Pour une meilleure qualit de vie au travail
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 13

Pour une meilleure qualité de vie au travail PowerPoint PPT Presentation


  • 47 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Pour une meilleure qualité de vie au travail. Attirer les nouveaux et retenir les anciens. Conférence de clôture préparée par Estelle M. Morin, professeur HEC Montréal. Colloque 30 e anniversaire de l’APERSSS. 18 novembre 2003. Problèmes de personnel en vue.

Download Presentation

Pour une meilleure qualité de vie au travail

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Pour une meilleure qualit de vie au travail

Pour une meilleure qualité de vie au travail

Attirer les nouveaux

et retenir les anciens

Conférence de clôture préparée par

Estelle M. Morin, professeur HEC Montréal

Colloque 30e anniversaire de l’APERSSS

18 novembre 2003


Probl mes de personnel en vue

Problèmes de personnel en vue

  • Relève, attraction et rétention des personnes compétentes

  • Présence au travail et santé des personnes

  • Interface générationnelle : baby-boomers, Xers, et Nexus generation


Qualit de vie au travail dimensions

Qualité de vie au travail? Dimensions

  • Satisfaction générale de la vie professionnelle et de l’équilibre travail - vie privée

  • Sens d’appartenance au groupe de travail

  • Sens de devenir soi

  • Sens de valeur personnelle et de dignité


La qualit de vie au travail

La qualité de vie au travail

Concept représentant différentes facettes de l’organisation du travail et des conditions dans lesquelles il s’effectue dont :

  • le travail lui-même (i.e. les occasions de croissance personnelle et professionnelle),

  • les pratiques de participation des personnes aux décisions qui les concernent,

  • les conditions de travail (dont la sécurité d’emploi et la qualité des systèmes de récompenses), et

  • l’équilibre entre le travail et la vie privée


Indicateurs de la qvt

Indicateurs de la QVT

  • La satisfaction professionnelle

  • La santé et la sécurité au travail

  • La conciliation des responsabilités professionnelles et familiales

  • Le perfectionnement professionnel

  • Les relations sociales dans le milieu de travail


Le d veloppement de la personne et de la personnalit jung

Le développement de la personne et de la personnalité (Jung)

Participer, exprimer son opinion; influencer les décisions; capable d’en prendre, gérer des équipes que je connais; faire valoir

Que reste-t-il? Mon travail a des suites; le testament d’expertise; faciliter la succession, la continuité; prendre soin de la relève, accompagner

Louis

Marie Josée

Mitan

Adulte

Diane

Retraite

Meilleure connaissance de soi; conserver l’équilibre (la semaine compressée); développer les services professionnels; donner du support aux équipes, de la sécurité)

Puberté

Mort

Naissance


D terminants de l engagement

Chez les moins de 30 ans

Satisfaction de la vie professionnelle et de l’équilibre avec la vie privée

Occasions d’exercer et de développer ses compétences

Rémunération associée à la performance individuelle

Chez les plus 45 ans

Assurance de la continuité du revenu

Conserver les acquis, l’équilibre travail et vie privée

Développer, laisser sa marque

Déterminants de l’engagement

Bien que l’effet soit significatif, la force du lien entre l’âge et les déterminants de l’engagement est faible, indiquant que l’attention que l’on porte aux différences entre les groupes d’âge pourrait être exagérée. (Finegold et al. 2002)


L interg n rationnel l admiration mutuelle fran ois

L’intergénérationnel : l’admiration mutuelle… (François)

«Cette personne a vu en moi le meilleur, mon potentiel… Elle m’a ouvert la porte.»

Le regard qui fait apparaîtrele meilleur de l’autre : l’effet pygmalion (positif)

With my best regards


Conditions de succ s de l interg n rationnel jean et pierre

L’organisation

Se préoccuper du mieux-être des personnes

Un milieu soutenant (insertion, intégration, développement, fin de carrière)

Allumeurs vs. Éteignoirs

Créer des liens…

Les jeunes recrues(n = 216)

53% pas de suivi à la formation

Prêts à demander du support

85% bonnes relations

49% pas de changement

Les moins initiés sont ceux qui ont le moins de support.

Pourquoi? La charge de travail?

Conditions de succès de l’intergénérationnel: Jean et Pierre

  • Vous comme gestionnaire

    • Mettre le temps quand c’est le temps…


Comment attirer les nouveaux et retenir les anciens

Comment attirer les nouveaux et retenir les anciens ?

  • Faire un travail intéressant, utile (sentiment d’utilité)

  • Dans son domaine de compétences

  • Avoir les conditions nécessaires pour bien faire son travail (sentiment d’efficacité et de dignité)

  • Dont les résultats sont reconnus et appréciés (sentiment de valeur personnelle)

  • Avoir du temps et de l’énergie pour la vie privée


Les d fis que pose l am lioration de la qvt

Les défis que pose l’amélioration de la QVT

  • Des logiques du toujours-plus aux logiques du toujours-mieux: créer des organisations «authentizotiques»

  • Des logiques du contrôle aux logiques de la confiance et de l’autodétermination

  • Soutien aux activités d’apprentissage et de transfert des connaissances

  • Devenir un allumeur de réverbères…


Dans une organisation qvt

Dans une organisation QVT

  • L’admiration mutuelle: on reconnaît les personnes comme des êtres humains qui ont des intérêts et des rêves, des motivations et des attentes, des forces et des faiblesses.

  • Le travail a du sens: le pouvoir d’agir et d’accomplir quelque chose qui a de la valeur pour soi, pour autrui

  • L’accomplissement du travail requiert la mise en œuvre de compétences variées et complexes : «ses talents au service des autres»

  • Les décisions sont prises avec les personnes concernées par leur mise en application (pensons à ce qu’a dit Marie-Josée)

  • Ceci engendre une culture de gestion participative, qui promeut la coopération et la gestion des conflits, l’engagement du personnel, l’efficacité personnelle et organisationnelle.

Canaliser les énergies de l’amour


Sites d int r ts

Sites d’intérêts

  • http://www.conferenceboard.ca/

  • http://www.stat.gouv.qc.ca

  • http://www.statcan.ca/start_f.html

  • http://www.iwh.on.ca/

  • http://www.ilo.org/public/french/

  • http://www.goodworkproject.org/

  • http://www.qualitetravail.ca/

  • http://bus.umich.edu/positive/


  • Login