Un lymphome pidural primitif r v l par un syndrome de la queue de cheval
Download
1 / 18

Un lymphome épidural primitif révélé par un syndrome de la queue de cheval - PowerPoint PPT Presentation


  • 71 Views
  • Uploaded on

Un lymphome épidural primitif révélé par un syndrome de la queue de cheval. femme de 82ans : - faiblesse des deux membres inférieurs et des troubles sphinctériens à type d’incontinence urinaire et paresthésies de la zone périnéale ( ano.vulvaire ). A l’examen: -bon état général

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Un lymphome épidural primitif révélé par un syndrome de la queue de cheval' - lucius-oneal


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  • femme de 82ans : la queue de cheval

    - faiblesse des deux membres inférieurs

    et des troubles sphinctériens à type d’incontinence urinaire et paresthésies de la zone périnéale (ano.vulvaire)


  • A l’examen: la queue de cheval

    -bon état général

    -pas de syndrome tumoral

    -une paraparésie avec hypoesthésie des deux membres inférieurs avec un niveau sensitif L4 ,une anesthésie en selle et des troubles de la sensibilité profonde



Une laminectomie au niv de L2 L3 L4 a été réalisée regard de L2 L3 L4 en isosignal en T1 et en hypersignal en T2

lymphome non-hodgkinien à grandes cellules de phénotype B





Incidence
Incidence après 4 cures de Chimiothérapie (MINI CEOP )

  • moins de 10 % des tumeurs épidurales

    et moins de 1% des lymphomes non

    hodgkiniens



  • homme entre 50 et 70 ans . tumoral ou à l’atteinte des vaisseaux médullaires;

  • stade localisé =80 % des cas,

  • dans un tableau clinique souvent bruyant associant rachialgies initiales puis des signes neurologiques déficitaires sensitifs (67 % des cas) ou moteurs (90 %), et exceptionnellement un SQC.


Pronostic
Pronostic: tumoral ou à l’atteinte des vaisseaux médullaires;

  • relativement bon à cinq ans avec une survie globale de 70 %,

  • une survie sans maladie de 50 %

  • et un contrôle local de 86 %


  • Pronostic: tumoral ou à l’atteinte des vaisseaux médullaires;

    les facteurs réputés de bon pronostic:

    -une atteinte rachidienne dorsale

    -un âge inférieur à 65 ans

    -l’absence d’atteinte du LCR

    -une réponse neurologique complète et un traitement combinant chimiothérapie et radiothérapie


Cas n°7 (un HES communiqué par NM Kchir) Lymphome épidural primitif révélé par un syndrome de la queue de cheval


Cas n 7 lymphome diffus grandes cellules b
Cas n°7 épidural primitif révélé par un syndrome de la queue de chevalLymphome diffus à grandes cellules B


ad