Module 6 hygiene bionettoyage des locaux mj deunf
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 22

1.  Critères de propreté d’une pièce 2.  Différents termes en matière d’hygiène des locaux PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

1.  Critères de propreté d’une pièce 2.  Différents termes en matière d’hygiène des locaux 3.  But du bionettoyage 4.  Cadre référentiel 5.  Epidémiologie microbienne de l’environnement. 6 .  Classification des locaux par zone à risque infectieux 7.  Techniques de bionettoyage

Download Presentation

1.  Critères de propreté d’une pièce 2.  Différents termes en matière d’hygiène des locaux

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Module 6 hygiene bionettoyage des locaux mj deunf

1. Critères de propreté d’une pièce

2. Différents termes en matière d’hygiène des locaux

3.  But du bionettoyage

4.  Cadre référentiel

5.  Epidémiologie microbienne de l’environnement

6.  Classification des locaux par zone à risque infectieux

7.  Techniques de bionettoyage

8.  Produits utilisés

9. Principes généraux

10.Fleurs et plantes en milieu hospitalier

11. Protocole CLIN

module 6: Hygiene BIONETTOYAGE DES LOCAUX. MJ Deunf


1 crit res de propret d une pi ce

1. Critères de propreté d’une pièce?

  • Qu’est-ce-qu’une pièce propre?

    • Pas de déchets sur les sols et surfaces

    • Pas de pousssière

    • Pas de trace sur sols et surfaces

    • Vitres transparentes et sans salissures

    • Odeur agréable

      = propreté visuelle


1 crit res de propret d une pi ce suite

1. Critères de propreté d’une pièce? (suite)

  • En milieu hospitalier, une double propreté est exigée:

    • Propreté visuelle

    • Propreté microbiologique


2 les diff rents termes

2. Les différents termes

  • Ménage : ensemble des travaux d’entretien d’un intérieur

  • Entretien : maintien en bon état. « entretenir sa voiture ; la maintenir propre, la faire réviser, faire les réparations nécessaires »

  • Nettoyage : action de rendre propre


1 crit res de propret d une pi ce 2 diff rents termes en mati re d hygi ne des locaux

  • Bionettoyage : procédé destiné à réduire la contamination biologique des surfaces.

    :Action qui consiste à nettoyer et à désinfecter


3 but du bionettoyage

3. But du bionettoyage

  • Réduire le niveau de contamination de l’environnement, donc maillon de la chaîne de prévention des infections liés aux soins (IN)

  • Favoriser une qualité de la vie et du travail

  • Maintenir un facteur d’ambiance agréable

  • Conserver les matériaux


4 cadre r f rentiel

4. Cadre référentiel

  • Code du travail

    art.L231-1 du titre II- hygiène et sécurité

    « les établissements et locaux doivent être tenus dans un état constant de propreté »

  • Décret du 29 juillet 2004 du code de la santé publique

    - livre III :auxiliaires médicaux

    - titre 1er : profession d’infirmier ou d’infirmière

    - chapitre 1er : exercice de la profession

  • section 1 : actes professionnels

    art R.4311.5: dans la cadre de sonrole propre, l’infirmière acomplit ou dispense les soins visant à identifier les risques et a assurer le confort et la sécurité de lapersonne et de son environnement et colmprenant son information et celle de son entourage

    -1° soins et procédés visant à assurer l’hygiène de la personne et de son environnement


4 cadre r ferentiel suite

4. Cadre réferentiel (suite)

  • Arrêté du 25 janvier 2005 relatif a la formation conduisant au diplôme professionnel d’aide-soignant

    • Annexe IV -Référentiel d’activités de l’aide-soignant

      4.assurer l’entretien de l’environnement immédiat de la personne et la réfection des lits

    • annexe V-Référentiel de compétences

      unité 6 : utiliser des techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux


5 epid miologie microbienne de l environnement

5. Epidémiologie microbienne de l’environnement

  • Surfaces les plus contaminées:

    • Poignées de portes

    • Interrupteurs electriques

    • Barrieres de lit

    • Adaptables

    • Télécommandes

    • Oreillers-matelas

    • Sanitaires (pourtour robinetterie-balayette)


5 epid miologie microbienne de l environnement1

5. Epidémiologie microbienne de l’environnement

  • 1 gramme de poussieres = 1.5 million de germes

  • L’environnement des patients porteurs de BMR est plus contaminé lorsque le site est cutané ( plaie ) ou urinaire

    • Eschéricha Coli, Pseudomonas Aeruginosa, Staphylococcus Aureus peuvent survivent pendant 175j si conditions favorables


6 classification des locaux selon risque infectieux

6.Classification des locaux selon risque infectieux


7 techniques de bionettoyage

7.Techniques de bionettoyage

  • Le Dépoussiérage

    ·        Essuyage humide

    consiste a enlever d’une surface des salissures non adhérentes à l’aide de chiffonnettes à usage unique ou réutilisables imprégnées de solution DD

    ·        Balayage humide

    Récupération des salissures non adhérentes sur les sols secs et lisses ⇒ 90% de poussières éliminées à l’aide de balai trapèzes et gazes humides

    ·        Aspiration

    Récupération des particules déposées sur les sols par aspiration .

    Cela entraîne une importance turbulence aérienne a proscrire dans les zones 3 et 4


7 techniques de bionettoyage1

7.Techniques de bionettoyage

  • Lavage manuel

    • Le lavage des sols

      -         Avec balai faubert

      Adapté aux grandes surfaces, évite contact avec les mains, mais peu ergonomique car nécessite des changements fréquents de solution

      -         Avec balai de lavage à plat

      Méthode ergonomique utilisant une solution de lavage toujours propre.Nécessite un nombre important de bandeaux

      -         Balai réservoir

      Pour de petites surfaces peu souillées


7 techniques de bionettoyage2

7.Techniques de bionettoyage

  • Lavage mécanisé

    • Monobrosse

      récurage approfondi grâce à un effet mécanique par friction-rotation et pression exercée par la machine

    • Autolaveuse 

      lavage mécanisé combinant l’action de la monobrosse et l’aspiration de l’eau


8 produits utilis s

8.Produits utilisés

  • Détergent

    produit qui nettoie, qui décolle les salissures, qui dégraisse

    utilisation : sols plastiques, carrelages, ciment.

    Mode d’emploi :1 dose de 20 ml pour 8 litres dans grand seau

  • Détergent-désinfectant

    produit qui nettoie et qui désinfecte

    utilisation : pour les pièces ou il y a passage ou présence de patients.Toutes les surfaces hautes ; tables d’examen, tables, chariots, chaises, lavabo….

    Mode d’emploi : 1 dose de 10ml de produit à diluer dans 4 litres d’eau tiède (petit seau)

    Essuyer les surfaces avec chiffonnette imbibée de produit

    conseil : mettre eau avant produit car effet moussant++

    SOLUTION A RENOUVELER TOUS LES JOURS


8 produits utilis s1

8.Produits utilisés

  • Détartrant

    produit qui nettoie en éliminant le tartre :dépôts calcaires

    utilisation : sur les surfaces émaillées : cuvette WC

    mode d’emploi: répartir le produit sur toute la surface

    laisser agir au minimun 20 minutes

    recommandations : ne pas mélanger avec un autre produit

  • Crème à récurer

    produit qui élimine les salissures récalcitrantes

    Utilisation : sur les surfaces émaillées : lavabo,vidoirs, carrelages muraux et joints, éviter sur évier car risque de contact alimentaire si mal rincé.

    mode d’emploi : répartir le produit sur toute la surface en frottant avec une chiffonnette, bien rincer


8 produits utilis s2

8.Produits utilisés

  • Produit à vitres

    produit qui nettoie vitres, miroirs

    mode d’emploi : produit prêt à l’emploi

    vaporiser la surface, frotter avec un chiffon

  • Désodorisant

    aérosol ou plaquette qui diminue les mauvaises odeurs

    utilisation :sanitaires, vestiaires

    mode d’emploi : vaporiser pendant 5 secondes vers le centre de la pièce( pièce de 50m3)

    Recommandations : contient du gaz, donc éviter de l’exposer à la chaleur, ne pas percer le flacon, ne pas vaporiser vers une source de chaleur (cendrier)


8 produits utilis s3

8.Produits utilisés

  • Désinfectant EAU DE JAVEL

    produit qui désinfecte, détache, blanchit et désodorise

    L’EAU DE JAVEL NE NETTOIE PAS

    Utilisation : siphons de lavabos , éviers, douche, WC

    mode d’emploi :1 berlingot complété de 750 ml d’eau froide

    = 1 litre d’eau de javel à 2,6 % de Chlore actif

  • conservation : à l’abri de la lumière= flacon opaque

    le berlingot se conserve 3 mois après date de fabrication notée sur flacon

    le flacon d’un litre d’eau de javel se conserve 6 mois

    d’ou l’importance de diluer les berlingots et de dater.


9 principes g n raux 1

9.Principes généraux.1

  • Se laver les mains au début et à la fin du bionettoyage

  •  Porter des gants dès l’utilisation des produits d’entretien

  •  Profiter de l’inoccupation des pièces pour effectuer le bionettoyage

  •  Ne jamais rentrer le chariot de ménage dans les pièces.

  • Respecter le mode d’emploi des produits utilisés et leur conditionnement

  •  Respecter la dilution des produits

  •  Ne pas mélanger les produits ( si utilisation consécutive de produits, effectuer un rinçage entre les deux )


9 principes g n raux 2

9.Principes généraux.2

  •  Aller du plus propre au plus sale, du haut vers le bas

  •  Utiliser AU MINIMUM une chiffonnette par pièce et par type de produit  en utilisant les 8 faces.

    Ne jamais retremper une chiffonnette utilisée dans la solution ;en reprendre une autre

  •  Pour le balayage, équiper le balai d’une seule gaze humide et la changer entre chaque pièce. Bien les laisser dans leur sachet.

  •  Pour le lavage du sol, utiliser un bandeau par pièceet terminer par le coin sanitaire s’il y a.


9 principes g n raux 3

9.Principes généraux.3

  • Si utilisation de la frange ,respecter la technique des 2 seaux.

    - Un seau ( bleu) contenant la solution détergente

    - Un seau (rouge) contenant de l’eau claire.

  •  En cas d’utilisation d’aspirateur :

    - après chaque usage, débarrasser le patin d’aspiration des fibres, cheveux et bourres.

    -  Nettoyer l’extérieur et le câble électrique une fois par semaine

    -  Contrôler l’état de remplissage du sac ; si rempli au ¾, le changer ( pour éviter que la turbine ne peine)


10 fleurs et plantes en milieu hospitalier

10.Fleurs et plantes en milieu hospitalier

  • Toutes plantes et fleurs sont interdits en milieu hospitalier, mais tolèrés dans les unités d’hebergement ou maternité


  • Login