L histoire de la trinit
Download
1 / 30

L’histoire de la Trinité - PowerPoint PPT Presentation


  • 92 Views
  • Uploaded on

L’histoire de la Trinité. Dimanche en chemin 7 juin 2009. Sommaire. Introduction Qui est vraiment le Christ ? Vers la Trinité Les Conciles et la définition de foi Et pour nous aujourd’hui ?. Introduction.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' L’histoire de la Trinité' - jabir


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
L histoire de la trinit

L’histoire de la Trinité

Dimanche en chemin7 juin 2009

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Sommaire
Sommaire

  • Introduction

  • Qui est vraiment le Christ ?

  • Vers la Trinité

  • Les Conciles et la définition de foi

  • Et pour nous aujourd’hui ?

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Introduction
Introduction

  • Un Dieu Trinité : cela distingue fondamentalement le christianisme de toutes les autres religions, monothéistes ou polythéistes.

    • L’affirmation que le Dieu unique est Père, Fils et Saint-Esprit

      • Appartient au noyau dur de la foi

      • Constitue un point de repère de l’identité chrétienne

  • Deux questions se posent

    • Comment en est-on arrivé là ?

    • Qu’est-ce que cela veut dire pour nous aujourd’hui ?

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Au d part
Au départ…

  • Le mot Trinité ne figure pas dans l’Ecriture.

  • Peu de textes trinitaires dans le NT

    • Mt 28, 19 : « Baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit »

    • Luc 3, 21-22 : « Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé ; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit, et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis toute mon affection »

    • 1 Co 13, 13 : « La grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous »

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Une histoire longue et mouvement e
Une histoire longue et mouvementée

  • On part du IIe siècle, avec des questions :

    • Qui est vraiment Jésus ?

    • Jésus est-il un autre Dieu ?

    • Dieu peut-il avoir un Fils ?

    • Que penser des courants appelés « docétisme », « gnose », « arianisme »…

  • On aboutit au IVe siècle, à une définition de foi, au Concile de Nicée en 325 puis celui de Constantinople en 381.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Qui est vraiment le christ

Qui est vraiment le Christ ?

Une profusion de conceptions !

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Apr s la vie terrestre de j sus
Après la vie terrestre de Jésus

  • Jésus reconnu comme Christ, Messie, « oint » du Seigneur

  • Fin de la vie terrestre de Jésus, disparition des derniers témoins oculaires

    • Chacun a tendance à se représenter « son » Christ

    • Au premier siècle : quatre évangiles

    • Au deuxième siècle : profusion des conceptions

      • Sensibilités religieuses

      • Origines culturelles

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le christ proph te
Le Christ prophète

  • Les judéo-chrétiens, selon les catégories religieuses du judaïsme :

    • Jésus est le plus grand des prophètes.

  • Sa mission commence avec son baptême : c’est un prophète « adopté » par Dieu (Lc 3, 22)  c’est l’adoptianisme.

  • Les évangiles de l’enfance ont été rédigés contre cette tendance : il est Dieu dès sa naissance.

  • Les ébionites marquent cette sensibilité.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le christ dieu
Le Christ Dieu

  • Attesté dès le Nouveau Testament

    • « Au commencement était le Verbe et le Verbe était tourné vers Dieu, et le Verbe était Dieu » (Jn 1,1)

  • Dieu est la source même de l’être de Jésus

  • Cette représentation s’impose au 2e siècle.

  • Si Jésus est Dieu, il a préexisté, et donc on doit avoir trouvé sa trace dans l’Ecriture.

    • Chêne de Mambré (Gn 18)

    • Le Serviteur souffrant (Is 42-53)

    • Tu envoies ton souffle… (Ps 104, 30)

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


L homme j sus oubli
L’homme Jésus oublié

  • Au 2e siècle, une opinion tente les chrétiens : on oublie que Jésus est un homme réel de chair et de sang.

  • C’est un Dieu incarné, pas vraiment un homme : c’est le « docétisme », Dieu a fait semblant de souffrir et de mourir.

  • Réaction de la foi :

    • Le chemin de l’humanité vers Dieu passe par le Christ parce qu’il partage nos deux conditions (Ignace d’Antioche)

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le christ de la gnose
Le Christ de la gnose

  • En fait, il y a desgnoses.

  • Gnôsis : connaissance en grec.

  • Pour être sauvé il faut avoir accès à des vérités cachées auxquelles tout le monde n’a pas droit.

    • Le Christ est venu révéler secrètement la connaissance à ceux qui en sont dignes.

  • Apparentée au New Age d’aujourd’hui (Voir aussi Da Vinci Code !)

  • Très liée au docétisme.

  • Irénée de Lyon combattra efficacement les gnostiques.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Cent ans apr s les vangiles
Cent ans après les évangiles

  • Déjà des crises :

    • Les Judéo-chrétiens ont été marginalisés

    • La gnose a beaucoup séduit.

  • Les évangiles ne disent pas tout, il a fallu interpréter l’Ecriture.

  • Mais comment éviter la manipulation (comme l’ont fait les gnostiques) ?

  • Une théorie de l’interprétation, une herméneutique se met en place

    • Pères de l’Eglise : Iréné, Tertullien, Origène… (les premiers théologiens après les apôtres)

    • Structuration des communautés autour de leurs évêques

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Premiers symboles de foi
Premiers symboles de foi

  • Lecture de l’Ecriture en Eglise

  • Dieu unique

  • Jésus-Christ est Fils de Dieu

  • L’Esprit de Dieu procure la connaissance de la vérité (1 Tm 2, 4)

    • Enseignement des apôtres

    • Unité organique de l’Eglise répandue dans le monde

    • La succession des évêques auxquels les apôtres remirent les Eglises locales est la marque distinctive du Corps du Christ.

    • Conservation immuable des Ecritures

    • Don suprême de l’Amour

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Vers la trinit

Vers la Trinité

Nécessité de répondre à des questions précises

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


J sus est il un autre dieu
Jésus est-il un autre Dieu ?

  • « Quel rapport entre Jésus-Dieu et le Dieu unique créateur de toutes choses ? »

  • Au départ on pense non pas une théologie trinitaire mais… binitaire !

    • Il est seulement question de Dieu et de son Verbe, jamais de l’Esprit.

  • Paradoxe

    • Ni plusieurs dieux comme dans le paganisme,

    • Ni un seul Dieu refermé sur lui-même qui ferait que le Christ n’est pas Dieu !

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Influence de la philosophie grecque
Influence de la philosophie grecque

  • Les juifs de culture grecque et les païens, eux aussi de cette culture, sont majoritaires dans cette partie de l’Empire romain.

  • Paul a échoué à Athènes en parlant d’un homme de rang divin qui ressuscite (Ac 17).

  • Le Verbe (Logos en grec) : concept grec, inconnu des juifs (Voir Prologue de Jean).

    • Le Verbe : la raison de toute chose, harmonie qui règle le cosmos.

    • Le Verbe n’existe que par Dieu.

  • Au 2e siècle, la majorité des apologistes parlent du Verbe, quasiment jamais de Jésus ou du Fils !

  • Dans les évangiles, seul Jean parle du Verbe.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Une volution in luctable
Une évolution inéluctable

  • Des grandes questions se posent

    • Le Verbe a-t-il un commencement ?

      • Si le Verbe est la Parole, quand le Père a-t-il prononcé cette Parole créatrice?

    • Dieu est-il solitaire ?

    • Dieu a-t-il vraiment un fils ?

  • Nécessité d’un vocabulaire nouveau

    • Tertullien, premier théologien latin a fondé le vocabulaire latin chrétien.

      • Personne, substance…

    • Le mot Trinité n’apparaît que vers la fin du 2e siècle.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Si on se r sume
Si on se résume…

  • Dès la fin du 2e siècle, les symboles de foi sont structurés par les trois noms du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

  • Pourtant, on ne sait pas encore parler de l’Esprit-Saint puisque la Sagesse, c’est le Fils !

  • C’est la confession du Christ comme Dieu qui a posé la question de la pluralité du Dieu unique.

  • C’est la réponse la plus rigoureuse et la plus prudente des Pères de l’Eglise par rapport à l’Ecriture.

  • La Trinité s’est imposée aux croyants qui voulaient rester monothéistes et chrétiens. En cela ils sont plus proches des juifs que des païens.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Les conciles et la d finition de foi

Les Conciles et la définition de foi

Nicée (325)

Constantinople (381)

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le pr tre arius
Le prêtre Arius

  • Arius : prêtre d’Alexandrie au début du IVe siècle.

  • Pour lui :

    • Le Christ n’est pas égal à Dieu mais est en dessous : il est « subordonné » à Dieu

    • Il n’est plus éternel

  • Cette conception, l’arianisme, va prendre une ampleur mondiale pendant près d’un siècle.

  • C’est le Concile qui va trancher.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


La place de l esprit saint
La place de l’Esprit Saint

  • Deux conceptions :

    • Dans la liturgie on disait déjà : « Gloire au Père, par le Fils dans l’Esprit »

    • D’autres « Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit » qui met l’Esprit au même niveau que le Père et le Fils.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le concile de nic e 325
Le Concile de Nicée (325)

  • Depuis 313, le christianisme est autorisé.

  • Le Concile est convoqué par l’empereur Constantin.

  • Tous les évêques sont convoqués.

  • L’évêque de Rome (le pape St Sylvestre 1er) n’a pas encore une grande autorité, il est représenté par un légat.

  • Œuvre du Concile :

    • La condamnation d’Arius

    • Le symbole de foi trinitaire.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le concile de constantinople 381
Le Concile de Constantinople (381)

  • Deuxième concile œcuménique.

  • Moitié moins d’évêques qu’à Nicée, l’évêque de Rome (St Damase 1er) n’est pas représenté.

  • Son œuvre :

    • Il met fin à l’arianisme en réaffirmant la doctrine de Nicée

    • Il proclame officiellement la divinité du Saint-Esprit.

      • « Je crois en l’Esprit Saint qui est Seigneur et qui donne la vie, il procède du Père et du Fils »

  • Le texte du symbole est toujours en usage dans la liturgie.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Et pour nous aujourd hui

Et pour nous aujourd’hui ?

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le symbole exprime la foi de l eglise
Le symbole exprime la foi de l’Eglise

  • Le symbole (celui des apôtres ou celui de Nicée-Constantinople) est récité tous les dimanches à la messe.

  • Il exprime la foi fondamentale de l‘Eglise.

  • Les mots employés (personnes, consubstantiel = de même nature) sont des mots de culture grecque.

  • Un dogme est toujours soumis à la culture sous-jacente car :

    • On ne peut enfermer Dieu dans les mots

    • Les mots ne sont pas suffisants pour dire l’inexprimable.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Un dieu d amour
Un Dieu d’amour

  • Un Dieu trinité n’est pas solitaire

    • Si Dieu est amour, il ne peut pas être seul.

    • La relation entre le Père et le Fils est la marque de l’Esprit.

  • L’amour de Dieu pour les hommes a engendré la Création.

    • Le Fils de Dieu s’est fait homme et donc Dieu lui-même a connu la condition humaine.

    • Les régimes basés sur l’arianisme (souvent les royaumes barbares de l’époque) ont engendrés des régimes despotiques, car Dieu est alors un potentat loin de l’Homme.

  • L’arianisme de cette époque n’a rien à voir avec l’aryanisme d’Hitler…

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


La trinit d apr s une gravure du xve si cle
La Trinité d’après une gravure du XVe siècle

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


La trinit d andrei roublev
La Trinité d’Andrei Roublev

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Trois livres
Trois livres

  • L’Encyclopédie catholique pour tous : Théo, Droguet et Ardant, Fayard, Paris, 1999, 1326 pages.

  • Dieu n’est pas solitaire, Jean-Noël Bezançon, DDB, Paris, 1999, 175 pages.

  • La naissance des dogmes chrétiens, Bernard Meunier, Ed. de l’Atelier, Paris, 2000, 157 pages.

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


Le mot de la fin

Le mot de la fin

Au nom du Père,

et du Fils,

et du Saint-Esprit !

Dimanche en Chemin - Paroisse de Lannion


ad