Vendredi 22 Octobre 2010
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 74

Vendredi 22 Octobre 2010 PowerPoint PPT Presentation


  • 52 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Vendredi 22 Octobre 2010. Diagnostic Educatif : Le rôle des soignants. Dr Sophie Pouplin, Rhumatologue (CHU de Rouen) Murielle Le Guen, Cadre de santé rhumatologie (CH d’Agen) Patricia Castaing, Cadre de santé (CHU de Bordeaux). 2. Quelle est votre catégorie professionnelle ?.

Download Presentation

Vendredi 22 Octobre 2010

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Vendredi 22 octobre 2010

Vendredi 22 Octobre 2010


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif :

Le rôle des soignants

Dr Sophie Pouplin, Rhumatologue

(CHU de Rouen)

Murielle Le Guen, Cadre de santé rhumatologie

(CH d’Agen)

Patricia Castaing, Cadre de santé

(CHU de Bordeaux)

2


Quelle est votre cat gorie professionnelle

Quelle est votre catégorie professionnelle ?

Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

22

(taper le chiffre correspondant)

1 - Médecin rhumatologue hospitalier

2 - Médecin rhumatologue libéral

3 - Médecin rhumatologue de pratique mixte

4 - Infirmière

5 - Cadre infirmier

6 - Autre

ATELIER B


Quelle est votre cat gorie professionnelle1

Quelle est votre catégorie professionnelle ?

Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

1 - Médecin rhumatologue hospitalier

9%

2 - Médecin rhumatologue libéral

0%

3 - Médecin rhumatologue de pratique mixte

9%

4 - Infirmière

27%

5 - Cadre infirmier

32%

6 - Autre

23%

ATELIER B


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • Objectifs de l’atelier

    • Partage des expériences

    • Comment intégrer le diagnostic éducatif à la pratique quotidienne ?

5


Selon vous laborer un diagnostic ducatif c est

Selon vous, élaborer un diagnostic éducatif, c’est :

Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

19

(classer par ordre d’importance décroissante)

1 - Prendre le temps d’écouter le patient

2 - Donner des explications sur des thèmes précis

3 - Tester les connaissances du patient sur la maladies, les traitements

4 - Connaître le patient, ses attentes, appréhender les aspects de sa personnalité, ses potentiels, son projet, et sa manière de réagir à sa situation socio environnementale

5 - Amener les patients à respecter les traitements et conseils médicaux

ATELIER B


Selon vous laborer un diagnostic ducatif c est1

Selon vous, élaborer un diagnostic éducatif, c’est :

Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

77%

4 - Connaître le patient, ses attentes, appréhender les aspects de sa personnalité, ses potentiels, son projet, et sa manière de réagir à sa situation socio environnementale

54%

1 - Prendre le temps d’écouter le patient

20%

3 - Tester les connaissances du patient sur la maladies, les traitements

14%

5 - Amener les patients à respecter les traitements et conseils médicaux

7%

2 - Donner des explications sur des thèmes précis

ATELIER B


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • Les mots clés de l’éducation thérapeutique

    au regard de la législation actuelle :

    • OMS rapport de 1996 : aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont il ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique.

    • HAS juin 2007: recommandations sur l’ETP.

    • Décrets du 2/08/2010 relatifs aux conditions d’autorisation des programmes d’ETP et au cahier des charges et demandes d’autorisation auprès des ARS.


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • Qui peut poser un diagnostic éducatif?

    • Les acteurs de l’ETP : une multidisciplinarité nécessaire

    • La répartition des tâches : qui fait quoi, quand, comment?

    • La transmission des informations : comment améliorer son efficacité ?

    • Est-il obligatoire de former les acteurs de l’ETP? Quelle formation?


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

Murielle Le Guen

  • L’expérience du CH d’Agen

    Historique de la mise en place

    • Le rhumatologue inscrit à la SFR section ETP

    • Un service entrainé par le mouvement (recommandations HAS, laboratoires…)

    • Une équipe demandeuse et motivée s’inscrivant dans projet de soins

    • Un état des lieux

    • Une population cible

    • Elaboration du programme en octobre 2009 avec des objectifs posés


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    La formation des soignants

    • Une équipe pluridisciplinaire

    • Un rhumatologue, un cadre de santé, 2 IDE, 2 AS et un kinésithérapeute

    • Une IDE en possession du DU d’ET

    • Module 1 et 2 par Edu Santé

    • Groupe de travail


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    Les outils utilisés

    • Guide d’entretien Edu Santé approprié et revu par le personnel

      (la représentation, ses connaissances, sa qualité de vie, ses activités physiques, ses projets…

    • Lors d’une HDJ

    • Entretien individuel avec deux soignants (Médecin/IDE; Médecin/Cadre; AS/Cadre…)

    • Conditions requises réunies (accord, confidentialité, temps d’expression, écoute, questions ouvertes…)


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    Le point de vue du cadre

    • Accompagnement d’une équipe

    • Une gestion basée sur les compétences, un partage des expériences et des formations, une fédération de projets interprofessionnels

    • Gestion du temps, des ressources

    • Le plus d’une équipe pluridisciplinaire ↔ nouvelles compétences

    • Moteur ↔ coopération ↔ dynamique ↔ formation


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    Le point de vue du cadre (suite)

    • Investissement +++ coordination des interventions des équipes en fonction des objectifs posés

    • Travail évolutif : Une dynamique à progresser par le partage d’expériences des différents professionnels et à rester ainsi en constante évolution.

    • Entretien d’une culture commune, mise à jour des connaissances

      et des compétences de chacun, réunions régulières et évaluations permanentes des pratiques


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    Forces et faiblesses

    • Les forces

      • Le principe de l’ETP est respecté

      • Une prise en charge pluridisciplinaire : en fonction du diagnostic et des objectifs posés, les différentes catégories professionnelles peuvent intervenir

      • Permet aux soignants de comprendre les attentes, les craintes et les espoirs des patients et de ce fait de les conseiller afin d’obtenir une efficacité optimale du traitement proposé


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    • Les forces (suite)

      • Une dynamique de coopération.

      • Des patients satisfaits (développement de compétences, une autre approche du soin, moments privilégiés avec le patient…).

      • Des soignants satisfaits : liberté de parole, montrent un intérêt à vouloir développer leur connaissance sur les pathologies.


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    • Les faiblesses

      • Concilier les emplois du temps de chaque membre en fonction de leur disponibilité.

      • Des moyens d’organisation à intégrer une activité à moyens constants.

      • Des faiblesse méthodologiques, manque de formation.

      • Les principales limites sont d’ordre organisationnel : en hospitalisation, le détachement d’un soignant pour réaliser les entretiens n’est pas toujours possible… même pour un service où l’éducation se veut une priorité !!


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CH d’Agen

    • Les faiblesses

      • Manque de temps

      • Sentiment de frustration de la part des soignants

      • Solliciter davantage les familles, les médecins de ville


Vendredi 22 octobre 2010

L’expérience du CHU de Rouen

Création d’un centre d’immunothérapie dédié à l’administration des biothérapies et à l’évaluation d’essais thérapeutiques en 2003.

Afin de répondre aux objectifs du service, souhait de mettre en place un programme d’éducation des patients sous biothérapie.

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU de Rouen

    Première étape

    Étude des besoins des patientset des soignants ( 2003/2004)


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU Rouen: besoins patients

    • Listing des questions patients lors de leur HDJ, sur un cahier.

    • Entretiens individuels avec 40 patients sous biothérapie.

    • Différents besoins identifiés :

      • Désir de mieux comprendre la maladie et ses traitements

      • Besoins d'aide psychologique, sociale, ergothérapie


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience CHU Rouen: besoins soignants

    • Questions soignants

      • La maladie, les traitements

      • Les conseils à donner aux patients : utilisation des orthèses, droits sociaux, droits au travail, loisirs, voyage etc...

    • Souhait de formation adaptée à l'éducation (approche différente de la démarche habituelle des soins, non dédiée spécifiquement à l'administration des biothérapies.)


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU de Rouen: conclusion de l’étude de besoins

  • Nécessité

    • D’un travail d ’équipe.

    • De déterminer les besoins personnalisés et stratégies adaptées.

    • Des méthodes et outils d’éducation les plus aptes pour répondre

      aux besoins et objectifs fixés.

    • Réfléchir et intégrer aux soins, la fonction d’éducateur.


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience Rouennaise: mise en place de l’ETP

    • Septembre 2004 mise en place effective d’un programme éducatif avec quelques patients

      • Pour qui ? : patients atteints d’un rhumatisme inflammatoire chronique

      • Quand ? : au décours d’une hospitalisation de jour

      • Comment ? :

        1er entretien individuel (1H) :

        • écoute active

        • portfolio : technique du photo-langage

          1 à 4 entretiens de suivi : selon DE

Diagnostic éducatif : DE


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU de Rouen

    • Entretiens de suivi

      • Fréquence fonction des besoins des patients

      • Orientation, conseils, propositions de modifications de comportement

      • Évaluation des modifications de comportements

      • Formulation de nouveaux besoins par le patient

      • Contrat éducateur / patient


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU de Rouen

    • Quels éducateurs ?

      • Membres de l’équipe de soins ayant reçu une formation spécifique sur la relation d’aide et l’écoute active

    • Combien de temps ?

      • 1 h lors du premier entretien comprenant ¾ h avec le patient puis ¼ h de re-formulation et synthèse écrite par l’éducateur

        OUI, MAIS :

        - problème de faisabilité ?

        - de temps ?

        - trop peu de patients pris en charge …


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU de Rouen

    • Evolution du projet(1)

      • Démarche éducative intégrée dès l’entretien d’accueil 2006.

      • Prise en charge pluridisciplinaire et formation de nouveaux éducateurs.

      • La vie du groupe : réunions mensuelles.

      • Élaboration de nouveaux supports d’information à l’usage des patients : brochure, mini-carte et borne interactive..


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience du CHU de Rouen

    • Evolution du projet (2)

    • A partir de 2007

      • Formation de plusieurs membres de l’équipe à l’éducation (2X3 jours): IDE , ergothérapeute, médecin et dans le cadre de la formation permanente du CHU.

    • En 2008, élaboration de nouveaux outils

      • Guide d’entretien pour diagnostic éducatif initial.

      • Fiche de synthèse de diagnostic éducatif initial.

      • Créations d’outils d’aide à la mise en place de l’ETP , notamment d’aide à la pratique du diagnostic éducatif.


Outils disponibles d aide au diagnostic educatif

Outils disponibles d’aide au Diagnostic Educatif

  • Portfolio APPRIVOISER :

    • Étoile de la santé

    • Parcours patient

  • Questionnaires spécifiques:

    • 1 Exemple : DE RIC

    • DE spécifiques selon pathologie


Vendredi 22 octobre 2010

Diagnostic Educatif:

le rôle des soignants

  • L’expérience Rouennaise

  • contribution de l’équipe à l’élaboration d’un outil d’éducation :

    • De septembre 2003 à juin 2004 puis en 2007 :

    • participation un comité de pilotage national pour

    • l’élaboration d’un projet d’éducation dans les RIC, (groupe

    • pluri-professionnel médico soignants de plusieurs CH et

    • membres d'association de malades) (organisation Schering-Plough) 

Le portfolio APPRIVOISER


Vendredi 22 octobre 2010

Le portfolio APPRIVOISER


Vendredi 22 octobre 2010

Présentation du portfolio

  • Il est destiné à un éducateur formé

  • Comprend 51 fiches classées en 4 familles :

    • Améliorer ma qualité de vie en tenant compte de ma maladie

    • Comprendre ma maladie

    • Parler de ma maladie et exprimer mes besoins

    • Tirer profit des différents soins et traitements disponibles


Vendredi 22 octobre 2010

Présentation du portfolio

  • Portfolio APPRIVOISER

    • Exemple de l’aide à la pratique d’un diagnostic Educatif


Vendredi 22 octobre 2010

Présentation du portfolio


Vendredi 22 octobre 2010

Présentation du portfolio


Vendredi 22 octobre 2010

Présentation du portfolio

  • Création d’un autre outil d’aide à l’élaboration du Diagnostic éducatif :

    • Guide d’entretien pour Diagnostic Educatif


Vendredi 22 octobre 2010

Guide d’entretien

pour Diagnostic Educatif

  • Objectif 1 : Evaluer le niveau de connaissance du patient

    sur sa maladie

  • Pouvez-vous citez le nom de votre maladie?

  • Depuis quand êtes vous atteint?

  • Pensez vous qu'il y a une cause à votre maladie?

  • Pouvez-vous décrire l’évolution de votre maladie du début jusqu’à ce jour ?

    • Existences de poussées

    • Gêne dans les mouvements

    • Rémission

    • Déformation

  • Comment percevez-vous son évolution, sa gravité ?


  • Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • 6. Pensez vous que vos habitudes de vie (travail, travaux ménagers,

    • voiture, bricolage, jardinage ..) puissent influencer l’évolution de

    • votre maladie

    • 7. Avez vous cherché d'autres informations sur votre maladie ?

    • Si oui : Comment, auprès de qui ?

    • 8. Rencontrez vous des difficultés pour avoir des informations sur

    • votre maladie ?

    • 9. Souhaitez vous des informations complémentaires ou de l'aide sur

    • votre maladie?


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • Objectif 2 : Evaluer le niveau de connaissance du patient sur ses traitements et l’observance

    • Savez-vous citer le nom de vos médicaments ?

    • Savez vous à quoi servent vos traitements ?

    • Prenez vous des médicaments contre la douleur ?

      - des corticoïdes

      - des anti-inflammatoires

    • Comment les prenez vous ?

    • Les prenez-vous régulièrement ?


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • 6. Connaissez vous les effets indésirables de vos traitements ?

    • 7. Savez-vous que faire en cas de survenue d'un de ces effets ?

    • 8. Avez-vous des traitements non médicamenteux (orthèses, kiné..)

    • Avez-vous recours aux médecines douces ( homéopathie, acupuncture )

    • Suivez vous un régime alimentaire :

    • Rencontrez vous des difficultés pour comprendre et prendre votre traitement ?

    • Souhaitez vous des informations complémentaires ou de l'aide sur votre traitement ?


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • Objectif 3 : Evaluer le retentissement de sa maladie sur ses conditions de vie sociale, familiale

    • Votre famille connait-elle vos problèmes de dos ?

    • Votre mal de dos a-t-il un impact sur votre :

    • - vie familiale ?

    • - vie sociale ?

    • - vos activités personnelles ( loisirs, voyages, sport ) ?

    • - vos ressources financières ?

    • 4. Les relations avec vos proches ont elles changées depuis la survenue de votre maladie

    • 5. Rencontrez vous des problèmes pour la réalisation des gestes de la vie

    • quotidienne ?

    • 6. Trouvez vous de l'aide auprès de votre famille, de vos amis,

    • des associations ?

    • Quelle est votre situation familiale ?


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • 7. Avez-vous des projets de vie :

  • - Familiaux (désir d'enfants ) Oui Non

  • - Professionnels Oui Non

  • - Loisirs (vacances, voyages, sports) Oui Non

    • 8. Rencontrez vous des difficultés dans le cadre de votre vie familiale et sociale ?

    • 9. Souhaitez-vous vous des informations complémentaires ou de l'aide pour votre vie familiale et sociale ?


  • Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • Objectif 4 : Evaluer le retentissement de sa maladie sur ses conditions de vie professionnelle

    • Avez vous une activité professionnelle ?

      Si oui merci de préciser votre temps de travail :

      - Temps plein

      - Temps partiel

      - Choisi

      - Non Choisi

      2. Si non, quel est votre statut social ?

      - Arrêt de travail

      - Longue Maladie

      - Invalidité

      - Sans activité professionnelle

      - Chômage

      - Retraite


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    3. Votre maladie a-t-elle eu un impact sur votre activité professionnelle ?

    4. Votre entourage professionnel connait-il votre maladie ?

    5. Les relations avec vos collègues ou votre employeur ont elles changées depuis la survenue de votre maladie ?

    6. Trouvez vous de l'aide auprès de vos collègues ou de votre employeur ?

    7. Rencontrez vous des difficultés dans le cadre de votre activité

    professionnelle ? 

    8. Souhaitez vous des informations complémentaires ou de l'aide dans la gestion de votre maladie avec votre activité professionnelle ?


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • Objectif 5 : Evaluer la prise en charge par le système de soins

    • Avez vous facilement accès aux soins ( Médecins, Kinésithérapeutes, Infirmières libérales, service hospitalier ?

    • Les professionnels de santé sont-ils à l’écoute de vos difficultés ?

    • Avez vous le sentiment que vos difficultés sont prises en compte par les professionnels de santé ?

    • Avez vous sollicité une association ?

    • Rencontrez vous des difficultés à prendre contact avec les professionnels de santé ?

    • Souhaitez vous des informations complémentaires ou de l'aide concernant votre prise en charge par les professionnels de santé ?


    Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • Objectif 6 : Evaluer le retentissement de sa maladie sur sa santé psychologique, ses représentations, ses croyances…

    • Que ressentez vous vis à vis de votre maladie ?

  • peur

  • colère

  • sentiment d'injustice

  • anxiété

  • angoisse

  • révolte

  • lassitude

  • dépression

  • indifférence

  • sérénité

  • Autre ……

    • Votre maladie a-t-elle un impact sur :

  • Votre moral‪Oui ‪ Non

  • Votre caractère‪Oui ‪ Non


  • Vendredi 22 octobre 2010

    Guide d’entretien

    pour Diagnostic Educatif

    • 3.Avez vous trouvé des ressources personnelles ?

  • Energie

  • Combativité

  • Capacité à relativiser

  • Capacité à faire des choix, des priorités

  • Capacité à réagir

  • Autre ………

    • 4.Rencontrez vous des difficultés à accepter et gérer votre maladie ?

  • Votre moral‪Oui ‪ Non

  • Votre caractère‪Oui ‪ Non

  • 5. Souhaitez vous des informations complémentaires ou de l'aide

  • sur le retentissement psychologique de votre maladie ?


  • Limites de ces outils

    Limites de ces outils

    • Portfolio

      • Pas toujours « d’exhaustivité », très éducateur dépendant

        Guide d’entretien

      • Trop rigide , peut freiner l’échange,

        • Laisser un discours libre : attention au diagnostic éducatif se résumant à des « cases cochées »


    Particularit du diagnostic ducatif sur les bonnes pratiques dans le cadre des bioth rapies

    Particularité du « diagnostic éducatif » sur les bonnes pratiques dans le cadre des biothérapies


    Vendredi 22 octobre 2010

    Expérience Rouennaise dans le cadre des biothérapies sous-cutanées :

    Avant janvier 2009

    1ère injection

    énième injection

    énième injection

    1 an 2 ans

    J0

    Consultation

    annuelle

    hospitalière

    Consultation

    annuelle

    hospitalière

    HDJ

    suivi rhumatologue traitant


    Vendredi 22 octobre 2010

    Parcours du patient requérant une biothérapie par voie SC

    • JO HDJ

      • Séance individuelle d’ETP par une IDE :

        • Initiation à la pratique de l’auto injection

        • informations % éléments de surveillance

        • CAT en cas d’événements indésirables

        • Conseils pratiques pour des situations

          exceptionnelles


    Vendredi 22 octobre 2010

    Suivi … avant janvier 2009

    • M12-M24- ….

      • En Consultation

      • Consultation Médicale

      • IDE : Réponse ponctuelle à une demande ou une interrogation d’un patient


    Un bilan tr s nuanc

    Un bilan très nuancé …

    • Décalage entre la perception des soignants et la réalité

    • Mise en évidence de lacunes dans la compréhension et la gestion de la biothérapie SC par les patients

       Nécessité d’optimiser la prise en charge éducative des patients sous biothérapie SC


    R alisation d un auto questionnaire

    Réalisation d’un auto-questionnaire

    • «Bonnes pratiques / Compétences de sécurité des patients sous biothérapie sous cutanée »

      • compétences techniques

      • connaissance des éléments de surveillance


    Vendredi 22 octobre 2010

    Bonnes pratiques /

    Compétences de sécurité des patients sous biothérapie sous-cutanée

    Quel traitement sous cutané effectuez vous ? ……………………………………

    1 Compétences "techniques"

    Faites vous votre injection vous même ? Oui Non

    Si oui merci de répondre aux questions suivantes

    Dans quel lieu faites vous vos injections ?

    Vous lavez-vous les mains avant ? Oui Non

    Désinfectez-vous la peau avant ? Oui Non

    Si oui, précisez le nom du produit utilisé.

    Combien de temps sortez vous le produit avant l'injection ?

    Quand faites vous vos injections ?

    Quelle est la fréquence de vos injections?

    Changez-vous votre site d’ injection (endroit où vous piquez) ?Oui Non

    Avez vous mal lors de l'injection ? Oui Non

    Que faites vous de l'aiguille après l'injection ?

    Que faites vous du collecteur de seringues usagées ?

    Que faites vous en cas d’oubli de votre injection ?

    Rencontrez vous des difficultés dans la technique de l'injection SC ?Oui Non

    Souhaitez vous des informations complémentaires ou de l'aide sur

    la technique de l'injection sous cutanée ? Oui Non


    Vendredi 22 octobre 2010

    Bonnes pratiques /

    Compétences de sécurité des patients sous biothérapie sous-cutanée


    Vendredi 22 octobre 2010

    Bonnes pratiques /

    Compétences de sécurité des patients sous biothérapie sous-cutanée

    Connaissance des éléments de Surveillance

    Que faites vous dans les situations suivantes :

    (merci de cocher dans le tableau ci-dessous la proposition correspondant à vos habitudes)

    Etes vous à jour de vos vaccinations ? Oui Non

    Effectuez vous le vaccin antigrippale ? Oui Non

    Effectuez vous le vaccin anti-pneumococcique ?Oui Non

    Avez-vous un suivi par votre rhumatologue traitant ? Oui Non

    Avez vous un suivi chez le dentiste ? Oui Non

    Avez vous un suivi chez le gynécologue ? Oui Non

    Avez-vous un projet de grossesse au sein du couple ?Oui Non

    Rencontrez vous des difficultés dans le suivi et la Oui Non

    Surveillance de votre traitement ?

    Souhaitez vous des informations complémentaires sur le suivi Oui Non

    Et la surveillance de votre traitement ?

    Souhaitez-vous des informations supplémentaires sur :

    Le travail/vie professionnelle Oui Non

    Votre vie sociale Oui Non

    Les gestes de la vie quotidienne Oui Non

    Les répercussions psychologiques de votre maladie Oui Non


    Vendredi 22 octobre 2010

    Expérience Rouennaise dans le cadre des biothérapies sous-cutanées :

    Avant janvier 2009

    1ère injection

    énième injection

    énième injection

    1 an 2 ans

    J0

    M3

    Consultation

    annuelle

    hospitalière

    Consultation

    Éducation

    collective

    Consultation

    annuelle

    hospitalière

    HDJ

    suivi rhumatologue traitant


    Septembre 2009 mise en place de s ances d ducation collectives 1

    Septembre 2009 :Mise en place de Séances d’éducation collectives (1)

    • Pour qui ?

      • Tous les patients dans les trois mois suivant l’introduction du traitement par biothérapie SC

      • Des patients rencontrant des difficultés, identifiés à partir des questionnaires d’évaluation lors de la consultation annuelle de suivi

  • Quand ?

    • Un jeudi tous les deux mois à partir de 16h30


  • Septembre 2009 mise en place de s ances d ducation collectives 11

    Septembre 2009 :Mise en place de Séances d’éducation collectives (1)

    • Quels intervenants ?

      • Une IDE de Consultation et une IDE de l’HDJ

      • Un médecin ( référent éducation)

      • Une psychologue

  • Déroulement des séances en deux temps :

    • Un premier temps médico-soignant permettant de réajuster les compétences techniques et les connaissances des éléments de surveillance, après analyse des questionnaires remplis par les patients à leur arrivée

    • Un second temps avec la psychologue sur le vécu de la maladie


  • Forces et faiblesses de l etp

    Forces et faiblesses de l’ETP

    • Faiblesses:

      • Faisabilité, temps

      • Pas une réelle priorité dans la prise en charge

  • Forces:

    • Prise en charge au plus près des besoins du patient

    • Cohésion d’équipe médico- soignante

    • Stimulation de nouveaux projets


  • L avenir

    L’avenir

    • Ouverture à d’autres pathologies : ostéoporose, patients douloureux chroniques

    • Ouverture à d’autres lieux : hospitalisation classique


    Vendredi 22 octobre 2010

    Diagnostic Educatif:

    le rôle des soignants

    • Le diagnostic éducatif: la pratique

      • Comment faire en pratique si plusieurs acteurs sont

        impliqués ? (Kiné, IDE, Médecin, Diététicien, Pharmacien…)

      • Vers les diagnostics prévalents ?

      • Travaux de groupe : A vous de jouer !!


    Cas concret n 1

    Cas concret n°1

    Mlle X Christelle , 31 ans, atteinte de polyarthrite rhumatoïde depuis l’âge de 20 ans. Elle travaille comme assistante maternelle dans une école. Elle vit en couple, n’a pas d’enfants. Son traitement de fond est du méthotrexate depuis 5 ans, elle dit ne plus le supporter. Elle prend également du Cortancyl le matin. Elle arrive à l’HDJ pour un bilan suite à une poussée de sa maladie. Elle présente des douleurs au niveau des articulations des doigts, ce qui l’handicape dans son travail, elle dit avoir des difficultés à s’occuper des enfants, et elle se sent très fatiguée.

    Elle vient pour un bilan afin d’être mise sous biothérapie en sous-cutané. Elle dit qu’elle a très peur du traitement, et de se faire les injections. Elle évoque son désir d’enfant tout en disant craindre de « transmettre » sa maladie au bébé. Cela crée des tensions dans son couple. Elle n’aime pas se regarder dans une glace, elle se sent « différente des autres » à cause de ses déformations aux mains. Elle a peur de ne pas inspirer confiance aux parents qui lui sont confiés.


    Cas concret n 2

    Cas concret n°2

    Mme G. P , 50 ans atteinte de PR depuis l’âge de 28 ans. Elle est professeur en droit et économie à l’université d’Agen. Mme G. est divorcée et aujourd’hui vit en concubinage. Elle a 4 enfants dont un enfant handicapé. Elle est hospitalisée en rhumatologie pour envisager un autre traitement sous biothérapie puisque l’actuel n’est plus efficace. Mme G. est très algique, se déplace avec des béquilles et présente des épanchements de synovie. Elle est très inquiète. Dans un premier temps le fait que sa fille nécessite une prise en charge dans un établissement adapté (est en recherche d’une structure) mais aussi de ses arrêts de travails répétés. Sa mobilité étant réduite elle ne peut plus conduire pour se rendre à son travail. Elle se sent fatiguée et vieille nous dit-elle. Mme G a l’impression d’avoir 80 ans.

    Elle pleure, elle qui était si active avant, elle nageait, faisait du cheval, jouait au tennis. Aujourd’hui elle ne peut plus rien faire. De plus avec les corticoïdes elle a également pris du poids. Aujourd’hui elle est très inquiète de sa vie actuelle et de son avenir. Elle se sent seule malgré son entourage compréhensif. Appréhende son nouveau traitement, est en attente de résultats.


    Diagnostic educatif le r le des soignants

    Diagnostic Educatif :le rôle des soignants

    • En synthèse, le diagnostic éducatif :

      ➢ Est la 1ère phase de l’ETP

      • Permet d’entrer en relation avec la personne

      • Permet à la personne de clarifier ce qu’il éprouve

      • Permet :

        • d’identifier ses besoins

        • d’évaluer ses difficultés, ses ressources

        • de prendre en compte son projet

        • de définir des objectifs avec des priorités d’apprentissage


    Diagnostic educatif le r le des soignants1

    Diagnostic Educatif :le rôle des soignants

    • Comment le mener:

      • Utiliser un recueil de données balayant les différents thèmes

      • Entretien ouvert

      • Entretien individuel

      • La synthèse devra dans l’idéal être réalisée en équipe

      • Débouche sur des objectifs d’éducation centrés sur la personne, et un projet thérapeutique

      • Tous les patients ne seront pas forcément concernés par une ETP


    Diagnostic educatif le r le des soignants2

    Diagnostic Educatif :le rôle des soignants

    • Ce qu’il faut éviter:

      • Les questions fermés

      • Les jugements de valeurs ou moraux

      • La banalisation

      • La consolation

      • Les solutions toutes faites


    Selon vous laborer un diagnostic ducatif c est2

    Selon vous, élaborer un diagnostic éducatif, c’est :

    Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

    00

    (classer par ordre d’importance décroissante)

    1 - Prendre le temps d’écouter le patient

    2 - Donner des explications sur des thèmes précis

    3 - Tester les connaissances du patient sur la maladies, les traitements

    4 - Connaître le patient, ses attentes, appréhender les aspects de sa personnalité, ses potentiels, son projet, et sa manière de réagir à sa situation socio environnementale

    5 - Amener les patients à respecter les traitements et conseils médicaux

    ATELIER B


    Selon vous laborer un diagnostic ducatif c est3

    Selon vous, élaborer un diagnostic éducatif, c’est :

    Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

    1 - Prendre le temps d’écouter le patient

    2 - Donner des explications sur des thèmes précis

    3 - Tester les connaissances du patient sur la maladies, les traitements

    4 - Connaître le patient, ses attentes, appréhender les aspects de sa personnalité, ses potentiels, son projet, et sa manière de réagir à sa situation socio environnementale

    5 - Amener les patients à respecter les traitements et conseils médicaux

    ATELIER B


    Selon vous laborer un diagnostic ducatif c est4

    Selon vous, élaborer un diagnostic éducatif, c’est :

    Diagnostic Educatif : le rôle des soignants

    AVANT L’ATELIER

    77%

    4 - Connaître le patient, ses attentes, appréhender les aspects de sa personnalité, ses potentiels, son projet, et sa manière de réagir à sa situation socio environnementale

    54%

    1 - Prendre le temps d’écouter le patient

    20%

    3 - Tester les connaissances du patient sur la maladies, les traitements

    14%

    5 - Amener les patients à respecter les traitements et conseils médicaux

    7%

    2 - Donner des explications sur des thèmes précis

    ATELIER B


  • Login