Mettre les migrations au service
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 35

Projet sur les migrations en Afrique : Aperçu général PowerPoint PPT Presentation


  • 70 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissements Lancement du rapport à la Banque Africaine de Développement 11 avril 2011. Projet sur les migrations en Afrique : Aperçu général.

Download Presentation

Projet sur les migrations en Afrique : Aperçu général

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissementsLancement du rapport à la BanqueAfricaine de Développement11 avril 2011


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Projet sur les migrations en Afrique : Aperçu général

  • Projet conjoint de la Banque africaine de développement et de la Banque mondiale.

  • Fonds fiduciaire multidonateurs.

    • Bailleurs de fonds : ACDI, DfID, Ministère français de l’Immigration et de l’Intégration, AFD, FIDA, SIDA, MAE danois.

  • Accent sur la collaboration avec des chercheurs locaux en Afrique.


Rapport sur les migrations en afrique

Rapport sur les migrations en Afrique

Chapitres


Publication mars avril 2011

Publication : mars-avril 2011

  • Rapport phare sur les migrations, les envois de fonds et le développement en Afrique.

  • Volume publié : Marchés des envois de fonds en Afrique.

  • Volume publié : Diaspora et développement.

  • Données des enquêtes auprès des ménages de 6 pays, catalogue et notes d’orientation.

  • Rapport de l’Enquête mondiale des Banques centrales sur les envois de fonds (déjà publié).


Principaux messages

Principaux messages

  • Les migrations apparaissent dans toute leur complexité en Afrique, mais elles sont essentiellement intra-régionales.

  • La migration réduit la pauvreté.

  • Les envois de fonds sont importants en Afrique – bien plus que ce qui est actuellement mesuré. Ils ont résisté pendant la récente crise.

  • L’émigration des travailleurs qualifiés peut avoir des effets complexes, mais en fin de compte, des solutions doivent être trouvées pour le marché du travail – l’offre de compétences doit être accrue pour répondre à la demande mondiale et locale.


Principaux messages suite

Principaux messages (suite…)

  • La diaspora peut être une source importante de richesse et d’idées pour le développement.

  • La capacité de gestion des migrations est faible en Afrique et doit être renforcée.

  • De façon générale, les migrations ne doivent pas être considérées comme un substitut au développement national. Elles sont plutôt une partie intégrante, et bénéfique, de la mondialisation.


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Cartographie des migrations en Afrique


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

La migration Sud-Sud est plus importante que celle des pays en développement vers les pays à haut revenu de l’OCDE

Destination des émigrants originaires du Sud

Source : Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissements 2011


En afrique subsaharienne les migrations sont essentiellement intra r gionales

En Afrique subsaharienne, les migrations sont essentiellement intra-régionales

Destinations des émigrants originaires de l’ASS

Source : Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissements 2011


L migration partir de l afrique du nord est principalement dirig e vers les pays de l ocde

L’émigration à partir de l’Afrique du Nord est principalement dirigée vers les pays de l’OCDE

Destinations des émigrants originaires d’Afrique du Nord

Source : Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissements 2011


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Le taux de migration africain est inférieur à la moyenne mondiale, mais les données présentent des lacunes en Afrique


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Migration des compétences depuis et au sein de l’Afrique


Les taux d migration des comp tences sont les plus lev s parmi les petits pays

Les taux d’émigration des compétences sont les plus élevés parmi les petits pays

Paysmoyens

Grandspays

Petitspays

Petitspays

Grandspays

Paysmoyens

Taux d’émigration global

Taux d’émigration des plus qualifiés


Migration d fis politiques et options

Émigration : Défis politiques et options

  • Que faut-il faire ?

  • Traiter les symptômes ou soigner le mal ?

    • Retirer les passeports ?

    • Punir les employeurs ?

    • Augmenter les salaires de ceux qui rentrent au pays ?

    • Faire payer leur éducation aux émigrants ?

    • Donner aux émigrants un sentiment de culpabilité ?


Migration d fis politiques et options1

Émigration : Défis politiques et options

  • …ou le fort taux d’émigration des plus qualifiés est-il le résultat de politiques d’éducation, de santé et d’emploi inadéquates?


Migration d fis politiques et options2

Émigration : Défis politiques et options

  • Le coût de l’éducation des professionnels est facilement compensé par les envois de fonds.

  • L’offre de compétences doit être adaptée à la demande mondiale et locale…

  • …par le biais des marchés du travail, non par des quotas.

  • Interventions politiques prometteuses : ouverture de centres de formation en Afrique par des hôpitaux étrangers ; amélioration des conditions de travail ; augmentation des dépenses de R&D.


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Mobilisation des ressources de la diaspora


La diaspora africaine

La diaspora africaine

Dans ce rapport, la diaspora africaine est classée en :

  • Personnes qualifiées ou non ;

  • Vivant au sein ou en dehors de l’Afrique ;

  • Données sur la population née dans un pays i et vivant dans un pays j (à partir des données de recensement).


Contribution de la diaspora

Contribution de la diaspora

  • Fourniture d’informations sur les opportunités commerciales internationales ; mise en adéquation ; services d’aiguillage.

  • La diaspora peut être une source importante de :

    • Recherche et innovation ;

    • Transfert de technologie ;

    • Développement des compétences ;

    • Capital ;

    • Philanthropie ;

    • Envois de fonds collectifs.


Investissement de la diaspora

Investissement de la diaspora

  • Les ressources de la diaspora sont déterminées par la richesse nette de ses membres.

  • Types

    • Obligations de la diaspora (Inde, Israël, Éthiopie, Zimbabwe) ;

    • Fonds de la diaspora (le Liberia l’envisage).

  • Plusieurs pays montrent que les diasporas investissent (exemples : Chine, Éthiopie, Inde, Israël, Irlande).


Politiques permettant d optimiser les avantages de la diaspora

Politiques permettant d’optimiser les avantages de la diaspora

  • Double/multiple nationalité/droit de vote.

  • Environnement des affaires/commerce/technologie/ investissement stimulant.

  • Mesures permettant de quantifier la diaspora.

  • Développement d’instruments financiers pour faire appel à la diaspora.

  • Portabilité des fonds de pension.

  • Les ambassades à l’étranger doivent être encouragées et équipées (personnel et ressources) pour fournir des services à leur diaspora.


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Envois de fonds en Afrique


Les envois de fonds sont une source de financement importante et r guli re pour l afrique

Les envois de fonds sont une source de financement importante et régulière pour l’Afrique

(en milliards de dollars EU 2008)


Les envois de fonds ont r sist pendant la r cente crise

Les envois de fonds ont résisté pendant la récente crise

  • En 2009, les flux d’envois de fonds vers l’Afrique du Nord ont avoisiné 18 milliards de dollars EU, et 21 milliards vers l’Afrique subsaharienne.

  • Les envois vers l’Afrique ont baissé de 12 % en Afrique du Nord et de seulement 3,6 % en Afrique subsaharienne.

  • Les risques pour les perspectives actuelles sont notamment un retard dans la reprise économique, des mouvements sur les devises et un renforcement du protectionnisme.


Accro tre l impact des envois de fonds sur le d veloppement les probl mes

Accroître l’impact des envois de fonds sur le développement : les problèmes


Les co ts lev s des transferts en afrique incitent utiliser des canaux informels

Les coûts élevés des transferts en Afrique incitent à utiliser des canaux informels

ASS

Source : Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissements 2011


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Le coût élevé et l’accès limité aux banques sont les principaux facteurs empêchant le recours aux canaux formels

Source : Mettre les migrations au service de l’Afrique : Envois de fonds, compétences et investissements 2011


Faciliter les envois de fonds

Faciliter les envois de fonds

  • Le coût des envois de fonds devrait être réduit, notamment dans les corridors Sud-Sud.

  • Les partenariats exclusifs sont en cours de suppression dans certains pays africains, mais des accords de fait se maintiennent dans la pratique.

  • Les bureaux de poste et les sociétés de téléphonie mobile peuvent jouer un rôle important.

  • Les envois de fonds par téléphone mobile sont prometteurs ; mais la réglementation continue d’empêcher le recours à ces technologies pour les envois de fonds transfrontaliers.


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Les envois de fonds sont désormais pris en compte dans l’analyse de soutenabilité de la dette des pays à faible revenu

Dette extérieure en pourcentage des exportations, 2008

Guinée-

Bissau


Potentiel de titrisation des envois de fonds et d autres cr ances futures en afrique

Potentiel de titrisation des envois de fonds et d’autres créances futures en Afrique

  • Potentiel : dans la seule Afrique subsaharienne, 17 milliards de dollars EU provenant des futurs flux d’exportation des minerais, des recettes du tourisme et des envois de fonds.

  • Contraintes pesant sur la titrisation des envois de fonds en Afrique :

    • Absence d’évaluation souveraines dans de nombreux pays africains ;

    • Petit nombre des banques et sociétés bien notées ;

    • Coûts fixes élevés (légaux, frais des banques d’investissement).


Obligations de la diaspora une source innovante et prometteuse de financement du d veloppement

Obligations de la diaspora : une source innovante et prometteuse de financement du développement

  • Des émigrés plus fidèles en période de difficultés que l’investisseur moyen peuvent être tentés de financer des projets d’infrastructure, de logement, de santé et d’éducation.

  • Les obligations de la diaspora offriraient des taux d’intérêt supérieurs à ceux que les épargnants de la diaspora obtiennent pour les dépôts bancaires dans les pays où ils résident.

  • Les premières estimations indiquent que les pays de l’Afrique subsaharienne pourraient lever entre 5 et 10 milliards de dollars EU par an grâce à l’émission d’obligations de la diaspora.


Potentiel des obligations de la diaspora

Potentiel des obligations de la diaspora

Afrique subsaharienne


R sum

Résumé

  • Les migrations apparaissent dans toute leur complexité en Afrique, mais elles sont essentiellement intra-régionales.

  • Les envois de fonds constituent des bouées de sauvetage pour les populations pauvres en Afrique ; ces flux peuvent être utilisés pour améliorer l’accès financier à la fois des ménages et des pays.

  • L’offre de compétences doit être adaptée à la demande mondiale et locale par le biais des marchés du travail, et non par des quotas.


R sum1

Résumé

  • La diaspora peut être une source importante de richesse et d’idées. Le financement du développement peut être facilité par les obligations de la diaspora.

  • Les ambassades doivent être renforcées et incitées à mobiliser les ressources de la diaspora. Les capacités de gestion des migrations doivent être renforcées.

  • Les migrations ne doivent pas être considérées comme un substitut au développement national. Elles sont une partie intégrante, et bénéfique, de la mondialisation.


Projet sur les migrations en afrique aper u g n ral

Rapport disponible en lignehttp://www.afdb.org/en/news-and-events/article/african-migration-generates-win-win-benefits-says-new-report-7878/.

www.afdb.org

www.afdb.org/aec

www.africaneconomicoutlook.org


  • Login