Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 60

Principes de la Recherche sur la sécurité des patients: vue d’ensemble PowerPoint PPT Presentation


  • 53 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Recherche sur la Sécurité des patients. Cours préparatoire 2ème Séance. Principes de la Recherche sur la sécurité des patients: vue d’ensemble. Mondher Letaief, MD, MPH 27 janvier 2011. Votre professeur. Mondher Letaief , MD, MPH,

Download Presentation

Principes de la Recherche sur la sécurité des patients: vue d’ensemble

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

Recherche sur la Sécurité des patients

Cours préparatoire 2ème Séance

Principes de la Recherche sur la sécurité des patients: vue d’ensemble

Mondher Letaief,

MD, MPH

27 janvier 2011


Slide2 l.jpg

Votre professeur

  • Mondher Letaief, MD, MPH,

  • Professeur agrégé en médecine préventive, CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie

  • Expert auprès de l’OMS sur de nombreux projets

  • Coordinateur d’unité de recherche sur la qualité et la sécurité des soins


Objectif l.jpg

Objectif

Mettre l’accent sur l’aspect “recherche” en matière de sécurité des patients. Cinq domaines importants seront examinés en détail:

1) Comment mesurer le dommage?

2) Comprendre les causes

3) Identifier les solutions

4) Evaluer l’impact

5) Traduire des évidences pour des soins plus sûrs


Sommaire l.jpg

Sommaire

Pourquoi la recherche est-elle nécessaire ?

Théorie

Exemples

Discussion

Conclusions


Th orie l.jpg

Théorie


Questions l.jpg

Questions

  • La recherche descriptive est toujours mieux que la recherche inférentielle

    • Vrai

    • Faux

  • A quel moment peut-on mener une recherche qualitative particulièrement utile?

    • Quand vous souhaitez comprendre les causes liées à un problème de sécurité

    • Lorsque vous ne disposez pas de ressources suffisantes pour faire une grande étude prospective et quantitative

    • Réponses a et b

    • Ni la réponse a, ni la réponse b


Questions7 l.jpg

Questions

  • Quel est le moment raisonnable pour réaliser une étude observationnelle?

    • Lorsque le Comité de Protection des personnes (France) l'exige

    • Lorsque la cause d'un problème n'est pas connue

    • Lorsque vous souhaitez savoir s'il faut ou non une solution concertée face à un problème

    • Lorsque vous avez eu recours à une solution et constaté qu'elle n'a pas bien fonctionné

  • Parmi les différents types de recherche cités ci-dessous, quel est le type le plus performant?

    • L'étude transversale

    • L'enquête

    • La rétrospective

    • La prospective


Recherche descriptive vs recherche inf rentielle l.jpg

Recherche descriptive vs. recherche inférentielle

L’étude descriptive s’appuie sur la description des phénomènes dans un échantillon spécifique de personnes, ou sur la description des différences entre deux ou plusieurs échantillons spécifiques.

On peut y trouver de nombreuses différences — Mais qu’en est-il de l’interprétation ?

L’étude inférentielle étudie des échantillons spécifiques de personnes afin de comprendre comment les phénomènes y opèrent.

Plus appropriée dans le cadre de la recherche sur la sécurité des patients, car plus informative.


Recherche qualitative vs quantitative l.jpg

Recherche qualitative vs. quantitative


Recherche qualitative ou quantitative quel moment l.jpg

Recherche qualitative ou quantitative: à quel moment ?

Qualitative: (à tout moment) lorsque on veut comprendre mieux ce que l’on recherche

Quantitative: lorsque l’on veut obtenir des résultats en chiffres

Qualitative: peut être moins coûteux, peut s’avérer efficace pour détecter d’éventuels problèmes de sécurité au sein une organisation

Mais les données peuvent paraître insuffisantes aux yeux des décideurs

Deux approches sont souvent complémentaires, en particulier dans l’évaluation des interventions

Quantitative — si l’intervention a produit des effets

Qualitative — pourquoi ou pourquoi pas ?


Recherche observationnelle vs interventionnelle 1 2 l.jpg

Recherche observationnelle vs. interventionnelle (1/2)

Observationelle : effectuée en amont, pour comprendre le problèmes de sécurité, la fréquence spécifique des problèmes, les approches possibles pour y faire face

Permet d’indiquer le « seuil » à partir duquel l’on aura un impact positif

Exemple : Réaliser une étude dans un hôpital afin d'identifier les évènements indésirables, et décider sur quel groupe d‘évènements indésirables travailler en premier


Slide12 l.jpg

Recherche observationnelle vs. interventionnelle (2/2)

  • Interventionelle : pour tester une solution; couramment réalisée de manière courante dans des groupes d’intervention et de contrôle.

    • Divers procédés : avant-après, on-off, contrôles réalisés au même moment

    • Exemple : Le fait d'étudier la liste de contrôle chirurgicale dans la moitié des services chirurgicaux au sein d’une organisation


Devis l.jpg

Devis

Etude transversale : réalisée dans un intervalle de temps défini, au sein d’une population

Compter le nombre d‘évènements indésirables dans un hôpital sur une journée

Rétrospective : rechercher des évènements ayant eu lieu pendant une période déterminée au sein d’une population

Exemple: S’interroger sur les causes de décès survenus sur une année

Prospective : réalisée dans un intervalle de temps défini

Identifier tous les types d’infections survenues à l’hôpital sur une année


Slide14 l.jpg

Objectif

Estimer l’incidence des évènements indésirables parmi les patients dans les hôpitaux au Canada.

Méthodes

Choix au hasard d’un hôpital universitaire, d’un grand hôpital communautaire et de 2 petits hôpitaux dans chacune des 5 provinces avec revue d’un échantillon aléatoire de fiches de patients adultes dans chaque hôpital au cours de l’année 2000.

Des enquêteurs formés procèdent à la revue de toutes les fiches éligibles, ensuite des médecins font la revue des fiches préalablement classées positives pour confirmer la présence d’évènements indésirables et déterminer leur évitabilité.

Exemples: Mesure du dommage (Measuring Harm)-Baker et al


Slide15 l.jpg

Résultats

Taux d’évènements indésirables calculé: 7,5 % des admissions.

Parmi les patients ayant eu un évènement indésirable, 36.9% étaient jugés évitables, et 20.8% sont décédés. De plus on estime que 1521 journées additionnelles d’hospitalisation étaient associées à des évènements indésirables.

Conclusion:

Taux d’incidence global des EI de 7,5 % signifie que sur 2,5 millions d’admissions annuellement , environ 185 000 sont associées à des EI dont prés de 70 000 sont potentiellement évitables.

Exemples: Mesure du dommage (Measuring Harm)-Baker et al


4 introduction details de l tude l.jpg

4: Introduction: Details de l’étude

Référence Complète

Baker GR, Norton PG, Flintoft V, et al. The Canadian Adverse Events Study: the incidence of adverse events among hospital patients in Canada. CMAJ, 2004, 170:1678-1686

Lien au résumé (HTML)Lien au texte intégral(PDF)


Introduction premiers points l.jpg

Introduction: Premiers points

Définition des évènements indésirables (EI):

Les EI sont des dommages non intentionnels ou complications ayant conduit au décès, incapacité ou une prolongation du séjour hospitalier suite à la prise en charge dans les structures de soins

Taux d’évènements indésirables parmi les patients hospitalisés est un indicateur important de la sécurité des patients

Dans plusieurs pays, la revue des supports hospitaliers a révélé que 2,9 – 16,6% des patients hospitalisés dans les unités de soins aigues ont vécu un ou plusieurs EIG

37–51% des EIG sont jugés potentiellement évitables

Cependant, certains EIG sont des conséquences inévitables de soins réalisés


Introduction rationel de l tude l.jpg

Introduction: Rationel de l’étude

Plusieurs études au USA ont indiqué qu’un dommage considérable peut résulter des soins,ces résultats n'ont pas été généralisés au Canada

Le rapport de l’ « Institute Of Medicine » aux USA “To Err is Human” avait un faible impact sur les décideurs dans le domaine de santé au Canada

Il existe peu de données concernant la survenue d’EIG dans les hôpitaux canadiens

L’incapacité des études et des données américaines à attirer l’attention sur la sécurité des soins au Canada nous a fait comprendre que les données locales sont nécessaires


R sultats les messages cl s 1 l.jpg

Résultats: Les messages-clés (1)

Les médecins reviewers ont identifié des EIG au niveau de 255 dossiers

Le taux pondéré des EIG est de 7,5/100 admissions au niveau des unités de soins médicales et chirurgicales.

Le taux pondéré des EIG évitablesest similaire au niveau des trois types d’hôpitaux

Le 1/3 des EIG (36,9%) étaient jugés fortement évitables

9% des décès liés à un EIG étaient jugés fortement évitables

La plupart des patients subissant un EIG n’avaient pas d’incapacité permanente

64,4% absence d’incapacité ou incapacité minimale à modérée

Cependant, les EIG étaient significativement associés à une importante morbidité-mortalité

5,2 % d’incapacité permanente

15,9 % de décès


R sultats les messages cl s 2 l.jpg

Résultats: Les messages clés (2)

Le séjour hospitalier était plus long pour les patients subissant un EIG

En tout, les EIG ont abouti à 1,521 journées supplémentaires d’hospitalisation

Le taux des EIG varie entre les différents types de services:

51,4 % surviennent chez les patients recevant des soins chirurgicaux

45 % surviennent chez les patients recevant des soins médicaux

La plupart des événements étaient associés au circuit des médicaments

3,6% surviennet au niveau d’autres services (soins dentaires, pédiatrie, etc.)

Caractéristiques des patients

Le taux des EIG était similaire entre les deux genres

Les patients subissant un EIG étaient significativement plus âgés (moyenne 64,9 ans) que ceux n’ayant pas subit d’événements (moyenne 62 ans)


R flections de l auteur lessons et recommandations l.jpg

Réflections de l’auteur: Lessons et recommandations

Si un élément de l'étude pourrait être réalisé différemment

Consacrez plus de temps pour la formation des enquêteurs (~ trois jours de formation)

Mettre en place une collecte des données basée sur le Web

Recommandations pour les jeunes chercheurs

“Commencer par poser des questions pertinentes"

Faisabilité et applicabilité au niveau des pays en développement

Dépend de la qualité de la documentation dans les dossiers des patients et de la disponibilité de chercheurs expérimentés et chefs de projet 

Possible si des dossiers médicaux de bonne qualité sont disponibles


R flections de l auteur surmonter les obstacles l.jpg

Réflections de l’auteur : surmonter les obstacles

Etapes suivies pour garantir le succès de l’étude :

Collecte des données par des enquêteurs formés

Automatiser la procédure de collecte de données pour améliorer la fiabilité et faciliter le transfert de données à distance à un serveur informatique sécurisé 

Création d’une série de tests pour aider à assurer la fiabilité après formation et avant le début de la collecte des données

Surveiller de près la collecte de données, l'examen des résultats de chaque équipe ou même en travaillant avec les examinateurs locaux pour améliorer les procédures de collecte de données 


Compr hension des causes l.jpg

Compréhension des causes:

Objectif

Pour améliorer la compréhension de l'incidence des événements indésirables comme une base pour les prévenir

Méthodes

Etude prospective observationnelle analysant les événements indésirables liés aux soins de tous les patients admis au niveau de 3 unités d’un hôpital universitaire.

Les ethnographes ont assisté à des réunions régulières avec des professionnels de santé pour classer tous les événements indésirables discutés


Compr hension des causes24 l.jpg

Compréhension des causes:

Résultats

Parmi les 1047 patients de l’étude, 185 (17,7%) avaient au moins un événement indésirable grave (lié à la gravité de la maladie sous-jacente du patient). 

Les patients ayant un séjour hospitalier prolongé ont plus d’événements indésirables; la probabilité de survenue d’un événement indésirable augmente de 6% pour chaque journée supplémentaire d’hospitalisation.

Conclusion

Il ya un large éventail de causes potentielles d'événements indésirables et une attention particulière doit être accordée à des erreurs dont les causes sont interactives ou administratives

Les discussions des professionnels de santé concernant les événements indésirables peuvent être une source intéressante de données pour prévenir les erreurs proactives.


Introduction d tails de l tude l.jpg

Introduction: Détails de l’étude

Référence

Andrews LB, Stocking C, Krizek T, et al. An alternative strategy for studying adverse events in medical care. Lancet. 1997;349:309-313

Lien de l’Abstract (HTML)Lien au texte intégral (PDF)


Introduction pertinence de l tude l.jpg

Introduction: Pertinence de l’étude

Idée : l’amélioration de la compréhension de l’incidence des événements indésirables constitue une base pour les prévenir

Les données concernant la fréquence des événements indésirables liés à des soins inappropriés proviennent souvent des dossiers médicaux

Cependant, les analyses graphiques isolées peuvent être insuffisantes pour déterminer la fréquence des événements indésirables

Les médecins ont alerté les chercheurs du haut niveau d’erreurs au niveau des hôpitaux et ont décrit beaucoup d’erreurs non mentionnées au niveau du dossier du patient


M thodes type et objectifs de l tude l.jpg

Méthodes: Type et objectifs de l’étude

Type: étude prospective, observationnelle ethnographique

Enregistrement des événements indésirables mentionnés accidentellement lors des réunions régulières et mise au point d'un système de classification pour coder les données 

Objectifs:

Evaluation de l’incidence des événements indésirables potentiels chez les patients hospitalisés et identification de leurs causes

Développement d’une meilleure compréhension de l’origine des événements indésirables après revue des dossiers médicaux et réalisation d’études prospectives


M thodes population et lieu de l tude l.jpg

Méthodes: Population et lieu de l’étude

Lieu: 3 unités au niveau d’une structure de soins de 3ème niveau, 'Urban teaching hospital in the US'

Durant l’étude, 1,047 patients étaient hospitalisés dans les trois unités

Le tiers des patients était admis plus qu’une fois avec un total de 1,716 admissions

Population: chirurgiens et les médecins participants, stagiaires, résidents, internes, infirmières et autres professionnels de la santé au niveau de dix services de chirurgie


M thodes collecte des donn es l.jpg

Méthodes: Collecte des données

Quatre ethnographes formés à la recherche qualitative observationnellediscutent des événements indésirables lors de réunions régulières

Chacun a reçu un mois de formation supplémentaire pour leur permettre de mener à bien le travail de terrain dans un cadre médical 

Les informations concernant les événements indésirables survenant chez des patients mentionnés lors des discussion sont enregistrées

Ne pas poser des questions ou porter un jugement clinique


M thodes collecte des donn es30 l.jpg

Méthodes: Collecte des données

Pendant une période de 9 mois les ethnographes ont observé :

Visite des médecins du service

Visite des résidents

Changement des équipes de soins infirmiers

Présentation de cas cliniques

Autres réunions prévues en trois unités d'étude

Réunions des départements et sections de soins


R sultats messages cl s 1 l.jpg

Résultats: Messages-clés (1)

Caractéristiques démographiques des patients

Les mêmes distributions des patients selon le sexe et la race

La source du paiement reflète la distribution nationale 

17,7% (185) des patients ont été victimes d’évènements indésirables graves qui étaient à l’origine de séjour hospitalier plus long avec augmentation des coûts pour les patients

37,8% des événements indésirables sont causés par l’individu

15,6% résultent de causes interactives

9,8% dues à des décisions administratives

La proportion la plus élevée (29,3 %) des événements indésirables survenaient au cours des soins post-opératoires plutôt que lors de l’intervention elle même

Seulement 1,2 % (13) des patients avec EIG avaient déposé des plaintes pour indemnisation


R sultats messages cl s 2 l.jpg

Résultats: Messages-clés (2)

La survenue de l’un événement indésirable initial était liée à la sévérité des pathologies sous-jacentes du patient

Les patients ayant eu un séjour plus long avaient plus d’événements indésirables par comparaison avec ceux ayant eu un court séjour à l’hôpital

Probabilité de survenue d’un événement indésirable augment de 6% pour chaque journée supplémentaire d’hospitalisation

La survenue d’un événement indésirable était largement non affectée par les différences dans l’origine ethnique, le sexe, la classe de couverture sociale et l’âge


R flexions de l auteur le ons et conseils l.jpg

Réflexions de l’auteur: Leçons et conseils

Si un élément de l’étude peut être réalisé différemment…

“Financement pour une plus large diffusion des résultats et aussi pour conduire une étude de suivi sur comment utiliser ces résultats pour améliorer les soins."

Conseils pour les chercheurs

"Les chercheurs devraient travailler en étroite collaboration dans le développement des établissements de soins de santé pour s’assurer que les recherches sur l’incidence des erreurs liés aux soins sont considérées dés le début."

Etude est facilement adaptable à différents contextes

Ex. une telle étude pourrait être entreprise par un enquêteur qualifié dans l'observation des participants avec un programme informatique et statistique


3 identifier les solutions reggiori l.jpg

3. Identifier les solutions : Reggiori

Méthodes

Dans un hôpital rural en Ouganda, 850 patients ayant subi une intervention chirurgicale évalués de manière prospective sur une période de 3 ans afin de comparer l’efficacité clinique de :

Traitement classique post-opératoire à la pénicilline avec une prophylaxie à l’ampicilline à dose unique pour la réparation des hernies et la grossesse extra-utérine, ainsi que

Une prophylaxie à dose unique à l’ampicilline-métronidazole pour une hystérectomie et une césarienne


3 identifier les solutions reggiori suite l.jpg

3. Identifier les solutions : Reggiori (suite)

Résultats

Une baisse significative des infections post-opératoires après traitement classique à la pénicilline pendant 7 jours a été observée avec le nouveau traitement.

Durée du séjour et taux de mortalité post-opératoire réduits de manière significative.

Conclusion

Une prophylaxie dose unique à l’ampicilline, avec ou sans métronidazole, bien que rarement utilisée dans les pays en voie de développement, est plus rentable qu’un traitement classique à la pénicilline.


Introduction d tails de l tude36 l.jpg

Introduction : détails de l’étude

Reggiori A et al. Randomized study of antibiotic prophylaxis for general and gynaecological surgery from a single centre in rural Africa. British Journal of Surgery, 1996, 83:356–359

Résumé (format HTML)Lien vers le texte intégral

Peut être commandé en ligne :

http://www.bjs.co.uk

3. Identifier les solutions : Reggiori


Contexte points abord s l.jpg

Contexte : points abordés

Plaies post-opératoires et infections profondes : une préoccupation majeure dans les pays en voie de développement

En Afrique subsaharienne, les données sur les infections post-opératoirse sont rares et peu d’études sont disponibles

Néanmoins, les taux d’infection supérieurs à 70% ont été observés

3. Identifier les solutions : Reggiori


Contexte points abord s suite l.jpg

De mauvaises conditions dans les hôpitaux peuvent augmenter le taux d’infection post-opératoire

Mauvaises conditions d’hygiène des champs opératoires

Manque de personnel qualifié

Chirurgies d’urgence réalisées sur des patients présentant tardivement des symptômes de la maladie

Contexte : points abordés (suite)

3. Identifier les solutions : Reggiori


M thodes tude r alisation objectifs l.jpg

Méthodes : étude & réalisation  objectifs

Modèle : Essai clinique randomisé

Objectifs :

Comparer l’efficacité clinique d’un traitement classique post-opératoire à la pénicilline avec une prophylaxie à dose unique d’ampicilline pour la réparation des hernies et la grossesse extra-utérine

Comparer l’efficacité clinique d’un traitement classique post-opératoire à la pénicilline avec une prophylaxie à dose unique d’ampicilline-métronidazole pour une hystérectomie et une césarienne

Mesurer l’impact des différents traitements antimicrobiens sur des facteurs tels que la durée du séjour post-opératoire et le coût des soins

3. Identifier les solutions : Reggiori


R sultats principaux points l.jpg

Résultats : principaux points

Le traitement à l’ampicilline réduit significativement l’incidence d’infection post-opératoire par rapport à un traitement classique à la pénicilline :

De 7.5 à 0% après réparation des hernies

De 10.7 à 2.4% après chirurgie pour une grossesse extra-utérine

De 20 à 3.4% après hystérectomie

De 38.2 à 15.2% après césarienne

Le traitement à l’ampicilline a entraîné :

Une baisse de la durée du séjour à l’hôpital

Une baisse du taux de mortalité post-opératoire

Une baisse de complications post-opératoires, chez les patients ayant subi une chirurgie invasive (hystérectomie et césarienne)

3. Identifier les solutions : Reggiori


R sultats analyse des co ts l.jpg

Le coût moyen pour une journée d’admission à l’hôpital Hoima en 1992 était de 3 dollars US, y compris les coûts relatifs au personnel, médicaments, fournitures et services d’utilité publique

Réduction des coûts avec les nouveaux traitements

Un schéma ampicilline-métronidazole a coûté moins cher qu’un traitement complet à la pénicilline

La durée du séjour post-opératoire a été plus court pour les deux groupes de patients ayant reçu une prophylaxie à l’ampicilline

Résultats : analyse des coûts

3. Identifier les solutions : Reggiori


Conclusions l.jpg

Conclusions

Les taux d’infection post-opératoire dans les pays en voie de développement sont souvent sous-estimés et non documentés

Les taux élevés d’infection post-opératoire peuvent être considérablement réduits, même dans un contexte de ressources limitées

La prophylaxie antibiotique à l’ampicilline est efficace pour réduire le taux de morbidité post-opératoire dans le cas d’une chirurgie générale, ou d’une opération gynécologique

3. Identifier les solutions : Reggiori


Conclusion l.jpg

Conclusion

Les taux élevés d’infection post-opératoire peuvent être considérablement réduits, même dans un contexte de ressources limitées (suite)

Une prophylaxie à dose unique d’ampicilline, mais rarement utilisée dans les pays en voie de développement, est plus rentable qu’un traitement classique à la pénicilline

3. Identifier les solutions : Reggiori


R flections de l auteur le ons et recommandations l.jpg

Réflections de l’auteur: leçons et recommandations

Quels sont les obstacles ou les questions problématiques que vous avez rencontré lors de la mise en place de la recherche et comment les avez-vous surmontés? 

“Nous sommes confronté au défi du changement des habitudes et des comportements du personnel paramédical.

Nous les avons convaincus en leur montrant que le taux d'infection était très différent entre les deux régimes et que leur travail pourrait être facilité."

La recherche est faisable et applicable dans d’autres pays en développement

"Elle est applicable partout dans le monde car elle est très simple et les résultats sont simplifiés pour améliorer les soins des patients."


R flections de l auteur id es pour les futurs chercheurs l.jpg

Réflections de l’auteur: Idées pour les futurs chercheurs

Message pour les futurs chercheurs des pays en développement

"Essayez toujours de trouver de nouvelles façons d'améliorer les soins des patients. Ne soyez pas satisfaits de ce que vous savez déjà fait et apprenez de l’expérience des autres."

Recommandations pour les futurs chercheurs

"Analysez l'importance du facteur humain (médecins, infirmières, etc) dans les soins de patients identifiez les aspects les plus cruciaux."


Evaluation de l impact d tails de l tude l.jpg

Evaluation de l’impact : Détails de l’étude

Référence complète

Bates DW, Spell N, Cullen DJ, et al. The costs of adverse events in hospitalized patients. JAMA 1997;277:307-11

Lien de l’Abstract (HTML)Lien au texte intégral (PDF)

N’est pas accessible on ligne


Introduction rationel de l tude47 l.jpg

Introduction: Rationel de l’étude

Face à la crise économique au niveau des hôpitaux des USA, seulement les actions d’amélioration ayant un rapport coût efficacité acceptable sont retenues.

Afin de réduire le coût des événements indésirables médicamenteux, le coût doit être initialement défini et estimé

Les équipes de recherche doivent justifier le financement des interventions visant la réduction de la fréquence des événements indésirables médicamenteux

Beaucoup de scepticisme, surtout de la part des directeurs financiers


M thodes type d tude l.jpg

Méthodes: Type d’étude

Analyse des coûts utilisant le devis cas-témoins niché dans la cohorte

Détection des Incidents à partir d’une auto-déclaration des infirmières et des pharmaciens

Les données sur la durée du séjour et les charges sont obtenus à partir des données de facturation et les coûts estimés par l'analyse ciblée


M thodes collecte des donn es49 l.jpg

Méthodes: Collecte des données

Trois méthodes de collecte des données:

Collecte passive des données: incidents signalés par les infirmiers et les pharmaciens

Collection active des données: l’infirmière investigatrice recherche des informations relatives aux évènements indésirables médicamenteux auprès des personnel soignant, deux fois par jour

Revue quotidienne par l’infirmière investigatrice des supports et pancarte de soins

Type de données collectées:

Données du patient : démographiques, assureur social et impact des événements indésirables médicamenteux durant l’hospitalisation

Variables de résultats : durée de séjour et dépenses totales


R sultats messages cl s l.jpg

Résultats: Messages-clés

La durée de séjourest augmentée de 2,2 jours pour tous les événements indésirables médicamenteux (EIM) et de 4,6 jours pour les EIM évitables.

Les coûts totaux augmentent de $3244 pour tous les EIM et de $5857 pour les EIM évitables.


Conclusion les points fondamentaux l.jpg

Conclusion: Les points fondamentaux

Les coûts importants des événements indésirables médicamenteux (EIM) devraient inciter à investir dans les efforts visant leur prévention

Les estimations ont trouvé dans cette étude sont conservatrices, ne prennent pas en compte le coût des lésions pour les patients ou mauvaise pratique

Les hôpitaux peuvent justifier l'affectation de ressources supplémentaires pour développer des systèmes qui réduisent le nombre d'EIM évitables

Non seulement pour améliorer les soins prodigués aux patients mais aussi réduire les dépenses liées aux EIM


R flexions de l auteur le ons et conseils52 l.jpg

Réflexions de l’auteur: Leçons et conseils

Recommandations pour les chercheurs

Pensez à ajouter une évaluation économique des études épidémiologiques de sécurité des soins – La partie coûteuse est celle de l’identification des événements indésirables

Manque de données important sur ces types de coûts dans différents pays et contextes, plus de données sont extrêmement nécessaires

Ce genre de travail est particulièrement nécessaire pour les pays à faibles revenus où les ressources sont limitées

Recherche possible à tout moment si un groupe collecte des données primaires sur les évènements indésirables ET ayant un accès aux données relatives au coût et à l’utilisation des ressources

Ce n’est pas une Combinaison facile à identifier!


Passer de la th orie la pratique l.jpg

Passer de la théorie à la pratique

Un soin propre est un soin plus sûr

Se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique


Slide54 l.jpg

Etudes menées par l’OMS sur la pratique de l’hygiène des mains dans les soins (2006-2008)

April 2009

EURO: 302

Italy

Pakistan

China-Hong Kong

PAHO: 32

EMRO: 12

WPRO: 26

Saudi Arabia

Bangladesh

Mali

Costa Rica

SEARO: 2

AFRO: 2

Pilot Sites

Complementary Sites (>350)


Am lioration de la pratique de l hygi ne des mains dans les sites pilotes l.jpg

Amélioration de la pratique de l’hygiène des mains dans les sites pilotes


Discussion l.jpg

Discussion

Inclure dans la discussion les projets de recherches sur lesquels travaillent les participants


R f rences l.jpg

Références

Primer: Hulley SB, Browner W, Cummings SR et al. Designing Clinical Research: an epidemiologic approach. 3rd ed. LWW 2006

Brown C, Hofer T, Johal A, Thomson R, Nicholl J, Franklin BD, Lilford RJ. An epistemology of patient safety research: a framework for study design and interpretation. Parts 1-4. Qual Saf Health Care. 2008.

Full descriptions of more classic research studies on World Alliance website

Une description des études menées dans ce domaine est disponible sur le site de l’Alliance mondiale pour la Sécurité des Soins

http://www.who.int/patientsafety/research/en/


Conclusions58 l.jpg

Conclusions

5 domaines clés dans la recherche pour la sécurité des patients

La sélection du type d'études dépendra du domaine

Dépendra également des ressources disponibles

Les études qualitatives et quantitatives sont précieuses

Besoin de plus d’évaluation des solutions, en particulier

Mais il reste à définir les problèmes dans un contexte particulier et de disposer de données pouvant permettre de passer à l'action


R ponse aux questions l.jpg

Les études descriptives sont meilleures que les études inférentielles.

b. Faux

Quand la réalisation d’une recherche qualitative est utile ?

c.a et b

Quand il est plus logique de réaliser une étude observationnelle ?

   b. Lorsque l'ampleur d'un problème n'est pas connue

Quel est le type d’étude le plus the robuste?

d. Prospective

Réponse aux questions


Slide60 l.jpg

Merci de votre attention


  • Login