L tagement bioclimatique montagnard approche azonale et comparative
Download
1 / 29

l tagement bioclimatique montagnard : approche azonale et comparative - PowerPoint PPT Presentation


  • 274 Views
  • Uploaded on

L’étagement bioclimatique montagnard : approche azonale et comparative. Alexandre de Humbold :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'l tagement bioclimatique montagnard : approche azonale et comparative' - jaden


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Slide2 l.jpg

Alexandre de Humbold : et comparative

«  Lorsque, duniveau de la mer, on s’élèveaux sommets des hautes montagnes, l’on voit changergraduellementl’aspect du sol et la série desphénomènes physiques que présente l’atmosphère. Des végétauxd’une espèce très différentessuccèdentà ceux des plaines : les plantes ligneuses se perdent peu à peu et font place aux plantes herbacées et alpines ; plus haut, on ne trouve plus que des graminées et des cryptogames. Quelques lichens couvrent les rochers, même dans la région des neiges perpétuelles. »


I les grandes formations v g tales l chelle du globe l.jpg

I Les grandes formations végétales à l’échelle du globe

Reprendre les cartes des grandes formations végétales, des types de climats, précipitations et de sols et définir la répartition des formations végétales de montagnes.


Steppe formation herbeuse sans arbre l.jpg

Steppe globe: Formation herbeuse sans arbre.


Slide6 l.jpg

Pelouse globe : Couverture strictement herbeuse, naturelle ou créé.


Slide7 l.jpg

Sylvatique globe : Se dit d’une plante ou d’un groupement vivant en forêt.

Orophile : Se dit d’une espèce ou d’un groupement inféodé aux massifs montagneux


Ii pourquoi une v g tation de montagne l.jpg

« Toutes les montagnes se caractérisent par un même phénomène : étagement de la végétation avec l’altitude du fait d’une dégradation des conditions climatiques. »

II Pourquoi une végétation de montagne ?


Pourquoi une v g tation de montagne l.jpg

Variations des facteurs climatiques en fonction de l’altitude :

-    - diminution de la température de –0,6°C tous les 100 m

-    - augmentation du nombre de jour de gel

-    - diminution de l’amplitude thermique

-    - augmentation des précipitations jusqu’à un certain seuil

-   - Variation liées également à l’exposition (opposition ubac et adret), au vent et à l’homme

Pourquoi une végétation de montagne ?


Pourquoi une v g tation de montagne10 l.jpg

-    - l’altitude :diminution de la température de –0,6°C tous les 100 m

- augmentation du nombre de jour de gel

- diminution de l’amplitude thermique

La détente adiabatique

Pourquoi une végétation de montagne ?


Pourquoi une v g tation de montagne11 l.jpg

- l’altitude :augmentation des précipitations jusqu’à un certain seuil

Leur comportement est lié à celui de la T°. Celle-ci diminuant avec l’altitude, le point de saturation s’abaisse, l’humidité relative augmente, et il suffit d’un faible refroidissement, par exemple d’une brusque ascension de l’air, pour déclencher la condensation en nuages puis en précipitations. Dans l’Oberland bernois (Alpes) il tombe 1 m à 1000 m et 4m à 4000 m puis il y a stabilisation et même régression. Les massifs montagneux sont généralement considérés comme des châteaux d’eau.

Pourquoi une végétation de montagne ?


Pourquoi une v g tation de montagne12 l.jpg

-   - l’altitude :Variation liées également à l’exposition (opposition ubac et adret), au vent et à l’homme

Ubac: Versant d’une montagne peu éclairé.Dans les montagne de

l’hemisphére Nord le versant Nord

Adret: Versant d’une montagne bien éclairé.Dans les montagne de

l’hemisphére Nord le versant Sud. (Soulane dans les Pyrénées)

Pourquoi une végétation de montagne ?



Iii la variation en altitude l.jpg

Conséquence sur la végétation : l’altitude :

Impact de la T° sur la plante. Tellement Haut et Froid

que végétation plus possible.

Rappel différence entre pour la végétation dimension paysagère et dimension floristique

Quel est l’impact de l’altitude sur les paysage et sur le fore ?

III La variation en altitude


Iii 1 l tagement des paysage v g taux l.jpg

La notion d’étagement l’altitude :: (stratification) Différenciation verticale des couverts végétaux: en montagne, en relation avec la variations altitudinales des facteurs climatiques et morphopédologiques. On notera qu’à chaque zone climatique correspond un étagement caractéristique.

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux17 l.jpg

la classique subdivision  l’altitude : :

-          étage collinéen

-          étage montagnard

-          étage subalpin

-          étage alpin

étage nival

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux18 l.jpg

étage collinéen l’altitude :: où se combine le bioclimat et la floristique de la plaine voisine, des chênes en générale.Mais le drainage est accéléré par la pente topographique, et les contrastes d’exposition apparaissent.

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux19 l.jpg

étage montagnard l’altitude :

-       couvert d’arbres à feuilles caduques, hêtre principalement, et déjà des coniféres (spin blanc, pin sylvestre….)  Il coïncide avec l’accroissement des précipitations et des brouillards, et un rôle saisonnier plus grand du gel et de la neige. Le sol s’amincit et s’acidifie.

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux20 l.jpg

- l’altitude :étage subalpin: :également forestier mais constitué de coniféres. Le climat devient de plus en plus rude. Cette étage forestier s’arrête lorsque simultanément, la vitesse du vent dépasse un certain seuil, la chaleur cumulée < 1200°/J et pression du gaz carbonique chute de 30%.

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux21 l.jpg

étage alpin: Les conditions climatiques étant de plus en pus défavorable à la vie, le tapis végétale est composé de pelouse.

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux22 l.jpg

étage nival: Là tous les facteurs concournt à l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.

III.1 L’étagement des paysage végétaux


Iii 1 l tagement des paysage v g taux23 l.jpg

III.1 L’étagement des paysage végétaux l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.


Iii 1 l tagement des paysage v g taux24 l.jpg

III.1 L’étagement des paysage végétaux l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.


Iii 1 l tagement des paysage v g taux25 l.jpg

III.1 L’étagement des paysage végétaux l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.


Iii 1 l tagement des paysage v g taux26 l.jpg

III.1 L’étagement des paysage végétaux l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.


Iii 1 l tagement des paysage v g taux27 l.jpg

III.1 L’étagement des paysage végétaux l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.


Iii 1 l tagement des paysage v g taux28 l.jpg

III.1 L’étagement des paysage végétaux l’élimination du végétal. Seuls résistent les lichens.


Iii 2 la variation floristique altitudinale l.jpg

Optimum écologique….( pour la plupart des espèces ne correspond pas avec l’aire de densité maximale).

Plante étage sup peuvent vivre plus bas mais se retrouve en concurrence avec des plantes dont l’optimum écologique est moins haut.

Limite altitudinale sup est une limite mésologique (physique et éco) mais la limite altitude inf est une limite lié à la concurrence entre espèce.

Chaque espèce posséde son propre génome, les limites écologiques pour chacun des facteurs sont inscrit dans le génome, donc chaque espèce connaît une distribution potentielle qui lui est propre.

Conclusion : Si étagement des paysages il n’est pas pour autant prouvé qu’il y ait un étagement ( discontinuité) de la composition floristique

III. 2 La variation floristique altitudinale


ad