La couleur
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 18

La couleur PowerPoint PPT Presentation


  • 131 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La couleur. BEP Mode LP Magenta. La couleur : un phénomène multiple et complexe :. Scientifique Physique : la lumière Chimique : les pigments Sensitif Voir, nommer, classer Assembler et créer des harmonies Symbolique Histoire Significations culturelles. La couleur.

Download Presentation

La couleur

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La couleur

La couleur

BEP Mode

LP Magenta


La couleur un ph nom ne multiple et complexe

La couleur : un phénomène multiple et complexe :

  • Scientifique

    • Physique : la lumière

    • Chimique : les pigments

  • Sensitif

    • Voir, nommer, classer

    • Assembler et créer des harmonies

  • Symbolique

    • Histoire

    • Significations culturelles


La couleur1

La couleur

A - Un phénomène scientifique


Un peu de physique pas de couleur sans lumi re

Un peu de physique : pas de couleur sans lumière …

  • On appelle lumière la partie visible d'un vaste groupe de radiations électromagnétiques, qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar.

  • Même vitesse

  • Énergie différente

  • Longueur d’onde différentes


La couleur

En 1676, Isaac Newton met montre expérimentalement que la lumière blanche (lumière solaire) contient toutes les couleurs du rouge au violet (couleurs du spectre).


Le spectre de la lumi re visible

Le spectre de la lumière visible

  • En faisant passer de la lumière blanche à travers un dispositif dispersif, tel qu'un prisme de verre, on peut la décomposer en une figure nommée spectre visible, qui s'étend de 380 nm à 780 nm.


Lumi re et couleur l arc en ciel

Lumière et couleur : l’arc-en-ciel

  • Ces couleurs sont celles de l’arc-en-ciel, traditionnellement au nombre de six :

  • Goethe était intéressé à comprendre la couleur d'un point de vue artistique. Il formula en 1810 un cercle chromatique représentant les mélanges de couleur semblable à la palette du peintre.


Lumi re et couleur la synth se additive

Lumière et couleur : la synthèse additive

  • Par addition de trois faisceaux lumineux de couleur rouge, verte et bleue, il est possible de d'obtenir pratiquement toutes les couleurs visibles. Cette méthode est basée sur la sensibilité trichromatique de l'oeil humain.

  • Rouge + vert => jaune

  • Rouge + bleu => magenta

  • Bleu + vert => cyan

  • Rouge + vert + bleu => blanc


Lumi re et couleur applications

Lumière et couleur : applications

  • C’est également ainsi que fonctionnent les écrans de TV et d’ordinateurs. Dans les logiciels de traitement de l’image, on applique le système RGB (Red Green Blue)

  • Les couleurs intermédiaires sont reproduites en faisant varier l'intensité des faisceaux lumineux.


Lumi re et couleur applications1

Lumière et couleur : applications

  • C’est ainsi que travaille l’éclairagiste de théâtre, qui utilise des gros projecteurs et des filtres colorés, appelés gélatine.


La couleur

Les physiciens appellent cette théorie de la couleur la synthèse additive, car on obtient la lumière blanche en ajoutant ensemble plusieurs faisceaux lumineux colorés.


Lumi re et couleur la nuit tous les chats sont gris

Lumière et couleur : la nuit tous les chats sont gris !

  • Nous voyons la couleur des objets parce qu’ils ont éclairés : dans le noir, tout nous paraît gris.

  • De même, la couleur d’un objet dépend de la couleur du faisceau lumineux qui l’éclaire.


Un peu de chimie les surfaces et les pigments

Un peu de chimie : les surfaces et les pigments

  • Les objets ont une surface pigmentée qui agit comme un filtre et qui soustrait à la lumière blanche ses composantes bleues, vertes et rouges.

  • Les différents pigments peuvent être de la peinture, de l’encre, mais aussi la teinture, et les différents états des surfaces et textures.


Les surfaces et la lumi re

Les surfaces et la lumière

  • Ainsi, une surface noire absorbe toute la lumière blanche,…

  • … Une surface rouge absorbe les composantes vertes et bleues de la lumière, et renvoie uniquement la rouge,

  • … Une surface blanche n’absorbe pas les composants de la lumière et la renvoie intégralement, etc.…


La couleur

Les physiciens appellent cette théorie de la couleur la synthèse soustractive, car on obtient la couleur en soustrayant plusieurs composants de la lumière avec des pigments colorés.


La synth se soustractive

La synthèse soustractive

  • Les couleurs intermédiaires sont reproduites en faisant varieren quantitétrois pigments de base :

  • Jaune + magenta => rouge

  • Jaune + cyan => vert

  • Magenta + cyan => bleu

  • Jaune + magenta + cyan => noir

  • (noir en théorie, bien que dans la réalité il s’agisse souvent d’un gris brunâtre)


Pigments et couleur applications

Pigments et couleur : applications

  • C’est également ainsi que fonctionnent les imprimantes à jet d’encre ou dans l’imprimerie. Dans les logiciels de traitement de l’image, on applique le système CYMB (Cyan Yellow Magenta Black). C’est ce qu’on appelle la quadrichromie.


Le cercle chromatique

Le cercle chromatique

  • Le chimiste Eugène Chevreul (1786-1889), qui travaillait pour l’industrie des teintures pour textiles, proposa un classement des pigments en une sorte de nuancier appelé cercle chromatique, qui fut utilisé par les peintres impressionnistes.


  • Login