Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

Alphabétisation en Mauritanie Évolution, contraintes et défis PowerPoint PPT Presentation


  • 62 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Alphabétisation en Mauritanie Évolution, contraintes et défis. Soumaré Oumar Chargé de Missions Ministère Éducation Nationale Mauritanie. Présentation du pays. Superficie: 1 030 700 Km2 Population: 3 162 306 hts en 2008, 3 813 957 en 2015 Taux de croissance: 2,4% par an

Download Presentation

Alphabétisation en Mauritanie Évolution, contraintes et défis

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis

Alphabétisation en MauritanieÉvolution, contraintes et défis

Soumaré Oumar

Chargé de Missions

Ministère Éducation Nationale

Mauritanie


Pr sentation du pays

Présentation du pays

  • Superficie: 1 030 700 Km2

  • Population: 3 162 306 hts en 2008,

    3 813 957 en 2015

  • Taux de croissance: 2,4% par an

  • Jeunes moins de 20 ans: +60%

  • Femmes: 52%

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Tat des lieux de l ducation de base

État des lieux de l’éducation de base

Préscolaire

- Taux Brut de Scolarisation: 6%,

  • Infrastructures scolaires: Jardins d’enfants et garderies communautaires en croissance 12 056 en 2002 à 22 074 en 2009

  • 90% infrastructures localisées dans les villes,

  • Écoles coraniques: non répertoriées au MEN accueillent des enfants âgés de 3 à 6 ans

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis

L’objectif 2 OMD ‘’Assurer l’éducation primaire pour tous’’ comme stipulé dans sa cible 2A « D’ici à 2015, donner à tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde, les moyens d’achever un cycle complet d’études primaires ».

Primaire

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis

Objectif 3 des OMD ‘’Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes’’ et notamment en sa cible 4 ‘’Éliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et secondaire d’ici à 2005 si possible et à tous les niveaux de l’enseignement en 2015 au plus’’

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Disparit entre genre et milieu de r sidence

Disparité entre genre et milieu de résidence

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Alphab tisation

Alphabétisation

  • Taux d’alphabétisation: croissance régulière; 45,8% en 1990 à 61,5% en 2008;

  • Tranche d’âge 15-24 ans: croissance, Taux d’alphabétisation passe de 69.7 % en 2004 à 77,5% en 2008

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis

Évolution: Croissance régulière du taux d’alphabétisation de la tranche d’âge 15-24 ans depuis deux décennies

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Disparit s entre genre et milieu de r sidence

Disparités entre genre et milieu de résidence

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Disparit s selon l ge

Disparités selon l’âge

  • Tranche d’âge 10 -20 ans: 78%

  • Tranche d’âge plus de 60 ans: 27%

  • Tranche 10-20 ans: Urbain=90%, Rural=73%

  • Tranche +60 ans: Urbain=27%, Rural=13%

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Comment peut on expliquer cette croissance

Comment peut-on expliquer cette croissance?

  • La mise en œuvre simultanée de 2 programmes stratégies : CSLP et PNDSE, (consolidation de l’éducation de base, lutte contre la pauvreté, amélioration des services publics de base par exemple la santé, distribution de l’eau potable, etc.)

  • Campagnes de sensibilisation avec utilisation des leaders d’opinions, politiques, religieux (Président de la République, Imam)

  • Implication de la société civile pour la formation des populations cibles (1000 femmes formées par an)

  • Création de salles d’alphabétisation partout dans le pays et même dans les départements ministériels.

  • Recrutement d’enseignants propres à la structure en charge du sous secteur

  • Renforcement des capacités de suivi et d’évaluations des structures en charge du sous secteur

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Contraintes

Contraintes

  • L’absence d’une vision globale et intégrée et d’une stratégie à long terme de lutte contre l’analphabétisme,

  • Les programmes sont basés sur une approche d’offre et pas de demande,

  • L’absence d’un environnement lettré favorable à l’apprentissage tout le long de la vie,

  • L’absence de programme ‘’post alphabétisation et d’un système de certification,

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Contraintes1

Contraintes

  • La dispersion et l’anarchie des efforts des intervenants en alphabétisation,

  • Le manque d’expérience des acteurs de la société civile,

  • L’inadéquation des programmes avec les besoins des apprenants,

  • La faiblesse de financement accordée au secteur de l’alphabétisation dans le budget de État.

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


D fis

Défis

  • Réduire considérablement l’importance du phénomène d’analphabétisme parmi les populations rurale et féminine, tant en terme d’effectifs qu’en terme de taux que de flux d’alimentation (non scolarisés et déscolarisés précoces).

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Actions mise en uvre 2011 2020

Actions mise en œuvre (2011-2020)

  • la réactualisation de la Stratégie Nationale de l’Alphabétisation avec révision des curricula

  • la création de Centres d'éducation de base non formelle (CEBNF) dans les zones rurales pour la prise en charge de l'éducation des enfants âgés de moins de 15 ans non scolarisés ou déscolarisés ;

  • la redynamisation de la station radio éducative;

  • le renforcement des capacités des Organisations de Société Civile en matière de formation des adultes (andragogie) et

  • la création d'un fonds d'appui à l'alphabétisation.

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


Alphab tisation en mauritanie volution contraintes et d fis

Merci de votre attention

Soumaré Oumar

Chargé de Missions

Ministère Éducation Nationale

Mauritanie

3e Forum mondial, Marrakech, 11/2012


  • Login