slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 28

Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine - PowerPoint PPT Presentation


  • 71 Views
  • Uploaded on

Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine [email protected] http://dtil.unilat.org. Rappel des faits connus sur la diversité linguistique (DL). La moiti é des langues risquent de dispara î tre.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine' - milica


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
Présence des langues dans le cyberespace

Daniel Prado

Directeur DTIL - Union latine

[email protected]

http://dtil.unilat.org

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

rappel des faits connus sur la diversit linguistique dl
Rappel des faits connus sur la diversité linguistique (DL)
  • La moitiédes langues risquent de disparaître.
  • 96% des langues parlées par 4% des habitants de la planète.
  • 70% des langues parlées dans 20 pays, pour la plupart, les plus démunis.

Sources: CIRAL, Crystal, Unesco

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

rappel des faits connus
Rappel des faits connus
  • 98% des langues ne couvriraient que des besoins affectifs et locaux.
  • < 150 langues disposent de la protection d’une entité publique.
  • Entre 10% et 33% (les sources diffèrent) des langues seraient écrites.

Sources: CIRAL, Crystal, Unesco

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

rappel des faits connus1
Rappel des faits connus
  • Plus de 60 % des pays de la planète ont pour langue officielle l’anglais (~22 %), le français (~15 %) l’espagnol (~10 %), l’arabe (~10 %), le russe ou le portugais.
  • 6 langues (DE, EN, ES, FR, JA et RU) produiraient les 2/3 des titres du monde, dont l’anglais, 28 %.
  • 30 langues publient annuellement au moins1 000 titres.

Sources: CIRAL, Calvet

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide5
Diversité linguistique et cyberespace

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide6
Diversité linguistique par région

Source : Ethnologue

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide7
Nombre d’internautes par région

Source : Internet World Stats 2009

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide8
Comparaison répartition internautes/diversité linguistique

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide9

Quelques données anecdotiques… mais non moins éclairantes

  • En 2005, l’islandais (240 000 locuteurs) était reconnu par Google, mais pas le kiswahili (30 millions de locuteurs) ou le hindi (300 millions de locuteurs).
  • Aujourd’hui, le hindi est reconnu, mais aucune langue africaine, américaine ou océanienne ne l’est, sur un ensemble de < 50 langues. Son interface est disponible en 120 langues
  • Nombre de langues dans Wikipédia : moins de 300

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

langues des internautes
Langues des internautes

Source : Internet World Stats 2009

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide11

Présence de l’anglais dans le Web

100 %

0 %

95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 0506 07 08 09

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

les langues romanes dans la toile
Les langues romanes dans la Toile
  • Tableau évolution 1998-2007

Source: FUNREDES-Union latine

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide13

D’autres études…

  • Autres langues très présentes selon d’autres études : chinois, japonais, suédois, arabe, etc.
  • Attention aux interprétations :

*Nombre d’utilisateurs ≠ Nombre de pages ;

  • Il existe d’autres méthodes, mais basées sur des techniques de sondages (peu représentatifs) ou d’algorithmes linguistiques de moteurs de recherche (peu fiables).

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide14

Évolution langues romanes (et allemand) entre 1998-2007 — Web

http://dtil.unilat.org/public/12_annees_langues_internet.pdf

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

production et productivit par r gion
Production et productivité par région

Production = % de pages produites dans la langue

Productivité = Production / % internautes parlant cette langue

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

recul des langues moins r pandues
Recul des langues moins répandues ?
  • En 2003, seuls 3,22 % des 1374 sites africains étudiés, la langue de communication était une langue africaine [Diki-Kidiri, 2003]
  • Selon le Language Observatory Project (Japon) :

La tendance à favoriser les langues dominantes semble reprendre

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

langues de prestige et spirale des langues
Langues de « prestige » et « spirale des langues »

« Lorsque les locuteurs d’une langue de moindre diffusion utilisent la langue, “de prestige” à > 50 % du temps, il y a de fortes chances que la génération suivante l’emploie à 100 % du temps » (Dixon)

« Moindre valeur, moindre usage ;

moindre usage, moindre valeur »

(Leáñez Aristimuño)

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

quipement des langues
Équipement des langues

Leáñez Aristimuño

  • Langues « équipées » :
    • couvrent tous les secteurs importants pour la majorité de ses locuteurs.
  • Langues facilement« équipables » :
    • plusieurs secteurs majeurs couverts, mais il reste encore de nombreuses lacunes ;
    • population, moyens matériels disponibles et valorisation de la langue permettent de combler ses lacunes.
  • Langues difficilement « équipables » :
    • ne couvrent qu’une faible partie des secteurs nécessaires ;
    • faible population et/ou faibles moyens et/ou faible valorisation de la langue.

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide19

Quelques constatations

  • Grosso modo, les 30 premières langues reconnues par Google en 2005étaient les grandes productrices de littérature traditionnelle et ont une présence visible dans la connaissance.
  • Après une progression des langues moins diffusées, on constate un tassement et une régression sur le Web.
  • Les grandes langues de communication connaissent également une situation similaire, mais moins grave, car elles paraissent être prédatrices vis-à-vis des premières.
  • La tendance plus « commerciale » du Web constaté ces dernières années pourrait expliquer ces deux derniers phénomènes.
  • La productivité de pages Web des langues « équipées » paraît être liée aux conditions socioéconomiques des locuteurs et non pas aux langues elles-mêmes.

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide20

Quelques questions

  • Le cyberespace n’est-il pas que le reflet de la présence des langues dans la connaissance et dans le commerce ?
  • Les langues moins équipées souffrent-elles d’un manque de prestige dans le Web par le fait de ne pas être vecteurs de commerce ?
  • La régression constatée des langues équipées est-elle due à la même situation vis-à-vis de l’anglais ou est-elle provoquée par les nouvelles tendances des moteurs de recherche ?
  • Pour les langues équipées, est-ce l’alphabétisation numérique qui produit des internautes producteurs au Nord et consommateurs au Sud ?

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide21

Quelques questions

  • Comment une langue dite « orale » peut-elle emprunter les voies du cyberespace ?
  • Comment éviter la spirale des langues ?
  • L’Internet confère-t-il « du prestige » à une langue ?
  • …et tant d’autres questions…

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide22

Comment assurer la présence d’une langue dans le cyberespace ?Marcel Diki-KidiriPublication en français, anglais, russe, espagnol et portugais (UNESCO-Union latine)http://unesdoc.unesco.org/images/0014/001497/149786f.pdf

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide23

Comment assurer… ?

M. Diki-Kidiri

  • Élaboration de ressources linguistiques
    • Sélection de textes, transcription phonétique, analyse et notation de phonèmes et de tons, élaboration d’une orthographe, ouvrage de référence (« grammaire »)
    • Développement terminologique
  • Élaboration de ressources informatiques
    • Systèmes d’écriture et orthographes
    • Jeux et polices de caractères, codage des caractères
    • Localisation des logiciels
  • Élaboration de contenus culturels
    • Textes, son, images
    • Voies d’accès au cyberespace (sites-blogs, messagerie, messagers, téléphonie, vidéos, etc.)
  • Développer la communauté des utilisateurs (actions tant socioculturelles que politiques)
  • Cet ouvrage a ouvert la voie…

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide25

Maaya - 2007-2009

  • Coalition dynamique pour la diversité linguistique au sein du Forum sur la gouvernance de l’Internet (IGF) (Rio — 2007 et Hyderâbâd – 2008)
  • Sous-modération du point Diversité linguistique de la ligne C8 du plan d’action du SMSI
  • Congrès mondial sur la traduction spécialisée (La Havane – décembre 2008)
  • Forum international sur le multilinguisme (Bamako - janvier 2009)
  • Colloque Langues et cyberespace (Barcelone – juin 2009)

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide26

Le réseau Maaya propose, entre autres, ces objectifs :

(après le Forum de Bamako et en accord avec la Coalition dynamique pour la diversité linguistique, s’appuyant sur la ligne C8 du SMSI)

  • Création de conditions pour l’usage des langues locales dans la gestion locale
  • Recensement des ressources techniques et humaines de toutes les langues parlées
  • Recensement des langues non outillées convenablement
  • Sensibilisation aux enjeux de l\'inclusion numérique
  • Utilisation éthique de l\'information en matière linguistique
  • Participation universelle dans les décisions sur la gouvernance des TIC
  • Site centralisateur d\'outils linguistiques libres et gratuits

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide27

Et notamment :

  • Sommet mondial du multilinguisme —En préparation avec l’UNESCO
  • - « Manuel didactique sur les enjeux des langues dans le cyberespace »
    • Parrainé par l’UNESCO et demandes en cours auprès de l’UIT et l’ONU
    • 30 articles en coopération et sur la base d’un cahier des charges
    • Une trentaine d’auteurs de 25 pays différents
    • En PDF, papier, cédérom et produits dérivés
    • Anglais-français en simultané
    • Très probablement d’autres langues onusiennes
    • Invitation à sa traduction pour d’autres langues
  • Système de veille sur le comportement des langues dans le cyberespace - Demande en cours

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

slide28
Présence des langues dans le cyberespace

Daniel Prado

Directeur DTIL - Union latine

[email protected]

http://dtil.unilat.org

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010

ad