Fondamentaux de l
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 48

Fondamentaux de l'Internet (FDI) JeanDo Lénard [email protected] PowerPoint PPT Presentation


  • 48 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Fondamentaux de l'Internet (FDI) JeanDo Lénard [email protected] Webalizer Outil de statistiques pour site Web. Utilisation de Webalizer. Webalizer est un outil GNU/GPL très connu qui réalise des statistiques sur les visites de sites Web.

Download Presentation

Fondamentaux de l'Internet (FDI) JeanDo Lénard [email protected]

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Fondamentaux de l'Internet (FDI)

JeanDo Lénard

[email protected]


Webalizer

Outil de statistiques pour site Web


Utilisation de Webalizer

Webalizer est un outil GNU/GPL très connu qui réalise des statistiques sur les visites de sites Web.

Il utilise les logs des serveurs HTTP (en particulier Apache).

Il est rapide, simple à mettre en œuvre et gratuit.


Installation

Soit récupération des sources et compilation (Unix,Linux).

Soit récupération des binaires (Unix, Linux, Windows).

Pas d’installation pour les binaires, il suffit d’ouvrir l’archive.


Configuration de Webalizer

Un seul fichier de configuration (par défaut webalizer.conf dans le répertoire du programme).

Si on le place ailleurs (ou avec un autre nom), il suffit de la préciser sur la ligne de commande :

C:\webalizer>webalizer.exe –c <chemin>\<fichier_de_config>


Structure du fichier webalizer.conf

Une structure très simple :

# pour les commentaires

WebalizerOptions valeur

Les lignes vides sont ignorées


Options du fichier webalizer.conf

LogFile

Indique à Webalizer l'emplacement du fichier de log à traiter.

– Syntaxe : LogFile "Chemin du fichier de log"

– Exemple : LogFile C:\Program Files\Apache Group\Apache\logs\access.log


Options du fichier webalizer.conf

LogType

Indique le type de fichier de log (http, ftp...).

– Syntaxe : LogTypeType

– Exemple : LogTypeclf (défaut)

LogTypeftp

LogTypesquid


Options du fichier webalizer.conf

OutputDir

Indique à Webalizer où il va placer ses résultats

En général, un répertoire du site web pour publier les statistiques du site

– Syntaxe : OutputDir <lieu où sont posés les résultats>

– Exemple : OutputDir E:\hetic\apache\serveur_web\stat_sites


Options du fichier webalizer.conf

HistoryName

webalizer.hist est un fichier historique qui conserve les données pour la page d'accueil.

– Syntaxe : HistoryName<nom du fichier historique>

– Exemple : HistoryNamewebalizer.hist (par défaut)


Options du fichier webalizer.conf

ReportTitle

Définit directement le titre de la page

– Syntaxe : ReportTitle Texte en titre

– Exemple : ReportTitle Les stats d'usage de mon site


Options du fichier webalizer.conf

HostName

Indique à webalizer le site web qu'on analyse

– Syntaxe : HostName <nom du site web à analyser>

– Exemple : HostName win2k


Options du fichier webalizer.conf

HTMLExtension

Indique à webalizer l'extension des fichiers résultats

– Syntaxe : HTMLExtension html ou html

– Exemple : HTMLExtension html (par défaut)


Options du fichier webalizer.conf

PageType

Indique à webalizer quelles sont les pages à considérer comme des pages web

– Syntaxe : HTMLExtension html ou html

– Exemple : PageTypehtm*

PageTypecgi

#PageTypephtml

#PageTypephp3

#PageTypepl


Options du fichier webalizer.conf

UseHTTPS

Indique à webalizer s'il faut prendre en compte les accès web sécurisés

– Syntaxe : UseHTTPS no ou yes

– Exemple : #UseHTTPS no


Options du fichier webalizer.conf

HTMLPre

Indique à webalizer l'en-tête HTML à mettre au début des fichiers de résultat

– Syntaxe : HTMLPre <ligne HTML>

– Exemple : HTMLPre <ligne HTML><!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.0

Une ligne fait au maximum 80 caractères, mais on peut en mettre plusieurs.


Options du fichier webalizer.conf

HTMLHead

Indique à webalizer ce qui apparaîtra dans les balises <HEAD> et </HEAD>

– Syntaxe :HTMLHead <tag HTML>

– Exemple : HTMLHead <META NAME="JeanDo" CONTENT="Stats via Webalizer sur fichier test">

Une ligne fait au maximum 80 caractères, mais on peut en mettre plusieurs.


Options du fichier webalizer.conf

HTMLBody

Indique à webalizer ce qui apparaîtra dans les balises <BODY> et </BODY>

– Syntaxe :HTMLBody <tag HTML>

– Exemple : HTMLBody <BODY BGCOLOR="#E8E8E8" TEXT="#000000" LINK="#0000FF" VLINK="#FF0000">

Une ligne fait au maximum 80 caractères, mais on peut en mettre plusieurs.


Options du fichier webalizer.conf

HTMLTail

Indique à webalizer ce qui apparaîtra en bas des pages HTML

– Syntaxe :HTMLTail <tag HTML>

– Exemple : HTMLTail <IMG SRC="msfree.png" ALT="100% Micro$oft free!">

Une ligne fait au maximum 80 caractères, mais on peut en mettre plusieurs.


Options du fichier webalizer.conf

Quiet

Indique à webalizer s'il faut afficher ou non les erreurs de traitement

– Syntaxe :Quietno or yes

– Syntaxe :ReallyQuietno or yes

– Exemple : Quietno (par défaut) & ReallyQuiet no


Options du fichier webalizer.conf

TimeMe

Indique à webalizer s'il faut afficher la durée de traitement des logs

– Syntaxe :TimeMeyes or no

– Exemple : TimeMeyes


Options du fichier webalizer.conf

VisitTimeout1800

Indique à webalizer la durée d'une session HTTP

Considère comme seconde visite après VisitTimeout secondes

– Syntaxe :VisitTimeoutseconds

– Exemple : VisitTimeout1800


Options du fichier webalizer.conf

CountryGraph

Indique à webalizer s'il faut afficher le graphique par pays

– Syntaxe :CountryGraphyes or no

– Exemple : CountryGraphyes


Options du fichier webalizer.conf

DailyGraph, DailyStats, HourlyGraph, HourlyStats

Indique à webalizer s'il faut afficher les graphique et les statistiques

par jour et par heure

– Syntaxe :xxxxxGraphyes or no

– Exemple : DailyGraphyes

DailyStatsyes

HourlyGraphyes

HourlyStatsyes


Options du fichier webalizer.conf

GraphLegend

Indique à webalizer s'il faut afficher la légende pour les graphiques

– Syntaxe :GraphLegendyes or no

– Exemple : GraphLegendyes


Utilisation de webalizer

se lance en ligne de commande


Tortoise

Interface pour CVS

Concurrent Versioning System


Tortoise

CVS (Concurrent versioning system) est un outil de gestion de configuration. Il permet de réaliser des développements en remontant ou descendant de version en version. Il analyse les différences et permet le développement collaboratif.

CVS a un successeur : SUBVERSION (compatible).

Tortoise est une interface Windows simple pour CVS.


Installation de Tortoise

Et Suivant, Suivant, Suivant…


Utilisation de Tortoise

Tortoise est donc un client graphique Windows pour utiliser CVS.

Le mise en place d’un serveur CVS étant compliquée, on peut utiliser directement celui de Sourceforge (http://sourceforge.net).

Ou bien travailler en local, car Tortoise contient un serveur CVS simple.


Utilisation de Tortoise

Principes de fonctionnement

Chacun travaille de son côté dans un environnement isolé (sandbox).

Pour commencer à travailler, on va chercher les fichiers du projet dans le CVS (CVS checkout -emprunter).

On fait les modifications.

On remet les fichiers modifiés dans le CVS (CVS commit –valider).


Utilisation de Tortoise

Etape 1 – Création d’un répertoire de référence dans lequel CVS dans lequel CVS place ses données

Etape 2 – Création d’un module (ensemble de fichiers avec un nom)


Utilisation de Tortoise

Etape 3 – Ajouter des fichiers au module.

Tous ces fichiers seront maintenant prêt à être gérés par version avec CVS.


Utilisation de Tortoise

Etape 4 – Valider l’intégration des fichiers -Commit

Tous ces fichiers seront maintenant gérés par version avec CVS.


Utilisation de Tortoise

Et le lendemain ….

Quelqu’un d’autre (ou soi-même) reprend le développement.

Etape 1 – Récupérer les données (CVS checkout –emprunter)

ou les actualiser (CVS update –actualiser)


Utilisation de Tortoise

Etape 2 - Continuer le développement normalement.

Tous les fichiers modifiés ont une icône particulière.

Etape 3 – CVS Valider –Commit pour faire prendre en compte les changements par CVS.


Utilisation de Tortoise

Gestion et visualisation des versions


Utilisation de Tortoise

Gestion des conflits

Un conflit survient lorsqu’une ligne d’un fichier que l’on veut commiter n’est pas cohérente à ce que l’on a eu en checkout.

En clair, un autre développeur a modifié et commité une nouvelle version du fichier et il a modifié les mêmes lignes que vous.

Donc, vous n’avez pas travaillé sur la dernière version.

CVS ne peut donc pas choisir quelle ligne doit aller dans le fichier de référence.


Utilisation de Tortoise

Gestion des conflits


Utilisation de Tortoise

Gestion des conflits (2)

Pour résoudre le conflit, on demande une actualisation :

CVS actualiser – update

Une fenêtre de gestion du conflit apparaît :

On peut demander de fusionner les conflits, ce qui fait apparaître les 2 versions


Utilisation de Tortoise

Gestion des conflits (3)

On peut demander de fusionner les conflits, ce qui fait apparaître les 2 versions.

On fait les modifs nécessaires

dans le fichier en choisissant

les bonnes lignes.

On enregistre et on peut à

nouveau faire un commit

–Valider.


Utilisation de Tortoise

Ajout et suppression de fichiers

On peut naturellement ajouter et supprimer des fichiers du CVS.

Ils ne seront pas réellement pris en compte avec le CVS commit –Actualiser


Utilisation de Tortoise

Revenir à une version précédente

Clique-droit sur le fichier,

Puis schéma des versions.

Ou bien historique

Et enregistrer sous…


Utilisation de Tortoise

Notion de branche

On peut créer deux lignes de développement séparées. Ces lignes sont appelées "Branches".

Par exemple, lorsque la v1 est sortie. On souhaite continuer le développement vers la v2, mais ne plus modifier la v1, sauf pour des corrections de bug urgentes.

On crée donc une nouvelle branche v1 qui sort de la branche de développement principale.


Utilisation de Tortoise

Notion de branche

On peut alors travailler indépendamment sur les deux branches sans risquer de mélanger les codes.

On pourra ensuite les fusionner (si besoin).


Utilisation de Tortoise

Notion de branche

On change de branche de

développement via

Actualisation spéciale


Utilisation de Tortoise

Notion de branche

et on choisit la branche sur laquelle on souhaite travailler.

HEAD est la ligne principale de développement.


Utilisation de Tortoise

Notion de branche

Dans le schéma des versions, on voit en gras sur quelle version et sur quelle branche on travaille.


  • Login