Facult d ducation l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 49

Faculté d’éducation PowerPoint PPT Presentation


  • 251 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Faculté d’éducation. EDU 5671 Le counselling: théories et pratique I Semaines 6, 7 et 8 L’approche cognitive de Beck. Professeur André Samson, Ph.D., c.o . . Plan de la présentation. 1. Développement de l’approche cognitive. Plan de la présentation.

Download Presentation

Faculté d’éducation

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Facult d ducation l.jpg

Facultéd’éducation

EDU 5671

Le counselling: théories et pratique I

Semaines 6, 7 et 8

L’approche cognitive de Beck

Professeur André Samson, Ph.D., c.o.


Plan de la pr sentation l.jpg

Plan de la présentation

1. Développement de l’approche cognitive

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Plan de la pr sentation3 l.jpg

Plan de la présentation

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide4 l.jpg

Aaron Beck: Fondateur de l’approche cognitive« Nos pensées colorent nos sentiments »

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide5 l.jpg

Les cognitions sont…

…des pensées, des croyances, des images, des souvenirs

qui nous permettent de percevoir le monde qui nous entoure,

de l’appréhender par la raison, de lui donner un sens,

de le comprendre, d’en traiter les informations.

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Introduction l.jpg

Introduction

  • L’utilisation de l’approche cognitive s’étend constamment depuis plus de 25 ans.

  • L’approche cognitive tire ses racines de la phénoménologie.

  • La thérapie cognitive porte son attention sur les significations accordées aux expériences, et ce, à partir de systèmes de croyances.

  • Selon les tenants de cette approche, l’évaluation cognitive d’une situation provoque des émotions spécifiques, des réactions physiologiques et différent types de comportement.

  • En conséquence, cette approche vise à modifier la cognition ou les systèmes de croyances qui ne sont dysfonctionnels.

  • Il s’agit d’une approche directive, structurée et rigoureuse qui vise à enseigner aux clients comment identifier, évaluer et modifier les dysfonctionnements cognitifs qui sont à la source de leur inconfort psychologique.

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.1 Aaron T. Beck

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive8 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.1 Aaron T. Beck

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive9 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.1 Aaron T. Beck

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive10 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.1 Aaron T. Beck

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide11 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.1 Aaron T. Beck

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive12 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.2 Les débuts

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive13 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.3 Les débuts

3.1.1 L’inconscient dynamique

  • Beck comparait les pensées automatiques de ses clients au concept freudien de dialogue « préconscient ».

  • Il s’intéressait à ce que ses clients racontaient par rapport à eux-mêmes et à la manière dont ils géraient leur système de communication interne ou pensées automatiques.

  • Il parvint ainsi à découvrir que les individus développent des systèmes de croyances à partir de leurs communications internes ou personnelles (dialogue interne).

  • C’est à partir de leurs croyances que les individus formulent leurs règles ou leurs normes de vie, les schémas ou les patterns qui déterminent comment ils perçoivent et interprètent leurs diverses expériences.

  • http://fr.youtube.com/watch?v=S_AbTQ1gcMI

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de l approche cognitive14 l.jpg

1. Développement de l’approche cognitive

1.4 Aaron T. Beck et Albert Ellis

Beck VS. Ellis

  • Albert Ellis a aussi développé une approche pour confronter les croyances irrationnelles. Parfois, il peut être ardu de différencier l’approche de Beck de celle d’Ellis..

  • Lors de la conférence annuelle de l’APA en 2000, Frank Farley souleva cette question et ce, en présence d’Ellis et de Beck :

«Frank Farley began by asking the two what the difference is between their theories. Ellis joked that people love to steal his ideas, and after the two of them noted some slight differences, it became clear that they basically are very close to each other's beliefs about beliefs, and differ mostly in technique and style, more than in perspective. »

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


1 d veloppement de la th rapie cognitive l.jpg

1. Développement de la thérapie cognitive

A. T. Beck et A. Ellis

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques l.jpg

2. Les concepts théoriques

Judith Beck et son père

  • http://fr.youtube.com/watch?v=45U1F7cDH5k&feature=related

  • http://www.cognitivetherapyla.com/img/Diagram_A.gif

  • http://www.youtube.com/watch?v=gdFovvVJpr8&feature=related

  • Selon Judith Beck (traduction libre de sa définition du modèle cognitif) :

  • « En un mot, le modèle cognitif propose que les distorsions cognitives (qui influencent l’humeur et le comportement du patient) sont communes à tous les troubles psychologiques. »

  • « L’évaluation réaliste et la modification de la pensée produisent un changement positif de l’humeur et du comportement » (Beck, J., 1995, p. 1).

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide17 l.jpg

2. Les concepts théoriques

Modèle cognitif

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques18 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.1 Les schémas cognitifs ou croyances centrales

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide19 l.jpg

2. Les concepts théoriques

Le schéma cognitif

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques20 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.1 Les schémas cognitifs ou croyances centrales

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques21 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.2 Les distorsions cognitives

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques22 l.jpg

2. Les concepts théoriques

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques23 l.jpg

2. Les concepts théoriques

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques24 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.2 Les distorsions cognitives

2.2.2 Certains types de distorsions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques25 l.jpg

2.2 Les distorsions cognitives

2. Les concepts théoriques

2.2.2 Certains types de distorsions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques26 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.2 Les distorsions cognitives

2.2.2 Certains types de distorsions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques27 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.3 Les pensées automatiques

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques28 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.3 Les pensées automatiques

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques29 l.jpg

2. Les concepts théoriques

2.3 Les pensées automatiques

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques30 l.jpg

2. Les concepts théoriques

Sontconscientes

Sontcausées par les distorsions

Sont inconscientes

Sontune interprétation de la réalité

Sontconcrètes

Sont abstraites

Les distorsions cognitives

Les pensées automatiques

2.4 Les différences entre une distorsion et une pensée automatique

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques31 l.jpg

2. Les concepts théoriques

Modèle de développement cognitif

Émotions – comportements – réponses physiologiques

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


2 les concepts th oriques32 l.jpg

2. Les concepts théoriques

Exemple

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide33 l.jpg

2. Les concepts théoriques

Dépression et approche cognitive

Exemple

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide34 l.jpg

3. Techniques d’interventions

3.1 La structure d’une session en thérapie cognitive : Première entrevue d’évaluation

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions l.jpg

3.2 Entrevues subséquentes

3. Techniques d’interventions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions36 l.jpg

3.2 Entrevues subséquentes

3. Techniques d’interventions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions37 l.jpg

3. Techniques d’interventions

3.2 Entrevues subséquentes

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions38 l.jpg

3.3 Méthodes pour identifier les pensées automatiques

3. Techniques d’interventions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions39 l.jpg

3.3 Méthodes pour identifier les pensées automatiques

3. Techniques d’interventions

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions40 l.jpg

3. Techniques d’interventions

3.4 Techniques pour identifier les schémas cognitifs

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions41 l.jpg

3.2 Techniques pour identifier les schémas cognitifs

3. Techniques d’interventions

D. Flèche ascendante

Vise à identifier une situation qui déclenche une émotion négative comme la culpabilité.

Questionnement :

« Qu’est ce que cette réaction m’apprend sur le client? »

La première réponse est généralement une pensée automatique négative. La poursuite du questionnement peut conduire à un énoncé plus absolu et globalisant.

« Je n’entrerai jamais à l’université. »

Comment est-ce que cette pensée automatique parle-t-elle de moi?

« J’ai encore déçu mes parents. »

Comment la crainte de décevoir mes parents parle-t-elle de moi?

« Chaque fois que j’essaie de bien faire quelque chose, j’échoue. »

Comment la crainte de l’échec parle-t-elle de moi?

Schéma cognitif

« Je suis un raté. »

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


3 techniques d interventions42 l.jpg

3.4 Techniques pour modifier les croyances

3. Techniques d’interventions

http://www.laskerfoundation.org/2006videoawards/wm_high/clinical/index.htmhttp://fr.youtube.com/watch?v=LIzm4jiyvXI&feature=related

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide43 l.jpg

Activités d’intégration

Questions à répondre

  • Décrivez, en utilisant vos propres termes, les éléments clés de l’approche développée par Aaron Beck: c’est-à-dire quels sont les éléments essentiels qui constituent l’approche cognitive et qui guident les interventions thérapeutiques. Quel sont les rôles de l’aidant et de l’aidé dans le processus thérapeutique et quelles sont les conditions qui favorisent les changements chez l’aidé (deux à trois pages, 1,5 interligne).

  • Selon vous, quelles sont les qualités et les valeurs que l’on doit généralement retrouver chez un conseiller qui utilise l’approche développée par Aaron Beck (une page, 1,5 interligne).

Semaine 1: Introduction générale


Slide44 l.jpg

Activités d’intégration

Questions à répondre

  • En vous référant à l’article suivant :

    • Butler, A. C., Chapman, J. E., Forman, E. M., Beck, A. T. (2006). The empirical status of cognitive behavioral therapy: A review of meta-analyses. Clinical Psychology Review, 26, 17-31.

    • Merrill, K.A., Tolbert, V.E., & Wade, W.A. (2003). Effectiveness of cognitive therapy for depression in a community mental health center: A benchmarking study. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 71, 404-409. .

    • Ghahramanlou-Holloway, M., Wenzel, A., Lou, K., & Beck, A. T. (2007). Differentiating cognitive content between depressed and anxious outpatients. Cognitive Behaviour Therapy, 36(3), 170-178.

    • Et d’autres articles quevousjugerez pertinent, expliquez comment l’approche cognitive peut être efficace et décrivez comment l’approche cognitive peut être utilisée auprès des personnes qui souffrent d’une dépression clinique. (deux à trois pages, 1,5 interligne).

Semaine 1: Introduction générale


Tests questionnaires et chelles l.jpg

Tests, questionnaires et échelles

  • Beck Depression Inventory (Beck, 1967)

  • Questionnaire des pensées automatiques (Hollon et Kendall, 1980) qui vise à mesurer « le contenu du monologue intérieur qui caractérise la dépression » (Blackburn, & Cottraux, 2008)

  • L’échelle de désespoir – Questionnaire H ou le Hopelessness Scale (Beck)

  • Le test de la réponse négative (Watkins et Rush)

  • Le questionnaire du biais négatif (Krantz et Hammen)

  • L’échelle des attitudes dysfonctionnelles ou le Dysfunctional Attitude Scale (DAS ; Weissman et Beck, 1974)

  • Questionnaire des conduites interpersonnelles (Scale for interpersonal Behavior)

  • TAPIS : Test d’auto-évaluation des pensées en interaction sociale

  • Échelle de ralentissement

  • Échelle de thérapie cognitive résivée (Cognitive Therapy Scale Revised (CTS-R)7)

  • Questionnaire des schémas (Young)

    EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


R f rences l.jpg

Références

Academy of Cognitive Therapy. (2008).Cognitive Behavioral Therapy (CBT) Outcome Studies. Retrieved August 21, 2008.

Anonyme (2007). Approche cognitivo-comportementale : généralités. Récupéré le 31 octobre 2009, du site : http://cognitif.blogspot.com/2007/09/en-pratique-les-psychothrapeutes.html

Anonyme : Modifying Automatic Thoughts. Récupéré le 31 octobre 2009 du site : http://www.youtube.com/watch?v=a0YyC1iS8Rc

Beck, A., Freeman, A., & Associates. (1990). Cognitive therapy of personality disorders. New York: Guilford.

Beck, A. T. (2010). La thérapie cognitive et les troubles émotionnels. Bruxelles : De Boeck.

Beck, J.S. (1995). Cognitive therapy: Basics and beyond. New York: Guilford

Blackburn, Y. M., & Cottraux, J. (2008). Psychothérapie cognitive de la dépression, 3e éd. Coll. Médecine et psychothérapie, Elsevier Masson, Paris.

Bouvard, M., Cottraux, J. (2005). Protocoles et échelles d’évaluation en psychiatrie et en psychologie. 4e éd., Masson, Paris.

Bricker, D. C., & Young, J.E. (1993). A client’s guide to schema-focused cognitive therapy. New York: Cognitive Therapy Center of New York.

Burns, D. Se libérer de l’anxiété sans médicaments. La Théorie cognitive : un autotraitement révolutionnaire de la dépression, coll. L’âme et le corps. JC Lattes éd., Genève, Suisse.

Butler, A. C., Chapman, J. E., Forman, E. M., Beck, A. T. (2006). The empirical status of cognitive behavioral therapy: A review of meta-analyses. Clinical Psychology Review, 26, 17-31.

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


R f rences47 l.jpg

Références

  • Cariou-Rognant, A-M., Chaperon, A-F., & Duchesne, N. (2007). L’affirmation de soi par le jeu de rôle en thérapie comportementale et cognitive. Dunod, Paris.

  • Chaloult, L. (2008). La thérapie cognitivo-comportementale : Théorie et pratique. Gaëtan Morin éditeur, Montréal.

  • Ciarrochi, J., & Bilich, L. (2006). Acceptance and commitment therapy. Measures package. Process measures of potential relevance to ACT. School of Psychology, University of Wollongong, New South Whales, Australia, 56-58. Récupéré le 7 novembre 2009 du site : http:[email protected][email protected]/documents/doc/uow039223.pdf

  • Clark, D. A. (1995). Perceived limitations of standard cognitive therapy: A consideration of efforts to revise Beck's theory and therapy. Journal of Cognitive Psychotherapy, 9 (3), 153-172.

  • Docteur, A., Mirabel-Sarron, Ch., Urdapilleta, I.s, Siobud-Dorocant, E., Guelfi, J.D., & Rouillon, F. (2007). Évaluation clinique et cognitive d’une thérapie comportementale et cognitive de groupe chez des patients bipolaires 1. Journal de thérapie comportementale et cognitive, 17 (2), 79-83.

  • Dunkley, D.M., & Kyparissi, A. (2008). What is DAS self-critical perfectionism really measuring ? Relations with the five-factor model of personality and depressive symptoms. Personality and individual differences, 44, 1295-1305.

  • Franceschi, P. (2007).Compléments pour une théorie des distorsions cognitives. Journal de thérapie comportementale et cognitive, 17 (2), 84-88.

  • Freeman, J. B., Garcia, A. M., Coyne, L., Ale, C., Przeworski, A., Himle, M., Compton, S., & Leonard, H. L. (2008). Early childhood OCD: Preliminary findings from a family-based cognitive-behavioral approach. Journal of the American Academy of Child and Adolescent Psychiatry, 47(5), 593- 602.

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


Slide48 l.jpg

Ghahramanlou-Holloway, M., Wenzel, A., Lou, K., & Beck, A. T. (2007). Differentiating cognitive content between depressed and anxious outpatients. Cognitive Behaviour Therapy, 36(3), 170-178.

Goldberg, J. F., Gerstein, R. K., Wenze, S. J., Welker, T. M., & Beck, A. T. (2008). Dysfunctional attitudes and cognitive schemas in bipolar manic and unipolar depressed outpatients: Implications for cognitively based psychotherapeutics. Journal of Nervous and Mental Disease, 196(3), 207- 210.

Joseph, A. (2009). Cognitive Behavioral Therapy; your route out of perfectionism, self-sabotage and other everyday habits. Capstone, Southern Gate, Chichester, UK.

Leahy, R. L. (2003). Cognitive therapy techniques : a practitioner’s guide, Guilford Press, New York.

Merrill’s Education Companion Website. Chapter 15: Aaron Beck and cognitive therapy.Récupéré le 31 octobre 2009 du site :

http://wps.prenhall.com/chet_seligman_theories_2/37/9645/2469287.cw/index.html

Merrill, K.A., Tolbert, V.E., & Wade, W.A. (2003). Effectiveness of cognitive therapy for depression in a community mental health center: A benchmarking study. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 71, 404-409.

Mucchielli, R. (2004). L’entretien de face à face dans la relation d’aide. ESF éditeur, Paris.

Oei, T.P.S., & Baranoff, J. (2007). Young Schema Questionnaire: Review of psychometric and measurement issues. Australian Journal of psychology, 59 (2), 78-86.

Oliver, J.M., & Baumgart, E.P. (1985). The Dysfunctional Attitude Scale: Psychometric properties and relation to depression in an unselected adult population. Cognitive therapy and research, 9(2), 161-167.

Palazzolo, J. (2007). Les thérapies comportementales et cognitives : Manuel pratique. Éd. In Press, Paris , France .

Références

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


R f rences49 l.jpg

Références

  • Rusinek, S., Graziani, P., Servant, D., Hautekeete, M., & Deregnaucourt, I. (2004). Thérapie cognitive et schémas cognitifs : un aspect du paradoxe. Revue européenne de psychologie appliquée, 54, 173-177.

  • Seligman, L. (2006). Theories of Counseling and Psychotherapy: Systems, Strategies and Skill. Pearson Prentice Hall.

  • Stewart, W. (2005). An A-Z of Counselling Theory and Practice, 4th ed. Nelson Thornes Ltd, Cheltenham, UK.

  • Stopa, L., & Waters, A. (2005). The effect of mood on responses to the Young Schema Questionnaire: Short form. Psychology and psychotherapy: Theory, Research, and practice, 78, 45-57.

  • The Royal College of Pyschiatrists. La thérapie cognitivo-comportementale. Récupéré le 31 octobre 2009 du site : http://www.rcpsych.ac.uk/mentalhealthinfoforall/translations/french/tcc.aspx

  • Weissman, A. N., & Beck, A. T. (1978). Development and validation of the Dysfunctional Attitude Scale: A preliminary investigation. Paper presented at the Annual Meeting of the American Educational Research Association, Toronto, Ontario. Récupéré le 7 novembre 2009 du site : http://www.eric.ed.gov/ERICDocs/data/ericdocs2sql/content_storage_01/0000019b/80/38/6e/15.pdf.

  • Wills, F. (2008). Beck’s CognitiveTherapy. Routledge, London, UK.

  • Willson, R., & Branch, R. (2008). Les thérapies comportementales et cognitives pour les nuls. Éd First, Paris.

  • Young, J., & Brown, G. (2003). Young Schema Questionnaire. Récupéré le 1er décembre 2009 du site : http://www.schematherapy.com/id53.htm.

  • Test de pensées positives proposé aux étudiants

  • http://base.club-positif.com/cl.1/test.html

  • http://www.beckinstitute.org

EDU 5671 - L’approche cognitive de Beck


  • Login