Attaque du syst me immunitaire le vih
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 44

Attaque du Système Immunitaire - le VIH PowerPoint PPT Presentation


  • 90 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Attaque du Système Immunitaire - le VIH. Le VIH. Récepteur viral Gp120 Récepteur cellulaire CD4 Cellules Ta, monocytes et macrophages N’infecte pas les cellues Tc Réplication préférentielle dans les cellules Ta activées

Download Presentation

Attaque du Système Immunitaire - le VIH

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Attaque du Système Immunitaire - le VIH


Le VIH

  • Récepteur viral

    • Gp120

  • Récepteur cellulaire

    • CD4

      • Cellules Ta, monocytes et macrophages

  • N’infecte pas les cellues Tc

  • Réplication préférentielle dans les cellules Ta activées

  • Durée de vie d’une cellule Ta qui réplique activement le VIH: 2.2 jours


Suivi de L’Infection par le VIH

Phase aigüe

Dissémination massive du VIH

Mort

Infection

Infections

opportunistes

Phase de latence

Période asymptomatique

Séroconversion

Symptômes

clinique

No de VIH/mL

No de cellules CD4/mL

Années

Semaines


Syndrome Primaire du VIH

  • Symptômes semblables à la mononucléose ou à la grippe

    • Surviennent 6 à 12 semaines suite à l’infection

    • Fièvre

    • Maux de tête

    • Fatigue

    • Diarrhée

    • Mal de gorge

    • Manifestations neurologiques

  • Syndrome primaire disparait et la personne devient asymptomatique


Période de Latence Clinique

  • Le VIH se reproduit et le compte CD4 diminue progressivement de sa valeur normale de 500-1200

  • À un compte CD4 plus bas que 500, la personne est à risque d’infections opportunistes

    • Infection persistante par herpes-zoster (Zona)

    • Candidose orale (muguet )

    • Sarcome de Kaposi


Zona

  • Causé par herpes zoster

    • Virus de la varicelle


Candidose Orale - Muguet


Sarcome de Kaposi

  • Cancer rare des vaisseaux sanguins qui se manifeste par des taches bleu vert


Syndrome d’Immunodéficience Acquise - SIDA

  • Compte CD4 ≤ 200

    • La personne est maintenant susceptible à

      • Pneumonie interstitielle à Pneumocystis carinii (PCP)

      • Méningite au cryptocoque

      • Toxoplasmose (infection parasitaire par protozoaire)

  • Si compte CD4 est ≤ 50:

    • Mycobacterium avium

    • Lymphomes

    • Démence

    • Mort résultant d’immuno-incompétence


Immunité Acquise

LES VACCINS


Immunisations

  • L’action d’induire une immunité de façon artificielle afin d’acquérir une protection contre la maladie


Définitions

  • Vaccin:

    • Suspension de microorganismes atténues ou tué, ou une fraction de ces dernières, administrée pour induire une immunité et donc prévenir la maladie infectieuse

    • Vaccins vivants ou morts

  • Anatoxine:

    • Version modifiée non toxique d’une toxine qui a retenue sont immunogénicité

  • Adjuvant :

    • Composé ajouté à des préparations vaccinales qui augmente la réponse immunitaire

      • Induis la réponse inflammatoire


Types de Vaccins

  • Atténué (vivant)

    • Version moins virulente, mais elle est quant même vivante et pathogène (elle peut rendre malade)

  • Inactivé (mort)

    • Virus ou bactéries tués à la chaleur ou au formol

    • Vaccins d’anatoxines (Toxine inactivée)

    • Protéine ou autre composante purifiée du pathogène (sont des vaccins sous unitaires)


Types d’Immunisations

  • Active – prophylactique (But préventif)

    • Donner un aperçu du pathogène ou une composante de ce dernier pour que l’individu acquière une mémoire (Immunité)

  • Passive – thérapeutique (Pour traitement)

    • Traitement d’une infection par l’administration des composantes d’un autre individu ou animal qui a acquis une immunité active


Buts de la Vaccination

  • Protéger l’individu – Efficacité de protection

  • Protéger la population - l’immunité et/ou la protection de troupeau


Immunisations Actives et Passives

Type d’immunité

Mode d’acquisition

  • Naturelle

    • Non intentionnelle

  • Infection

  • Artificielle

    • Délibéré

  • Vaccination

  • Passive

  • Naturelle

  • Transfert d’Ac - mère à l’enfant

    • Transplacentaire ou colostrum

  • Artificielle

  • Administration d’Ac

Active


Contre-Indications aux Immunisations(Toutes ces contre-indications ne s’appliquent pas à toutes les immunisations)

  • Thérapie immunosuppressive (système immunitaire affaiblit)

    • stéroïde, irradiation, chimiothérapie

  • Administration simultanée d’un autre vaccin vivant (surcharge du système immunitaire)

  • États immunodéprimés (quelqu’un qui à le SIDA)

  • Grossesse (le fétus n’a pas encore developé son système immunitaire)

    • Vaccins viraux vivants

  • Leucémies et Lymphomes (cancer des leucocytes)


Propriétés d’un Vaccin Idéal

  • Confère une résistance de façon efficace à l’individu

  • N’induit pas de symptômes (ne le rend pas malade)

  • Induit une mémoire à long terme (pour ne pas être vacciné toutes les années)

  • Facile à administrer

  • Stable

  • Sécuritaire (pour ne pas tuer le monde)

  • Économique (qui ne coûte pas cher)


Propriétés d’un Vaccin Idéal (Suite)

  • La réponse primaire au vaccin doit induire une mémoire d’assez longue durée et une concentration d’Ac suffisamment élevée pour prévenir l’infection et la maladie à la deuxième exposition (réponse secondaire)


Immunité Antitoxique

  • Immunoglobulines en tant qu’antitoxine (pour que l’anticorps neutralise la toxine)

    • Principalement IgG (parce que plus abondant dans le sang)

    • Mais aussi IgA (mais pas très efficace car moins abondant)

    • L’anticorps ne peut pas déplacer une toxine liée. Donc pas efficace contre les toxines liées

    • L’administration doit être faite très tôt pour inactiver la toxine

      • Ex. Tétanos (Clostridium tétani), Botulisme (Clostridium botulinum), Anti-venin


Immunité Antivirale

  • Considérations:

    • Route d’entrée (essayer de prévenir l’entrée)

    • Site d’attachement (prévenir l’attachement au récepteur)

    • Pathogenèse (prévenir comment ils causent les dommages)

    • Stades intra et extracellulaires (immunité humorale et cellulaire)

  • Caractéristiques désirées:

    • Présence d’Ac neutralisants au site d’entrée

      • Ex. IgA associés aux muqueuses pour l’influenza (empêcher l’entrée)

    • Anticorps Intra et extravasculaire

      • Ex. IgG dans le cas de la poliomyélite (infection systémique)

    • Immunité cellulaire - pour la destruction de cellules infectées


IgG utilisés comme des Anti-Viraux

  • Neutralisation

    • Ex. Prévenir l’attachement

    • Inhibition d’enzymes virales

  • Lyse des cellules infectées

    • Cascade du complément suite à la liaison d’Ac à des épitopes viraux à la surface des cellules

  • Opsonisation

    • Étiquetage de cellules infectées ou du virus pour la phagocytose


Immunité Antibactérienne

  • Modes d’actions principaux:

    • Opsonisation

      • Bactéries Gram négatives et positives

    • Lyse par le complément

      • Bactéries Gram négatives

    • Immunité cellulaire

      • Nécessaire pour certaines bactéries qui infecte les cellules

        • Ex. Mycobactérium et Mycoplasmes


Vaccins Atténués (vivant)

  • Virulence atténuée ou éliminée

    • L’atténuation est le résultat de mutations

      • Ex. Rougeole, oreillons, rubéole, bacille de Calmette-Guérin

  • Avantages:

    • Grande efficacité (mémoire à long terme)

    • Reproduit l’infection

    • Structures demeurent inchangées

  • Désavantages:

    • Peut induire des symptômes

    • Peut causer la maladie chez les personnes immunodéprimées

    • Peut retourner à l’état sauvage (Réversion)


  • Vaccins Inactivés

    • Inactivation par des méthodes physiques

      • Traitement à la chaleur

      • Traitement au formaldéhyde

        • Anthrax, Cholera, Pertussis, Influenza

    • Avantages:

      • Très sécuritaire (ne causent pas de maladies)

    • Désavantages:

      • Structures antigéniques peuvent changées

      • Immunité peut être faible et de court terme

      • Ne reproduis pas l’infection (seulement immunité humorale)

      • Réactions allergiques

      • Doses de rappels souvent requises

      • Adjuvants requis


    Vaccin d’antigène inactivé

    Vaccind’antigèneatténué

    Réponse Immune

    1re dose

    2e dose

    3e dose

    1re dose

    Réponse ImmunitaireVaccin Mort Vs Vaccin Vivant


    BCG - Bacille de Calmette et Guérin

    • Vivant

      • Version atténuée de Mycobactérium bovis

    • Efficace de 60-80% chez les enfants

    • N’est plus administré en Amérique du Nord

      • Ne préviens pas l’infection, prévient la maladie seulement

      • Interfère avec le test de tuberculine


    Test de Tuberculine

    • Utilise protéines bouillies de M. tuberculosis

      • Injection sous-cutanées : Lecture 48-72 h après

        • Stimule les cellules CD4 activées

        • Cause le relâchement de composés proinflammatoires

        • Activation de macrophages

          • Érythème : rougeur et enflure

          • Induration (durcissement): déposition de fibrine

        • Test positif: Diamètre de la lésion ≥ 10 mm; rouge, surélevée et dur


    Injection d’une quantité précise

    de la préparation de Mycobactérium

    48-72 heures

    Induration rouge (bosse) > 10mm


    L’Influenza

    9/10 PERSONNES SERONT INFECTÉES!


    Vaccination pour l’Influenza

    • 2 types de vaccins

      • Inactivé

      • Atténué (LAIV)

        • Pour personnes âgées entre 5 - 49


    Caractéristiques de LAIV

    • Atténué par une adaptation au froid (virus cultivés dans des embryons de poulet à 25oC)

      • Réplication efficace à 25oC

    • Le nouvel optimum de température 25oCprévient la réplication efficace dans les voies respiratoires inférieures du corps humain

      • 38-39°C

    • Administré par vaporisation nasale

    • Induis une immunité humorale et cellulaire (protège contre l’infection et la maladie)


    Protège contre l’infection et non pas la maladie

    Immunité humorale


    Immunité cellulaire

    • Protège contre la maladie et non pas l’infection


    Effets Secondaires Associés au LAIV

    • Symptômes faible de la maladie

      • Écoulement nasal

      • Maux de tête

      • Vomissements

      • Douleurs musculaires

      • Toux

      • Maux de gorge

      • Fièvre


    Vaccin de l’Influenza Inactivé

    • 2 souches de type A et 1 de type B

    • Croissance du virus dans des embryons de poulet (œufs) puis tué

      • Traitement au formol et à la chaleur

    • Stimule une réponse humorale seulement (protège contre l’infection et non pas la maladie)

      • IgA et IgG


    Effets Secondaires du Vaccin de l’Influenza Inactivé

    • Douleurs au site de vaccination

    • Fièvre, malaises, myalgie (douleurs musculaires)

    • Syndrome de Guillain Barre

      • Attaque du système nerveux par la réponse immunitaire pas spécifique

      • Peut se produire avec d’autres vaccins et non pas seulement avec le vaccin de l’influenza

        • Faiblesse ou picotement

        • Peut mener à une paralysie temporaire

          • Peut mener à une paralysie du système respiratoire et cardiovasculaire - Mort

            • 1 cas sur 1 million


    Vaccin Contre la Variole

    • Agent infectieux: Virus de la variole

      • Un seul hôte: l’être humain

    • Vaccin: Virus de la vaccine bovine

      • Virus vivant (infectieux, non atténué)

      • La souche vaccinale peut être transmise de personnes immunisées à des personnes non immunisées!!

      • À permis l’éradication du virus et de la maladie

        • Dernier cas en 1977


    Pourquoi est-ce que ce Vaccin a Permis l’Éradication de la Variole

    • Un seul hôte

      • Pas de réservoir alterne

    • Immunisations massives et mondiales

    • Vaccin infectieux

      • Immunisation de troupeau


    Vaccin DPT

    • D – Diphtérie

      • Contre anatoxine de Corynebacterium diphtheriae

    • P – Pertussis (Coqueluche)

      • Contre la bactérie (Bordetella pertussis)

    • T - Tétanos

      • Contre anatoxine de Clostridium tetani

    DPT:

    • D: Anatoxine diphtérique (protège contre l’infection et pas la maladie)

    • P: Antigène de Pertussis (protège contre la maladie et pas l’infection)

    • T: Anatoxine tétanique (protège contre l’infection et pas la maladie)


    Vaccin du Virus Papillome Humain


    Formulation

    • Contient une préparation de la protéine L1 de la capside (Vaccin recombinant produit en laboratoire)

    • La protéine L1 s’auto-assemble générant des particules non infectieuses (capsides vides) -VLP

    • Les VLP induisent une forte réponse humorale

      • Prévient l’infection pas la maladie

      • Non-thérapeutique

        • Inefficace si la personne est déjà infectée

    42


    Calendrier des Immunisations

    • Approuvé pour les femmes entre 9-26 ans

    • 3 doses à 0, 2, et 6 mois

    • Intervalles des rappels:

      • 4 semaines entre les doses 1 et 2

      • 12 semaines entre les doses 2 et 3


    Zone de transformation cancéreuse

    Ovaire

    Utérus

    Vagin

    Col de l’utérus

    Vagin

    Protection

    • Cancer cervical (Col utérin)

    • Lésions précancéreux cervical

    • Lésions vaginales

    • Verrues génitales


  • Login