Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 4

L ’œil, système centré Paul JEAN PowerPoint PPT Presentation


  • 90 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

L ’œil, système centré Paul JEAN.

Download Presentation

L ’œil, système centré Paul JEAN

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

L ’œil, système centré Paul JEAN

Les rayons lumineux pénétrant dans l'oeil humain traversent quatre dioptres: face antérieure et face postérieure de la cornée, face antérieure et face postérieure du cristallin. En écrivant cela, nous faisons déjà une simplification: le cristallin réel n'est pas homogène mais pour permettre les calculs nous le remplaçons par un cristallin "théorique" homogène dont le comportement est aussi proche que possible du cristallin réel.

Lors de la traversée de chaque dioptre, les rayons subissent une réfraction obéissant aux lois de Descartes. Le trajet d'un rayon lumineux dans l'oeil est donc déterminable en appliquant les lois de Descartes aux quatre réfractions qu'il va subir.

Ce qui intéresse l'opticien, ce n'est pas tant la marche des rayons lumineux dans l'oeil que la position de l'image d'un objet donnée par l'oeil. Ses interventions consistent à placer des systèmes optiques qui permettront à cette image de se former sur la rétine afin que le sujet ait une vision nette.

L'oeil réel sera donc remplacé par un modèle physique: le système centré qui permet de calculer facilement position et taille de l'image de l'objet. Les éléments cardinaux de ce système centré équivalent seront calculés à partir des dioptres réels de l'oeil.


Slide2 l.jpg

Le modèle physique du système centré

F

F ’

D1

Dn

On considère un système optique formé de dioptres admettant tous le même axe optique et dont le dioptre d ’entrée est D1 et le dioptre de sortie Dn.

Il peut être schématisé par un système centré équivalent. Ce modèle ne permettra pas de connaître la marche des rayons lumineux à l ’intérieur du système optique [D1 - Dn]. Par contre, il permettra de déterminer la marche des rayons hors du système.

Foyers du système:

Foyer objet F: Tout rayon incident passant par le foyer objet émerge du système parallèlement à l ’axe optique

Foyer image F ’: Tout rayon incident parallèle à l ’axe optique émerge en passant par le foyer image.


Slide3 l.jpg

Distance focale objet: n: indice du milieu objet n ’: indice du milieu image

Le rayon émergent va passer par I ’ conjugué de I qui appartient au plan principal image car I est dans le PPO et les plans principaux sont conjugués. Dans ces plans le grandissement linéaire est égal à 1 donc H I = H I ’

Distance focale image:

Vergence du S.C.

Le modèle physique du système centré

[H]

[H ’]

I

I ’

H ’

H

F ’

F

D1

Dn

On considère un système optique formé de dioptres admettant tous le même axe optique et dont le dioptre d ’entrée est D1 et le dioptre de sortie Dn.

Il peut être schématisé par un système centré équivalent. Ce modèle ne permettra pas de connaître la marche des rayons lumineux à l ’intérieur du système optique [D1 - Dn]. Par contre, il permettra de déterminer la marche des rayons hors du système.

Plans principaux et points principaux:

Les plans principaux objet [H] et image [H ’] sont deux plans conjugués correspondant à un grandissement linéaire égal à 1.

Les points principaux objet H et image H ’ sont les points où les plans principaux coupent l ’axe optique.

Soit un rayon incident dont le prolongement coupe le plan principal objet en I.


Slide4 l.jpg

[H]

[H ’]

H ’

H

F ’

F

D1

Dn

Le modèle physique du système centré

a

N ’

a

N

On considère un système optique formé de dioptres admettant tous le même axe optique et dont le dioptre d ’entrée est D1 et le dioptre de sortie Dn.

Il peut être schématisé par un système centré équivalent. Ce modèle ne permettra pas de connaître la marche des rayons lumineux à l ’intérieur du système optique [D1 - Dn]. Par contre, il permettra de déterminer la marche des rayons hors du système.

Points nodaux:

Le point nodal objet et le point nodal image sont deux points conjugués appartenant à l ’axe optique tels que le grandissement angulaire soit égal à 1.

Soit un rayon incident passant par le point nodal objet faisant un angle a avec l ’axe optique

Le rayon émergent correspondant passera par le point nodal image et sera parallèle au rayon incident.


  • Login