Approvisionnement logistique 2 me partie fonction achat
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 35

Approvisionnement logistique 2ème partie : fonction achat PowerPoint PPT Presentation


  • 217 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Approvisionnement logistique 2ème partie : fonction achat. INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE. Manuel RAMOS Ingénieur d’études à l’INRETS Enseignant Logistique. Approvisionnement logistique. Objectif du cours. Comprendre : 1.- Comprendre la politique d’approvisionnement ;

Download Presentation

Approvisionnement logistique 2ème partie : fonction achat

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Approvisionnement logistique 2 me partie fonction achat

Approvisionnement logistique2ème partie : fonction achat

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE


Manuel ramos ing nieur d tudes l inrets enseignant logistique

Manuel RAMOSIngénieur d’études à l’INRETSEnseignant Logistique

Approvisionnement logistique


Approvisionnement logistique 2 me partie fonction achat

Objectif du cours

Comprendre :

1.- Comprendre la politique d’approvisionnement ;

2.- Connaître la mission achat ?

3.- Connaître la mission logistique amont


Approvisionnement logistique 2 me partie fonction achat

Plan

1- La politique approvisionnement

  • Définition

  • Les missions

  • Objectifs

  • Trois questions clés

    2- L’achat

  • La fonction achat

  • Organisation des achats

  • Six phases de l’achat

    • -Reconnaissance des besoins

    • -Recherche des fournisseurs

    • Le recueil et analyse des propositions

    • La commande

    • Le suivi de la Commande

    • Évaluation des performances des fournisseurs

      3- La gestion de stock

  • Rôle et utilité des stocks

  • Fonction et utilité du stock

  • Où trouve-t-on des stocks ?

  • Le stock un sujet de conflit dans l’entreprise

  • Les composantes du coût du stock

  • La gestion des stocks :

    • -matérielles

    • Suivi administrative et comptable

    • -v gestion économique des stocks

      Le JAT / partenariat et NTIC

      Les techniques d’approvisionnement


La politique d approvisionnement

La politique d’approvisionnement

  • Définition

  • L’approvisionnement recouvre l’ensemble des opérations qui mettent à la disposition des organes de l’entreprise les bien et services nécessaires à son fonctionnement (par exemple, matières premières pour une industrie, produits à vendre pour un distributeur).


Les missions

Les missions

  • La politique d’approvisionnement comporte deux missions principales :

  • une mission achat dont l’objectif consiste à créer et entretenir des relations avec les fournisseurs afin de répondre au mieux aux besoins de l’entreprise,

  • une mission logistique dont l’objectif consiste à organiser les flux et le stockage des produits ou marchandises achetés, au moindre coût et la gestion des achats et celle des stocks.


Objectifs

Objectifs

  • de réduire les coûts,

  • obtenir le meilleur rapport qualité/prix dans l'achat des produits et des services,

  • Sécurité de la gestion des flux : le respect des délais

  • et l'ajustement des flux d'entrée aux besoins de la production.


Trois questions cl s

Trois questions clés

  • Faire ou faire faire

  • Un ou plusieurs fournisseurs ?

  • Un processus identique pour tous les approvisionnements ?


L achat

L’ achat

  • La fonction achat est responsable de l’acquisition des biens ou services nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise.

  • Cette acquisition doit être faite :

    • au niveau de la qualité exigée,

    • dans les quantités souhaitées,

    • au moment voulu par les utilisateurs,

    • au moindre coût global d’acquisition,

    • dans les meilleures conditions de service et de sécurité.


Organisation des achats et le r le de l acheteur

Organisation des achats et le rôle de l’acheteur

  • Deux cas :

    • Le service achat a le monopole de la décision d’achat

    • Le service achat comme un outil à la disposition des services opérationnels


L achat six phases peuvent tre identifi es

L’ achat : six phases peuvent être identifiées

  • Reconnaissance de besoins

  • Recherche des fournisseurs

  • Le recueil et l’analyse des propositions

  • La commande

  • Le suivie de la commande

  • Évaluation des performances des fournisseurs


Reconnaissance de besoins

Reconnaissance de besoins

  • Reconnaissance de besoins

  • ·A court terme : prévoir avec précision

  • ·Prévoir un stock minimum pour éviter les ruptures


Recherche des fournisseurs

Recherche des fournisseurs

·Sources nationales classiques

  • ·Recherche sur Internet

  • ·Première prise de contact

  • Par contacts


Le recueil et l analyse des propositions

Le recueil et l’analyse des propositions

  • ·Les critères retenues : prix, délais, qualité et sécurité

  • ·Pondération des ces critères


La commande

La commande

  • ·Commande en flux tendus


Le suivi de la commande

Le suivi de la commande

  • ·Vérifier le respect des délais

  • ·Procédure d’achat close seulement à la réception du produit


Evaluation des performances des fournisseurs

Evaluation des performances des fournisseurs

·A partir des réactions en interne

  • ·Et de la satisfaction des clients


R le et utilit des stocks

Rôle et utilité des stocks

Les stocks d’une entreprise sont multiples :

- Matières premières

- Fournitures

- Composantes du produit finis

- Produits semi-oeuvrés

- des emballages

- Produits finis


R le et utilit des stocks1

Rôle et utilité des stocks

  • Fonction de régulation entre les flux amont et aval et permet d’assurer la disponibilité du produit au momment voulu

  • Stock outil : pour assurer la disponibilité des produits : il s’agit de la quantité minimale que les approvisionneurs estiment pour une activité normale

  • Le stock de sécurité : pour pallier les risques de rupture

  • Aussi, Les stocks existent, pour : bénéficier des de remises

  • Autre motifs d’avoir des stocks ?


O trouve t on des stocks

Où trouve-t-on des stocks ?

  • La réception / entrepôt :

  • La fabrication :

  • Les stocks en attente :

  • Les produits sur chaîne

  • Les produits semi - œuvrés et finis

  • La distribution

  • Les stocks : un sujet de conflit dans l’entreprise


Les stocks un sujet de conflit dans l entreprise

Les stocks : un sujet de conflit dans l’entreprise

  • L’acheteur

  • Le producteur

  • Le commercial

  • Le financier

  • L’administratif


Les composantes du co t des stock

Les composantes du coût des stock

  • Coût liée à l’approvisionnement

  • coûts liés à la détention ou possession du stock

  • Les frais de gestion des stocks

  • Coûts directs

  • L’entrepôt, ses agencements :

  • Frais de fonctionnement

  • Salaires

  • Coût liés à la dégradation des stocks

  • Frais généraux et de gestion des stocks

  • Coûts et frais financiers liés à l’immobilisation de stock

  • Les coûts liés aux flux

  • Les coûts de rupture


La gestion des stocks

La gestion des stocks

  • 1- La gestion matérielles,

  • 2- un suivi administratif et comptable

  • 3- et une gestion économique de stocks


La gestion mat rielles

La gestion matérielles

  • La gestion matérielle des stocks doit être adaptée à la nature des marchandises.

  • Les stocks doivent être protégés contre le vol, les intempéries, l'humidité.

  • L'organisation de l'entreposage doit faciliter la gestion des flux.


Le suivi administratif et comptable

Le suivi administratif et comptable

  • Le suivi administratif et comptable permet de connaître les quantités et la valeur du stock.

  • Le suivi administratif et comptable des stocks fournit les informations indispensables à une bonne gestion des flux physiques dans l’entreprise.

  • La gestion administrative permet d’identifier rapidement les produits : chaque article est nommé, doté d’une référence..

  • La gestion comptable permet d’évaluer les quantités et les valeurs des produits stockés.


La gestion conomique des stocks

La gestion économique des stocks

  • Les industriels et les commerçants sont unanimes : il faut réduire le stock. C’est pourquoi ils se dotent d’une panoplie d’outils pour travailler en flux tendus[1].

  • La mission de la gestion de stocks est de minimiser le coût à partir d’un système d’information sur les flux de produits.

  • Il faut minimiser les stocks en évitant les ruptures. Pourtant le «  zéro stock » est contradictoire ave « zéro rupture ». La garantie absolue de disponibilité des marchandises exige un stock minimum amortissant les délais de commande, d’acheminement et de fabrication. Cette garantie est, de plus, porteuse d’une organisation logistique faite d’investissement coûteux pour accélérer la circulation des marchandises et garantir contre les incidents : camions, personnel de service, stocks de proximité, stocks de sécurité, etc. Ces investissements sont- ils rentables ?

  • [1] Flux tendu () : Acheminement régulier, en temps utile, de produits destinés à être vendus immédiatement, sans stockage.


Gestion conomique suite

Gestion économique : suite

  • Les opérations d’approvisionnement sont pilotées par l’aval : ce système d’organisation “en flux tendus” a pu se développer grâce aux progrès dans la technologie du traitement de l’information.

  • Cette technique fixe l’arrivé des approvisionnement sur le site précisément au moment où ils sont nécessaires, ce qui permet de réduire les niveaux de stock et par là même les investissements et frais qui y sont rattachés.


Gestion conomique du stock le suivi en quantit p40

Gestion économique du stock : le suivi en quantité(p40)

  • A la base de toute suivie de stock, nous avons l’équation primaire :

  • NS= AS+E-S

  • C’est-à-dire que le nouveau stock (NS) doit être égal à l’ancien augmenté des entrées et diminué des sorties.

  • Deux documents vont permettre de suivre :

    • 1- les bons d’entrées et de sorties : chaque entrée donne lieu à un bon de réception, chaque sortie donne lieu à un bon d’expédition (de livraison)

    • 2- la fiche de stocks : elle répertorie et identifie chaque article et les opérations d’entrée/sortie avec leur date d’exécution et les soldes qui en résultent.²


Le jat part nariat et ntic

Le JAT / parténariat et NTIC

  • Les opérations d’approvisionnement sont pilotées par l’aval : ce système d’organisation “en flux tendus” a pu se développer grâce aux progrès dans la technologie du traitement de l’information.

  • Cette technique fixe l’arrivé des approvisionnement sur le site précisément au moment où ils sont nécessaires, ce qui permet de réduire les niveaux de stock et par là-même les investissements et frais qui y sont rattachés.


Jat par fiches kanban

JAT par fiches (Kanban)

  • L'objectif de cette méthode est d'adapter le niveau des stocks en fonctions des sorties réelles et prévisionnelles. Ainsi, dès qu'un produit est consommé, la méthode préconise le lancement en production de la quantité correspondante afin de reconstituer le niveau de stock initial.


Explications du jat

Explications du JAT

  • Le justement n’est pas une méthode mais un état d’esprit fondé sur un processus d’amélioration continu ayant pour objectif l’élimination progressive de tous les gaspillages.

  • Le JAT cherche avant tout la satisfaction du client, par la qualité des produits fabriqués.

  • D’autre part le JAT vise la réduction des stocks et des coûts de production réflexion qui le conduit à proposer une fabrication à la commande.


La fabrication la commande induit une r duction du temps du cycle commande livraison soit

La fabrication à la commande induit une réduction du temps du cycle commande / livraison, soit :

  • conception des produits orientée vers la facilité de réalisation,

  • accélération des commandes des matières,

  • accélération du flux de matières à toutes les étapes de la fabrication,

  • la réduction des temps d’attente au pied des machines,

  • accélération des livraison.

  • Pour arriver à réduire les temps d’attente il est nécessaire :

    • d’éliminer les goulets structurels en équilibrant la charge en fonction des capacités de machines,

    • d’éliminer les goulets organisationnels en synchronisant les flux physiques et informationnels,

    • d’éliminer les défauts,

    • d’éliminer les pannes des machines

    • de rendre flexible l’outils de production

    • de dissocier les lots de transfert et les lots de fabrication pour réduire les distances de transports.


Le partenariat

Le partenariat

  • C’est une relation à L T entre deux entreprises dans le but de rechercher des avantages réciproques, cela implique :

  • - une politique volontariste de réduire le nombre de fournisseurs

  • En tout cas pour persuader les fournisseurs de monter un dispositif technique et logistique capable de livrer en JAT nécessite une négociation dans laquelle l’acheteur présente une offre attractive en terme de :

    • - évolution positive du chiffre d’affaires

    • - une r²elation de longue durée


Pour calculer le rythme de commandes et les quantit s commander

Pour calculer le rythme de commandes et les quantités à commander

  • Une planification des besoins est nécessaire, d'autant plus que le développement des modèles de production juste à temps (JAT) rend plus sensible le risque de rupture.

  • C'est pourquoi les relations de partenariats entre fournisseurs et producteurs se développent, notamment par les échanges de données informatisées (NTIC).


Les techniques d approvisionnement

Les techniques d’approvisionnement

  • Un système de gestion de stock efficace est un système qui varie, et ses variations se répercutent sur les besoins d’approvisionnement.

  • Les techniques de remise à niveau.

  • Les techniques d’approvisionnement consistent à reconstituer automatiquement le stock dont le niveau a été fixé de façon à répondre à la demande pendant le délai de réapprovisionnement. Elles se présentent sous trois formes :

    • Règle du 1 pour 1 : une unité est commandée à chaque fois qu’une unité sort

    • Le double cassier : quand l’un des cassiers est vide on passe commande d’une quantité équivalente

      Le réajustement du stock : on commande régulièrement la quantité écoulé pendant la période précédente.


  • Login