Bruxelles, le 27 novembre 2003
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 19

Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. PowerPoint PPT Presentation


  • 125 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Bruxelles, le 27 novembre 2003 L’Orée : 20 ans. Les assuétudes : état des lieux. Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Pelc – Orée - 2003. Approche bio-psycho-sociale des assuétudes. Individu. Substances. Environnement. Pelc – Orée - 2003. FACTEURS DE DANGEROSITÉ DES "DROGUES".

Download Presentation

Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B.

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Prof isy pelc chu brugmann u l b

Bruxelles, le 27 novembre 2003

L’Orée : 20 ans.

Les assuétudes : état des lieux

Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B.

Pelc – Orée - 2003


Approche bio psycho sociale des assu tudes

Approche bio-psycho-sociale des assuétudes

Individu

Substances

Environnement

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

FACTEURS DE DANGEROSITÉ DES "DROGUES"

a. Pas de toxicité pour la méthadone et la morphine en usage thérapeutique

b. Sauf conduite automobile et utilisation dans des recherches de "soumission" ou d' "auto-soumission", où la dangerosité devient alors très forte.

Source : B. Roques, La dangerosité des drogues, Odile Jacob, 1999, p. 298

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

Le patient au cœur des soins.

Cohérence.

Une cohérence pour des problèmes de drogues … qui sont, eux, peu cohérents.

Nécessité de passer du niveau de

« connaissance » à un niveau de « savoir »

(cognoscere)

Avoir une notion quelconque d’une chose, en avoir connaissance, en être informé

(sapere)

Avoir de la saveur, être sensé, savant, sapidité, sagesse

Elaborer un Savoir, c’est donner un SENS à des Connaissances

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

Mettre en cohérencedifférencier et intégrer

Individu

Educatif

Thérapeutique

Contrôle

Aide

Sanitaire

Sécuritaire

Société

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

Les assuétudes

les enjeux actuels

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

les enjeux actuels

1. Prévention naturelle et programmée

2. L’information des comportements de santé à risque

Pelc – Orée - 2003


Pourquoi la communication propos du risque choue

Pourquoi la communication à propos du « risque » échoue ?

évaluation « experts » du risque

évaluation « publique » et intuitive du risqueoui / non

probabilité scientifique durisque acceptable

sécuritéoui / non

connaissance en évolutiondu risque comparé

conséquence personnelle

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

les enjeux actuels

1. Prévention naturelle et programmée

2. L’information des comportements de santé à risque

3. La pratique en santé des assuétudes en première ligne

4. « Prise en charge » versus « succès thérapeutiques »

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

les enjeux actuels

5. Projets pilotes : réseaux et circuits de soins / case manager / unité de crise

6. Neurobiologie

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

les enjeux actuels

5. Projets pilotes : réseaux et circuits de soins / case manager / unité de crise

6. Neurobiologie

7. La médecine basée sur l’évidence et l’évidence basée sur la pratique

Pelc – Orée - 2003


Evidence based medecine practice based evidence

Evidence Based Medecine+Practice Based Evidence

pour tenir compte de...

  • compliance

  • motivation au changement

  • état des fonctions cognitives supérieures

  • état des fonctions émotionnelles

  • ...

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

les enjeux actuels

5. Projets pilotes : réseaux et circuits de soins / case manager / unité de crise

6. Neurobiologie

7. La médecine basée sur l’évidence et l’évidence basée sur la pratique

8. Cannabis et aide au refoulement du traumatisme.

Pelc – Orée - 2003


Cannabis drogue du refoulement 1

Cannabis : drogue du refoulement (1)

  • L’information de la peur conditionnée se projette sur l’amygdale (Ledoux, 2000)

  • Outpout du contrôle comportemental ??? réactions neurovégétatives et endocrines

  • Peur conditionnée soumise à mécanisme d’apprentissage et de mémorisation (Tangetal, 2003)

Pelc – Orée - 2003


Cannabis drogue du refoulement 2

Cannabis : drogue du refoulement (2)

  • Modulation du renforcement du système de récompense des opioïdes via la dopamine, récepteurs µ ... et aussi des cannabinoïdes, de la personnalité, de l’environnement

  • Intervention des cannabinoïdes endogènes dans processus d’extinction de la mémorisation de stimuli aversifs (Marsicano et al., 2002)

    Idem pour cannabis exogène ?

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

les enjeux actuels

5. Projets pilotes : réseaux et circuits de soins / case manager / unité de crise

6. Neurobiologie

7. La médecine basée sur l’évidence et l’évidence basée sur la pratique

8. Cannabis et aide au refoulement du traumatisme.

9. Le monde / soi-même / la spiritualité

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

in Science et Avenir, septembre 2003

Pelc – Orée - 2003


Prof isy pelc chu brugmann u l b

in Science et Avenir, septembre 2003

Pelc – Orée - 2003


  • Login