L insomnie
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 13

L ’ INSOMNIE PowerPoint PPT Presentation


  • 48 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

L ’ INSOMNIE. Combattez l’ insomnie !!!. http://www.sommeilsante.asso.fr/.

Download Presentation

L ’ INSOMNIE

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


L insomnie

L ’ INSOMNIE

Combattez l’ insomnie !!!

http://www.sommeilsante.asso.fr/


L insomnie

  • Elle a pour conséquence une perturbation des activités journalières et de la qualité de vie. On sait que l'insomnie a aussi des conséquences économiques importantes puisque les insomniaques perdent en moyenne six jours de travail par mois. Ils sont de plus grands consommateurs de soins, de consultations spécialisées, d'examens complémentaires et d'hospitalisation. Les insomniaques consomment également plus de médicaments et ont une tendance accrue à l'abus d'alcool.


L insomnie

  • Les causes de l'insomnie sont très variées, les plus fréquentes sont :

  • la dépression, l ’anxiété, le stress, l ’insomnie psychophysiologique, les impatiences des membres inférieurs, le syndrome des mouvements périodiques ;

  • plus rarement, l'insomnie peut être la conséquence de troubles organiques tels que l'hyperthyroïdie, un reflux gastro-œsophagien, des douleurs nocturnes (rhumatismes, neuropathies), et des troubles respiratoires associés au sommeil comme apnées du sommeil.


L insomnie

  • Des facteurs "externes" peuvent être à l'origine de l'insomnie, à commencer par une mauvaise literie, des troubles de voisinage, le bruit, la chaleur, …


Les causes

LES CAUSES

  • La dépression

  • Elle se traduit le plus souvent par des éveils en fin de nuit, avec parfois l ’impossibilité de se rendormir. Outre les troubles du sommeil, l'humeur est maussade, il faut se forcer pour faire les choses, y compris les activités que l'on aime habituellement

  • L'anxiété

  • Elle provoque aussi bien des difficultés d'endormissement que des éveils dans la nuit. Elle s'accompagne souvent de signes physiques : transpiration excessive, sensation de boule dans la gorge, sensation vertigineuse, bouche sèche,...


L insomnie

  • Le stress

  • Certaines situations professionnelles ou familiales génèrent une tension pénible, qui disparaît dès que la personne peut changer de cadre (exemple du sommeil qui s'améliore en vacances pour le stress professionnel).

  • L'insomnie psychophysiologique

  • C'est une insomnie qui touche au moins 15% des insomniaques. La personne est très préoccupée par son sommeil. Elle y pense dans la journée, le soir, et redoute d'aller se coucher. La mise au lit s'accompagne souvent de pensées négatives telles que "je ne vais pas dormir", ce qui conduit effectivement à un échec du sommeil. Tout se passe comme si la personne se conditionne négativement par rapport au sommeil


L insomnie

  • Les impatiences des membres inférieurs

  • Ces impatiences gênent l'installation du sommeil en obligeant le candidat au sommeil à se relever et à marcher.

  • Le syndrome des mouvements périodiques

  • Une nuit très fractionnée et agitée peut-être évocatrice de certaines pathologies liées au sommeil, comme le syndrome des mouvements périodiques, qui s'accompagne de flexions répétées du pied sur la jambe, extrêmement irritantes pour le compagnon de lit qui s'étonne et s'agace de ces coups de pieds incessants.


L insomnie

CAS PARICULIERS

L ’insomnie psychophysiologique

C'est une insomnie qui touche au moins 15% des insomniaques. La personne est très préoccupée par son sommeil. Elle y pense dans la journée, le soir, et redoute d'aller se coucher. La mise au lit s'accompagne souvent de pensées négatives telles que "je ne vais pas dormir", ce qui conduit effectivement à un échec du sommeil. Tout se passe comme si la personne se conditionne négativement par rapport au sommeil.

Les impatiences des membres inférieurs

Ces impatiences gênent l'installation du sommeil en obligeant le candidat au sommeil à se relever et à marcher.


L insomnie

Le syndrome des mouvements périodiques

Une nuit très fractionnée et agitée peut-être évocatrice de certaines pathologies liées au sommeil, comme le syndrome des mouvements périodiques*, qui s'accompagne de flexions répétées du pied sur la jambe, extrêmement irritantes pour le compagnon de lit qui s'étonne et s'agace de ces coups de pieds incessants.


  • Login