Société GRICS
Download
1 / 125

Société GRICS Technologies au service de l’éducation - PowerPoint PPT Presentation


  • 48 Views
  • Uploaded on

Société GRICS Technologies au service de l’éducation. Session d’information sur les solutions pédagogiques. Février 2008. Présentation. Pourquoi cette journée? Présentation de la GRICS Organisation des produits pédagogiques à la GRICS Trois secteurs pédagogiques. Présentation.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Société GRICS Technologies au service de l’éducation' - kaseem-dalton


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Société GRICS

Technologies au service de l’éducation

Session d’information sur les solutions pédagogiques

Février 2008


Pr sentation
Présentation

  • Pourquoi cette journée?

  • Présentation de la GRICS

  • Organisation des produits pédagogiques à la GRICS

  • Trois secteurs pédagogiques



Horaire de la rencontre
Horaire de la rencontre

  • 9h15

    • Solutions  Élèves

    • Solutions  Enseignants

  • 10h30  Pause

  • 10h45

    • Solutions  PNE – Direction

    • Solutions  Services

    • Solution  Ministère

  • 11h45  Questions et commentaires


Pr sentation des animateurs
Présentation des animateurs

  • Hélène Poulin

  • Russel Gilbert

  • Pierre Delisle


Contribution la mise en place de l cole du futur
Contribution à la mise en place de l’école du futur

  • Distribution de contenus numériques

  • École virtuelle

  • École sans papier

  • « e-learning »

  • Assistant virtuel à l’enseignement

Les récoltes de demain sont dans les semences d’aujourd’hui !!!





Situations d valuation offertes par bim
Situations d’évaluationoffertes par BIM

  • Élaborées par des équipes régionales composées d’enseignants, de conseillers pédagogiques ainsi que d’un conseiller de BIM


Les situations d valuation
Les situations d’évaluation

  • Utilisées au cours et à la fin du cycle

    • Aide à l’apprentissage

    • Reconnaissance de compétence

  • Utilisées comme une des pièces servant à constituer le bilan de fin de cycle

  • Intégrant des outils d’évaluation qui tiennent compte des critères d’évaluation

  • Axées davantage sur le développement des compétences que sur de nouveaux apprentissages


Les avantages d une situation d valuation bim
Les avantages d’unesituation d’évaluation BIM

  • Suscite l’engagement de l’élève

  • Regroupe plusieurs compétences

  • Comprend des outils d’évaluation en lien avec les tâches

  • Est validée et mise à l’essai

  • Se rapproche de l’évaluation authentique


Le processus d’évaluation

Adapté de l’affiche « Une vision commune de l’évaluation des apprentissages », produite par le Ministère de l’Éducation du Québec


Portfolio d finition
Portfolio : définition

  • Ensemble de travaux significatifs

    • illustrant ses progrès et ses différents savoirs dans un ou plusieurs domaines, compétences

    • s'échelonnant dans le temps

    • ayant des normes de performance clairement définies

    • gardant des traces des réflexionsde l'élève et de son auto-évaluation

    • contenant des commentaires de l'enseignante ou l'enseignant


Portfolio papier
Portfolio : papier

Image tirée du site « Équipe d’entraide pédagogique, canton de Fribourg, Suisse »



Portfolio num rique1
Portfolio : numérique

  • Un outil électronique pour l’enseignant et l’élève, utilisé dans chacune des étapes du processus d’évaluation


Portfolio pour l enseignant
Portfolio, pour l’enseignant

Doit offrir des possibilités

  • de planification

  • de prises d’information

  • d’interprétation,derétroactions efficientes

  • de suivide l’apprentissage des élèves

  • de jugement

  • de décision-action


Portfolio traces de l l ve
Portfolio : traces de l’élève

  • Des pièces présentées dans un format varié

?





Portail nouveaut s
Portail : nouveautés

  • Journal des événements

  • Inscription dynamique aux communautés

    • Pour les employés

    • Pour les parents

  • Aide contextuel

  • Vidéoconférence


Portail horizon
Portail : horizon

  • Vidéoconférence, Red 5

  • Technologie Web 2

    • Fenêtres flottantes

    • Fabrication de visionneuses

  • Détecteur de présence

  • Carrefour des portails

?


Scoop junior l ves
Scoop! Junior (élèves)


Scoop apprendre avec l actualit enseignants
Scoop! apprendre avec l’actualité (enseignants)


Scoop apprendre avec l actualit
Scoop! apprendre avec l’actualité

  • Une ressource qui cible les compétences du programme de formation de l’école québécoise

  • Une ressource pour développer la conscience morale, l’esprit critique, la capacité de jugement des élèves

  • Une façon originale pour aborder des sujets d’actualité avec les élèves

  • La possibilité de rechercher et de consulter les anciennes activités selon différents critères (niveau, matières, sujets, etc.)

  • Liens Internet déjà choisis et sélectionnés



Collection vid o contenu
Collection vidéo : contenu

  • 256 séries – plus de 3 000 titres

  • Documentaires de culture générale

  • 400 guides gratuits

  • Le repérage

    • En fonction des besoins des enseignants

    • Fait partout dans le monde auprès de producteurs et distributeurs francophones et anglophones

    • Coproductions de Télé-Québec


Collection vid o acc s
Collection vidéo: accès

  • Les DVD

  • Le téléchargement

    • Le site de La Collection

    • Les moteurs de recherche

      • La Collection de vidéos éducatives

      • Carrefour éducation


Educational videos
Educational Videos

  • La Collection Educational Videos

    • DVDs

      • 4 000 programs

      • Grouped in more than 350 series

      • More than a 100 teacher guides

      • Catalogue available through Société GRICS English Language Video Resources Website


Educational videos1
Educational Videos

Vod Zone Education

  • Online gateway

    • 4 500 video programs

    • 45 000 online video segments

    • Pictures, sounds and video clips to incorporate in teacher or student productions

    • Teacher guides, Assignment Builder, Quiz Builder, Writing, Prompt Builder


Educational videos2
Educational Videos

  • Vod Zone Education

    • 3 ways to access

      • www.learngrics.ca

      • Edu Groupe Portal

      • LEARN Website



Mon profil en lecture d finition
Mon profil en lecture : définition

Permet d’identifier les forces et les faiblesses des élèves en lecture en s’appuyant sur une comparaison de leurs résultats à ceux d’un ensemble d’élèves de leur âge.



Mon profil en lecture qui peut administrer
Mon profil en lecture : qui peut administrer?

  • Orthopédagogue

  • Enseignants du primaire

  • Conçu pour l’aide au jeune,non pour classifier les élèves


Respectez vous la loi zone libre en ducation
Respectez-vous la loi?Zone libre en éducation


Zone libre en ducation les droits d auteur
Zone libre en éducation : les droits d’auteur


Zone libre en ducation les solutions num riques
Zone libre en éducation : les solutions numériques

  • Colibris, Liberclé


Zone libre en ducation les solutions num riques1
Zone libre en éducation : les solutions numériques

  • Colibris, Liberclé

  • Tout pour maîtriser...

  • Tutoriels animés

  • Trucs et astuces


Internet

On ne sait pas ce qu'on y cherche mais on trouve tout ce qu'on ne cherche pas.

Anne Roumanoff




Carrefour ducation sondage
Carrefour éducation : sondage

  • Scénarios pédagogiques

  • Situations d’apprentissage et d’évaluation

  • Images libres de droit

  • Sites Web évalués

  • Les vidéos disponibles

  • Formations virtuelles

  • Les télécollaborations



Gpi internet consignation des notes
GPI Internet :consignation des notes


Gpi internet consignation des absences
GPI Internet :consignation des absences

Pierre vers l’enseignant

  • Consignation des notes

  • Consignation des absences

  • Devoir et leçon

  • Gestion de la tâche d’enseignant

  • (rencontre avec Marc)


Gpi internet gestion de la t che d enseignant
GPI Internet :Gestion de la tâche d’enseignant


Gpi internet1
GPI Internet

Outil administratif

Oui, mais pédagogique...


Gpi internet utilisation p dagogique
GPI Internet :Utilisation pédagogique

  • Plan de travail

  • Inscription aux activités

  • Relations avec les parents

    • Devient partenaire actif dans le processus d’apprentissage de son enfant

  • Mémos

    • Relation Enseignant  Élève

    • Relation Enseignant  Direction


  • Perspective
    Perspective

    Plans de réussite, un aspect …

    • Mais Perspective permet autre chose …

    • Avec une autonomie dans la prise des informations


    Perspective pour les coles secondaires
    Perspective :pour les écoles secondaires

    • Tableaux de bord sur des données précises : nombre de mémos, absentéisme, taux de réussite

    • Lien avec le SPI

    • Facilite la supervision par le suivi des taux de réussite par matière

    • On peut avoir des données sans passer par une TOS ni maîtriser GPI


    Perspective pour les coles primaires
    Perspective :pour les écoles primaires

    • Tableaux de bord sur des données précises : nombre de mémos, absentéisme, taux de réussite

    • Pour faire des suivis en cours et non seulement en fin d’années

      • Taux de réussite en lecture

      • Nombres d’élèves en difficulté

      • Élève EHDAA sans plan d’intervention

      • Effectifs : répartition des EHDAA


    Perspective exemple pour la lecture
    Perspective : Exemple pour la lecture


    PAUSE

    Février 2008


    • SPI

    • Suivi Personnalisé Internet

    • Outil de prévention et d’aide pour le suivi individuel des élèves



    • Un outil pour : d’une aide particulière

    • La direction de l’école

    • Le personnel non enseignant

    • Le personnel enseignant

    • L’élève et ses parents


    Détection des élèves à risque par des critères déterminés localement

    • Écart important dans les résultats scolaires par rapport à une année ou à une étape précédente

    • Absences

    • Comportement


    Création et intégration de formulaires pour le suivi personnalisé des élèves

    • Fiches d’observation et de comportement

    • Plan d’intervention

    • Fiche santé

    • Feuilles de route


    Constitution d’une banque dynamique personnalisé des élèves

    • Objectifs

    • Moyens

    • Situations particulières

    • Capacités

    • Problématiques



    • Conclusion signaler les situations particulières

    • Actuellement utilisé dans plus de 40 organismes

    • Demande peu ou pas de formation pour son utilisation quotidienne

    • Peut être utilisé sans qu’on doive y faire de nouvelles saisies

    • Entièrement intégré aux autres systèmes

    • Accompagnement individualisé souhaitable pour son implantation


    De : Laurier Fortin, Ph.D. signaler les situations particulières

    Professeur, université de Sherbrooke

    Pierre Potvin, Ph. D.

    Professeur, UQTR

    Partenariat : Société GRICS

    CTREQ


    Qui sont les d crocheurs
    Qui sont les décrocheurs? signaler les situations particulières

    Niveaux :Faible

    Modéré

    Élevé

    Types : Peu intéressés

    Peu motivés

    Problèmes de comportement

    Comportements antisociaux cachés

    Dépressifs


    Ce que fait le logiciel
    Ce que fait le logiciel signaler les situations particulières

    • Dépister les élèves à risques

    • Dépister le niveau de risques

    • Identifier le type de risques


    Comment
    Comment signaler les situations particulières

    • Un questionnaire de dépistage des élèves à risques

    • Six questionnaires d’évaluation du type d’élèves à risques :

      • Situation scolaire

      • Milieu familial

      • Climat de travail dans le cours de français

      • Intérêts, sentiments ou comportements habituels

      • Qualité de vie à l’école

      • Sentiments, idées ou comportements de la dernière semaine


    Conclusion
    Conclusion signaler les situations particulières

    • Pour les gestionnaires

    • Pour les professionnels de l’intervention

    • Formation obligatoire à la GRICS

    • Ateliers facultatifs CTREQ


    QES-WEB signaler les situations particulièresQuestionnaire sur l’environnement socio éducatif


    Ce que c’est signaler les situations particulièresUn produit qui regroupe un ensemble d’outils permettant de tracer le portrait d’un établissement scolaire en fonction de certaines dimensions.


    Dimensions principales signaler les situations particulièresClimat scolaireProblèmes scolaires et sociauxPratiques éducatives 27 échelles d’analyse


    Répondants signaler les situations particulièresPrimaireSecondairePersonnel de l’établissement


    Utilisation signaler les situations particulières

    Administration souplePlus d’une fois par annéeSur plusieurs annéesPermet des comparaisonset un suiviOutil d’aide au projet éducatifet au plan de réussite


    Utilisation signaler les situations particulières

    Résultats immédiatsDécoupage par niveaux, sexe, âge, etc.Bilans personnalisésTableaux préformatésConfidentialité assurée


    Conclusion signaler les situations particulières

    Un outil de plus pour soutenir l’établissement dans sa démarche d’autoanalyse ou de changement organisationnel


    Service de consultation
    Service de consultation signaler les situations particulières

    Pour une évaluation concertée :les normes et modalités


    Pourquoi des normes et modalit s
    Pourquoi des normes et modalités? signaler les situations particulières

    • Obligation légale

    • Adopter une vision commune en s’appuyant sur des valeurs

    • Uniformiser les pratiques au sein de l’école


    Le processus d valuation
    Le processus d’évaluation signaler les situations particulières


    Le d fi relever
    Le défi à relever signaler les situations particulières

    Comment accompagner chacune des écoles dans l’élaboration de ses normes et modalités en évaluation des apprentissages?


    Mandat
    Mandat signaler les situations particulières

    Élaborer un projet d’accompagnement :

    • Proposition d’ateliers de formation destinés aux équipes-écoles

    • Développement du matériel de formation

    • Animation, formation et accompagnement


    Projet d accompagnement
    Projet d’accompagnement signaler les situations particulières

    • Préparer les directions à animer leur équipe-école

    • Présentation des documents de travail

    • Préparation de l’animation

    • Soutien lors de l’élaboration des normes et modalités en équipe-école animée par les directions


    Laboration des normes et modalit s
    Élaboration des normes et modalités signaler les situations particulières

    Bloc A

    Formation de tous les enseignants sur les concepts de norme et modalité

    Bloc B

    Écriture du document des normes et modalités en évaluation par chacune des écoles

    Bloc C

    Validation du document par l’équipe-école


    Conception du mat riel
    Conception du matériel signaler les situations particulières

    Production de matériel d’animation

    • Documents de travail

    • Cahier des participants

    • Corrigés

    • Cahiers de consignation

    • Aide-mémoire sur les aspects de l’évaluation

    • Canevas d’animation


    Un mod le
    Un modèle signaler les situations particulières

    • Personnalisé et approuvé

    • Présenté à toutes les directions d’école


    Une r ussite planifi e
    Une réussite planifiée signaler les situations particulières

    • Partenariat

    • Partage des rôles

    • Implication des parties

    • Discussion

    • Approbation

      Pour un succès mérité!


    L valuation au c ur de la r ussite
    L’évaluation au cœur de la réussite signaler les situations particulières

    • Le plan de réussite, un phare

    • Évaluer des apprentissages, ça se planifie!

    • Comment construire des situations d’apprentissage et d’évaluation?

    • Construire des outils d’évaluation efficaces


    L valuation au c ur de la r ussite1
    L’évaluation au cœur de la réussite signaler les situations particulières

    • Tracer et communiquer un portrait juste de l’élève

    • Et les transversales?

    • Des communications qui nous parlent

    • Le portfolio, un outil efficace


    L’organisation scolaire signaler les situations particulièresen lien avec le Renouveau pédagogique

    Préparé par : Francine Michaud

    Présenté par : Russel Gilbert


    Sommaire
    Sommaire signaler les situations particulières

    • Mise en contexte

    • Grille-matière de la 4e secondaire

    • Impacts sur la fabrication des horaires

    • Un coup d’œil sur la 5e secondaire

    • Conclusion


    Mandats du MELS signaler les situations particulières

    • Mai à novembre 2006 : Réalisation de simulations sur l’implantation des nouveaux parcours de formation en 3e secondaire.

      • Les 2 parcours ont été mis en place dans les trois écoles

      • Pas de difficultés majeures


    • Réalisation de simulations sur l’implantation du renouveau pédagogique en 4e secondaire.

      • Impacts importants sur la fabrication des horaires

      • Difficile d’appliquer intégralement la nouvelle grille-matière


    Développement de notre expertise signaler les situations particulières

    • Réalisation de plusieurs mandats d’horaires à l’été 2007 avec les nouveaux parcours en 3e secondaire

    • Réalisation de 3 simulations pour le MELS sur les nouveaux parcours de 4e secondaire

    • Participation à plusieurs rencontres avec divers intervenants du MELS

    • Enquête du MELS – PPO – PI.


    Partage de notre expertise signaler les situations particulières

    Formation :

    • Préalables à la fabrication des horaires

    • FHM débutant et avancé

      Consultation :

    • Aide individualisée

    • Prise en charge


    Grille mati re 4 e secondaire
    Grille-matière 4 signaler les situations particulièrese secondaire


    Impacts sur la fabrication de l horaire
    Impacts sur la fabrication de l’horaire signaler les situations particulières

    • Choix de cours types

    • Sciences

    • Mathématiques

    • Options à 2 périodes

    • Options à 4 périodes

    • Promotion par matière


    Choix de cours type 4 e secondaire actuellement
    Choix de cours type signaler les situations particulières 4e secondaire actuellement


    Choix de cours type 4 e sec renouveau p dagogique
    Choix de cours type signaler les situations particulières 4e sec. Renouveau pédagogique


    Sciences
    Sciences signaler les situations particulières

    • 2 parcours : SCT (4 pér) ou ATS (6 pér)

    • 2 options : STE (4 pér) ou SCE (2 pér)

    • Alternatives :

      • SCT 4 périodes

      • SCT + STE 8 périodes (4 + 4)

      • ATS 6 périodes

      • ATS + SCE 8 périodes (6 + 2)


    Math matique
    Mathématique signaler les situations particulières

    • 3 séquences de mathématique :

      • CST 4 périodes

      • TS 6 périodes

      • SN 6 périodes

    • Impacts:

      • Impossibilité de fusionner 2 séquences

      • Nombre de périodes différent

      • Combinaisons maths et sciences complexes


    Options 2 p riodes
    Options à 2 périodes signaler les situations particulières

    • Arts à 2 périodes obligatoires

      • Combien en offrir?

    • Options à 2 périodes

      • Sensibilisation à l’entrepreneuriat

      • Exploration de la formation professionnelle

      • Science de l’environnement


    Options 4 p riodes
    Options à 4 périodes signaler les situations particulières

    • Impact de l’option Science et technologie de l’environnement

    • Options offertes aux élèves de 4e et 5e secondaire

    • Nouvelles options :

      • Sensibilisation à l’entrepreneuriat

      • Exploration de la formation professionnelle

      • Projet personnel d’orientation


    Promotion par mati re
    Promotion par matière signaler les situations particulières

    • Reprise du Français de 3e secondaire

    • Élèves de 5e secondaire qui doivent reprendre un cours de 4e secondaire

    • Impacts sur la sanction des études


    Techniques de fabrication d horaire
    Techniques de fabrication d’horaire signaler les situations particulières

    • Par où commencer?

    • Suggestions de jumelages de cours en 4e secondaire

      • Français + mathématique

      • Éducation physique + art obligatoire

      • Appl. technologique + option à 2 périodes


    En conclusion
    En conclusion signaler les situations particulières

    • Réflexion et décisions importantes sur la grille-matière de l’école

    • Horaire maître beaucoup plus difficile

    • Il reste encore des questions sans réponse…


    Le projet charlemagne c est
    Le projet Charlemagne c’est . . . signaler les situations particulières

    Le soutien des opérations de trois secteurs d’activités du Ministère à l’aide du système intégré appelé Charlemagne

    • Actuellement, les opérations de ces secteurs dépendent de cinq systèmes et de plusieurs applications :

      • Deux systèmes de sanction au secondaire

      • Trois systèmes de déclaration des élèves

      • Diverses applications pour le contrôle et la sanction


    Charlemagne objectifs
    Charlemagne : objectifs signaler les situations particulières

    • Avoir un dossier intégré de l’élève du préscolaire jusqu’au secondaire

      • Regrouper l’information (fréquentation, financement et sanction)

    • Améliorer l’accès, l’échange et la disponibilité de l’information

      • Avoir accès à l’information en temps réel

      • Se doter d’une technologie plus à jour


    Charlemagne objectifs suite
    Charlemagne : objectifs signaler les situations particulières(suite)

    • Réduire les documents administratifs papier

    • Soutenir l’équité du mode de financement

      • Faciliter le suivi budgétaire des organismes scolaires

      • Favoriser un contrôle financier a priori, mais ...

        • aucun impact sur le mode de financement


    Dossier de l l ve
    Dossier de l’élève signaler les situations particulières

    • Adresses (GPI et JADE)

      • Date de fin, code de municipalité, province, pays

    • Formats d’adresse

      • Ces formats seront gérés par les programmes de transmission

    • Fréquentation

      • Nouvelles données

      • Données occurrences multiples

    • Matières (GPI et JADE)

      • Pour JADE, les résultats des sessions janvier, juin et août seront transmissibles par téléinformatique


    Jade exemple de donn es
    Jade : exemple de données signaler les situations particulières


    Transmission
    Transmission signaler les situations particulières

    • Refonte de TSF (Intégration)

    • Nouveaux formats de transactions

    • Nouvelle gestion

      • des lots

      • des requêtes d’exploitation

      • des fichiers sans requête


    Ch ancier de r alisation jade
    Échéancier de réalisation : signaler les situations particulièresJADE


    Ch ancier de r alisation gpi
    Échéancier de réalisation : signaler les situations particulièresGPI


    Le plan d implantation
    Le plan d’implantation signaler les situations particulières

    • Communication

      • Séances d’information

        • Automne 2007 et hiver 2008

      • Rencontres avec les répondants des CS

        • 28 janvier 2008 à Québec

        • 5 février 2008 à Montréal


    Le plan d implantation suite
    Le plan d’implantation signaler les situations particulières(suite)

    • Formation – MELS et GRICS

      • Formation générale des jeunes : 1re session de formation pour le volet « collecte des données 2008-2009 »

        • Janvier 2008

      • Formation professionnelle et formation générale des adultes : session de formation pour le volet « collecte des données »

        • Mars et avril 2008


    Le plan d implantation suite et fin
    Le plan d’implantation signaler les situations particulières(suite et fin)

    • Simulation

      • Au MELS

        • De novembre 2007 à mars 2008

      • Fournisseurs de services

        • Janvier 2008

      • Avec le réseau

        • D’avril à juillet 2008

    • Implantation

      • 27 octobre 2008


    Donc charlemagne
    Donc, Charlemagne signaler les situations particulières

    • Amène des changements très majeurs

    • Demande la coordination de plusieurs équipes

    • Nécessite une offre de formation qui se fera en collaboration avec le MÉLS


    Questions et commentaires signaler les situations particulières

    Février 2008


    Mot de la fin signaler les situations particulières

    Février 2008


    Merci de votre attention signaler les situations particulières

    Février 2007


    ad