slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
PRESENTATION DE L’INITIATIVE A RESULTATS RAPIDES (IRR)

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 18

PRESENTATION DE L’INITIATIVE A RESULTATS RAPIDES (IRR) - PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on

PRESENTATION DE L’INITIATIVE A RESULTATS RAPIDES (IRR). SECTEUR JEUNESSE ET EDUCATION CIVIQUE Yaoundé, 11 Juillet 2012. CADRAGE DE L’IRR (1/2) Problématique « Insertion insuffisante des jeunes par les Programmes d’ Insertion socio-économique » Constats :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' PRESENTATION DE L’INITIATIVE A RESULTATS RAPIDES (IRR)' - miron


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

PRESENTATION DE L’INITIATIVE A RESULTATS RAPIDES (IRR)

SECTEUR JEUNESSE ET EDUCATION CIVIQUE

Yaoundé, 11 Juillet 2012

slide2

CADRAGE DE L’IRR (1/2)Problématique« Insertion insuffisante des jeunes par les Programmes d’ Insertion socio-économique » Constats:

  • - Irrégularités dans la mise en œuvre des stratégies de sélection, d’octroi de financements et d’accompagnement des projets de jeunes.
  • - Augmentation du nombre de plaintes des jeunes quant aux programmes d’insertion socio-économique.Causes:
  • Sélection
  • Déficit de communication
  • Favoritisme
  • Non respect des critères
  • Conflits d’intérêts
  • Financement
  • - Insuffisance de l’enveloppe allouée au financement des projets des jeunes
  • Non respect des plans de décaissement
  • Rétention des fonds par certains Etablissements de micro finance (EMF)
  • Rationnement illicite des décaissements
  • Monnayage et utilisation des prête-noms
  • Collusion entre le jeune bénéficiaire du financement et le gestionnaire de fonds
  • Rançonnement des jeunes bénéficiaires de financement
  • Accompagnement- Absentéisme des accompagnateurs
  • Insuffisance des mesures d’accompagnementConséquences :
  • Discrédit des programmes d’insertion et du MINJEC
  • Découragement des jeunes
  • Persistance du chômage
  • Mauvaise exécution des projets financés
  • Faiblesse du taux de remboursement des crédits
  • Difficulté de pérennisation des programmes d’insertion socio-économique des jeunes
slide3
CADRAGE DE L’IRR (2/2)

Défis en conséquence

Résultat escompté à 5 ans: Porter de 4 000 à 20 000 le nombre de jeunes insérés par les programmes du MINJEC sur l’ensemble du territoire national.

Résultat escompté à 1 an: En fin 2013, porter de 4 000 à 5 000 le nombre de jeunes insérés par les programmes du MINJEC sur l’ensemble du territoire national.

slide4
IRR
  • Objectif de performance:

En 100 jours, améliorer la transparence en réduisant de 80% les dysfonctionnements dans les procédures de sélection, de financement et d’ accompagnement des jeunes du Programme d’Appui à la Jeunesse Rurale et Urbaine (PAJER-U) et insérer 500 jeunes dans le marché de l’emploi.

  • En quoi est-ce ambitieux?
  • L’IRR permettra aux jeunes sélectionnés de voir leur projet financé.
  • La réduction des dysfonctionnements à hauteur de 80% dans le programme d’Appui à la Jeunesse Urbaine et rurale en 100 jours constitue une forte ambition.
  • L’IRR permettra d’alléger les procédures dans la sélection, le financement des projets des jeunes dans un délai réduit, entrainant ainsi une réduction significative des poches de corruption
  • L’IRR permettra au programme de regagner sa crédibilité
  • L’IRR permettra de réinstaurer une synergie entre les différents acteurs intervenant dans le processus de sélection, financement et accompagnement des projets des jeunes
  • L’IRR permettra d’améliorer la gouvernance dans la gestion du PAJER-U
slide5

PLAN DE TRAVAIL: Jalons par ObjectifObjectif de performance:En 100 jours, améliorer la transparence en réduisant de 80% les dysfonctionnements dans les procédures de sélection, financement et accompagnement des jeunes dans le programme d’Appui à la Jeunesse Rurale et Urbaine et insérer 500 jeunes

slide7

PLAN DE TRAVAIL: Activités par Jalons Jalon1: Le schéma d’insertion des jeunes est formalisé, approuvé et diffusé

slide8

Jalon2: Les mécanismes de contrôle du processus d’insertion des jeunes sont élaborés et validés

slide9
Jalon 3: Les usagers et le personnel sont sensibilisés sur les principes d’équité dans le processus d’insertion des jeunes
plan de travail 1 2
PLAN DE TRAVAIL (1/2)
  • Quelles sont les mesures innovatrices pour adresser le caractère ambitieux de l’objectif de performance?
      • L’allègement des procédures dans la sélection et le financement des projets des jeunes
      • L’accompagnement de proximité des jeunes promoteurs (Un cadre sera affecté dans chaque arrondissement)
      • La communication renforcée entre tous les acteurs et à l’attention des bénéficiaires du financement
      • Le renforcement des mesures de suivi afin d’instaurer un dialogue citoyen entre les différents intervenants
      • L’implication accrue des autorités administratives, politiques et du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (CNJC)
      • La mise sur pied d’un système de contrôle dans le processus d’insertion des jeunes
      • L’instauration d’un pacte d’intégrité signé par tous les acteurs de la chaîne
  • Quels sont les principaux risques dans la mise en œuvre et quelles mesures pour les minimiser?
      • La non adhésion des responsables des services déconcentrés du PAJER-U (Chefs d’Antennes)
      • La résistance potentielle des Partenaires Financiers (EMF)
      • La mise à disposition dans les délais et en quantité suffisante des fonds pour le financement et l’encadrement des projets des jeunes
      • La prééminence des solidarités primaires dans la sélection des promoteurs de projet
les mesures pour les minimiser
Les mesures pour les minimiser:
  • Présenter la pertinence de IRR à toutes les parties prenantes (Responsables et personnels des services déconcentrés, autorités administratives et politiques, responsables du CNJC, jeunes, partenaires financiers);
  • Solliciter la mise à disposition dans les délais des moyens matériels et financiers (appui de la CONAC);
  • Former à l’intégrité et faire signer le « pacte d’intégrité » par tous les acteurs du processus d’insertion des jeunes;
  • Associer la CONAC à toutes les étapes du processus.
plan de travail 2 2
Plan de travail (2/2)
  • Quelles mesures sont préconisées selon les axes stratégiques de SLNCC pour réaliser le résultat de l’IRR?
    • Prévention:
      • Elaborer et diffuser un manuel de procédure sur le schéma d’insertion socio-économique des jeunes
      • Elaborer le pacte d’intégrité qui sera signé par les acteurs intervenant dans la chaîne d’insertion des jeunes
      • Elaborer un guide d’audit du processus d’insertion des jeunes
      • Créer un espace virtuel d’échanges
    • Éducation:
      • Organiser des rencontres d’information et de sensibilisation aux niveaux déconcentrés
      • Effectuer des communications radio, télé et affichage.
    • Condition:
      • Faire un plaidoyer pour la mise à disposition des fonds destinés au financement des jeunes
      • Introduire un plaidoyer pour l’élaboration des textes sur les primes à payer par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique aux agents impliqués dans le processus d’insertion
    • Incitation:
      • Récompenser et encourager les efforts des agents positifs
    • Sanction:
      • Sanctionner les agents véreux
ad