MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES
Download

MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

Advertisement
Download Presentation
Comments
justice
From:
|  
(128) |   (0) |   (0)
Views: 248 | Added: 26-08-2012
Rate Presentation: 1 0
Description:
PLAN. 1/INTRODUCTION-DEFINITION2/IMPORTANCE DES MST3/CLINIQUE4/CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE5/ ETUDE STATISTIQUE6/PREVENTION7/CONCLUSION. OBJECTIFS:. 1/Conna
MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

An Image/Link below is provided (as is) to

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use only and may not be sold or licensed nor shared on other sites. SlideServe reserves the right to change this policy at anytime. While downloading, If for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.











- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




1. MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES ?tude ?pid?miologique Pr?sent? par: assist? par : -M.Marouf Pr.MEGUENNI -O.Mammeri -Dr.CHABNI -F.Mahammedi

2. PLAN 1/INTRODUCTION-DEFINITION 2/IMPORTANCE DES MST 3/CLINIQUE 4/CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE 5/ ETUDE STATISTIQUE 6/PREVENTION 7/CONCLUSION

3. OBJECTIFS: 1/Conna?tre les diff?rent types des MST 2/?tudier la fr?quence des MST durant les deux derni?res ann?es 2005-2007 dans une seule cabinet priv? 3/R?partir les cas ?tudi?s selon le sexe,l?age et la fr?quence 4/R?pondre ? la question:comment peut on pr?venir une MST?

4. INTRODUCTION: 1/DEFINITION: Anciennement d?nomm?es maladies v?n?riennes (de venus,d?esse romaine de l?amour), les maladies sexuellement transmissibles sont des maladies infectieuses et contagieuses dues ? des micro-organismes multiples et vari?s (virus,bact?ries,champignons et parasites), li?es entre elle par un m?me mode de transmission: les rapports sexuels.

5. 2/HISTORIQUE Elles sont connues depuis l?antiquit?, et on retrouve des description de la blennorragie dans des ?crits chinoises,indiens et m?me dans l?ancien testament.vers la fin du quinzi?me si?cle, la syphilis est apparue comme une maladie nouvelle introduite en europe par les marins de Christophe Colomb apr?s leur retour d?Am?rique, et elle a sem? la terreur pendant des si?cles.A partir du 19me si?cle les progr?s de la microbiologie ont permis de d?crire les autres affections de ce groupe.La d?couverte des m?dicaments efficaces (sulfamides et ATB ) avait fait esp?rer une r?gression des MST bien au contraire, depuis les ann?es 60 et avec ?? la lib?ration sexuelle ?? on a plut?t assist? ? leur recrudescence et leur extension , comme le SIDA au d?but des ann?es 80.

6. IMPORTANCE DES MST -Pratiquement, toute les branches de la m?decine sont concern?es par les MST. -Les MST d?passent actuellement la vingtaine allant de la maladie la plus b?nigne comme la gale ? la plus grave, le SIDA. -Dans notre plan?te, nous assistons ? la recrudescence alarmante de ces maladies alors qu?elles b?n?ficient des formidables progr?s de la m?decine et de la th?rapeutique. -La r?sistance au traitement est aussi un ph?nom?ne mondial.

7. CLINIQUE 1/MST avec ?coulements uretro - g?nitaux: Ce sont des MST qui se traduisent cliniquement par un ?coulement ur?tral et/ou g?nital Elles sont extr?mement banales et fr?quentes. -chez l?homme: c?est surtout les ur?trites -?coulement ur?tral purulent ou non -couleur:jaune,verd?tre,clair? -consistance:vari?e -dysurie,pollakiurie,prurit peuvent s?y associer -le tableau peut ?tre aigu subaigu ou chronique -en absence du traitement:des complications locales (prostatite,?pididymite?) ou g?n?rales (arthrite et septic?mie)

8. Chez la femme: la symptomatologie est souvent d?cr?te -ur?trite(dysurie, m?atite ,pollakiurie) -associ?e ? une vulvo-vaginite -au sp?culum; rechercher une cervicite complication;bartholinite,salpingite(risque de st?rilit?+++),p?ri h?patite et septic?mie? -le nouveau n? peut ?tre contamin? par la m?re lors de l?accouchement(conjonctivite,pneumonie) Les germes responsables: gonocoque,chlamydia trachomatis, mycoplasme?. Principales maladies: ur?trite gonococcique,et non gonococcique Traitement: Adress? au partenaires sexuels retrouv?s -rechercher une autre MST associ?e ,syphilis surtout -d?pistage du SIDA -traitement par ATB minute et long -NB:r?sistance ? la p?nicilline et au cyclines

9. 2/MST AVEC ULCERATION GENITALE: Il s?agit des MST qui se traduisent par une perte de substance (ulc?ration,?rosion) si?geant sur les organes g?nitaux externes Clinique:rechercher les caract?res de l?ulc?ration -la consistance:dure ou molle -l?aspect:propre,crouteut ,purulent -la couleur: rouge,jaun?tre -la profondeur:superficielle ou profond Le si?ge:le sillon balano-pr?putial,gland,fourreau,grandes l?vres?. -rechercher des ad?nopathies satellites -chez la femme,un examen au sp?culum est essentiel Principales maladies: Chancre syphilitique,chancre mou,herpes g?nital, chancre scabieux,maladie de NICOLAS FAVRE, donovanose

10. Chancre mou

11. Chancre syphilitique

12. Herpes g?nital

13. Traitement: Comme pour toute les MST, il faut essayer d?avoir une attitude ?pid?miologique et rompre la cha?ne de contamination. 3/SYPHILIS: La syphilis est une MST due au tr?pon?me pale,elle ?volue vers la chrono cit? en absence du traitement et passe par plusieurs stades certains inapparents ou peu symptomatiques expliquant sa grande contagiosit? et l?infection in utero en cas de grossesse. 1-syphilis primaire ou chancre syphilitique 2-syphilis secondaire 3-syphilis tertiaire 4-syphilis cong?nitale Traitement: la p?nicilline reste l?antibiotique de choix

14. Syphilis secondaire

15. Syphilis tertiaire

16. 4/CONDYLOMES ANO-GENITAUX OU VEGETATIONS VENERIENNES Ce sont des tumeurs ?pith?liales b?nignes caus?es par le virus des papillomes humains (VPH) dont la transmission est habituellement sexuelle. Traitement: Les traitements visent avant tout ? d?truire physiquement les tumeurs : La cryoth?rapie ?lectrocoagulation Laser co2 Podophyline?.

17. V?g?tations v?n?riennes:

18. 5/MANIFESTATIONS DERMATOLOGIQUES AU COURS DE L?INFECTION PAR LE VIH: Le VIH est la cause d?une immunod?ficience cellulaire profonde responsable de maladies infectieuses ou tumorales : -maladie de KAPOSIE,herpes cutaneo-muqueux, candidose, imp?tigo,zona,syphilis,rash de la primo infection par le VIH?. Traitement: Symptomatique avec pr?vention

19. CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE: 1/agent pathog?ne: -bact?rie:gonocoque,streptocoque h?molytique B ? -virus:herpes simplex virus II, VIH,virus des papillomes humains? -champignons:candida albicans, mycoplasme? -parasites:chlamydia trachomatis ,trichomonas vaginalis, gardnerla vaginalis?. 2/les modes de transmission La plupart des contaminations par une MST ont lieu lors d'un rapport sexuel par le contact direct de liquides corporels infect?s (tels que liquide s?minal ou vaginal) avec la muqueuse. La majorit? des MST, en particulier les infections herp?tiques, peuvent ?galement ?tre transmises par des rapports sexuels oraux, des baisers ou le petting (contact direct avec des liquides corporels infect?s). La contamination peut ?galement avoir lieu entre une m?re infect?e et le nouveau-n? ou son enfant au stade f?tal. Certaines maladies v?n?riennes (h?patite B/C, sida et syphilis) se transmettent aussi ? travers de produits sanguins ou par l'?change de seringues en milieu toxicomane. La contamination indirecte par des serviettes et autres articles de toilette, etc. est possible mais rare pour certains agents pathog?nes. Une infection par gouttelettes (p.ex. toux, ?ternuements) est exclue. Dans les contacts sociaux de tous les jours (m?nage, lieu de travail, voyages, etc.), la contamination par une MST est exclue si l'on s'en tient aux r?gles d'hygi?ne usuelles.

20. MST DANS LE MONDE Dans le monde entier, on estime que chaque ann?e 330 millions de personnes contractent une maladie v?n?rienne. La plus r?pandue est la trichomonas, avec 120 millions de personnes infect?es, suivie des infections ? chlamydiae (50 millions) et de la blennorragie (25 millions). On estime ? 42 millions le nombre des personnes infect?es par le VIH.

21. MST DANS L?ALGERIE La notification des cas d?IST ? l?INSP de 1990 ? 1995 montre que 22 p. cent environ des IST d?clar?es sur le plan national proviennent des 11 wilayas du Sud, avec 7 p. cent des cas de syphilis et 30 p. cent des cas de gonococcies.

22. METHODES ET MOYENS: ETUDE RETROSPECTIVE DES MST CIBLANT LES PATIENTS CONSULTANTS AU NIVEAU DU CABINET:Dr KHEDIM- dermatologue- DURANT LES DERNIERS 18 MOIS (de 25 sept 2005 au 19 f?v 2007)-TLEMCEN. -Effectif total :21 cas

23. RESULTATS:

24. DISTRIBUTION DES MST SELON LEUR FREQUENCES

26. DISTRIBUTION DES MST SELON LE SEXE:

28. REPARTITION DES MST SELON L?AGE

30. DISCUTION: -On notte une fr?quence ?lev?e des vegetatons veneriennes et des ur?trites gonococciques. -Les MST touchent plus fr?quemment les hommes que les femmes avec un sexe ratio de 17 hommes sur 4 femmes -On retrouve un pic de fr?quence des MST dans la tranche d?age 25ans-35ans dont la majorit? sont des jeunes c?libataires avec un niveau socio-?conomique et culturel bas.

31. DISCUTION:(suite) -Avec un diagnostic pr?coce et un traitement bien conduit,la plus part des MST sont curable. -Les ur?trites non gonococciques posent toujours un probl?me de r?cidive. -Bien que les v?g?tations v?n?riennes sont des tumeurs b?nignes, leur degenerescence reste possible. -Une fois la s?rologie syphilitique se positive elle restera positive durant toute la vie du malade et cette cicatrice s?rologique a un impact psychologique important. -Toute les MST repr?sentent un signe d?alarme peuvent toujours d?clencher des complications graves comme le SIDA si elle ne sont pas bien suivies.

32. PREVENTION : 1/COMMENT ?VITER LES MST ? L'utilisation correcte du pr?servatif est un moyen simple et efficace d'?viter la contamination et l'infection par des agents infectieux responsables des MST. 2/COMMENT INTERROMPRE LA CHA?NE DE LA TRANSMISSION ? En cas d'infection, pr?venir le, la ou les partenaires pour qu'ils se fassent examiner et ?ventuellement traiter le plus t?t possible. La cha?ne de la transmission est ainsi interrompue. Suivre int?gralement le traitement prescrit par le m?decin. En cas de rapports sexuels pendant le traitement, toujours utiliser le pr?servatif. Une personne qui a ?t? atteinte par une MST n'est cependant pas immunis?e contre cette maladie. On peut ?tre atteint(e) plusieurs fois de suite par une m?me maladie sexuellement transmissible, surtout si son, sa ou ses partenaires n'ont pas ?t? examin?s ni trait?s. -vaccin anti hepatite B/C -depistage systematique du VIH.

33. CONCLUSION: Les MST sont des maladies ? d?claration obligatoire et donc ont avant tout un objectif op?rationnel. L??tude epidemiologique se proposait dans ce cas de rep?rer les diff?rents malades et leur entourage en vue de les isoler et si possible de les traiter ou de prendre des mesures pr?ventives.

34. REFERENCES: -Impact Internat-dematologie.Edition Pr.J.Sayag. -Epidemiologie.METHODES ET PRATIQUE.CLAUDE RUMEAU- ROUQUETTE ET ces collaborateurs. -INTERNET.


Other Related Presentations

Copyright © 2014 SlideServe. All rights reserved | Powered By DigitalOfficePro