Pr sentation p le espoirs handball l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 12

Présentation Pôle espoirs Handball PowerPoint PPT Presentation


  • 68 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Présentation Pôle espoirs Handball. Présentation des intervenants Présentation d’une structure « Pôles espoirs » Points de repères réglementaires Les Pôles espoirs à Chambéry. Des hommes ... : Didier ROCHETTE , Prof. certifié EPS, B.E.E.S 3 ième degré, en poste sur le lycée

Download Presentation

Présentation Pôle espoirs Handball

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Pr sentation p le espoirs handball l.jpg

PrésentationPôle espoirs Handball

Présentation des intervenants

Présentation d’une structure « Pôles espoirs »

Points de repères réglementaires

Les Pôles espoirs à Chambéry


Les intervenants l.jpg

Des hommes ... :

Didier ROCHETTE, Prof. certifié EPS, B.E.E.S 3ième degré, en poste sur le lycée

Franck CADEI, prof. de sport, B.E.E.S 2ième degré, en poste à la DRDJSVA de Lyon.

Jacky BERTHOLET, prof. Certifié EPS, B.E.E.S 2ième degré, en détachement à la DRDJSVA de Lyon.

Pierre GRILLON kiné des équipes de France, Docteur Ph. RODRIGUEZ, David FAYOLLAT (B.E.E.S 2ième degré), Bertrand THIEVENT (B.E.E.S 1ier degré), Véronique CHAILLARD (B.E.E.S 2ième degré),, Jean Christophe AULAS (B.E.E.S 1ier degré).

Un proviseur

Un proviseur adjoint

Des C.P.E.

Des surveillants

Un secrétariat

Des enseignants

Des répétiteurs

Les intervenants ....


Les intervenants3 l.jpg

Les intervenants ....

... derrières des structures :

  • Le Lycée Louis ARMAND, établissement d’enseignement général et professionnel. Structure publique.

  • La Ligue Dauphiné Savoie de handball, association regroupant tous les clubs de l’Académie de Grenoble, affiliée à la F.F.H.B.

  • Ces 2 structures dans des projets différents :

    • projet d’établissement

    • projet de ligue

      mettent en commun leurs compétences, dans un cadre légal, pour développer un service public d’accès à l’excellence sportive.

      Le projet du (de la) jeune et la personnalisation du suivi de son projet sont au cœur de cette collaboration.

      Il n’est pas élève ou sportif, il est une personne.


Le label p le espoirs 1 introduction l.jpg

Le label « Pôle espoirs» ....1/ introduction

Sources :http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn1.asp#1

  • Les places de podium obtenues dans les compétitions sportives internationales de haut niveau résultent d'une préparation longue et très élaborée.Le travail d'évaluation, de détection, de préparation et d'entraînement des sportifs de haut niveau nécessite une organisation propre à chaque discipline sportive, rigoureuse et programmée :

    LES FILIÈRES D'ACCES AU SPORT DE HAUT NIVEAU

  • Celles-ci tiennent compte des besoins du sportif depuis le moment où il est repéré comme "sportif à fort potentiel".


Le label p le espoirs 2 historique objectifs valuation l.jpg

Le label « Pôle espoirs» ....2/ historique – objectifs – évaluation

Sources : http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn1.asp#1

  • Les filières d'accès au sport de haut niveau existent depuis 1995. Elles succèdent aux sections sport-études (1974 à 1984) et aux Centres Permanents d'Entraînement et de Formation - CPEF - (de 1984 à 1995)

  • Les filières sont construites à partir d'un réseau des "Pôles" qui offrent aux sportifs les meilleures conditions d'accueil.

  • Les filières doivent être particulièrement performantes dans trois secteurs clés :

    • la préparation sportive

    • la formation scolaire, universitaire ou professionnelle,

    • le suivi personnalisé.

  • C'est la commission nationale du sport de haut niveau qui valide chaque filière pour une durée pluriannuelle (l'olympiade).

    Chaque année, une enquête concernant le cahier des charges des structures permet d'attribuer un label de qualité.


Le label p le espoirs 3 espoirs ou france l.jpg

Le label « Pôle espoirs» ....3/ Espoirs ou France ?

  • La labellisation classe les pôles en deux catégories :

    • Pôles Espoirs = structures regroupant principalement des sportifs du collectif espoir et répondant au cahier des charges du niveau correspondant.

    • Pôles France = structures regroupant principalement des sportifs du collectif Équipe de France ou du collectif France Jeunes et répondant au cahier des charges des niveaux correspondants


Des textes r glementaires sources http www jeunesse sports gouv fr sport shn2 asp l.jpg

Les textes de référence généraux relatifs au sport de haut niveau

Extraits de la loi N° 84-610 du 16 juillet 1984 modifiée sur l'organisation et la promotion des activités physiques et sportives

Décret n° 2002-707 du 29 avril 2002 relatif au sport de haut niveau

La charte du sport de haut niveau

Dispositions médicales relatives au sport de haut niveau

Arrêté du 11 février 2004 fixant la nature et la périodicité des examens médicaux prévus aux articles L. 3621-2 et R. 3621-3 du code de la santé publique

Arrêté du 31 juillet 2003 relatif aux substances et aux procédés mentionnés à l'article L. 3631-1 du code de la santé publique

Arrêté du 28 avril 2000 fixant la liste des disciplines sportives pour lesquelles un examen médical approfondi est nécessaire

Textes relatifs aux filières du haut niveau

Décret n° 2002-1010 du 18 juillet 2002 relatif aux filières d'accès au sport de haut niveau

Instruction n° 95-057 JS du 24 mars 1995 relative aux filières du haut niveau

Instruction n° 95-174 JS du 12 octobre 1995 relative à la scolarité des sportifs inscrits dans les filières du haut niveau

Instruction n° 96-074 JS du relative à la stratégie de communication des filières du haut niveau

Instruction n°97-082 JS du 30 mai 1997 relative aux dispositifs déconcentrés préparatoires aux filières du haut niveau

Des textes réglementaires ....Sources : http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn2.asp


Slide8 l.jpg

Scolarité des points de repères ....Extraits : INSTRUCTION N° 95-174 JS DU 24 MARS 1995 RELATIVE A LA SCOLARITÉ DES SPORTIFS INSCRITS DANS LES FILIÈRES DU HAUT NIVEAU

  • Elle précise notamment les conditions d'aménagement de la scolarité des sportifs inscrits dans les pôles France et les pôles Espoirs des "filières du haut niveau".

  • C'est en CNSHN, instance de concertation entre l'Etat, le mouvement sportif et les collectivités locales, présidée par le ministre de la jeunesse et des sports, que se définissent les grandes orientations de la politique du sport de haut niveau.

    Les différents ministères qui y siègent, notamment le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'insertion professionnelle et le ministère de la jeunesse et des sports contribuent, chacun en ce qui le concerne, à la mise en oeuvre de cette politique et veillent à ce que soient mis à la disposition des sportifs les équipements, l'encadrement et les moyens nécessaires à une pratique sportive intense.

  • Le ministère de l'éducation nationale, qui participe en outre en tant que membre permanent au groupe spécialisé "filières du haut niveau" est, compte tenu de l'importance des moyens qu'il mobilise, un partenaire essentiel de la politique du sport de haut niveau en France

  • La scolarité des sportifs qui fréquentent les pôles des filières du haut niveau doit faire l'objet d'une attention particulière et permanente de la part des responsables impliqués dans le dispositif des filières du haut niveau, qu'ils relèvent du ministère de l'éducation nationale, du ministère de la jeunesse et sports, ou des fédérations sportives.

  • Les recteurs et les inspecteurs d'académie organisent l'accueil des sportifs dans les établissements d'enseignement du second degré, publics et privés sous contrat, qui ont inscrit volontairement cet accueil dans leur projet d'établissement. Pour les sportifs concernés, l'inscription dans ces établissements est dérogatoire à la carte scolaire.


Slide9 l.jpg

Scolarité suite ....Extraits : INSTRUCTION N° 95-174 JS DU 24 MARS 1995 RELATIVE A LA SCOLARITÉ DES SPORTIFS INSCRITS DANS LES FILIÈRES DU HAUT NIVEAU

  • L'entraînement intensif et la participation aux compétitions imposent des formules adaptées d'aménagements du régime de scolarité et éventuellement du calendrier des examens. Par ailleurs, l'intensité des efforts requis et la fréquence des entraînements (souvent deux par jour) rend nécessaire l'organisation de périodes de repos quotidiennes et hebdomadaires.

    Le déroulement des études est en conséquence organisé selon des rythmes quotidiens, hebdomadaires, annuels, voire pluri-annuels, différents de la normale.

  • Les enseignants ayant en charge les sportifs de haut niveau,notamment en éducation physique et sportive, adaptent leur démarche pédagogique afin de personnaliser l'apprentissage de l'élève, lui garantir davantage d'autonomie et faciliter la réussite de son projet sportif. Les élèves qui en ont besoin bénéficient d'un soutien et d'un tutorat adaptés.

  • L'attention des recteurs et des inspecteurs d'académie est particulièrement appelée sur le caractère essentiel de ces adaptations et les chefs d'établissement prendront les meilleures dispositions possibles dans ce sens. La réussite de la politique nationale du sport de haut niveau est en effet indissociable de la qualité des aménagements de scolarité dont bénéficient les jeunes sportifs.


Et le p le chamb ry l.jpg

Et le Pôle à Chambéry ?

  • Des points forts :

    • Une implantation historique. A l’origine 2 hommes : Mr Gervason et Mr Bertsch

      • Une équipe de haut niveau sur l’agglomération de Chambéry. Maintenant un club pro.

      • Des internationaux : Guillaume et Bertrand GILLE, Cédric BURDET, Stéphane STOECKLIN, Véronique PECQUEUX ROLAND.

      • Une reconnaissance forte en France

    • Une dynamique forte autour du Handball

      • Club pro. / Centre de formation / Pôles

      • Une équipe d’encadrement

      • Des convictions fédérales et régionales

      • Des installations sportives performantes

      • Une capacité à se mobiliser ( UNSS, Mondial 2001, Asie,...)

      • Un réseau fort et une culture en faveur des « Pôles »

      • Lieu de formation des cadres

    • Un partenariat de qualité

      • Un lycée avec un fort potentiel (ouverture des formations, internat, ...)

      • Une commune partenaire

      • Une région partenaire

      • Des clubs partenaires

      • Une fédération partenaire


Et le p le chamb ry suite l.jpg

Et le Pôle à Chambéry ? Suite ...

  • Des points développés depuis 5 ans:

    • La qualité du suivi médical

    • La qualité du suivi scolaire

    • La personnalisation des suivis et des orientations

    • L’image renvoyée par le Pôle dans l’établissement

  • Des points à développer :

    • Une communication, une explication de nos savoirs faire.

      • Des convictions fortes à faire passer

      • Des partenaires, « non historique », à informer

    • Des relations plus étroite avec le Lycée, partenaire privilégié.

      • Moins subir les changements de direction ( en 5 ans : 3 proviseurs, 3 proviseurs adjoints, 2 secrétaires de direction)

    • Le fonctionnement du pôle sur des points comme :

      • Internat / rénovation

      • Restauration

      • Salle de musculation


  • Login