D filement manuel
Download
1 / 21

Défilement manuel - PowerPoint PPT Presentation


  • 84 Views
  • Uploaded on

Défilement manuel. L'enfant et la faim. Maigre et décharné Les yeux exorbités Il ne tient plus assis Comment est-t-il en vie ?. Il est une ombre de l’oubli Dans un pays de misère Où chacun désespère Et lutte pour sa survie. Un ventre proéminent Et les os saillants ; Sous sa peau fripée

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Défilement manuel' - kizzy


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
D filement manuel
Défilement manuel

L'enfant et la faim...


Maigre et décharné

Les yeux exorbités

Il ne tient plus assis

Comment est-t-il en vie ?


Il est une ombre de l’oubli

Dans un pays de misère

Où chacun désespère

Et lutte pour sa survie.


Un ventre proéminent

Et les os saillants ;

Sous sa peau fripée

Rêve-t-il de s’échapper…


Vers ces pays d’abondance

Qui ne connaissent la faim

Et choisissent leur pain 

Avec tant d’indifférence…


Lui ne peut plus tendre la main

Pourtant, il attend en vain

Cette nourriture terrestre

Plus rare que sur l’Everest


Son attente reste vaine mais il n a point de haine seul son regard supplie de pr server sa vie
Son attente reste vaineMais il n’a point de haineSeul son regard supplieDe préserver sa vie…


Oui, juste un peu de nourriture

Pour tenir et ne point mourir

En redonnant à son corps

Un peu de réconfort


Il attend en silence

La fin de ses souffrances…


A chaque enfant qui souffre de l’agonie, la maladie ou de la mortdue à la malnutrition… A ces millions d’enfants que nous avons entraîné dans cette voie….A ceux d’hier et d’aujourd’hui…A ceux dont l’avenir sera semblableJusqu’au jour où nous et spécialement nos dirigeantsPourront évoluer suffisamment pour traiter ces enfantsComme nous souhaiterions qu’ils nous traitent si nous subissions les mêmes conditions. Ripley D.Fox


Ils ont soif ils ont faim le nouveau n n a pas de lait les mamans sont d sesp r es
Ils ont soif, ils ont faim la mortLe nouveau-né n’a pas de laitLes mamans sont désespérées


Ces enfants n ont point d exigences et ne comprennent notre indiff rence
Ces enfants n’ont point d’exigences la mortEt ne comprennent notre indifférence


En l adulte ils croyaient si fort ont ils compris qu ils avaient tort
En l’adulte ils croyaient si fort la mortOnt-ils compris qu’ils avaient tort…


Combien d ann es faudra t il attendre pour que chaque enfants mange sa faim
Combien d’années faudra-t-il attendre pour que la mortchaque enfants mange à sa faim ?


Abbé Pierre la mort

Sœur Emmanuelle


Abb pierre
Abbé Pierre la mort

Mais rien pour la banque alimentaire…


Mère Térésa la mort

«  A la fin de nos joursNous ne serons pas jugésPar le nombre de diplômes reçus,Combien d’argent nous avons accumuléOu combien de réalisations nous avons à noter à notre actif.Nous serons juger par :« J’avais faim et vous m’avez nourri,J’étais nu et vous m’avez vêtu. »Mére Térésa


Ces photos bouleversent, la mortmais nous devons avoir le courage de les regarder…Car il est scandaleux que dans ce second millénaire, des enfants, de par le monde, meurent encore de faim.Ce n’est pas en fermant les yeux que nous les aiderons.

Un homme blanc, un homme noir, un homme jaune, toutes les larmes sont salées.

-Aveline-


Nous mangeons à notre faim et bien au-delà… la mortNous avons l’essentiel et souvent le superflu…Mais, nous nous plaignons toujours…Eux n’ont pas le minimum vital; ils meurent de soif et de faim et n’ont très souvent pas de toit pour s’abriter, ni de vêtements pour se vêtir …Nous sommes des nantis et pourtant , jamais satisfaits.

  • =

Et si nous

partagions un peu ?

Réalisation: J. L 2010

texte “ l’enfant et la faim". J.LPhotos: InternetMusique: Le Joyau éternel

(Michel Pépé)


ad