La place des Europ ens  dans le peuplement de la Terre  de l Antiquit  au XIX  si cle

La place des Europ ens dans le peuplement de la Terre de l Antiquit au XIX si cle PowerPoint PPT Presentation


  • 421 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Download Presentation

La place des Europ ens dans le peuplement de la Terre de l Antiquit au XIX si cle

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


1. La place des Européens dans le peuplement de la Terre (de l’Antiquité au XIXè siècle) Thème introductif Ensemble documentaire 2nde

2. Doc 1 Arrivée d’immigrants européens aux Etats-Unis en 1906

5. Problématique: Quelle est la place des Européens dans le peuplement de la Terre?

6. I L’Europe: un important foyer de peuplement A) Une croissance limitée de la population européenne

8. Doc 5 Le Repas des paysans, Le Nain, 1642

9. Doc 6 Descendance d’une famille de Beauce au XVIIIè siècle

10. Doc 7 La peste noire de 1347 Un contemporain décrit l’arrivée de la peste « A cette époque, une maladie grave et épidémique s’abattit sur les hommes au commencement du printemps. […] Elle dura toute l’année, se propageant et détruisant exactement les bords de notre pays et de ceux qui sont ensuite jusqu’à Gibraltar et aux colonnes d’Hercule. […] La maladie attaquait les hommes et les femmes, les riches et les pauvres, les jeunes et les vieux, bref n’épargnait ni âge ni sort. Les maisons se vidaient d’un coup en une journée, ou quelquefois en deux jours, de tous leurs habitants. Personne ne pouvait venir en aide à son voisin ou à ses parents. La maladie ravageait non seulement les hommes, mais aussi les animaux qui vivaient avec eux, à savoir les chevaux, les chiens, les animaux de basse cour et les rats qui se trouvaient dans les murs des maisons. Les symptômes de cette maladie sont […] une tumeur à la racine des cuisses ou des bras qui emportait le jour même ceux qui en étaient attaqués, soit assis, soit en marche. » Nicéphore Gregoras, Corpus Scriptorum Byzantinae, VII, XIVè siècle.

11. Doc 8 Les conséquences démographiques de la Peste noire

12. B) Une meilleure connaissance du monde

13. Doc 9 Le monde vu par les Européens (IIIè siècle avant JC)

14. Doc 10 Planisphère de Cantino, 1502

16. II Le peuplement européen dans les Mascareignes De la colonie de peuplement…

17. Doc 12 La découverte de l’île Cette lettre, écrite par l’Anglais William Foster à Surat en 1668, annonce l’échec de la Compagnie à Madagascar, les Français étant chassés de leur colonie de Fort-Dauphin en 1674. « Récemment sont passés deux navires français […]. A leur bord était un chef, Caron, français d’origine, mais né en Hollande […]. Leur chargement est composé d’ambre (brut ou travaillé), de corail, de plomb[…]. Ils arrivent de Saint-Laurent (ou île Dauphine comme ils l’appellent maintenant), lieu qui est dans une situation lamentable, 10 à 12 hommes mourant chaque jour. L’air y est insalubre, les provisions manquent, les indigènes sont arrogants et ils emmènent leurs troupeaux à l’intérieur des terres. […]. Cela fait 22 mois qu’ils ont quitté la France et ils ont quitté Madagascar il y a 4 mois. Ils se plaignent tous énormément de cette île et qu’aucune nation n’a jamais été autant induite en erreur que par le rapport qui en a été donné au roi de France. »

18. Doc 13 Les premiers occupants de l’île Bourbon 1649, de Mascarhène à Bourbon « (Les 12 mutins)... m’ont tous assuré que c’est l’île la plus saine qui soit au monde... Pendant ces trois années ils n’ont pas eu le moindre accès de fièvre, douleurs de dent ni de tête, quoiqu’ils fussent nus, sans chemises, habits, chapeaux, ni souliers... Il n’y a ni crocodiles, ni serpents nuisibles à l’homme, ni insectes fâcheux ainsi que dans les autres îles... Un mois après, j’ai obligé le navire à passer à Mascarhène pour en prendre possession au nom de Sa Majesté très chrétienne, et lui ai imposé le nom d’île Bourbon, ne pouvant trouver de nom qui pût mieux cadrer à sa bonté et fertilité, et qui lui appartînt mieux que celui-là. » Extraits de Flacourt, commandant de Fort-Dauphin, Histoire de la Grande isle Madagascar.

19. Doc 14 Première carte détaillée de l’île, par Etienne de Flacourt (entre 1649 et 1658)

20. Doc 15 Evolution de la population libre et esclave à Bourbon (1689-1789)

21. B) … à la colonie d’exploitation

23. III L’Europe: terre d’émigration A) La transition démographique

25. Doc 18 La transition démographique (modèle théorique)

27. Doc 20 Le malthusianisme

28. B) D’importants flux de populations émigrantes

29. Doc 21 L’immigration aux Etats-Unis au XIXè siècle

30. Doc 21 L’immigration aux Etats-Unis au XIXè siècle

  • Login