MOB
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 14

MOB PowerPoint PPT Presentation


  • 86 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

MOB. MAN OVER BOARD. EXERCICE DU 19 AVRIL 2013. 5 voiliers et une vedette à moteur ont participé à la manœuvre MOB. Encadrement par les Sauveteurs côtiers du SDIS. Le matin: exercice de remontée d’un équipier à bord d’un bateau dans le bassin de Port- Olona .

Download Presentation

MOB

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Mob

MOB

MAN OVER BOARD


Exercice du 19 avril 2013

EXERCICE DU 19 AVRIL 2013

  • 5 voiliers et une vedette à moteur ont participé à la manœuvre MOB.

  • Encadrement par les Sauveteurs côtiers du SDIS.

  • Le matin: exercice de remontée d’un équipier à bord d’un bateau dans le bassin de Port-Olona.

  • L’après midi, simulation de la perte d’un équipier en baie des Sables et récupération en équipage réduit.

  • Toutes les manœuvres sécurisées par les semi-rigides du SDIS.


Conclusion

CONCLUSION

  • L’équipier le plus facile à:

    - Récupérer,

    - Sécher,

    - Réchauffer,

    Est celui qui ne tombe pas!!


L analyse des pompiers

L’ANALYSE DES POMPIERS

  • DONNER L’ALERTE IMMEDIATEMENT.

  • S’ENTRAINER LE PLUS SOUVENT POSSIBLE.

  • COMPLETER LES ORGANES DE SECURITE OBLIGATOIRE PAR DU MATERIEL OPERATIONNEL.

  • UN EQUIPIER TRAINE DERRIERE UN BATEAU SE NOIE RAPIDEMENT.

  • DANS DE L’EAU A 12° L’HYPOTERMIE EST RAPIDE.


L anticipation

L’ANTICIPATION!

Les prévisions météo:

- les bulletins officiels sont indispensables et Insuffisants: l’observation des conditions locales est incontournable; ainsi on peut s'attendre à avoir 20 à 30% de vent de plus à l'extérieur que dans le port.

- Les réductions de voilures peuvent donc s'anticiper (ris pris au port, étai volant à poste et trinquette préparées avant l'appareillage).


L anticipation1

L’ANTICIPATION!

L’équipage:

- Chacun connaît-illa procédure de

démarrage du moteur?

- L’activation de la touche MOB?

- La procédure d’appel de détresse par VHF?

- La disponibilité et l’utilisation du matériel à disposition?


L anticipation2

L’ANTICIPATION!

Le matériel à disposition:

- personnel, VFI, harnais, longe, flash light,

bâton de cyalume, Bracelet AIS, fluoresceine,…

- d’armement, bouée Fer à cheval,

perche IOR, orin flottant, GPS, VHF portable

ou déportée, Fusées à main, etc…


L appreciation de la situation

L’APPRECIATION DE LA SITUATION

Le Naufragé:

-La flottabilité du naufragé est-elle assurée?

-L’état du naufragé: blessé, conscient, paniqué?

-Les capacités physiques du naufragé?

-Son état psychologique?


L appreciation de la situation1

L’APPRECIATION DE LA SITUATION

Le lien avec le bateau:

- visuel,

- physique,

-sonore,

-technologique.

Les conditions météo.


Dans l action

DANS L’ACTION

Les actions simultanées:

- actionner la touche MOB,

- lancer la bouée FAC, orin, perche IOR,…

- alerte VHF fixe (ASN ou non?)


Dans l action1

DANS L’ACTION

Revenir sur le naufragé:

- à la voile?

- au moteur?

- à la voile plus moteur?

- attention au sur-accident!

- s’être déjà entrainé.

-connaître son bateau et ses capacités de manœuvre.

-connaître ses propres capacités.


Dans l action2

DANS L’ACTION

Exemple d’enchainement des actions:

- rouler le génois,

-connecter la batterie moteur,

-vérifier qu’aucun bout ne traîne autour du bateau,

- démarrer le moteur,

-abattre suffisamment pour pouvoir revenir sous le vent

du naufragé,

-virer de bord (pas d’empannage!), revenir sous le vent du

naufragé,

- venir au vent en contournant le MOB,

- à son vent choquer la GV, laisser le bateau dériver vers lui;

Si on s’est aidé du moteur couper l’hélice dès que l’on est prés de lui.


Dans l action3

DANS L’ACTION

Il existe bien d’autres manières de faire, telle que

celle qui consiste à virer immédiatement après

la chute, sans toucher aux voiles pour se

retrouver à la cape au vent de l’équipier à l’eau.

Il est donc nécessaire de s’être exercé pour se

donner toutes les chances de choisir

la bonne option.


Ramener l equipier a bord

RAMENER L’EQUIPIER A BORD

-Est-il blessé?

-Est-il conscient?

-Porte-t-il un harnais?

-Annulation de mayday.

-Dispenser les soins.


  • Login