Chapitre 4
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 45

Chapitre 4 PowerPoint PPT Presentation


  • 84 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Chapitre 4. La gestion du risque de change. Plan. 1. Qu’est-ce que le risque de change ? 1.1. Les différentes expositions au risque de change 1.2. Le risque de transaction 1.3. La position de change 2. La gestion du risque de change 2.1. La gestion interne du risque de change

Download Presentation

Chapitre 4

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Chapitre 4

Chapitre 4

La gestion du risque de change.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


Chapitre 4

Plan

1. Qu’est-ce que le risque de change ?

1.1. Les différentes expositions au risque de change

1.2. Le risque de transaction

1.3. La position de change

2. La gestion du risque de change

2.1. La gestion interne du risque de change

2.2. La gestion externe du risque de change

3. La couverture du risque de change en pratique

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 qu est ce que le risque de change

1. Qu’est-ce que le risque de change ?

Les entreprises opérant avec l’étranger en utilisant des monnaies étrangères courent le risque de voir affecter les flux générés par leurs opérations avec l’étranger

Il existe trois types de risque de change

  • Le risque de transaction

  • Le risque économique

  • Le risque de consolidation

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 1 les diff rentes expositions au risque de change

1.1. Les différentes expositions au risque de change

Il existe trois types de risque de change

  • Le risque de transaction

    Le risque de transaction provient du changement de la valeur des créances et des dettes exposées à une modification du taux de change

  • Le risque économique

    Les variations de taux de change peuvent modifier les flux de trésorerie futurs de l’entreprise. Une variation du taux de change va modifier les ventes, les prix, les coûts des entreprises. La concurrence va aussi réagir.

  • Le risque de consolidation

    Problème de la conversion des comptes des filiales étrangères

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 2 le risque de transaction

1.2. Le risque de transaction

Le risque de transaction résulte des gains ou des pertes causés par le règlement non immédiat de transactions libellées en monnaies étrangères

Exemple : Une entreprise française vend des produits aux USA pour 1 000 000$. Elle sera payée dans 3 mois.

  • Taux au comptant aujourd’hui :1€ = 1,5$. Elle devrait recevoir 1000000/1,5 = 666 667 €

  • Si dans 3 mois : 1€ = 2$, elle recevra 500 000€

     Perte = 166 667 €

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 2 le risque de transaction1

1.2. Le risque de transaction

Exemple de risque sur un emprunt en monnaie étrangère.

Une entreprise emprunte sur le marché monétaire US 1 000 000$ (car le taux d’intérêt est plus intéressant).

Taux de change actuel : 1€ = 1$. Elle remboursera (hors intérêt) 1 000 000€.

Si dépréciation du $ jusqu’à 1€ = 2$, le coût du remboursement sera de 500 000€. Elle y gagne.

Dans le cas contraire, elle y perd

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 3 position de change

1.3. Position de change

  • Position ouverte : l’entreprise perd ou gagne en monnaie domestique suivant l’appréciation ou la dépréciation de la monnaie étrangère (le $)

     Exposition au risque de change

    On distingue les positions longues et les positions courtes.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 3 position de change1

1.3. Position de change

Position longue :

  • plus d’avoirs en $ que de dettes en $ (entreprise exportatrice)

  • ou plus de $ à recevoir que de $ à verser

    Elle reçoit des $ de ses ventes (créances en $), mais doit payer ses coûts en € (dettes en €).

     Elle bénéficie d’une appréciation du $ mais subit une dépréciation du $

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 3 position de change2

1.3. Position de change

Position courte :

  • plus de dettes en $ que de d’avoirs en $ (entreprise importatrice)

  • ou plus de $ à verser que de $ à recevoir

     Elle bénéficie d’une dépréciation du $ mais subit une appréciation du $

    Exemple : importation pour 100 000$ de matériel payable dans 3 mois, soit l’équivalent de 100 000€ aujourd’hui (1€ = 1$).

    Si dans 3 mois, 1€ = 0,5$, alors elle paiera 200 000€

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


1 3 position de change3

1.3. Position de change

La position de change est dite fermée lorsque les créances et les dettes en devises sont égales

Si on est en position longue, on doit s’endetter en $ pour un montant équivalent

Si on est en position courte, elle doit obtenir des créances en $

 Gérer le risque de change revient donc à fermer sa position.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 la couverture du risque de change

2. La couverture du risque de change

Pour gérer le risque de change, les entreprises disposent de 3 catégories d’instruments dits externes

  • La couverture à terme

  • La couverture sur le marché à terme

  • La couverture par des options sur devises

    Mais la gestion du risque de change peut aussi se faire en interne

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 1 la gestion interne du risque de change

2.1. La gestion interne du risque de change

Le termaillage : Les entreprises tentent de modifier les termes de leurs paiements internationaux dans un sens qui leur est favorable

2.1.1. Modification de la monnaie de facturation

2.1.2. Modification des délais d’achat ou de cession des devises

2.1.3. Absence de couverture

2.1.4. Compensation ou netting

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 1 1 modification de la monnaie de facturation

2.1.1 Modification de la monnaie de facturation

Exportateurs cherchent à libeller leurs créances dans des monnaies dont ils anticipent une appréciation

Importateurs cherchent à à libeller leurs dettes dans des monnaies dont ils anticipent une dépréciation

Dépend du pouvoir de négociation de l’entreprise

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 1 1 modification de la monnaie de facturation1

2.1.1 Modification de la monnaie de facturation

Une entreprise française exportatrice qui anticipe une dépréciation du $ tentera de libeller la transaction en €.

Effet contraire pour une entreprise importatrice

 But : transférer le risque de change sur la partie co-contractante.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 1 2 modification des d lais d achat ou de cession des devises

2.1.2. Modification des délais d’achat ou de cession des devises

Pour une entreprise qui importe et exporte en $

Si elle anticipe une dépréciation du $, elle a intérêt à vendre immédiatement les $ versés et à retarder le paiement de ses importations

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 1 3 absence de couverture

2.1.3. Absence de couverture

Permet de bénéficier d’une évolution du taux de change

Si on anticipe une appréciation de la monnaie de facturation, l’exportateur n’a pas intérêt à se couvrir.

par contre l’importateur (débiteur) a intérêt à se couvrir.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 1 4 compensation ou netting

2.1.4. Compensation ou netting

Pratique utilisée par les EMN pour compenser les créances et engagements entre filiales.

Exemple : une société vend des pièces détachées à sa filiales pour 1M de $ et lui achète des moteurs pour 2M de $.

La transaction portera alors alors sur 1M de $ pour limiter l’exposition au risque de change

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 la couverture externe du risque de change

2.2. La couverture externe du risque de change

2.2.1. Les instruments de couverture

2.2.1.1. Le marché des changes à terme

2.2.1.2. Les contrats à terme

2.2.1.3. Les futures

2.2.1.4. Les options sur devises

2.2.2. Les principes couverture

2.2.2.1. Cas d’une entreprise exportatrice

2.2.2.2. Cas d’une entreprise importatrice

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 les instruments de couverture

2.2.1. Les instruments de couverture

La gestion externe du risque de change utilise des produits dérivés du marché des changes.

but : transférer le risque de change sur des agents qui acceptent de l’endosser

Ce dernier accepte si il espère réaliser un gain.

 Si il anticipe une évolution inverse du cours de la devise.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 1 le march des change terme

2.2.1.1. Le marché des change à terme

Toutes les transactions ne se font pas au comptant. Des opérations sur devises peuvent être décidées aujourd’hui et être effectuées dans 30 jours, 90 jours voire plus.

Le cours du change utilisé dans ces transactions est le taux de change à terme. Il diffère du cours au comptant.

Il sert à l’acquisition ou à la vente de devises dans le cadre d’une transaction différée

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 1 le march des change terme1

2.2.1.1. Le marché des change à terme

Le cours à terme est fixé selon deux principes

  • Négociation entre entreprises et banques

  • Cotation sur le marché des changes selon l’offre et la demande de devises pour une échéance donnée

    Ces deux cours ne peuvent être fortement différents

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 les contrats terme de gr gr

2.2.1.2. Les contrats à terme de gré à gré

Définition : Un contrat à terme sur devises représente un engagement à acheter ou à vendre, à une date ultérieure, et pour un prix fixé au départ (le cours à terme), un montant déterminé de devises étrangères

En générale, ces contrats de gré à gré sont passés avec des banques et le cours à terme utilisé est décidé à l’issue d’une négociation

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 3 les futures

2.2.1.3. Les futures

Un future est un contrat qui suit les mêmes règles que les contrats à terme de gré à gré

Principales différences

  • Les opérations de futures se font sur des marchés organisés (bourses)

  • Ce sont des contrats standardisés (quantités et échéances)

  • Les opérateurs ne règlent que partiellement les contrats (dépôts de garantie de 2 à 5% du montant total de la transaction).

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 3 les futures1

2.2.1.3. Les futures

Acheter un future, c’est s’engager à payer à une date ultérieure, au cours à terme, un montant de devises prédéterminé

Vendre un future, c’est s’engager à vendre à une date ultérieure, au cours à terme, un montant de devises prédéterminé

Le cours du future correspond au cours à terme

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 3 les futures2

2.2.1.3. Les futures

Exemple d’utilisation des futures pour spéculer sur une monnaie (prévision d’une dépréciation)

Les données

Future porte sur 1M de$ à échéance mars

Cours à terme du $ 1€ = 1$

Aujourd’hui

Vend 1 future au cours à terme  s’engage à vendre 1M de $ en mars au cours à terme.

Dépôts de garantie de 5% = 50 000€

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 3 les futures3

2.2.1.3. Les futures

Exemple d’utilisation des futures pour spéculer sur une monnaie (prévision d’une dépréciation)

En mars

le cours au comptant est 1€ = 2$

Achète au comptant 1M de $  coût = 500 000€

Revend les $ au cours prédéfini  gain = 1M d’€

Gain total = 500 000 €

Si cours au comptant est 1€ = 0,5$ (appréciation)

 Pertes = 1M d’€

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises

2.2.1.4. Les options sur devises

Définition : une option donne, à son détenteur, le droit mais non l’obligation d’acheter ou de vendre un montant donné d’une devise à un prix fixé à l’avance (prix d’exercice)

 Contrat à caractère conditionnel

 Permet de se couvrir contre des évolutions défavorables du marché tout en profitant d’évolutions favorable. Dans ce cas, l’option n’est pas exercée et la transaction se fait au comptant

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises1

2.2.1.4. Les options sur devises

Asymétrie totale entre la situation de l’acheteur d’option et du vendeur

  • L’acheteur a la possibilité d’exercer ou non son option

  • Le vendeur est subordonné aux décisions de l’acheteur

     Contrepartie : l’acheteur doit verser une prime au vendeur.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises2

2.2.1.4. Les options sur devises

Prime dépend

  • Du prix d’exercice

  • De la durée de validité de l’option

  • De la volatilité du cours du sous-jacent

  • Des taux d’intérêt des monnaies considérées

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises3

2.2.1.4. Les options sur devises

Une option est donc caractérisée par

  • Un montant de devises à échanger

  • Une durée de validité

  • Un prix d’exercice

  • Une prime

    La prime correspond au coût de l’option, c’est à dire son prix

    Elle ne sera jamais récupérée par l’acheteur de l’option.

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises4

2.2.1.4. Les options sur devises

Il existe deux types d’option

  • Option d’achat (call) : donne à son possesseur le droit d’acheter des devises au cours déterminé par le prix d’exercice avant ou à la date d’échéance du contrat

  • Option de vente (put) : donne à son possesseur le droit de vendre des devises au cours déterminé par le prix d’exercice avant ou à la date d’échéance du contrat

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises5

2.2.1.4. Les options sur devises

Exemple : soit le call suivant

  • Montant de devises 1M de$

  • Échéance 3 mois

  • Prix d’exercice 1€ = 1,5$

    Si dans 3 mois : cours au comptant est 1€ = 1,4$

  • Exerce option et achète $ au prix d’exercice. Coût = 666 667

  • Au cours au comptant : coût = 714 285 €

    Si dans 3 mois : cours au comptant est 1€ = 1,6$

  • Exerce option et achète $ au prix d’exercice. Coût = 666 667

  • Exerce pas option et achète $ au comptant. Coût = 625 000 €

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises6

2.2.1.4. Les options sur devises

Exemple : soit le put suivant

  • Montant de devises 1M de$

  • Échéance 3 mois

  • Prix d’exercice 1€ = 1,5$

    Dans 3 mois

    Si cours au comptant est 1€ = 1,4$  exerce pas option et vend $ au comptant. gain = 714 285 €

    Si cours cours au comptant est 1€ = 1,6$  exerce pas option et achète $ au prix d’exercice. Gain = 666 667 €

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 4 les options sur devises7

2.2.1.4. Les options sur devises

 Un acheteur de call exercera son option si le cours au comptant (coté au certain) est inférieur au prix d’exercice

 Un acheteur de put exercera son option si le cours au comptant (coté au certain) est supérieur au prix d’exercice

N.B. Il faut aussi prendre en compte le montant de la prime dans le cas où on désire exercer l’option avant échéance

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 2 les principes de couvertures

2.2.2. Les principes de couvertures

2.2.2.1. Cas d’un exportateur

2.2.2.2. Cas d’un importateur

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 cas d un exportateur

2.2.1. Cas d’un exportateur

Les données

Une entreprise exporte des biens vers les USA. La transaction est réalisé en $.

Le montant est de 1 000 000$.

La facture sera réglée à la livraison, i.e. dans 3 mois.

Entreprise longue en $  risque une dépréciation du $

Taux de change au comptant aujourd’hui : 1€ = 1$

Taux de change à 3 mois : 1€ = 1,2$

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 1 couverture par contrat terme

2.2.1.1. Couverture par contrat à terme

Entreprise recevra 1M$ dans 3 mois

Signe aujourd’hui avec sa banque le contrat suivant

Dans 3 mois l’entreprise vendra à sa banque 1M$ au cours de 1€ = 1,2$

Donc dès aujourd’hui, elle sait qu’elle recevra 833 333€ dans 3 mois

 Plus de risque de change

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des futures

2.2.1.2. Couverture par des futures

vends des futures pour 1M$ au cours actuel 1€ =1,2$ (cours à terme)

Si dans 3 mois, cours au comptant est 1€ =1,5$

 Cours des futures identiques

 Achète futures au cours 1€ = 1,5$  coût = 750000€

 Vends futures au cours 1€ = 1,2$  gain = 833 333 €

Vends les $ au cours 1€ =1,5$  gain = 750 000 €

Gain total = 833 333 +750 000 -750 000 = 833 333

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des futures1

2.2.1.2. Couverture par des futures

vends des futures pour 1M$ au cours actuel 1€ =1,2$ (cours à terme)

Si dans 3 mois, cours au comptant est 1€ =0,8$

 Cours des futures identiques

 Achète futures au cours 1€ = 0,8$  coût = 1,25M€

 Vends futures au cours 1€ = 1,2$  gain = 833 333 €

Vends les $ au cours 1€ =0,8$  gain = 1,25M €

Gain total = 833 333 +1,25M – 1,25M = 833 333

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des options

2.2.1.2. Couverture par des options

Achète une option de vente (put)

Prix d’exercice 1€ = 1,2$

Pas de prime

Cours au comptant aujourd’hui : 1€ =1$

Si Dans 3 mois cours au comptant : 1€ = 0,8$

  • Si exerce optionvend 1M$ au prix d’exercice (1€= 1,2$)

     Gain = 833 333€

  • Si exerce pas vend 1M$ au comptant (1€ = 0,8$)

     Gain = 1,25M€

     n’exerce pas son option

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des options1

2.2.1.2. Couverture par des options

Si Dans 3 mois cours au comptant : 1€ = 1,5$

  • Si exerce optionvend 1M$ au prix d’exercice (1€= 1,2$)

     Gain = 833 333€

  • Si exerce pas vend 1M$ au comptant (1€ = 1,5$)

     Gain = 750 000€

     exerce son option

    Couverture contre dépréciation du $  exerce son option si le dollar se déprécie

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des options2

2.2.1.2. Couverture par des options

Si Dans 3 mois cours au comptant : 1€ = 1,1$

  • Si exerce optionvend 1M$ au prix d’exercice (1€= 1,2$)

     Gain = 833 333€

  • Si exerce pas vend 1M$ au comptant (1€ = 1,1$)

     Gain = 909 090€

     exerce pas son option

    Malgré la dépréciation du $, il n’exerce pas son option car $ ne s’est pas déprécié par rapport au prix d’exercice

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des options3

2.2.1.2. Couverture par des options

Prix d’exercice 1€ = 1,2$, prime = 1%

Coût de l’option : 10 000$ donc 10 000€

Si Dans 3 mois cours au comptant : 1€ = 0,8$

  • Si exerce optionvend 1M$ au prix d’exercice (1€= 1,2$)

     Gain = 833 333€ - 10 000€ = 823 333€

  • Si exerce pas vend 1M$ au comptant (1€ = 0,8$)

     Gain = 1,25M€ - 10 000€ = 1,24M€

     n’exerce pas son option

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des options4

2.2.1.2. Couverture par des options

Si Dans 3 mois cours au comptant : 1€ = 1,5$

  • Si exerce optionvend 1M$ au prix d’exercice (1€= 1,2$)

     Gain = 833 333€ - 10 000€ = 823 333€

  • Si exerce pas vend 1M$ au comptant (1€ = 1,5$)

     Gain = 750 000€ - 10 000€ = 740 000€

     exerce son option

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


2 2 1 2 couverture par des options5

2.2.1.2. Couverture par des options

Si Dans 3 mois cours au comptant : 1€ = 1,1$

  • Si exerce optionvend 1M$ au prix d’exercice (1€= 1,2$)

     Gain = 833 333€ - 10 000€ = 823 333€

  • Si exerce pas vend 1M$ au comptant (1€ = 1,1$)

     Gain = 909 090€ - 10 000€ = 899 090€

     exerce pas son option

Licence 3 LEA : Cours de M. LEMIALE


  • Login