leurs rôles et la configuration qu’ils présentent

  • Analyser l’effet de l’implication des partenaires extérieurs dans le processus de décentralisation

  • Appréhender les facteurs qualitatifs qui différencient la PEC d’un site à l’autre


Identification des types d acteurs institutions l.jpg

Identification des types d’acteurs/institutions

  • Délégation provinciale de la santé publique (DPSP)

  • Groupe technique provincial (GTC / CNLS)

  • Les formations sanitaires

    • CTA

    • UPEC

    • Médecins, infirmiers (ères), assistants sociaux, ARC, conseillers PVVIH, etc.


Identification des acteurs suite l.jpg

Identification des acteurs (suite)

  • Identifier les acteurs de la décentralisation des ARV et de la prise en charge

  • Les associations de personnes vivant avec le VIH [Yves P. Mandjem – C. Enyu’u]

    • Professionnalisation

    • Elitisation

    • Connexion internationale

    • De nouvelles inégalités ?


Les sites de notre tude l.jpg

Les sites de notre étude


Les acteurs ext rieurs sur les sites retenus l.jpg

Les acteurs extérieurs sur les sites retenus

  • Maroua – Extrême Nord

  • [Dr Yves A. Chouala – Antang Yamo – Dr F. Eboko]

    • La CTB (Coopération technique belge)

      • Projet APRICOM

        - Maroua

        - Kaélé

        - Bogo

      • Financement Union européenne : 2005 - 2007


Les acteurs ext rieurs suite l.jpg

Les acteurs extérieurs (suite)

  • Douala – Littoral

    [ Dr. Mathias E. Owona Nguini – Yves P. Mandjem – Charles Gueboguo – S. Patrick Awondo – Dr F. Eboko]

    - MSF CH

    • Projet PRETIVI (2002 – 2007?)

      - Hôpital de district de Nylon (UPEC)

      - Centre médical d’arrondissement de Congo 2


Les acteurs ext rieurs suite et fin l.jpg

Les acteurs extérieurs (suite et fin)

  • Bafoussam – Ouest

    - Le GIP ESTHER

    • Soutien à l’association Colibri


La prise en charge les patients l.jpg

La prise en charge/les patients

  • Enquête qualitative en sur les itinéraires thérapeutiques et les séquences biographiques (avant et depuis le début du traitement)

  • Entretiens approfondis

    • 81 patients dans l’Extrême Nord (Maroua, Pette, Kaélé)

    • 30 patients à Douala

    • 50 patients à l’Ouest (Bafoussam, Dschang, Foumban)

  • Analyse en cours : « au-delà de la culture »…

  • Enquête auprès des différents intervenants

    • CPDV

    • Médecins

    • Associations

    • ONG

    • Coopération internationale


Pistes et l ments d analyse l.jpg

Pistes et éléments d’analyse

  • Une typologie variée de la décentralisation. La décentralisation peut se décliner sous plusieurs formes : la déconcentration, la dévolution, la privatisation

  • La décentralisation de l’accès aux ARV au Cameroun correspond de manière générale à un processus de déconcentration

  • L’implication des acteurs extérieurs dans certaines provinces/régions ou formations sanitaires induit d’autres types qui ne sont pas exclusifs les uns des autres : l’hôpital de la Fondation Suisse de Petté propose un modèle entre la dévolution et la privatisation


Pistes et l ments d analyse suite l.jpg

Pistes et éléments d’analyse (suite)

Entre dévolution et privatisation :

  • L’hôpital de la Fondation Suisse de Petté

    Entre décentralisation et saturation :

  • L’intervention de MSF CH à Douala a renforcé l’autonomie relative de l’UPEC de Nylon et du CMA de Congo 2 mais l’effet de la réputation et de la qualité de la prise en charge a entraîné une saturation.

    • Créations d’autres UPEC : processus en cours

    • Promotion d’une meilleure circulation de l’information sur la répartition géographique des UPEC (Bonassama / Nylon)


Pistes et l ments d analyse suite et fin l.jpg

Pistes et éléments d’analyse (suite et fin)

Pérennisation ou abandon ?

  • Projet APRICOM

  • Projets MSF CH à Douala

  • Esther à Bafoussam

    La question de la coordination des autorités camerounaises

    Entre décentralisation et intégration :

  • Hôpital de la Fondation Suisse de Petté

    • Une monographie de la prise en charge des patients à Petté.


Valorisation et encadrement l.jpg

Valorisation et encadrement

  • Publications en cours EVAL-POLART (revues internationales)

  • Publications Polart -Corus(Une approche comparée de l’action publique contre le sida en Afrique: Cameroun, Burkina Faso, Botswana. Soumis et accepté à Télescope, la revue de l’Ecole Nationale d’Administration Publique du Québec)

  • Sur les associations (F. Eboko, Y. Mandjem), dans ouvrage collectif en cours sous la dir. F. Eboko, F. Bourdier.

  • 5 publications dans des revues camerounaises (Enjeux et Terroirs)

  • 2 directions de mémoires de Master 2/DEA Sc. Po (Cyril Enyu’u et Ladif Nchoundap, 2009, Ydé II)


Pour conclure l.jpg

Pour conclure

  • Une déconcentration massive

  • Une répartition inégale des acteurs sur le territoire

    camerounais.

  • Vers une décentralisation négociée?

  • Pas de lien de cause à effet entre les dynamiques épidémiologiques et le déploiement des acteurs internationaux

    • Le Sud, l’Adamaoua et l’Est : provinces « abandonnées » ?

  • Néanmoins le processus de prise en charge par les ARV est plutôt massif, continu et d’une envergure inédite sur le territoire camerounais


L apport du programme camerounais aux questions internationales l.jpg

L’apport du Programme Camerounais aux questions internationales

  • Soutenabilité financière à long terme et gratuité de l’accès aux médicaments ?

  • Degré optimal de la décentralisation pour permettre le passage à l’échelle ?

  • Nouvelle répartition des tâches entre soignants (« task shifting ») pour trouver des solutions à la crise des « ressources humaines » ?

  • Impact du programme SIDA sur la lutte contre les autres maladies (tuberculose, paludisme) et sur le renforcement global du système de santé ?


Les quipes l.jpg

Au Cameroun

L’UCAC :

Institut de Recherche Socio-anthropologique (IRSA)

Dir. : Pr. Cl. Abe (+Pr. S.C. Abega)

Groupe d’Études, de Recherche et de Conseil sur l’Insertion Sociale (GERCIS)

Dir. : Pr. R. Nantchouang

L’Université de Yaoundé 2

Groupe de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (GRAPS)

Dir. : Pr. L. Sindjoun

L’Université de Yaoundé 1 :

Center for Applied Social Sciences – Research and Training (CASS-RT)

Dir. : Pr. P. Nkwi

Fondation Paul Ango Ela pour la géopolitique en Afrique Centrale(FPAE, Yaoundé)

Dir. : Mme K. Ango Ela

En France

L’UMR 912 INSERM-IRD-U2 :

(www.ur002.ird.fr)

Dir. : Pr. J.-P. Moatti

Les équipes


Remerciements l.jpg

Remerciements

Patients

Professionnels de santé et personnels des formations sanitaires

Ministère de la Santé Publique du Cameroun

Comité National de Lutte contre le VIH/SIDA

Délégations Provinciales /régionalesde la Santé

ANRS (France)

Site ANRS –Cameroun

SCAC

Associations

Collaborateurs

Isaac Tita et Anke Bourgeois « pour l’ensemble de leurs œuvres »…


  • Login