Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 20

Si mourir est l’ultime étape de croissance de la vie, se confronter à la mort c’est inévitablement regarder sa propre vie. PowerPoint PPT Presentation


  • 64 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Si mourir est l’ultime étape de croissance de la vie, se confronter à la mort c’est inévitablement regarder sa propre vie. Comment ne pas passer à côté de sa propre vie ?. Hôpital de soins palliatifs La Chrysalide La Chaux-de-Fonds.

Download Presentation

Si mourir est l’ultime étape de croissance de la vie, se confronter à la mort c’est inévitablement regarder sa propre vie.

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

Si mourir est l’ultime étape de croissance de la vie, se confronter à la mort c’est inévitablement regarder sa propre vie.

Comment ne pas passer à côté de sa propre vie ?


Slide2 l.jpg

Hôpital de soins palliatifs La Chrysalide La Chaux-de-Fonds


Slide3 l.jpg

 Alice, c’est ici ! détail d’une installation miroir 100 x 100 mm. En référence à Alice,   " celle " du pays des merveilles, qui passe d’un monde à l’autre


Slide4 l.jpg

La Chrysalide Installation permanente dans la crypte 1998

La crypteChambre morturaire où la famille et les proches peuvent se recueillir et prendre congé du défunt. L’installation Trois lourdes barques de métal forgé se confrontent à trois fragiles et aériennes formes de verre. Dans la crypte, l’art dialogue avec pudeur et respect avec le défunt et son entourage. La fonction L’installation insiste sur le thème du départ et du mouvement tout en créant une atmsophère d’apaisement. C’est, à cette étape du deuil, une manière d’accompagner le défunt et ses proches jusqu’au bout pour aller plus loin encore.


Slide6 l.jpg

2000 La Chrysalide " Le bougeoir  " 60 x 20 mm

Le mandatUtiliser la lumière pour annoncer la mort. Le bougeoir allumé signifie aux autres patients, aux visiteurs, au personnel le décès d’un patient dans le centre. L’objet Composé de 2 cylindres de pirex assemblés à chaud à la base, le cylindre intérieur est dépoli. Le cylindre extérieur est transparent. Une bougie, d’accès facile, se trouve à l’intérieur de la colonne. La fonctionPlacé en un endroit central de l’hôpital, l’objet éteint est banal et sans intérêt. A la mort du patient, les soignants allument le bougeoir. L’objet prend vie et devient une colonne de lumière oscillant au rythme de la flamme.


Slide7 l.jpg

Travail sur la structutre intérieure et extérieure de l’objet.

Prototype 1 du bougeoir pâte de verre

ciment 30 x 20 mm.


Slide8 l.jpg

L’urne funéraire

Un monolithe

Une boite


Slide9 l.jpg

SUR LA ROUTE DE MADISONFilm réalisé par Clint Eastwood   Avec Meryl Streep, Clint Eastwood, Annie Corley. Année de production : 1994 Titre original : The Bridges of Madison County

C'est la fille qui portait l'urne entre ses mains, sûrement l'objet le plus lourd qu'elle ait jamais porté: il contenait les cendres de sa maman. Le garçon s'est approché, et, ensemble ils ont répandu la poussière du haut du pont vers les bords verdoyants et fleuris de la rivière...

Ils se sont regardés, et se sont légèrement souris, tous deux étaient soulagés de savoir ce que voulait leur mère, être dispersée là, à cet endroit précis où elle avait rencontré ce qu'elle n'attendait plus. Ce lieu qui représentait tant pour elle, d'où avait dévalé comme un torrent toute son histoire, toute leur histoire.

Ces images magnifiquement simples et bucoliques, cette musique douce et suave, ces cendres qui s'envolent au ralenti vers les berges douces qui les a vu se rencontrer…


Slide10 l.jpg

L’urne funéraire. Un monolithe. Une boite destinée à recueillir les résidus calcinés d’une entité physique, intellectuelle et spirituelle nommée individu.

Disperser et / ou conserver les cendres ?

Je me souviens de cette cérémonie de dispersion des cendres d’une amie. La désillusion. Non, ce n’était pas aussi poétique que dans le film «  Sur la route de Madison ». Non, les cendres ne s’envolaient pas. Bien au contraire, elles tombaient lourdement à terre. Il faisait froid. Je me percevais comme un intrus perturbant le magnifique paysage. Je ne suis jamais retourné en ce lieux.

Bien qu’ayant dispersé la majorité des cendres dans ce paysage, le conjoint a gardé une petite quantité de cendre contenue dans un petit pot chinois. Aujourd’hui, à chacune de mes visites chez cet ami, je m’approche et touche avec tendresse le petit pot chinois du salon.

Mon projet d’urne funéraire découle de cette expérience personnelle


Slide11 l.jpg

Créer une atmosphère de tombeau

Tombeau de Guillaume le Conquérant


Slide12 l.jpg

Tels les pharaons construisant leurs pyramides de leur vivant, certains clients de ces futures urnes funéraires parviendront-ils à participer à l’élaboration de leur propre urne avant leur mort ?


Slide13 l.jpg

Vitrine d’une agence de pompes funèbres / La Chaux-de-Fonds Décembre 2006


Slide14 l.jpg

Réflexions sur le thème du chariot


Slide15 l.jpg

L’urne funéraire Projet 1


Slide16 l.jpg

Le monolithe


Slide17 l.jpg

De formes et de dimensions variables, c’est une sculpture trouvant sa place dans un appartement. Personne ne s’imagine que derrière l’enveloppe de métal, se trouve, en sécurité, les cendres d’un individu. Une aura se dégage de cet étrange bloc à roulettes aux arêtes si vives, nettes et précises. Le monolithe est mobile. Sur l’enveloppe extérieure est gravé un court texte. C’est l’urne de verre, logée dans le secret et l’intimité de l’objet et travaillée de manière individualisée, qui donne toute la dimension à la sculpture. Le contenu devient contenant.

A ma mort « JUST SAY YES » sera gravé sur mon urne

Urne de verre


Slide18 l.jpg

  • - Urne de verre soufflé ? pâte de verre ? moulée à partir du moule de métal Brauen ?

  • Le contenant, contenu dans la structure de métal

  • Dimension de l’urne (enfant-adulte / destinée pour l’intérieur, l’extérieur, quantité de cendre…)- Pas de couleur

  • Déclinaison du projet de multiples manières différentes Urnes familiales? réunion de 2 urnes de verre dans un même structure de métal

  • Travail sur la structure intérieure ou extérieure de l’objet en verre (ch prototype 1 bougeoir Chrysalide )


Slide19 l.jpg

JUST SAY YES


Slide20 l.jpg

© Hubert Crevoisier Janvier 2007


  • Login