Ministere de l agriculture de l environnement et des ressources hydrauliques l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 31

MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE L’ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES PowerPoint PPT Presentation


  • 174 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE L’ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES. OFFICE NATIONAL DE L’ASSAINISSEMENT الديوان الوطني للتطهير FORUM DE LA GESTION DE LA DEMANDE EN EAU : PARTENARIAT PUBLIC – PRIVE JORDANIE 15 – 17 Octobre 2002 SADOK GHODBANE.

Download Presentation

MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE L’ENVIRONNEMENT ET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Ministere de l agriculture de l environnement et des ressources hydrauliques l.jpg

MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE L’ENVIRONNEMENTET DES RESSOURCES HYDRAULIQUES

OFFICE NATIONAL DE L’ASSAINISSEMENT

الديوان الوطني للتطهير

FORUM DE LA GESTION DE LA DEMANDE

EN EAU : PARTENARIAT PUBLIC – PRIVE

JORDANIE 15 – 17 Octobre 2002

SADOK GHODBANE


Pr sentation de l office national de l assainissement l.jpg

Présentation de l’Office Nationalde l’Assainissement

L’OFFICE NATIONAL DE L’ASSAINISSEMENT a été crée en vertu de la loi 73/74 en date du 03 Août 1974.

Il est chargé de la gestion du secteur de l’assainissement en Tunisie.

L’office est une entreprise public à caractère industriel et commercial doté de l’autonomie financière, il est placé sous tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources Hydrauliques.


Mission de l office national de l assainissement l.jpg

Mission de l’Office Nationalde l’Assainissement

La loi de création de 1974 a été modifiée par la loi41/93 du 19 Avril 1993.

Cette modification a élargi les missions de l’ONAS et lui a donné de plus amples responsabilités dans le processus du développement durable, qui l’ont muté d’un simple gestionnaire d’infrastructures d’assainissement à un intervenant principal dans la protection de l’environnement hydrique contre les sources de pollution.


Mission de l office national de l assainissement suite l.jpg

Mission de l’Office Nationalde l’Assainissement (Suite)


Organisation administrative de l office l.jpg

Organisation Administrativede l’Office

L'ONAS est dirigé par un conseil d’administration composé de représentants des ministères ayant un rapport avec l’activité de l’office et un représentant des grandes municipalités.

Il est présidé par un Président Directeur Général nommé par décret.

Sur le plan régional, il est représenté par 13 départements régionaux couvrant l’ensemble du territoire national et ce, conformément à la stratégie de l’État en matière de décentralisation et du rapprochement des services aux citoyens.


Financement des activites l.jpg

FINANCEMENT DES ACTIVITES

Le financement des investissements est assuré par des opérations financières de l’état, des prêts et des dons et des fonds propres.

Les dépenses d’exploitation sont couvertes par la redevance d’assainissement et les subventions de l’État.


Indicateurs de l activit d assainissement en tunisie l.jpg

Indicateurs de l’activité d’assainissement en Tunisie


La participation du secteur priv dans le domaine de l assainissement liquide l.jpg

La Participationdu Secteur Privédans le Domaine de l’Assainissement Liquide


R le actuel du secteur priv dans le domaine de l assainissement l.jpg

Rôle Actuel du Secteur Privé dans le Domaine de l’Assainissement

Le partenariat avec le secteur privé existait à l’ONAS depuis sa création dans le domaine des études et des travaux.

En effet, l’ONAS sous-traite au privé la réalisation de la quasi-totalité (environ 95%) des études des plans directeurs d’assainissement. De même que 60% des études d’exécution des réseaux ainsi que les études économiques et financières. Enfin, 90% des études d’exécution des stations d’épuration font également partie des services rendus par les privés.


Slide13 l.jpg

La participation du secteur privé dans le domaine de l’exploitation des infrastructures d’assainissement était, jusqu’à un passé très proche faible, puisque l’ONAS assure l’entretien de ses ouvrages par ses propres moyens humains et matériels.

ce n’est qu’en 1997 que la première expérience fût lancé.


Contexte et objectifs de la participation du secteur priv l.jpg

Contexte et Objectifs de la Participation du Secteur Privé

Le secteur de l’assainissement liquide constitue la pierre angulaire de toute action visant à préserver l’équilibre écologique, améliorer le cadre de vie du citoyen tunisien et sauvegarder l’environnement dans une perspective de développement durable.

La Tunisie, comme tout autre pays en voie de développement, enregistre des besoins en matière de financement des infrastructures d’assainissement de plus en plus importants. Ces besoins sont liés au développement économique et social du pays (accroissement de la population, urbanisation, développement de l’activité industrielles et touristiques)


Contexte et objectifs de la participation du secteur priv suite l.jpg

Contexte et Objectifs de la Participation du Secteur Privé (Suite)


Contexte et objectifs de la participation du secteur priv suite16 l.jpg

Contexte et Objectifs de la Participation du Secteur Privé (Suite)


Strat gie de la participation du secteur priv l.jpg

Stratégie de la Participation du Secteur Privé

Dans ce contexte et dans le cadre des nouvelles orientations du gouvernement tunisien, visant à renforcer la participation du secteur privé dans le domaine de l’assainissement liquide, une série d’études financée par l‘Agence Américaine de Coopération (USAID), a été réalisée à partir de 1993 sous l'égide du Ministère de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire et en collaboration avec le Ministère du Développement Économique et l’ONAS à savoir :


Strat gie suite l.jpg

Stratégie (Suite)


D l gation du service d exploitation l.jpg

Délégation du service d’exploitation

Ce qu’on peut retenir comme objectif principal de ces études :

  • L’option pour une stratégie de désengagement progressif de l’O.N.AS des activités d’exploitation, de manière à atteindre vers la fin du 12ème plan de développement (soit l’horizon 2016), un taux de délégation de 75%.

  • L’utilisation de certains contrats types compatibles avec le contexte juridique tunisien et avec la qualité de l’ONAS en tant que entreprise publique.

  • Entamer l’expérience avec des projets pilotes permettant de tester cette initiative, de valoriser les résultats et d’apporter les correctifs nécessaires à la continuation de la stratégie.


Projets de d l gation des services d exploitation l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation


Projets de d l gation des services d exploitation 2 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 2 -


Projets de d l gation des services d exploitation 3 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 3 -

  • Projet de Tunis Nord : zone côtière de Tunis Nord (soit 330 Km + 27 Stations de pompage) - 5 millions de dinars (Hors TVA) pour 5 ans - démarrage a eu lieu au mois de Septembre 2001.

  • Mohammedia-Fouchana & El Mourouj : sud de la ville de Tunis, (soit 307 Km + 06 Stations de pompage) - montant de 3 millions de dinars (Hors TVA) - pour 5 ans - démarrage a eu lieu au mois de Septembre 2001.


Projets de d l gation des services d exploitation 4 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 4 -

  • El Menzah - El Khadra : ville de Tunis (soit 255 Km + 06 Stations de pompage + 4 bassins d’écrêtement) - 2,85 Millions de dinars pour 5 ans – démarrage a eu lieu au mois de Février 2002.

  • Zone de l’Ariana ville – El Menzah & Ennasr : Gouvernorat de l’Ariana (soit 255 Km + 01 Station de pompage + 3 bassins d’écrêtement) 2,4 Millions de dinars pour 5 ans – démarrage a eu lieu au mois de Mars 2002.


Projets de d l gation des services d exploitation 5 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 5 -

  • Ville de Tataouine au sud de la Tunisie : (soit 92 Km + 02 Stations de pompage + une Station d’épuration) – Procédures de passation du marché en cours.


Projets de d l gation des services d exploitation 6 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 6 -

Station d’épuration de choutrana :

Cette station est du type boues activées moyenne charge avec déshydratation mécanique des boues et récupération du biogaz. (Capacité 1 million d’équivalent habitant).

Vu son importance et ses spécificités techniques complexes qui exigent des prestataires de service maîtrisant les techniques modernes, un dossier de présélection a été élaboré pour déterminer la liste des participants à la consultation.


Projets de d l gation des services d exploitation 7 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 7 -

Station d’épuration des eaux Industrielles à Ben Arous : (Sud de la ville de Tunis)

Cette station comporte deux filières de traitement :

Filière Biologique : 5.000 m3/jour

Filière Métaux lourds: 500 m3/jour

Vu sa complexité, un dossier de présélection sera préparé dans un premier stade , en vue de déterminer la liste des participants à la consultation.


Projets de d l gation des services d exploitation 8 l.jpg

Projets de délégation des Services d’exploitation - 8 -

L’ONAS a réalisé les études nécessaires à la délégation du service d’exploitation de 16 villes tunisiennes qui comporte :

  • 1670 km de réseaux,

  • 116 stations de pompage

  • 23 Stations d’épuration.


Programme du x plan de d veloppement 2002 2006 l.jpg

Programme du X Plan de Développement (2002 – 2006)

Objectifs :

Dans le but de réaliser les objectifs du programme présidentiel, l’ONAS essaye d’accentuer la participation du secteur privé par :

La continuation de la participation du secteur privé dans le domaine des études et des travaux.

Accentuer la participation du secteur privé dans les services d’exploitation des infrastructures d’assainissement pour atteindre 25% à la fin du X plan (2006).


Programme du x plan de d veloppement 2002 200629 l.jpg

Programme du X Plan de Développement (2002 – 2006)

Généraliser la participation du secteur privé dans les autres activités parallèle de l’ONAS tels que l’entretien du matériel roulant, le gardiennage, etc.


Station d puration tunis ouest l.jpg

Station d’épuration Tunis Ouest

Site : Gouvernorat de Ben Arous

Caractéristiques : Station de traitement des eaux usées – de 214600 m3/j en 2016 à 255000 m3/j en 2026.

Systèmes de transfert des eaux brutes et des eaux épurées – 31 km + 3 Stations de pompage.

Études : Étude de factibilité en version provisoire.

Cadre juridique : Régime de concession BOT

Investissement : 220,4 millions de dinars


Slide31 l.jpg

MERCI DE VOTRE ATTENTION


  • Login