Six mois d action contre la crise
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 10

Six mois d’action contre la crise PowerPoint PPT Presentation


  • 49 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Six mois d’action contre la crise. 18 mai 2009. Comme tous ses voisins la France est durement touchée par la crise… mais elle résiste mieux. La France comme ses partenaires européens est victime de cette crise qu’elle n’a pas provoquée.

Download Presentation

Six mois d’action contre la crise

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Six mois d action contre la crise

Six mois d’action contre la crise

18 mai 2009


Comme tous ses voisins la france est durement touch e par la crise mais elle r siste mieux

Comme tous ses voisins la France est durement touchée par la crise… mais elle résiste mieux

  • La France comme ses partenaires européens est victime de cette crise qu’elle n’a pas provoquée.

  • Mais grâce au courage des Français et à l’action déterminée du Président Nicolas Sarkozy et du Gouvernement, la France résiste mieux que ses voisins.

  • La récession devrait être relativement moins sévère en France qu’ailleurs.


La strat gie fran aise face la crise anticipation information action rapide

La stratégie française face à la crise: anticipation, information, action rapide

  • Le Président de la République et le Gouvernement ont réagi très vite :

    • 15 septembre 2008 : Faillite de Lehman Brothers et panique financière

    • 25 septembre 2008 : discours de Toulon pour dire la vérité aux Français et annonce de la garantie de l’Etat pour l’ensemble du système bancaire

  • Une action rapide pour sauver l’épargne des Français et moraliser le secteur financier :

    • 12 octobre 2008 : réunion historique de l’Euro-groupe à Paris pour sauver le système bancaire européen

    • 23 octobre 2008 : premières mesures de soutien à l’économie, création du Fonds stratégique d’investissement (FSI) et nomination du Médiateur du Crédit, René RICOL

    • 15 novembre 2008 : 1er sommet du G20 à Washington

  • Des mesures efficaces et à effet immédiat :

    • 4 décembre 2008 : présentation du Plan de relance à Douai

    • 18 février 2009 : « Sommet social » à l’Elysée

    • 10 avril 2008 : Mise en place du Fonds d’investissement social (Fiso)

    • 24 avril 2009 : Annonce du Plan d’urgence pour l’emploi des jeunes


Le gouvernement a fond le plan de relance sur des mesures cibl es nergiques et effet rapide

Le Gouvernement a fondé le plan de relance sur des mesures ciblées, énergiques et à effet rapide

►Près de 80% des sommes sont débloquées en 2009

  • Priorité à l’investissement : 26 Mds €

    • 11 Mds € d’investissement direct de l’Etat

    • 11, 4 Mds € d’aide à la trésorerie des entreprises

    • 4 Mds € d’investissement des entreprises publiques

  • Soutien aux Français les plus exposés :

    • Suppression des 2ème et 3ème tiers provisionnels pour 6 millions de Français

    • Indemnisation du chômage partiel portée à 90% du salaire net

    • Prime de 150 € aux 3 millions de familles bénéficiaires de l’ARS

    • Prime de 500 € à tous les salariés précaires n'ayant pas accumulé suffisamment de droits à l’indemnisation pour bénéficier de l'assurance chômage ;

    • Le RSA = 1,5 Md€ par an (soit 3 Mds € sur la période 2009 – 2010) + acompte de 200 € en avril aux 4 millions de bénéficiaires futurs du RSA

  • Part des dépenses débloquées par année


    Six mois d action contre la crise

    L’emploi résiste mieux qu’ailleurs parce que soutenir l’investissement, c’est donner du travail aux entreprises françaises

    • Lancement de grands programmes d’infrastructures pour préparer l’avenir

    • Fort soutien au secteur automobile en échange de garanties sur l’emploi en France.

    • Suppression de la taxe professionnelle pour favoriser l’investissement de nos entreprises et lutter contre les délocalisations.

    • Soutiens à la trésorerie des entreprises: remboursement anticipé de la TVA et du crédit impôt recherche

    • Accélération des projets en cours : rénovations, construction de logements universitaires…

    ►Le chômage augmente moins vite que chez nos voisins

    Source : Eurostat


    Six mois d action contre la crise

    Grâce à l’action de l’Etat et du Médiateur du Crédit, les ménages et les entreprises françaises ont pu continuer à emprunter

    • En échange du soutien de l’Etat, le Gouvernement a exigé que les banques continuent à prêter aux ménages et maintiennent leurs lignes de crédit aux entreprises.

    • Le Médiateur du crédit aux entreprises, René RICOL aide près de 10 000 entreprises à faire face à leurs difficultés d’accès au crédit.

    • Le dispositif de médiation depuis son lancement en novembre 2008 a donc contribué à :

      • Préserver l’activité de 4 000 sociétés;

      • Débloquer 787 M€ de crédit

      • Préserver 78 769 emplois.

    • Par rapport à la zone euro, les conditions se sont beaucoup assouplies en France.

    • Nous récoltons les fruits de la politique efficace du gouvernement: le retour à la confiance.

    ►Le resserrement du crédit à la consommation a été moins fort en France qu’ailleurs

    ► Après un fort resserrement, le crédit aux entreprises s’est assoupli plus vite en France


    Six mois d action contre la crise

    La consommation se porte mieux en France qu’ailleurs : c’est l’effet d’un ciblage efficace des mesures gouvernementales… C’est la preuve aussi que soutenir l’investissement ne nuit pas à la consommation !

    • Prime à la casse de 1000 euros pour les véhicules de plus de 10 ans.

    • Tous les futurs bénéficiaires du RSA ont touché un acompte exceptionnel de 200 € dès le mois d’avril.

    • Les jeunes demandeurs d’emplois vont bénéficier d’une prime de 500 euros.

    • La baisse de la TVA à 5,5% dans la restauration va permettre de créer 40 000 emplois et va soutenir le pouvoir d’achat des Français.

    ►La consommation résiste mieux en France…

    Au Royaume-Uni elle s’écroule malgré la baisse de la TVA…

    … c’était la proposition du Parti socialiste pour la France…


    Six mois d action contre la crise

    Depuis 2007, la politique du Gouvernement a permis de renforcer le système de protection sociale français

    • La nouvelle convention sur l’assurance chômage permet une meilleure indemnisation des demandeurs d’emplois avec le principe « un jour de cotisation = un jour d’indemnisation ».

    • La France a un des taux de remplacement du revenu des demandeurs d’emplois les plus élevés au monde.

    • L’indemnisation du chômage partiel a aussi été portée à 90% du salaire net.

    • Les petites pensions de retraite ont été revalorisées (0,1 Mds € en 2009 et 0,2 Mds en 2010).

    • Le revenu relatif des retraités français est le plus élevé d’Europe.


    Le syst me social fran ais permet de prot ger les fran ais contre les effets de la crise

    Le système social français permet de protéger les Français contre les effets de la crise

    • En temps de crise, les dépenses sociales permettent de soutenir la consommation et de protéger les plus fragiles.

    • Depuis 2007, le Gouvernement a orienté les dépenses vers ceux qui en ont le plus besoin pour plus d’efficacité et plus de justice.

    • Cela ne signifie pas qu’il faille arrêter les réformes qui visent à améliorer l’efficacité de notre système.

    • Les réformes du gouvernement visent justement à rendre la dépense sociale encore plus efficace : RSA, réforme de l’assurance chômage, ciblage vers les plus fragiles, etc.

    Source: OCDE


    Un encouragement poursuivre dans la voie choisie par le gouvernement

    Un encouragement à poursuivre dans la voie choisie par le Gouvernement

    • Ces premiers résultats nous encouragent à continuer : nous ne devons pas relâcher notre effort.

    • La stratégie choisie est la bonne.

    • Cela ne signifie pas qu’il faille arrêter les réformes, bien au contraire : c’est en poursuivant les réformes que nous préparerons notre pays à mieux redémarrer une fois que la crise sera passée.

    • Redémarrer cela veut dire :

      • Permettre aux entreprises de profiter très vite du regain d’activité, en allégeant leurs contraintes

      • Améliorer la fluidité du marché du travail et la sécurité des travailleurs

      • Continuer d’améliorer l’efficacité de l’Etat en réduisant les dépenses de fonctionnement pour augmenter les dépenses d’investissement

      • Améliorer la formation et la qualification des travailleurs, par la mise en œuvre du FISO.


  • Login