Migline paroumanou pavan
Download
1 / 12

Migline Paroumanou Pavan - PowerPoint PPT Presentation


  • 115 Views
  • Uploaded on

Migline Paroumanou Pavan. Exposition au Collège Terrain Fayard. Projet. Exposition de trois œuvres au collège traitant des femmes et de la domination. Artiste Migline Paroumanou Pavan Débat avec l’association Chancegal avec les élèves de 3 ème sur le thème « L’égalité: osons-la ! ».

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Migline Paroumanou Pavan' - kane


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Migline paroumanou pavan

Migline Paroumanou Pavan

Exposition au Collège Terrain Fayard


Projet
Projet

  • Exposition de trois œuvres au collège traitant des femmes et de la domination. Artiste Migline Paroumanou Pavan

  • Débat avec l’association Chancegal avec les élèves de 3ème sur le thème « L’égalité: osons-la ! »


Les femmes et la domination
Les femmes et la domination

  • “Mes oeuvres vous invitent à découvrir ma vision sur la thématique de la femme et de la domination.

  • Le constat de la violence physique et psychologique sur la femme m'a touchée. J'ai donc créé des oeuvres pour parler de ce que je ressentais et pour faire réagir le plus grand nombre d'entre nous.

  • Hommes et Femmes, soyons capables ensemble de nous poser des questions sur le monde qui nous entoure, notre passé, sur nos actes, pour oser se projeter vers d'autres futurs plus harmonieux. “ Migline Paroumanou Pavan


D perdition contr l e
Déperdition contrôlée

  • Crédit  photographique

  • Frédéric  Pothin 

  • Installation,terre  cuite,  bambou,  cheveux  artificiels,

  • bois,  bijoux  de  récupération,  plastique,  ficelle.

  • 2012

  • 200x200x180cm


Migline paroumanou pavan1
Migline Paroumanou Pavan

  • Il s’agit d’aborder en 3ème une série de trois œuvres d’art posant la question du rôle des femmes dans la société et de leur considération ainsi que de l’image qu’elles se font d’elles-mêmes.

  • Migline Paroumanou Pavan expose un lot de pots de terre avec un bambou à la cîme duquel sont accrochées des fausses têtes de femmes enveloppées dans des sachets plastiques transparents, légèrement opaques, gonflés avec le souffle de l’artiste. Dans le pot de terre, des colifichets et bijoux de pacotille, brillants et colorés sont à la place de la terre nourricière. L’artiste questionne le rôle social de la femme avec les apparences artificielles exigées d’elles. La plante de plastique ne peut pas pousser de ses racines mais le souffle de l’artiste les maintient en vie.


Questions
Questions

  • Quelle image des femmes donne cette œuvre d’art ?

  • A quoi voit-on qu’elles sont prisonnières de leur apparence dans cette œuvre d’art ?

  • Quelle importance accordez-vous à votre apparence ?

  • Pensez-vous qu’on puisse devenir prisonnier(ère) de son apparence ?

  • Quel est le message de cette œuvre ? Que dénonce-t-elle ?


Installation photos
Installation photos

  • Installation  photo,  tirage  photographique,  métal,  

  • tissus

  • 2013


Installation photos1
Installation photos

  • Dans l’installation de photographies, Migline a demandé à des femmes de poser avec un beau vêtement comportant une capuche avec des pans de soie. Les femmes ont adopté la pose qu’elles désiraient. L’artiste montre une réflexion sur le rôle dominateur du vêtement. Elle propulse la femme en tant qu’œuvre d’art. C’est aussi une question sur l’objet d’art qui ici se porte et s’affiche sur le corps des élues. Des photos de détails de ses modèles sont installées en avant du grand portrait placé en second plan. Des mains liées avec les lanières de soie retiennent notre attention. Seraient-elles prisonnières d’un vêtement dominateur sur elles, d’une camisole tentaculaire satinée ?


Questions1
Questions

  • Que pensez-vous de ces femmes qui ont accepté de poser pour l’artiste ? L’auriez-vous fait ? Pourquoi ?

  • Quelle image des femmes propose cette œuvre d’art ?

  • Que dénonce l’art dans cette œuvre d’art ?

  • A quoi voit-on dans le vêtement porté par ces femmes qu’il a un rôle dominateur ?


« Stop »

  • Performance, vidéo

  • Dans la performance filmée, Migline s’est rendue à Saint Benoît où une jeune femme a été assassinée par son ex-conjoint. L’artiste a tracé sa silhouette et déposé des fleurs à la mémoire de la victime. Cette oeuvre ose poser le problème des violences conjugales faites aux femmes. « Stop » s’intitule cette performance. Le message est clair et efficace.


Questions2
Questions

  • Cette œuvre est-elle une installation ou une performance ?

  • Que dénonce l’artiste dans cette œuvre ?

  • Il y a eu un fait divers qui a inspiré cette œuvre: une violence criminelle faite à une femme décédée suite à ses blessures. A quoi voit-on dans l’œuvre qu’il s’agit d’une commémoration ?

  • Que pensez-vous du rôle de l’artiste dans la société ? Quel est le message de Migline ?


Interventions chancegal l egalit construisons la
Interventions CHANCEGAL « L’Egalité, Construisons la ! »

Interventions sur le respect et l’égalité entre filles et garçons

  • auprès des classes de 3ème du collège de Terrain Fayard :

  • Semaine prévisionnelle : 1ére semaine d’avril 2013

  • THEME

  • Sexisme, préjugés, stéréotypes, quelles conséquences sur la construction des adolescent-es ?

  • La notion d’égalité , le socle du respect entre les filles et les garçons ! 

  • OBJECTIF

  • Provoquer une prise de conscience pour favoriser des changements de comportements.

  • Intervention : « L’égalité construisons la , au collège » !


ad