Carême 2006
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 24

Carême 2006 PowerPoint PPT Presentation


  • 83 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Carême 2006. « Le Carême est le temps privilégié du pèlerinage intérieur vers Celui qui est la source de la miséricorde. C’est un pèlerinage au cours duquel Lui-même nous accompagne à travers le désert de notre pauvreté, nous soutenant sur le chemin vers la joie profonde de Pâques ».

Download Presentation

Carême 2006

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Car me 2006

Carême 2006


Car me 2006

« Le Carême est le temps privilégié

du pèlerinage intérieur vers Celui

qui est la source de la miséricorde.

C’est un pèlerinage au cours duquel Lui-même nous accompagne à travers le désert

de notre pauvreté, nous soutenant sur le chemin vers la

joie profonde de Pâques ».

Benoît XVI


Car me 2006

les cendres


Car me 2006

Dieu de tendresse, toi qui es

notre Père, tu nous appelles à commencer le Carême par une journée de jeûne.

Fais-nous la grâce d’une vraie conversion.

Accorde-nous de te prier du fond du cœur, de nous réconcilier avec nos frères, et de partager avec eux, comme le Christ nous l’a demandé, lui qui règne avec Toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles.


Car me 2006

POUR LA SEMAINE QUI VIENT….

Vivre un Carême joyeux.

Dans l’évangile d’aujourd’hui, le Christ nous demande de ne pas nous composer « une mine défaite » sous prétexte que nous sommes en Carême.

Faire l’aumône, prier, jeûner, oui, mais à condition que ce soit de bon cœur et avec joie, sinon, cela n’a guère de valeur.


Car me 2006

Une joie qui est déjà à notre portée

Dans ma pratique de l’aumône et du partage, est-ce

que je vais au-delà du simple don,

en disant ma joie de contribuer à la vie

de ceux qui sont moins favorisés?

Puis-je dire aussi que ma vie de prière

est importante pour moi

et contribue à mon équilibre?

Et le jeûne, est-ce plus qu’une discipline

du corps pendant quelque temps, est-ce

un moyen de retrouver une maîtrise de soi

qui finalement rend heureux?

Vouloir vivre un Carême joyeux,

c’est être persuadé que le Seigneur

va nous « rendre la joie d’être sauvé »

(Psaume 50), que cette joie est

déjà à notre portée si nous lui

ouvrons notre cœur.

Carême 2006


Car me 2006

1e dimanche de

Carême


Car me 2006

ENTRER DANS CE DIMANCHE

CONVERSION

Le Carême invite en effet à la « conversion »,

à nous tourner vers le Christ, nous tourner vers Pâques, vers la lumière de Pâques, vers la foi de Pâques.

L’évangile de ce dimanche nous le redit, comme cela nous a été dit au moment de la liturgie des Cendres:

« Convertissez-vous et croyez à la Bonne nouvelle ».

Croire vraiment à la Résurrection,

c’est croire à

la vie donnée par le Christ, croire qu’il nous sauve et en témoigner dès maintenant.


Car me 2006

POUR LA SEMAINE QUI VIENT…

« Enseigne-moi tes voies »

Le psaume 24 de ce dimanche commence par une belle prière,

une belle invocation qui peut être reprise chaque matin, cette semaine: une prière

prononcée avec beaucoup de sincérité et de disponibilité de cœur.

Cette prière,

« Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route»

place le croyant sous la conduite du Seigneur pour la journée qui commence.


Car me 2006

2e dimanche de

Carême


Car me 2006

ENTRER DANS CE DIMANCHE

Le Fils donné. Le Fils transfiguré. Le Fils célébré

Ces textes nous redisent avec force

que le Carême est le temps où nous

devons renouveler notre attachement

au Seigneur et lui redire notre amour

vrai, sincère total jusqu’au bout sans réserve.

Celui en qui nous mettons notre confiance,

c’est bien lui le Fils de Dieu,

Celui que nous devons écouter et suivre.

Ce dimanche de la Transfiguration

éclaire notre route vers Pâques.


Car me 2006

POUR LA SEMAINE QUI VIENT…

Notre foi en la Résurrection

La Résurrection est plutôt de l’ordre du mystère…

Et c’est bien en cela qu’elle relève de la foi.

Cette semaine, posons-nous la question de

notre foi en la Résurrection.

Nous sommes en route vers Pâques.

La foi en la mort et Résurrection du Christ

pour le salut des hommes est le cœur du

christianisme. Il n’est donc pas inutile,

avant Pâques, de prendre le temps

d’y réfléchir et, au besoin, de nous

donner les moyens d’approfondir

et de consolider cette foi pour pouvoir

la professer à Pâques.


Car me 2006

3e dimanche

de Carême


Car me 2006

ENTRER DANS CE DIMANCHE

De la loi à l’amour, en Jésus

Cette loi que Dieu nous donne n’est pas

une contrainte pour l’homme, au contraire,

elle dessine l’espace de liberté où

les humains vont pouvoir vivre

heureux ensemble, selon le projet de Dieu.

C’est une chartre de vie, de bonheur,

de liberté pour tous.

En lui, définitivement, c’est l’amour

qui fait la loi, il n’y a pas d’autre loi que l’amour.

Le Carême nous est donné pour vivifier

cette Alliance, cette source d’amour

infini de Dieu en Jésus.

Aujourd’hui, comment la dire au monde?.


Car me 2006

POUR LA SEMAINE QUI VIENT…

La loi du Seigneur

Une loi, mais pour quoi faire? Et surtout de la part de Dieu… Et que dire alors quand, ensuite, ça vient de l’Église… Nous savons pourtant que ces

« dix commandements » se situent dans le cadre de l’Alliance et qu’ils dessinent l’espace de liberté possible pour les humains.

Relisons le psaume 18, bien connu : « la loi du Seigneur est parfaite… Elle redonne vie, les préceptes du Seigneur réjouissent le cœur… » etc.

Ce psaume chante la loi du Seigneur et les bienfaits qu’elle procure. C’est donc une invitation à la recevoir positivement.

Cette louange de la loi du Seigneur est un appui pour notre vie. Elle aide au discernement qui procure la sagesse et va nous guider dans la bonne direction si nous nous laissons conduire par l’Esprit du Seigneur… Invitation à la disponibilité et la confiance.


Car me 2006

4e dimanche

de Carême


Car me 2006

ENTRER DANS CE DIMANCHE

La grâce, rendre grâce

Ce pardon, cet amour sans mesure, c’est ce que

saint Paul appelle la « grâce », l’amour gratuit

dont nous sommes nous aussi les premiers

bénéficiaires en Jésus Christ: c’est par grâce.

Bien sur que nous sommes sauvés, mais

pas par nos mérites! C’est par la bonté du Seigneur,

«cela ne vient pas de nous », « c’est le don de Dieu »,

« il n’y a pas à en tirer orgueil »: voilà

qui est clair. Ces quelques phrases

que saint Paul adresse aux Ephésiens

sont très directes pour nous aujourd’hui

encore et nous fournissent, pour ce temps

de Carême, de beaux thèmes de méditation.

Sommes-nous bien conscients de ce salut,

de ce don gratuit de la part du Seigneur?.


Car me 2006

Pour la semaine

qui vient…

Nos actes, nos œuvres

Dans l’évangile,

Jésus démontre que certains craignent la vérité et la lumière sur leurs

«œuvres» et préfèrent les cacher. Jésus ajoute:

« Mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme les œuvres de Dieu ».

Voilà le véritable programme qui nous est fixé, non pour gagner notre salut, mais pour que, là où nous sommes, l’œuvre de Dieu,

œuvre du Père puisse être reconnue….

Cela n’est pas difficile, en réalité. Souvent des petites choses suffisent!

. Se comporter à la manière de Jésus auprès de chacun de ces petits

qui sont ses frères: par une parole bienveillante, un service rendu,

un peu d’entraide, un geste de partage, un moment d’écoute.


Car me 2006

5e dimanche

de Carême


Car me 2006

AU CŒUR DU MESSAGE

Ce cinquième et dernier dimanche de Carême

prend les allures « d’heure de vérité »:

nous approchons du terme de ce long itinéraire

vers Pâques, et les textes de ce dimanche

renforcent cette impression de moment

solennel, de point de non-retour…

Le « Voici… » du Livre de Jérémie,

qui ouvre la liturgie de la Parole,

donne le ton: le Seigneur Dieu va révéler

tout son amour en Jésus.

Il va nous révéler le chemin de l’amour,

ce chemin qui, par la croix,

mène à la vraie vie.


Car me 2006

POUR LA SEMAINE

QUI VIENT…

Le chemin est tracé

Pour vivre cette dernière semaine du Carême, l’exigence posée par Jésus

parait bien lourde: il faut se détacher, renoncer, mourir à soi-même…

Invitation à suivre le Christ, c’est -à- dire à accepter de renoncer à nous-mêmes pour le service des plus pauvres, pour l’amour de ceux qui sont autour de nous. Mais c’est aussi une invitation à la joie!

Aimer avec tristesse n’est pas digne de l’Évangile!.


Car me 2006

Texte : Signes d’aujourd’hui

Musique : Jardin de crystal

Présentation : S.M.Carla Silva ddm


  • Login