Journ e de formation acad mique
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 30

Journée de formation académique PowerPoint PPT Presentation


  • 100 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Journée de formation académique. Les sciences et technologies de la santé et du social : la série ST2S 4 juin 2008. Planning de la journée:. Matin : Présentation de la rénovation (horaires, programme, niveaux taxonomiques, épreuves BAC). Travaux de groupes: Élaboration de progressions.

Download Presentation

Journée de formation académique

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Journ e de formation acad mique

Journée de formation académique

Les sciences et technologies de la santé et du social : la série ST2S

4 juin 2008


Planning de la journ e

Planning de la journée:

Matin:

  • Présentation de la rénovation(horaires, programme, niveaux taxonomiques, épreuves BAC).

  • Travaux de groupes: Élaboration de progressions.

  • Mise en commun.

  • Document d’accompagnement.

    Après-midi:

  • Bilan des activités interdisciplinaires en 1ère ST2S.

  • Les AIDS en Terminale.

  • Travaux de groupes: Élaboration d’activités expérimentales.

  • Mise en commun.


Pourquoi un changement de programme

Pourquoi un changement de programme?

  • Un programme de SMS trop dense compte tenu de l’horaire

  • Des stages réduisant la durée réelle d’enseignement (6 sem. dont 4 en juin en 1ère SMS)

  • Quelques répétitions entre 1ère et terminale :

    • les ondes, la radioactivité, les réactions nucléaires

    • l’oxydoréduction

  • Une habileté insuffisante dans la maîtrise de la langue et l’utilisation des outils mathématiques

  • Une poursuite d’étude à systématiser


L volution des programmes

L’évolution des programmes:

  • Allégerles parties non indispensables (relations de conjugaison, microscope, thermodynamique des fluides)

  • Compléter la formation scientifique (cinétique réactionnelle, acides et bases…)

  • Renforcer les liens avec la biologie et la physiopathologie humaines (réflexion totale et fibroscopie…)

  • Développerla culture scientifique et la maîtrise de la langue (activités documentaires)

  • Ouvrir sur des sujets d’actualité (la sécurité routière…)

  • Contribuer à la maîtrise des tice (B2i lycée)


Programme de sciences physiques et chimiques classe de terminale st2s

Programme de sciences physiques et chimiquesClasse de Terminale ST2S


Documents de r f rence

Documents de référence:

  • Le texte officiel du programme:

  • BO n° 14 du 5 avril 2007

  • Le document d’accompagnement :

  • Eduscol – Juillet 2007


R partition horaire

Répartition Horaire:

  • 2hde cours en classe entière

  • 1hde TP/TD en demi-groupe

    D’après le document d’accompagnement: ‘‘ Il est préférable d’effectuer une heure de TP toutes les semaines plutôt que deux heures par quinzaine. Une séance de deux heures par quinzaine ne saurait être envisagée que si les deux groupes de la classe suivent cette séance la même semaine et le même jour. ’’


Tableaux synoptiques

► Tableaux synoptiques:

► Tableaux d’évolution SMS→ST2S :

  • Ajouts

  • Suppressions

  • Transferts


Degr s taxonomiques

Degrés taxonomiques

Dans l’ensemble des programmes de la série ST2S, le degré d'approfondissement est présenté sous la forme d'une taxonomie à quatre niveaux:

1- niveau d’information

2- niveau d’expression

3- niveau de maîtrise des outils

4- niveau de maîtrise de la méthode


1 niveau d information

1- niveau d’information

Le contenu est relatif à l'appréhension d'une vue d'ensemble d'un sujet. Les réalités sont montrées sous certains aspects de manière partielle ou globale. * Il n'y pas d'évaluation envisageable à l'examen pour les savoirs situés à ce niveau d'approfondissement.

l'élève en a entendu parler et sait où trouver l'information

Ex: - Célérité de la lumière dans le vide. - Création d’un champ magnétique intense : IRM


Exemple cr ation d un champ magn tique intense irm niveau 1

Exemple: Création d’un champ magnétique intense, IRM (niveau 1)

  • Extraire l’information pertinente d’un document scientifique.


2 niveau d expression

2- niveau d’expression

Le contenu est relatif à l'acquisition de moyens d'expression et de communication permettant de définir et utiliser les termes composant la discipline. C’est le niveau de maîtrise d’un "savoir ".

l'élève sait en parler

Ex: La radioactivité a, la radioactivité b (b+, b-) seront étudiées au niveau 2. La liaison peptidique est étudiée au niveau2.


Exemple liaison peptidique formule semi d velopp e niveau 2

Exemple: Liaison peptidique, formule semi-développée (niveau 2)

  • Montrer que la liaison peptidique est un cas particulier du groupe amide.

  • Ecrire l’équation de la réaction de formation de la liaison peptidique.

  • Définir une réaction de condensation.


3 niveau de ma trise des outils

3- niveau de maîtrise des outils

Lecontenu est relatif à la maîtrise de procédés et d'outils d'étude ou d'action (lois, démarches, actes opératifs, ...) permettant d'utiliser, de manipuler des règles, des principes ou des opérateurs techniques en vue d'un résultat à atteindre.

C’est le niveau de maîtrise d’un "savoir-faire ".

l'élève sait faire

Ex: L’utilisation des lois de conservation dans les réactions nucléaires, le photon et l’énergie associée correspondent au niveau 3 d’apprentissage.


Exemple le photon nergie fr quence longueur d onde niveau 3

Exemple: Le photon, énergie, fréquence, longueur d’onde (niveau 3)

  • Savoir que les interactions des ondes avec la matière se font par quanta d’énergie: le photon.

  • Appliquer la formule: ‘‘ E = h.n = h.c / l ’’, pour calculer l’énergie du photon, connaissant sa fréquence ou sa longueur d’onde et inversement.

  • Savoir que l’énergie du photon augmente avec la fréquence et diminue avec la longueur d’onde.


4 niveau de ma trise de la m thode

4- niveau de maîtrise de la méthode

Le contenu est relatif à la maîtrise d'une méthodologie d'énoncé et de résolution de problèmes en vue d'assembler et organiser les éléments d'un sujet, identifier les relations, raisonner à partir de celles-ci, décider en vue d'un but à atteindre.

Il s'agit de maîtriser une démarche.

l'élève maîtrise la méthode

Ex: Enoncé et applications de la loi fondamentale de la statique des fluides,

dosage du diiode par l’ion thiosulfate correspondent à ce niveau d’apprentissage.


Exemple dosage d une eau oxyg n e par manganim trie niveau 4

Exemple: Dosage d’une eau oxygénée par manganimétrie (niveau 4)

  • Ecrire l’équation d’oxydoréduction correspondant au dosage (les demi-équations étant données).

  • Etablir la relation entre les concentrations à l’équivalence.

  • Calculer la concentration molaire d’une eau oxygénée.

  • Utiliser la définition du titre en volume d’une solution d’eau oxygénée.

  • Relier le titre en volume d’une eau oxygénée à sa concentration molaire.


Progressions

Progressions

Proportions horaires:

  • 60 % de chimie

  • 40 % de physique


Partie chimie

Partie Chimie:

  • 17 semaines : 34 h classe entière + 17 h TP = 51 h

  • Des molécules de la santé:8 semaines16 h classe entière + 8 h TP = 24 h

  • Acides et bases dans les milieux biologiques :5semaines10 h classe entière + 5 h TP = 15 h

  • Solutions aqueuses d’antiseptiques:4semaines8 h classe entière + 4 h TP = 12 h

  • L’évaluation sommativeest incluse dans cette répartition horaire


Partie physique

Partie Physique:

  • 12 semaines : 24 h classe entière + 12 h TP = 36 h

  • Pression et circulation sanguine:4 semaines8 h classe entière + 4 h TP = 12 h

  • Physique et aide aux diagnostics médicaux :5semaines10 h classe entière + 5 h TP = 15 h

  • Énergie cinétique et sécurité routière:3semaines6 h classe entière + 3 h TP = 9 h

  • L’évaluation sommativeest incluse dans cette répartition horaire


Les preuves du baccalaur at

Les épreuves du baccalauréat

http://www.education.gouv.fr/bo/2008/21/MENE0800374N.htm


L preuve crite

L’épreuve écrite

Durée :2 heures.Coefficient :3.

Objectifs de l’épreuve:

Evaluer en respectant la taxonomie à quatre niveaux:

- la maîtrise des connaissances en sciences physiques et chimiques, y compris dans le domaine expérimental

- l’aptitude à pratiquer une démarche scientifique ainsi que la capacité à analyser et à exploiter un document scientifique.

Nature du sujet

- Trois exercices indépendants, portant chacun sur une ou plusieurs parties du programme et s’appuyant sur des études expérimentales et/ou des exploitations de documents en lien avec la vie courante et/ou en relation avec des applications concrètes, notamment du monde médical.

- Les notions rencontrées dans les programmes des classes antérieures à la classe de terminale (1ère ST2S), mais non reprises en terminale ne constituent pas le ressort principal des exercices composant l’épreuve.


Journ e de formation acad mique

Calculatrices :

- L’emploi des calculatrices est autorisé dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur. Il appartient aux responsables de l’élaboration de chaque sujet de décider si l’usage des calculatrices est autorisé ou non.

Remarques sur la notation:

- L’importance de chaque exercice (de 5 à 8 points) est indiquée sur le sujet.

- Le barème doit respecter la répartition d’environ un tiers des points pour la physique et deux tiers pour la chimie.


L preuve orale

L’épreuve orale

Durée :20 minutesTemps de préparation :20 minutes.Coefficient :3.

  • L’épreuve a pour objectif d’apprécier la maîtrise des connaissances fondamentales par le candidat.

  • Elle comporte deux exercices simples, l’un de chimie et l’autre de physique, correspondant aux composantes essentielles du programme.

  • Elle se déroule sans calculatrice.

  • Des questions posées en début ou au cours de l’épreuve peuvent permettre de vérifier la connaissance du matériel, en s’appuyant sur des photographies ou sur la présentation réelle du matériel.

  • Le candidat peut s’appuyer pendant l’entretien sur les notes qu’il a écrites durant la préparation.

  • Par son questionnement, l’examinateur fait en sorte qu’un dialogue s’instaure afin de pouvoir juger des capacités de réaction du candidat et de la réalité de ses acquis.


Le document d accompagnement

Le document d’accompagnement

- Eduscol – Juillet 2007-

http://eduscol.education.fr/D0168/ST2S_physique_chimie.pdf

Sommaire


Journ e de formation acad mique

1. Présentation d’ensemble du programme

- tableaux synoptiques

- suppressions, ajouts, transferts

2. Exemples de progressions

- en première : - en terminale :

en physique en physique

en chimie en chimie

3. Précisions sur les niveaux taxonomiques

exemples d’activités

- en première : - en terminale

enphysique en physique

en chimie en chimie

4. Développement des pistes d’activités

- La sécurité au cours des séances expérimentales

- Pistes d’activités en première : Pistes d’activités en terminale :

en physique en physique

en chimie en chimie

5. Des liens avec les autres disciplines

6. Liens avec le B2i-lycée

7. Autour de l’histoire des sciences

8. Le travail personnel des élèves

9. Des compléments didactiques

10. Guide d’équipement


  • Login