Maladie ou d mence
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 21

LA MALADIE D’ALZHEIMER QU’EST-CE QUE C’EST ? PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Maladie ou démence?. LA MALADIE D’ALZHEIMER QU’EST-CE QUE C’EST ?. Quelques chiffres. Prevalence:860000 cas environ Nouveaux cas :225000/an Facteur de risque essentiel: l’AGE. Les chiffres (suite). Incidence doublant tous les 5 ans dès 60 ans Taux de 12 pour 100 /an entre 80 et 85 ans

Download Presentation

LA MALADIE D’ALZHEIMER QU’EST-CE QUE C’EST ?

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Maladie ou d mence

Maladie ou démence?

LA MALADIE D’ALZHEIMERQU’EST-CE QUE C’EST ?


Quelques chiffres

Quelques chiffres

  • Prevalence:860000 cas environ

  • Nouveaux cas :225000/an

  • Facteur de risque essentiel: l’AGE


Les chiffres suite

Les chiffres (suite)

  • Incidence doublant tous les 5 ans dès 60 ans

  • Taux de 12 pour 100 /an entre 80 et 85 ans

  • Epidemiologie:13% des hommes

  • 21% de femmes

  • (moins de 1% de formes familiales!


Les chiffres suite1

Les chiffres (suite)

  • 60% des malades vivent chez eux

  • (charge familiale)

  • Dépense moyenne annuelle /malade:220000 Euros.

  • Donc 10 Milliards d’euros à raison de

  • 50% état

  • 50% familles


Les chiffres suite2

LES CHIFFRES (suite)

  • Repartition;75% dépenses medico-sociales

  • 25% dépenses medicales

  • ALZHEIMER :60% des démences

  • Les signes précurseurs déterminent

    10% à15% D’Alzheimer(MCI à identifier)


Les criteres de la maladie

LES CRITERES DE LA MALADIE

le trouble de la mémoire:

Difficultés à apprendre les faits nouveaux

Perte d’objets ,comportement atypique

Les troubles du langage:

Ne pas trouver les noms des gens ou des

Objets.

Pauvreté du discours!

  • mémoire


Criteres suite

CRITERES (SUITE)

  • L’apraxie:

  • Impossibilité de gestes simples

  • «  » » » » » d’utiliser les objets

  • (perturbation habillage et dessin)

  • L’agnosie:

  • Ne pas identifier les objets usuels(les

    fonctions sensorielles ètant intactes!)


Criteres suite1

CRITERES (suite)

  • Les fonctions executives:

  • Incapacité à penser de façon abstraite,

    de planifier ,d’organiser !

  • (les strategies ont disparu)

  • L’orientation spatiale:

  • Difficultés à retrouver des repères dans

    leur cadre de vie(s’égarent ,fugues)


Criteres suite2

CRITERES (suite )

  • Perte de la capacité de jugement:

  • Inconscience de leur maladie avec

    parfois surestimation des capacités

  • (je peux faire ma cuisine ,mon ménage

    tout seul!!(accidents…….)


Commentaire

commentaire

  • Pour un Alzheimer au début tous

    ces signes ne sont pas rèunis!

  • Ce qui est quasiment constant:

    les troubles de la nutrition (perte de poids

    et IMC altéré!


Demarche diagnostique

DEMARCHE DIAGNOSTIQUE

  • Si on évoque une MA:

  • -faire un bilan neurologique soigneux.

  • biologique complet(pour l’avenir espoir d’un diagnostic sur examen de sang!


Diagnostic suite

DIAGNOSTIC(suite)

  • Phase essentielle à ce jour;

  • Bilan neuro-psychologique complet

    au moyen de tests specifiques!

  • Tests courants: MMS .5 MOTS de DUBOIS . Test de l’horloge………


Les strategies

LES STRATEGIES

  • Quand le diagnostic est posé avec certitude:

  • -strategie therapeutique :quels medicaments?

  • -strategie sociale :l’accompagnement à domicile du malade et des aidants.


Les limites du maintien a domicile

LES LIMITES DU MAINTIEN A DOMICILE

  • Necessite de mise en place :aide-soignante,aide-ménagére, kinesitherapeute)

  • - saturation des proches « aidants »:

    (agressivité,agitation ,fugues ,refus de soins)


L element essentiel

L’ELEMENT ESSENTIEL

  • LE MEDECIN DE FAMILLE:

  • Detecte les premiers signes

  • Contrôle l’évolution

  • Repére les signes de saturation

  • Doit savoir conseiller le placement!!


Les aides

LES AIDES

Toutes les structures d’accueil: centres

d’accueil de jour ,bistrot mémoire

Les hébergements temporaires en institution pour soulager les familles.

Les associations :rôle majeur de France-ALZHEIMER auprés des familles.


Les problemes qui se posent

LES PROBLEMES QUI SE POSENT

  • VERITABLE PANDEMIE du 21eme siécle!! Et de nombreux problèmes!

  • -problémes sociaux:protection des malades et des proches.

  • -problémes economiques ;pour les conseils généraux 60% de leur budget!!!

  • -problémes politiques :lapopulation réclame l’application du plan promis(2007)


Les espoirs

LES ESPOIRS

  • -Un diagnostic très précoce

  • -Des traitements plus performants curatifs

  • et non symptomatiques

  • -L’amélioration des structures d’accueil(UER)

  • -Le dynamisme des associations.


  • Login