Chapitre 3 couche m tier le nouveau standard ejb 3 0
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 34

Chapitre 3 Couche Métier : Le nouveau standard EJB 3.0 PowerPoint PPT Presentation


  • 93 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Chapitre 3 Couche Métier : Le nouveau standard EJB 3.0. Sommaire. Introduction à la spécification EJB 3.0 Les Session Beans Entity Beans/JPA RelationShips Héritage EntityManager Message Driven Beans/JMS EJB Design Patterns. Objectifs des EJB. Un standard pour

Download Presentation

Chapitre 3 Couche Métier : Le nouveau standard EJB 3.0

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Chapitre 3Couche Métier :Le nouveau standard EJB 3.0


Sommaire

  • Introduction à la spécification EJB 3.0

  • Les Session Beans

  • Entity Beans/JPA

    • RelationShips

    • Héritage

    • EntityManager

  • Message Driven Beans/JMS

  • EJB Design Patterns


Objectifs des EJB

  • Un standard pour

    • un modèle de composant logiciel distribué,

    • implémenter des "objets métier" d'une manière propre et réutilisable,

    • faciliter le développement RAD d'applications côté serveur

  • Objectifs de l'architecture EJB

    • Au niveau développement :

      • Simplifier la tâche des développeurs de composants métier en leur déchargent de la gestion du système (transactions, persistence, erreurs, networking, …)

    • Au niveau déploiement

      • Permettre de déployer les composants sur des environnements conteneurs différents sans aucune recompilation de code

    • Au niveau exploitation

      • Cette organisation modulaire simplifie la maintenance et l'évolutivité d'une application.

  • Les EJBs sont en général recommandés lorsque:

    • Gestion des montées en charge

    • La gestion des transactions

    • Accessibilité par divers clients

    • Co-développement


Historique

  • Un peu d'histoire …

    • 1998 : EJB 1.0 Session Bean

    • 1999: EJB 1.1 : Entity Bean, Descripteurs de déploiement

    • 2001 : EJB 2.0 : Local Interfaces, Relationships, EJB-QL, MDBs

    • 2003 : EJB 2.1 : Webb Services, EJB-QL amélioré, Timer Service

  • EJB 2.1 : Beaucoup d'interfaces, complexité des descripteurs XML, problèmes des entités, test outside container

  • EJB 3.0 vs Spring +Hibernate !!!

    • Sur les forums de développement

      • "Pourquoi appeler cela EJB 3.0 alors que ca ressemble juste à un conteneur léger + framework de persistence ?"

      • "Intéressant, j'étais sur le point de melancer dans Spring + Hibernate, ça fait réfléchir …"


Annotation des métadonnées

Prise en charge des valeurs par default

Injection des dépendances

Simplification des Beans (proche des POJO)

EJBObject, EJBLocalObject, or java.rmi.Remote

Home

Simplification des CMP

Héritage & polymorphisme

Annotation du mappage O/R

EJB 3.0 : Nouveautés


Concurrence

Transaction (atomicité)

Persistance(JPA)

Object Distribués (RMI-IIOP/SOAP1.2 [JAX-RPC])

Messagerie asynchrone (JMS)

EJB Time Service

Nommage (JNDI)

Sécurité(Authentification/Autorisation/Sécurité des communications)

Interopérabilité

Spécification EJB 3, Services desupport


POJO + POJI

L’interface home est optionnelle

Les méthodes de Callback sont optionnelles

Les annotations:

Type du Bean, @Stateless, @Stateful, @Remote, @Local, @WebService

Attribut de la transaction @Transaction

Injection de dependence @Inject, @EJB, @Resource

Les Beans de Session


@WebService : exposer un Session Bean comme étant un service Web

Bénéficier des avantages des EJB Session:

Persistence, Transaction, Sécurité…

@WebMethod : expose une méthode dans le web service.

@WebResult,@WebParam : paramètres et retour

Simplicité d’implémentation: @WebResult, @WebParam, @WebMethod sont facultatives

Les beans de Session et Web Services


Spécification supplémentaire: JPA 1.0

POJO + Persistence.

Interface Home non requis.

Supporte l’héritage et le polymorphisme.

Peut être utilisé en dehors du Container.

Les Annotations des Metedata du mappage O/R.

Les Beans Entité


@Entity : Déclarer un Entity

Mappage des Tables: @Table, @SecondaryTable.

Mappage des colonnes: @Column, @JoinColumn

Clé Primaire @Id.

Les objets @Embedded

Les Beans Entité : Les annotations


7 types de Relations:

@OneToOne, @OneToMany, @ManyToOne, @ManyToMany. (Unidirectional ou bien bidirectional)

MétaData:

Les Relations entre Entités


Mise en Cascade: exemple:

Meta Data :

Les Relations entre Entités


Exemple

Les Relations entre Entités


Suite Exemple…

Les Relations entre Entités


3 types d’héritage(persistant) :

Table Unique

Jointure des Tables

Table par classe

Super classe (abstraite ou non):

@Inheritance(strategy=InheritanceType.(SINGLE_TABLE | JOINED | TABLE_PER_CLASS) )

@DiscriminatorColumn(name="USER_TYPE“,discriminatorType=STRING, length=1)

@DiscriminatorValue(value="S“)

Fils (extends SuperClassName)

@DiscriminatorValue(value="S")

@PrimaryKeyJoinColumn(name="USER_ID")

Héritage


Héritage

SINGLE_TABLE

JOINED

TABLE_PER_CLASS


Maintenant que les entités sont devenues des POJOs

Qui va s’occuper de la persistance ?

Solution : Injection d'un Manager (Pattern IoC !)

Injection d'un manager !


C’est notre point d’entrée dans le monde de la persistance avec ces méthodes de CRUD.

Il gère le cycle de vie des entités

Le Entity Manager


L’EntityManager fait appel au contexte de persistance qui gère les entité dans un contexte transactionnel

C’est à l’ intérieur du contexte que les entités managées résident. Dès qu’elles en sortent elle deviennent détachées.

Or le contexte est transactionnel, donc dès qu’une transaction se termine le contexte est détruit et les entités sont détachées

Entity Manager : Contexte de persistance


2 types de contexte de persistance(scope)

Transaction-scoped

Pris par default si la persistance est gérée par le conteneur.

Extended-scoped

A utiliser avec les beans statefull. Le contexte de persistance existera tant que le contexte de session existe.

Entity Manager : Contexte de persistance


Comment obtenir l’ EntityManager

Injection de l’EM : le cycle de vie de l’EM ainsi que son contexte sera géré par le conteneur JEE

A travers l’ EntityManagerFactory : on sera responsable du cycle de vie de l’EM

Pour l’EMF on peut faire une injection (in container) ou par look up (JSE).

Entity Manager : Contexte de persistance


Principe du service de messagerie JMS

Les Beans Message (MDB)/JMS


2 modèles :

Point-to-point /Queue

Publisher–Subscriber /Topic

Le service JMS


Comment utiliser le service?

Le service JMS


Créer une destination

Descripteur de déploiement

JBoss:«deploy/jms/jbossmq-destinations-service.xml»

A partir de la console du Serveur

Le service JMS


C’est Bean stateless qui écoute une destination JMS.

Bean MDB


Création:

@MessageDriven

Il a besoin d’un certain nombre de paramètres pour configurer sa connexion

Destination (nom JNDI)

Type de la destination (queue ou topic)

Mode d’acquittement

Filtre de message (messageSelector)

Bean MDB


Envoyer des messages a partir d’un MDB ou d’un Bean de session:

Faire comme si on envoyer a partir d’un client JMS

Pour les ressources on peut les injectés

@Resource(mappedName="QueueConnectionFactory")

ConnectionFactory connectionFactory;

@Resource(mappedName="queue/examples/OurSampleQueue")

Queue queue;

Bean MDB


JTA

Spécification JEE

API offrant un support des transactions distribuées

Garantie la atomicité

UserTransaction : begin, commit, rollback, …

Les EJB supportent la JTA et l’utilisent par défault

CMT (par défault)

BMT :l’utilisateur définit ces transactions JTA

@TransactionManagement(TransactionManagementType.BEAN)

Transactions/JTA


Les beans de session supportent 6 types de démarcation CMT:

MANDATORY

REQUIRED (par default)

REQUIRES_NEW

SUPPORTS

NOT_ SUPPORTED

NEVER

@TransactionAttribute(TransactionAttributeType.SUPPORTS)

CMT


Les entités ne supportent pas les transactions mais, comme on l’a déjà dit, le contexte de persistance lui supporte et gère les transaction JTA et non JTA

Tant qu’on est dans le conteneur c’est le mode JTA qui prime

Le mode non JTA (resource-Local transaction) fonctionne en dehors du conteneurs , il a l’avantage d’etre plus rapide.

CMT


DTO

Les EJB Design patterns


EAO:

Entity Access Object (EAO) consiste à séparer la logique d’accès au données de l’entity et la logique métier.

Il permet de modifier facilement le code de l’entité sans affecter la logique métier.

DAO et EAO sont des variations du même pattern.

Les EJB Design patterns


Session façade

Les EJB Design patterns


  • Login