solutions radiologiques pour surveillance portuaire
Download
Skip this Video
Download Presentation
Solutions Radiologiques pour Surveillance Portuaire

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 42

Solutions Radiologiques pour Surveillance Portuaire - PowerPoint PPT Presentation


  • 102 Views
  • Uploaded on

Solutions Radiologiques pour Surveillance Portuaire. Michel ROTTY. European Security Development manager. ANR project VIP – CETMEF déc 2008. Agenda :. Profil CANBERRA Radiologique et Nucleaire Introduction Risques Radiologique et Nucléaire Les vues A.I.E.A, E.U., autres

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Solutions Radiologiques pour Surveillance Portuaire' - jessica-mitchell


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
solutions radiologiques pour surveillance portuaire

Solutions Radiologiques pour Surveillance Portuaire

Michel ROTTY

European Security Development manager

ANR project VIP – CETMEF déc 2008

agenda
Agenda :
  • Profil CANBERRA
  • Radiologique et Nucleaire
    • Introduction
    • Risques Radiologique et Nucléaire
    • Les vues A.I.E.A, E.U., autres
    • Principes de détection
    • Procédures actuelles dans les ports
    • Exemple et expériences
  • Project ANR - VIP
    • Validation et Intégration technologique et organisationnelle pour optimiser la sécurité et la protection de la chaîne Portuaire
canberra au sein d areva
CANBERRA Au Sein d’AREVA

Energy

Front EndDivision

Reactors & ServicesDivision

Back EndDivision

Transmission &Distribution Division

  • Mining
  • Chemistry
  • Enrichment
  • Fuel
  • Plants
  • Equipment
  • Nuclear Services
  • Consulting & Information Systems
  • Technicatome
  • CANBERRA
  • Treatment
  • Recycling
  • Logistics
  • Cleanup
  • Engineering
  • Products
  • Services
  • Systems
  • Automation
canberra est leader mondial en mesure nucl aire
CANBERRA est leader mondialen mesure nucléaire
  • Fondée il y a plus de 43 ans, CANBERRA a son siège à Meriden, dans le Connecticut, USA.
  • +- 1 100 Employés avec neuf sites de production dans le monde
  • CANBERRA propose des “Solutions de Mesure pour la Sécurité et la Sûreté” (MS3) à l’industrie nucléaire et aux clients “Homeland Security/Homeland Defense”.
  • NPP et LFC sont des marchés historiques, en croissance avec la “Renaissance du Nucléaire”
  • Non-prolifération fait intégralement part de notre capacité « safeguarding » avec AIEA
  • Les Solutions de Sûreté sont des activités en forte croissance pour CANBERRA , en combinaison nos meilleures technologies

3 lignes de marchés

Laboratoires & Cycle du Combustible

Centrales nucléaires

Militaire et non-prolifération

Sécurité

8

canberra l international
CANBERRA à l’International ….

Suède 4

Allemagne 26

Belgique 50

Russie 9

Canada 38

UK 86

USA 573

France 247

Japon 25

Représentants

Implantations commerciales

Usines de fabrication

  • 1076 personnes
  • 60% en Amérique du Nord
nos implantations en france
Nos implantations en France

Antenne GRAVELINES

BEAUMONT (20 p)

LINGOLSHEIM (34 p)

MONTIGNY (65 p)

Antennes CEA SACLAY et CEA FAR

Antenne CEA VALDUC

LOCHES (87 p)

St PAUL-TROIS-CHÂTEAUX (43 p)

Antenne MELOX

Antenne CADARACHE

AUBAGNE (3p)

radioactivit naturelle
Radioactivité Naturelle
  • COSMIQUE

Tout le cosmos est radioactive

  • TERRE

3 “nuclides mères” de radioactivité naturelle: U – Ra – Th

    • Dans le sol (mineraux, emannation de gaz Rn-222)
    • Matériaux de construction (K-40, U&Th dans produits résistants à haute température, ...)
    • Allimentation (cacaouettes, café, thé, tabac, ....)
    • Autres (engrais, fertilisateurs, cat litter, ...)
    • Dans le corps (K-40, C-14)
    • Tous sont référés comme NORM Natural Occuring Radioactive Material

Chaque personne est ‘irradiée’ par 10.000.000 gamma / heure

Average dose per year : 2 to 6 mSv

sources faites par l homme
Sources faites par l’homme
  • À utilisation CIVILE
    • Centrales Nucléaire & Industrie Nucléaire
    • Sources Industrielles
      • Application Nucleaire (irradiation) 60Co,
      • Industrie non-nucléaire 60Co, 90Sr, 137Cs, 241Am
        • Densité, niveau, usure, petrochemie,
        • Radiopgraphie de soudages 192Ir,
      • Remote Thermal Power Generators (RTG) 90Sr, 137Cs,
    • Sources Medicales
      • Radiotherapie (interne / externe) 60Co, 137Cs, 192Ir, 131I
      • Sterilisation (instruments, sanguin) 60Co, 137Cs,
      • Médecine Nucleaire (temps de demi-vie court)
  • À utilisation MILITAIRE
    • Basé sur MSN Matériaux Specials Nucleaires (U & Pu)
radiologique rdd ou nucleaire msn
Radiologique (RDD) ou Nucleaire (MSN)
  • Risque “Radiologique” :
    • RDD Radiological Dispersion Device
    • Nommé aussi “bombe sale” , ou “weapon of mass disruption”
    • D’origine “source orpheline”, ou usage malevent de sources
    • Risque modéré directe, mais effect sur longue-terme
    • Impacte socio-economique (+ coût et temps de decontamination …)
  • Risque “Nucleaire” :
    • MSN Matériaux Spécials Nucleaire
    • Nommé aussi “bombe atomique”, ou “weapon of mass destruction”
    • D’origine de sources militaires (HEU & Pu)
    • Definite direct casualties & long term impact are high
aiea approche globale de s curit nucleaire
AIEA - Approche Globale de Sécurité Nucleaire
  • Nuclear Safeguard : Non-proliferation
  • Nuclear Safety : Response en cas d’accident
  • Nuclear Security : Counter Terrorism

Approche Holistique

Safeguard

Safeguard

Safety

Security

Safety

Security

les applications et besoins actuels
Les applications, et besoins actuels

PREVENTION

  • Non-Proliferation (Safeguard) :

systèmes de surveillance integrés, en utilisant différents types de détecteurs et senseurs, afin de prévenir la prolifération du matériel primaire SNM, et sources industrielles ou médicalles

  • Ports, Aéroports et frontières (Sûreté) : Avoir des certitudes absolues sur la détection et l’identification des sources SNM et des matières nucléaires
    • DHS/DNDO/CBP/Autorités Européennes, et besoin Français …
    • Terminaux d’expédition et passage des frontières à l’international.

DETECTION

  • Préparation et intervention dans situations de crise (Sécurité) Partenariat avec les intervenants et les autorités afin d’en réduire les conséquences et organiser les réactions.
    • Equipes d’intervention,
    • Sécurité civile

PROTECTION

  • Infrastructures critiques : (CIP)

Développer l’intégration des détecteurs et les solutions de surveillance afin de décourager ou tout au moins réduire les menaces radiologiques.

COMBINATION

12

slide13

SAFETY = SECURITE

SECURITY = SURETE

  • REPONSE et MONITORING
  • Estimation du RISQUE
  • ‘post-accident’
  • ‘emergency response’
  • Personnel / Mobile / Fixe
  • Irradiation
    • Gamma (& neutron )
    • Dosimètres (µSv)
    • Débitmètres (µSv/h)
  • Contamination
    • Alpha & Beta
    • Surface monitors (cps)
    • Moniteur d’air (Bq/m³)
  • DETECTION
  • ‘Y-a-t-il un RISQUE ?’
  • ‘RECHERCHE’ de radioactivité
  • ‘sensibilité’ et ‘localisation’
  • Fixe / Mobile / Personnel
  • RDD Sources de Radiation
    • Gamma (& Brehmstralung)
    • Scintillateurs (cps)
  • MSN Materiaux Nucléaires
    • Neutron
    • He-3 or BF3 counters (cps)

13

projets initialis s apr s le 9 11
Projets initialisés, après le 9/11
  • CBP (Customs & Border Protection)
    • Projets :
      • C-TPAT (Customs Trade Partnership Against Terrorism)
      • CSI (Container Security Initiative)
      • SFI (Secure Freight Initiative)
    • En utilisant :
      • Advanced Manifest
      • SCS (Supply Chain Security)
    • par DOE : Project Megaports & SLD (Second line of defence)
    • par DHS : Project CAARS (), Project ASP
  • OMI ou IMO (International Maritime Organisation) - code ISPS
  • EC (European Commission), par DG-Taxud & DG-TREN
  • OMD ou WCO (World Customs Organisation)
  • Nouvelle loi 3/8/2007 (G.W.Bush) :

besoin de 100% scanning et/en RN vers 1012 !

la vue europ enne sur 100 scanning
La vue Européenne sur “100% scanning”
  • Durant la 4ème conférence internationale European Cargo & Border Security Summit (ECBS08), Dimitrios Theologitis, Chef de l’unité Sécurité Maritime de la Commission Européenne a déclaré :

“100% cargo scanning runs counter to the European Union\'s plans for transport. It requires an initial investment that only the biggest ports can make, and it will distort trade and transport patterns”.

  • En plus :
    • Les accords bi-laterals par E.U. ne peuvent pas créer une compétition “incorrecte” entre les ports Européens …
    • La Sûreté / Security devient-il déjà un argument de vente ?
l application s ret ou security
L’application “Sûreté” ou “Security”
  • Détection de traffic illicite, d’origine matière radionucléaire
    • Radiological Dispersion Devices (RDD) ou les sources
    • Armes Nucléaires, basé sur Matériaux Speciaux Nucléaires (MSN)
  • en utilisant des détecteurs Gamma et Neutron,
  • à utiliser aux frontières, ports, aéroports, infrastructures critiques, etc.
  • sur les cargo, containeurs, vehicules, personnes, …
portiques de d tection avec scintillateurs plastiques inspection primaire fixe
Portiques de détection, avec scintillateurs plastiquesInspection Primaire fixe
  • Canberra RADSENTRY
    • Scintillateurs plastiques de grand volume (25 L) pour détection gamma maximale
    • Tubes Helium 3 pour détection Neutron
    • Conformes
      • ANSI N42.35
      • AIEA Pub1240
    • Déploiements : Vilnius, Port de Singapour, centrales nucléaires, postes frontières…
quel est le probl me avec les portiques primaires
Quel est le problème avec les portiques primaires ?

Idée de départ : detection de chaque augmentation au dessus du ”bruit de fond” ambient naturel

Problème : vous allez retrouver AUSSI les alarmes de TOUTES origines natureles dans les produits, et d’origine médicale dans les patients

  • Naturally occurring radioactive materials (NORM)
    • 40K, 226Ra, 232Th, 238U avec filles en décroissance
    • Alarmes dans les produits NATURELS
    • VOUS DEVEZ VERIFIER et IDENTIFIER :
      • de plus, la source peut être “masquée” ou “cachée”
  • Sources Medicales dans les patients
    • Médicine Nucléaire : 99mTc, 111In, 67Ga, 201Tl, 133Xe, Iode (123I, 125I)
    • Radiotherapie : 60Co, 137Cs, 131I
    • Alarmes dans les personnes (ports, aéroports, metros, trains)
    • VOUS DEVEZ VERIFIER et IDENTIFIER :
      • de plus, la source peut être “masquée” ou “cachée”
slide20

Besoin d’IDENTIFICATION, par SPECTROMETRY

  • Identifie ce qui se passe !
  • Quel est l’activité & dose ?
  • Quel est le vrais risque ?

SURETE

SECURITE

= PREVENTION

‘RECHERCHE’

= POST-ACCIDENT

‘REPONSE’

  • Distinction entre sources d’origine NORM , Medicales & “RDD” Artificielles
  • Reduction d’alarmes de “innocentes”
  • Prevention du “masquage” de vrais sources

21

slide21

Identification Haute Res (SNM)

Prix

Identification Medium res. (RDD)

Ge

+ He-3 neutron

LaBr

Recherche Primaire

NaI

Plastic

Resolutionen Energie

“NORM”

“integral”

Débit de dose & Contamination

IDENTIFICATION

GM

SURETE

SECURITE

slide22

Example spectra of Ra-226 ( = NORM nuclide)

High Resolution

Ge

Medium Resolution

NaI

Primary search

Plastic

g spectrometry
” g ” .Spectrometry
  • Inspector-1000
    • Medium resolution
    • NaI, LaBr
    • LED stabillised
    • Optional neutron
  • Falcon-5000
    • High resolution
    • HPGe
    • Electricaly Cooled
    • High Vacuum
proc dure actuelle bas e sur screening primaires et s condaire
Inspection secondaire

Radio-Isotope Identifiers (RIID)

Identification de l’alarme

Lente (~ 5 minutes)

Mesure manuele, avec portable à NaI ou HPGe

Procédure actuelle : basée sur screening “primaires” et “sécondaire”
  • Détection primaire
    • Radiation Portal Monitors (RPM)
    • presence de radioactivité ?
    • rapide (8 km/h)
    • Détecteurs large en polyvinyl toluene (PVT) scintillateurs plastiques (gamma) et tubes à He3 moderés (neutron)
quand proc dures et technique se limitent
Quand procédures et technique se limitent
  • CBP procédures se font par mesure manuel
  • Retrouve le point le plus “chaud”
  • Identifie avec moniteur portable

Risques :

  • 1-6% de tout conteneurs causent “des alarmes nuisantes” par radiation naturelle innocente “NORM”
  • le garde s’habitue aux “fausses alarmes””
  • le garde perdra sa vigilance et sa confiance dans la technologie
  • contrôler uniquement le “hot spot” implique manquer le vrai risque
  • chaque moniteur manuel & identification exige une personne sur place & à plein temps
  • la décision de “laisser passer” le conteneur est prise par une personne

Exemple d’une source d’Uranium caché dans le “NORM” matériel

DNDO sep 2006 for public release.

portiques asp germanium d veloppement initialis par le programme asp dndo dhs
Portiques ASP Germanium Développement initialisé par le programme ASP – DNDO / DHS

NaI ?… autres ?Integrés avec X-ray ?

project anr
Project ANR

Le danger

Principe de mesure

Technique de mesure

Les problèmes

Temps de mesure

aspects techniques
Aspects Techniques

Le danger

Principe de mesure

  • manuellement
  • par portique
  • BS (RDD)
  • MSN

Technique de mesure

  • Mesure totale
  • Moyenne resolution
  • Haute resolution
  • Autres (active)

Les problèmes

Temps de mesure

  • Matériaux NORM
  • Dissimulée
  • Blindée
  • En manuel
  • En portique

DETECTION

besoin de l tat
Besoin de l’état

Le danger

Principe de mesure

Le retrouver

(traffic illicite)

Qui va le faire ?

Technique de mesure

Facile

Sûre

Les problèmes

Temps de mesure

Pas de fausses alarmes

Inventaire NORM

Combiens de personnes à prévoir ?

PROCEDURE

besoin des ports op rateurs
Besoin des Ports & Opérateurs

Le danger

Principe de mesure

A éviter

Protection des ouvriers

Où à installer ?

Technique de mesure

À quel Coût ?

Comment tout mesurer ?

Les problèmes

Temps de mesure

Pas de fausses alarmes

Pas d’impacte dans le flux !

IMPLANTATION

100 scanning
100 % SCANNING ?

Aspects Techniques

DETECTION

Besoin de l’état

PROCEDURE

Port & operators

IMPLANTATION

ANR – projet VIP

Validation et Intégration technologique et organisationnelle pour optimiser la sécurité et la protection de la chaîne Portuaire

ad