La mouche drosophile
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 41

La mouche drosophile PowerPoint PPT Presentation


  • 90 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

A5. La mouche drosophile. Plan du cours: Genèse du système . Quel type d'information les cellules reçoivent-elles? Quel est le mécanisme responsable de la présence d'un neurone en une position précise?

Download Presentation

La mouche drosophile

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


A5

La mouche drosophile


Plan du cours:

Genèse du système.

Quel type d'information les cellules reçoivent-elles?

Quel est le mécanisme responsable de la présence d'un neurone en une position précise?

( Notions d'information positionnelle, de compétence, d'inhibition latérale)

Spécificité du système.

Quel est le mécanisme moléculaire responsable de la présence d'un type de neurone précis

en une position précise?

Etablissement des différences d'identité.

Quels sont les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la diversité neuronale?

( Notions de lignage et de divisions asymétriques).

PPPP

PPPP


Cycle vital

embryon

larve I

larve II

larve III

pupe

adulte

1 j

2 j

3 j

5 j

10 j


mésoderme

neuroépithelium

neuroblaste


Cycle vital

embryon

larve I

larve II

larve III

pupe

adulte

1 j

2 j

3 j

5 j

10 j


A5

La mouche drosophile


Origin of wing disc

Primordium about 40 cells

During larval stages cell division


Développement du système nerveux chez Drosophila melanogaster

1. sn ventral métamérisé (ganglions) simple (de l’ordre de 500 neurones/gliales par hémisegment)

2. outils génétiques et moléculaires (génome séquencé)


A-P

D-V


1. détermination du neuroectoderme

(notion d’information de position)

2. détermination des neuroblastes

(notions de groupes d ’équivalence

et d ’inhibition latérale)


Régulation transcriptionnelle par Dorsal:

1 - répression ventrale

2 - activation par des niveaux faibles de

Dorsal (sites de haute affinité) + répression

par Snail

3 - activation par des niveaux élevés de Dorsal

(sites de faible affinité)

Dpp (TGF-b)

Sog (anti-TGF-b)

Rhomboid (EGFR)


D

D

Dpp (TGF-b)

chordin

V

V

BMP-4

sog

Drosophila

Xenopus


Inversion de l’axe dorso-ventral


Xenopus

Drosophila


drosophile

poisson-zèbre


2. détermination des neuroblastes

(notions de groupes d ’équivalence et d ’inhibition latérale)

criquet


6-1

60 hr

6-1

6-2

6-2

6-3

6-3

7-3

7-3

7-3

6-1

36 hr

6-1

6-2

6-2

6-3

6-3

7-3

7-3

7-3

6-1

60 hr

6-1

6-2

6-2

6-3

6-3

7-3

7-3

Doe and Goodman, 1985


ANALYSE CLONALE SOMATIQUE

Définition d’un clone: groupe de cellules de même génotype (issu d’un même fondateur), au sein d’un individu de génotype différent. (par ex.: -/- au sein de +/-)

Pour quoi faire?

- analyse de mutations récessives létales.

- génération de tissus mosaïque.

- test d’autonomie cellulaire.

Conditions:

- induire des crossing-over dans des cellules en mitose.

- pouvoir marquer le clone.


MITOSE


+

m

+

m

+

+

m

m

Génotype:

+ / m

+

m


Analyse clonale somatique

(au hasard)

Phénotype

+

+

m

+

+

m

m

+

+

m

Crossing-over

(rayons gamma, X)

+

+

+

+

+

m

m

m

m

m


  • Login