La gestion d une quipe vie scolaire
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

La gestion d’une équipe vie scolaire PowerPoint PPT Presentation


  • 44 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La gestion d’une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager !. Les facteurs de stress. Une direction trop autoritaire et centralisatrice Des informations qui circulent peu ou mal Des prises de décision tardives

Download Presentation

La gestion d’une équipe vie scolaire

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La gestion d’une équipe vie scolaire

Quelques petits conseils pour être un super manager !


Les facteurs de stress

  • Une direction trop autoritaire et centralisatrice

  • Des informations qui circulent peu ou mal

  • Des prises de décision tardives

  • Personne pour faciliter l’intégration d’un nouvel arrivant

  • Personne pour aider quelqu’un qui se trouve en difficultés


  • Absence d’objectifs clairs et bien définis qui fédèrent les efforts de chacun

  • Manque de cohésion et d’esprit d’équipe

  • Soutien défaillant de la hiérarchie à ses responsables


Les conséquences

  • Fort absentéisme

  • Accidents du travail

  • Conflits récurrents


L’art de la bonne relation


Voici quelques conseils pour faire face au stress relationnel :

  • Cultivez les moments de solitude : garder son équilibre en se ménageant des moments de solitude pour se ressourcer. En bref : fermer la porte du bureau !

  • Ne comptez pas sur les autres pour résoudre vos problèmes : c’est illusoire et donc source de stress. Les autres n’ont pas forcément tous les éléments pour vous aider. Alors prenez vos responsabilités car la seule personne en mesure de traiter le problème, c’est vous.


  • Ayez au moins une personne à qui vous confier : parler libère et diminue le stress alors n’hésitez pas à appeler un collègue même si celui-ci n’a pas la solution.

  • Cessez de vivre dans l’espoir d’être aimé de tous : cela vous met en état de dépendance et vous risquez de vous retrouver manipulé ou dominé.

  • Entretenez votre réseau social


  • Evitez les malentendus involontaires. Voici quelques consignes à respecter lorsque vous vous adresser à quelqu’un :

    • Ne laissez aucune zone d’ombres dans vos phrases. Ex : « J’ai pris ma décision… », mais quelle décision ? Soyez clair.

    • Précisez à qui s’adresse votre remarque.

      Ex : « Vous avez mal écouté (en groupe) » ou « Aujourd’hui, il n’y a plus de respect ». Ces remarques sont trop vagues et ne s’adressent à personne en particulier. Résultat, elles risquent d’être mal interprétées et de générer un sentiment d’injustice.

    • Evitez de généraliser.

      Ex : « C’est toujours comme ça ». Mais quoi exactement ? Et pourquoi toujours ?


Maîtriser la critique constructive

  • L’enjeu est de faire des critiques précises et claires, basées sur des faits.

  • Une critique efficace est une critique concrète et précise, sans interprétations ni recherche d’intentions cachées.


Voici quelques conseils pour bien critiquer :

  • restez mesuré

  • intervenez le plus tôt possible pour éviter de laisser s’accumuler les griefs

  • prenez appui sur des situations précises

  • ne généralisez pas : bannissez les « toujours » et les « jamais »

  • ne tirez pas de conclusions hâtives


  • traitez l’affaire en privé plutôt qu’en public

  • utilisez le je plutôt que le vous ou le tu. Ex : au lieu de dire « vous êtes souvent en retard le matin », dites plutôt « vos retards répétés le matin me mettent dans une position difficile »

  • suggérez une solution réaliste et acceptable

  • n’humiliez pas la personne en face de vous

  • accompagnez votre réprobation de remarques positives sur d’autres aspects de son travail


Vous ne critiquez pas votre collaborateur, vous cherchez avec lui à résoudre un problème !


Présentation de l’approche assertive


Qu’est-ce que l’assertivité ?

  • L’assertivité consiste à exprimer sa personnalité tout en continuant d’être accepté socialement sans susciter d’hostilité. Cela revient à dire ce que l’on pense, même si cela déplait, tout en s’arrangeant pour que notre interlocuteur ne nous en tienne pas rigueur.

  • Pour faire une critique, la forme assertive est la plus appropriée.


C’est une démarche en six étapes :

le DESCE


  • D comme DECRIRE

  • E comme EXPRIMER les ennuis 

  • S comme SOLUTIONS durables et faciles à appliquer

  • C comme CONSEQUENCES positives 

  • E comme ENGAGEMENT réciproque et contractuel 


FIN !


  • Login