Steve jobs
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 26

Steve Jobs PowerPoint PPT Presentation


  • 45 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Steve Jobs. Safwen marzouk. Qui est Steven Jobs ?.

Download Presentation

Steve Jobs

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Steve jobs

Steve Jobs

Safwenmarzouk


Qui est steven jobs

Qui est Steven Jobs ?

  • Steven Paul Jobs, dit Steve Jobs, (né le 24février1955 à San Francisco et mort le 5octobre2011 à son domicile de Palo Alto) est un entrepreneur et inventeuraméricain, souvent qualifié de visionnaire1 et un des pionniers de la révolution de l'ordinateur personnel. Cofondateur, directeur général et président du conseil d'administration d'Apple Inc, il dirige aussi les studios Pixar et devient membre du conseil d'administration de Disney lors du rachat en 2006 de Pixar par Disney.


Jeunesse education

Jeunesse & Education

  • Steve Jobs est un enfant adopté peu après sa naissance par un couple modeste, Paul et Clara Jobs. Il grandit au sud de San Francisco dans une région qui deviendra, au début des années 1970, la SiliconValley, célèbre pour ses entreprises high-tech.

  • Encouragé par son père, le jeune garçon se découvre une passion pour l’électronique. À 12 ans, il conçoit un compteur de fréquence pour lequel il démarche la société Hewlett-Packard afin d’obtenir des pièces détachées et décroche un stage d’été dans l’entreprise. Au tournant des années 1970, il rencontre Steve Wozniak : les deux adolescents se lancent dans des expérimentations marquées par la contre-culture (un boîtier électronique pour pirater des cabines téléphoniques).


Steve jobs

  • En 1972, Steve Jobs quitte le lycée de Cupertino (Californie) et entame des études au campus du Reed College de Portland (Oregon). Des cours decalligraphie lui font saisir l’importance des polices de caractère, exploitées ensuite sur les Macintosh. Il abandonne ses études au bout de six mois et, en pleine période hippie, découvre l’Inde, la spiritualité, le LSD, et devient végétarien. Il rentre en Californie en 1974 et trouve un emploi chez Atari, pionnier du jeu vidéo, pour qui il conçoit, avec l’aide de son ami Wozniak, une carte électronique pour le premier « casse-briques » (Breakout).


Carri re de steve jobs

Carrière de steve jobs :

  • Après avoir passé dix-huit mois au Reed College, Jobs revient chez ses parents à Los Altos en 1974 pour se trouver un emploi. Le hippie négligé qu'il est se présente chez Atari, firme en vogue à l'époque, avec la ferme intention d'y obtenir un emploi. Il s'attire les faveurs de son patron Nolan Bushnell qui l'embauche comme technicien, mais pas celles de nombreux employés, du fait notamment de sa forte odeura 5. Il estime en effet que son régime alimentaire végétarien strict et tout à fait personnel lui permet d'éviter la production de mucus et de toute odeur corporelle et ne se lave donc pasa 5. Il se retrouve donc à devoir travailler pendant le service de nuit. Pendant son séjour chez Atari, il rencontre entre autres le dessinateur industriel Ronald Wayne, avec qui il devient amia 5.


Apple

Apple

  • Au milieu des années 1970, l’informatique personnelle est encore balbutiante mais Steve Jobs a l’intuition d’unordinateur qui pourrait intégrer tous les foyers. Wozniak conçoit le premier prototype artisanal de l’Apple I. Les deux amis créent la société Apple computer le 1er avril 1976, dans le garage des parents de Steve Jobs (alors âgé de 22 ans), avec une mise initiale de 1 300 dollars. Le premier logo de la marque fait explicitement référence à la pomme d’Isaac Newton.


Apple cont

Apple (Cont.)

  • 2.1. Premier succès : l’Apple II

  • Lancé en avril 1977, l’Apple II préfigure le futur de l’informatique. Il peut accueillir un lecteur de disquette qui facilite la sauvegarde de données. Mais surtout, avec la sortie d’un premier tableur (Visicalc), il rencontre un franc succès dans le monde de l’entreprise. Le chiffre d’affaire d’Apple s’envole et la société devance IBM sur le marché des ordinateurs personnels.


Steve jobs

  • 2.2. Le Macintosh et l’éviction de Steve Jobs

  • En 1984, Steve Jobs dévoile le Macintosh et sidère le monde de l’informatique. Avec un sens aigu de la communication et du marketing , il propose un ordinateur d’une simplicité inégalée : pour la première fois, une souris (inspirée des laboratoires Xerox) permet de naviguer dans une interface graphique au design épuré qui jette les bases de l’informatique grand public (le « bureau », les « icônes » et les « dossiers »). De taille réduite, doté d’un écran de 23 centimètres et d’un lecteur de disquette intégré, le Macintosh dispose d’un traitement de texte et d’un logiciel de dessin, intuitifs grâce au système d’exploitation OS. Le succès est mondial et inspirera Bill Gates pour son système Windows. En 1983, l’entreprise florissante avait recruté John Sculley, ex-dirigeant de Pepsi, qui ne tardera pas à accuser Steve Jobs d’« irréalisme ». En raison des divergences dans leur vision stratégique, Steve Jobs est évincé d’Apple en 1985 qui ne cessera ensuite d’accumuler les pertes.


L aventure next computer et pixar

L’aventureneXt computer et pixar :

  • En 1985, il participe à la fondation de NeXt computer, qui se consacre aux ordinateurs universitaires. Si les innovations sont au rendez-vous (port Ethernet et imprimante laser), la société ne rencontre pas le succès escompté et se contente de développer des logiciels.

  • Au milieu des années 1980, Steve Jobs, rachète Pixar, une filiale de LucasFilm, responsable d’une partie des effets spéciaux sur la saga La Guerre des étoiles. Dix ans plus tard, l’entreprise connaît un succès planétaire en sortant le premier film entièrement réalisé en images de synthèse : Toy Story (John Lasseter, 1995). Pixar sera englobé par Disney en 2006 et Steve Jobs en restera premier actionnaire.


Retour de steve jobs chez apple

Retour de steve jobs chez apple :

  • iMac, iBook. En 1996, Apple rachète NeXt et Steve Jobs, d’abord simple consultant, ne tarde pas à reprendre les rênes de son entreprise, parfois avec beaucoup d’autorité. Il fait alors appel au designer Jonathan Ive qui va concevoir les formes sobres et arrondies de l’iMac (1997), décliné en couleurs acidulées. Encore une fois, ce modèle anticipe l’avenir : le lecteur de disquette disparaît au profit d’un modem intégré. S’ensuivent la version portable (iBook) et plusieurs modèles à écran plat dont le design et les performances fédèrent une communauté d’utilisateurs, fidèles à la marque. iPod.. Début 2007, Steve Jobs présente l’iPhone, nouvelle génération de téléphones mobiles, dits intelligents, sans clavier mais équipé d’un écran tactile « multitouch » d’une fluidité sans pareille. Intégrant un navigateur Web, un GPS, un gyroscope, une caméra et de multiples applications téléchargeables (les « Apps »), il ouvre l’ère de l’Internet mobile. iPad. En 2010, Apple lance la première tablette tactile, l’iPad, et rencontre encore une fois le succès, notamment grâce aux applications qui l’enrichissent, et ce malgré le côté hybride et malcommode de l’objet (ni ordinateur, ni iPhone).


Mort hommages

mort & hommages :

  • Steve Jobs meurt le 5 octobre 2011 vers 15 heures (heure locale), dans son domicile de Palo Alto en Californie, des complications engendrées par la récidive de son cancer pancréatique neuroendocrinien, résultant en un arrêt respiratoire. L'annonce de sa mort est faite par Apple par le biais d'un communiqué de presse109. Sa famille annonce dans un communiqué distinct : « Steve est mort en paix aujourd'hui entouré de sa famille »110.

  • Selon sa sœur Mona Simpson, présente aux côtés de son frère, Steve « regarde sa sœur Patty, puis pendant un long moment ses enfants, puis sa femme Laurene ». Ses derniers mots, prononcés plusieurs heures avant sa mort ont été « Oh wow. Oh wow. Oh wow. »87

  • Pendant les deux semaines qui suivent sa disparition, le site web d'Apple affiche une page d'accueil sobre, comportant une photo de lui en noir et blanc, son nom ainsi que ses dates de naissance et de mort. L'hyperlien de l'image mène vers une nécrologie qui rend hommage à un visionnaire et à un génie créatif. Une adresse de courriel en fin de page permet d'adresser des condoléances, mémoires et pensées qui sont maintenant affichées sur sa page commémorative.


Steve jobs

  • Merci pour votreattenttion


Still looking up cont

Still Looking Up (Cont.)

  • NeXT STEP software was being turned into Mac OS X

  • Under Jobs’ guidance the company increased sales

  • Introduced the iMac and other new products


Still looking up cont1

Still Looking Up (Cont.)

  • Jobs held the title of ICEO

  • Very influential impact on the Apple company

  • By the year 2000, he created even greater advances in new technology


The new beginning

The New Beginning

  • In early 2000, Pixar leads animated film industry

  • Later that month,

    Jobs announced his

    return to the CEO

    position

  • Insisted on keeping his $1 annual salary


The new beginning cont

The New Beginning (Cont.)

  • Although his salary was low, the company granted him ten million shares of Apple stock worth hundreds of millions


The new beginning cont1

The New Beginning (Cont.)

  • First project as CEO was the G4 Cube

  • Was too expensive

    and didn’t satisfy a

    certain market

  • Lasted only twelve

    months in Apple’s line-up


The new beginning cont2

The New Beginning (Cont.)

  • The next step for Steve was his newest operating system, Mac OS X

  • The future of Apple


The new beginning cont3

The New Beginning (Cont.)

  • Apple wanted software to sync up digital devices

  • Was turned down by most companies

  • Jobs took matters into his own hands and created iLife suite.


The new beginning cont4

The New Beginning (Cont.)

  • In 2001, Jobs opened Apple retail stores so customers could:

    • Try out computers

    • Test software

    • Meet with salespeople

    • This was a large risk but he knew that people would want to buy them


Portable audio revolution

Portable Audio Revolution

  • Less than a year after iTunes was released, Apple released the iPod

  • Originally only for Mac users

  • In July 2002, the new iPod was

    available for Windows users as

    well

  • Sales skyrocketed and 75% of MP3 players are iPods


Portable audio revolution cont

Portable Audio Revolution (Cont.)

  • In eight weeks, five million songs were sold on iTunes

  • Took over 80% of the legal music downloading market


More successful changes

More Successful Changes

  • June 6th, 2005, Jobs announced switch from PowerPC chips to Intel chips.

  • This would conserve

    energy on PowerBook

    and iBook


More successful changes cont

More Successful Changes (Cont.)

  • October 2005, 5th generation of iPod was introduced

  • Could play music

    videos and TV shows

  • Jobs announced the

    opening of the iTunes

    video store


Pixar

Pixar

  • Pixar was Jobs’ second company

  • Swept the box office with

    its animated films

  • On January 24th, 2006, Disney

    bought out Pixar for $7.4 billion


Conclusion

Conclusion

  • Despite a recent scare with pancreatic cancer, Jobs is back in health and doing just fine

  • Jobs is an influential man who learned from

    his failures and gained

    maturity from them

  • True role model


  • Login