Terre gestion participative d mocratie directe en entreprise
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 10

TERRE Gestion participative, démocratie directe, en entreprise PowerPoint PPT Presentation


  • 58 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

TERRE Gestion participative, démocratie directe, en entreprise. Stabilité de l’emploi Démocratie et gestion participative Solidarité au Nord et au Sud. Postulats de la gestion participative. i.

Download Presentation

TERRE Gestion participative, démocratie directe, en entreprise

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Terre gestion participative d mocratie directe en entreprise

TERREGestion participative, démocratie directe, en entreprise

Stabilité de l’emploi

Démocratie et gestion participative

Solidarité au Nord et au Sud


Postulats de la gestion participative

Postulats de la gestion participative

i

Tous les travailleurs ont des capacités pour participer à la gestion de leur entreprise ;

L’éducation et la formation (renforcement des capacités) permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour participer ;

La mise en commun de ces capacités garantit la poursuite du but social ;

La mise en commun de ces capacités renforce la qualité de la gestion.


Trois conditions n cessaires

Trois conditions nécessaires

  • 1. Une politique financière au service du but social ;

  • Une dynamique importante d’éducation, formation, empowerment, éthique et transparence ;

  • La mise en place d’organes et des processus décisionnels clairs ;


1 une politique financi re au service du but social

1) Unepolitiquefinancièreauservicedubutsocial

  • Constitution d’un capital neutre

    On a opté pour un système basé sur la « neutralité du capital ». Ce qui permet de s’affranchir du « poids de l’argent » dans les relations entre travailleurs. Cela est possible grâce à une structure où le capital n’est détenu ni par un individu, ni par un groupe d’individus.

D’autres modèles existent:

Si les travailleurs devaient détenir des parts (coopératives), ce principe de neutralité peut être rencontré en instituant des règles:

- une personne, une voix

- pas de distribution de dividende ni de plus value

- tous les travailleurs doivent être des associés.


1 une politique financi re au service du but social1

1) Unepolitiquefinancièreauservicedubutsocial

  • Une politique salariale transparente et concertée

  • Une politique d’affectation des résultats alignée sur le but social du groupe


  • 2 une dynamique d ducation formation empowerment thique et transparence

    2) Unedynamiqued’éducation, formation, empowerment, éthiqueettransparence

    - Les réunions hebdomadaires

    Tous les travailleurs participent à des réunions internes. Il existe trois types de réunions qui se complètent :

    • les réunions « chiffres et lettres » (mensuelles),

    • les réunions thématiques (bimestrielles),

    • les réunions de secteur (bimensuelles ou mensuelles).

      - Communication organisée pour les nouveaux engagés ( éviter le projet d’entreprise tacite)


    3 la mise en place d organes et des processus d cisionnels clairs

    3) La mise en place d’organes et des processus décisionnels clairs

    L’ assemblé générale (au moins 3 AG par an)

    Principalement constituée de travailleurs en activité dans le groupe : aujourd’hui, 23% des travailleurs en sont membres.

    Les décisions stratégiques y sont soumises au vote après débat


    3 la mise en place d organes et des processus d cisionnels clairs1

    3) La mise en place d’organes et des processus décisionnels clairs

    • Le conseil d’administration (CA)

  • Composé de maximum 12 administrateurs. L’équipe est élue dans son ensemble et pour un mandat de trois ans par l’AG

  • Les décisions prises par le CA sont transmises aux travailleurs à l’occasion de réunions hebdomadaires ou lors des assemblées générales


  • 3 la mise en place d organes et des processus d cisionnels clairs2

    3) La mise en place d’organes et des processus décisionnels clairs

    Le CPPT (Comité de prévention et de protection au Travail)

    • Un conseiller en prévention » de niveau 2 a été engagé. (SIPPT)

    • Sur chaque site géographique comptant plus de 20 travailleurs, il est assisté par un autre travailleur qui a reçu une formation de conseiller en prévention de niveau 3.

    • Une fois par mois les responsables de secteurs et les Conseillers en prévention se réunissent en CPPT.

    • Tous les six mois une réunion de secteur (travailleurs) est dédiée à l’évaluation des mesures prises et permet de faire des propositions d’amélioration.


    3 la mise en place d organes et des processus d cisionnels clairs3

    3) La mise en place d’organes et des processus décisionnels clairs

    La réunion « Chiffres et Lettres » (conseil d’entreprise)

    • Selon les décisions à prendre, les réunions hebdomadaires font office de conseil d’entreprise. Elles sont alors soumises au vote des travailleurs présents.


  • Login