le commerce du b tail viande et r glementation communautaire en afrique centrale
Download
Skip this Video
Download Presentation
“Le commerce du bétail-viande et réglementation communautaire en Afrique Centrale”

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

“Le commerce du bétail-viande et réglementation communautaire en Afrique Centrale” - PowerPoint PPT Presentation


  • 194 Views
  • Uploaded on

PRESENTATION DE LA CEBEVIRHA. CEBEVIRHA. ANALYSE DE LA CHAINE DE VALEUR BETAIL-VIANDE. “Le commerce du bétail-viande et réglementation communautaire en Afrique Centrale”. Commission Economique du Bétail, de la Viande et des Ressources Halieutiques. ABIDJAN, 12 FEVRIER 2014.  :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' “Le commerce du bétail-viande et réglementation communautaire en Afrique Centrale”' - gitano


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
le commerce du b tail viande et r glementation communautaire en afrique centrale

PRESENTATION DE LA CEBEVIRHA

CEBEVIRHA

ANALYSE DE LA CHAINE DE VALEUR BETAIL-VIANDE

“Le commerce du bétail-viande et réglementation communautaire

en Afrique Centrale”

Commission Economique du Bétail, de la Viande et des Ressources Halieutiques

ABIDJAN, 12 FEVRIER 2014

slide2

 :

PAYS DE LA ZONE CEMAC

COUVERTURE GÉOGRAPHIQUE 

La CEBEVIRHA est une institution spécialisée de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Elle est devenu depuis 2011 Agence d’exécution de la CEMAC

Date de création: 1987

Date de démarrage des activités: 1991

Siège: N’Djaména( Tchad)

États membres:

Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon,

Guinée Équatoriale et Tchad.

TCHAD

RCA

CAMEROUN

GUINEE

EQUATORIALE

CONGO

GABON

slide3

Missions de la CEBEVIRHA

contribuer au développement durable, harmonisé et équilibré des secteurs de l’élevage, des industries animales, des pêches, de l’aquaculture, ainsi qu’à l’accroissement des échanges en vue de permettre aux pays d’optimiser les productions nécessaires à l’atteinte de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté des populations de la sous-région.

ses objectifs
Ses objectifs
  • Développer quantitativement et qualitativement les secteurs de l’élevage et de la pêche;
  • Développer et harmoniser les échanges;
  • Harmoniser et coordonner les politiques de l’élevage contenues dans les plans de développement des états membres;
  • Organiser la formation
slide5

LA VISION

«Faire de la CEBEVIRHA à l’horizon 2025, une Institution de référence pour les Etats et les partenaires en matière d’appui au développement des échanges, des ressources animales , halieutiques et aquacoles» 

slide6

Les valeurs de la CEBEVIRHA

  • La confiance :
  • La subsidiarité
  • La pro activité
  • L’efficacité:
  • L’innovation
slide7

1. commerce du bétail

Trois (3) Pays dits « producteurs »

Cameroun

RCA

Tchad

Quatre (4) pays côtiers

Cameroun

Congo

Gabon

Guinée Equatoriale

slide8

Importations et exportations officielles de bovins en zone CEMAC en 2011

Echanges intra-CEMAC: 68 418 têtes/an soit 7, 61%

Echanges CEMAC CEDEAO: 820 592 têtes/an 91, 27%

Echanges Soudan CEMAC: 10 000 têtes/an

slide9

chameaux

circuits

700 000-800 000 têtes/an

D

2 le commerce de la viande en d crescendo
2. Le commerce de la viande en décrescendo

En 1969

Fort Lamy

Ndjamena

(actuel)

2 le commerce de la viande en d crescendo suite
2. Le commerce de la viande en décrescendo (suite)

En 1969

TOTAL EXPORT Tchad: 10 008 TEC

Fort ARCHAMBAULT

(Sarh actuel)

2 le commerce de la viande en d crescendo2
2. Le commerce de la viande en décrescendo

En 1969

TOTAL EXPORT Cameroun: 1 800 TEC

N\'Gaoundéré

total exportation
Total exportation

En 1969

  • Tchad:
  • Cameroun:
  • Total 11 800 TEC

TOTAL EXPORT Tchad: 10 008 TEC

TOTAL EXPORT Cameroun: 1 800 TEC

situation actuelle
Situation actuelle:
  • Dans la CEMAC, il n’y a plus de commerce de la viande sous régionale!

Causes:

  • Importations massive des viandes de l’UE , de l’Amérique du sud et de l’inde
  • Abattoirs obsolètes
  • Faiblesse logistique (camion frigorifiques, bétaillères etc.)
  • Le commerce de la viande est en arrêt!
3 la r glementation communautaire
3 . La règlementation communautaire

1. mesures fiscalo – douanières harmonisées

  • l’importation du bétail sur pied est soumise à: un tarif extérieur commun;
  • une taxe sur la valeur ajoutée (TVA);
  • un précompte

Le précompte de 5% constitue une avance d’impôts pour les individus qui ne disposent pas d’établissement officiellement enregistré

passeport pour le b tail et le certificat international de transhumance
Passeport pour le bétail et le certificat international de transhumance
  • En mars 1994, la CEBEVIRHA a mis en circulation un passeport pour le bétail et un certificat international de transhumance.
  • Le passeport pour le bétail est délivré par le service de l’Elevage pour les animaux destinés à être exportés. Il est valable dans tous les pays pour un convoyage d’un troupeau moyen de commerce de cinquante (50)têtes d’animaux.
  • Le certificat international de transhumance est aussi délivré par le service de l’Elevage, pour un troupeau en transhumance hors du pays d’origine. Sa durée de validité est d’un an.
  • Le prix de cession du passeport pour le bétail et du certificat international de transhumance est fixé à 2500 FCFA par document.
reglementation commune en matiere de viande
REGLEMENTATION COMMUNE EN MATIERE DE VIANDE

Document harmonisé: ACCORD RELATIF A L’ HARMONISATION DES LEGISLATIONS ET REGLEMENTATIONS ZOOSANITAIRES (ACTE N°31/84-UDEAC-413)

Champ d’application:

  • Nomenclature zoosanitaire;
  • Protection sanitaire;
  • Inspection sanitaire vétérinaire;
  • Mouvement des animaux;
  • Échanges commerciaux ;
      • Animaux sur pied;
      • Produits d’origine animale;
      • Aliments pour bétail ;
      • produits et instruments à usage vétérinaire;
  • Coopération zoo sanitaire en zones frontalières.
  • Normes de commercialisation des viandes.
situation actuelle de la r glementation communautaire
Situation actuelle de la réglementation communautaire

Les mesures fiscalo – douanières harmonisées restent valables, mais le PPB, le CIT et l’ accord relatif a l’ harmonisation des législations et règlementations zoo sanitaires vont disparaitre au profit d’une nouvelle réglementation ( en cours de finalisation) intitulée:

règlement relatif à la sécurité sanitaire des animaux et des denrées alimentaires d’origine animale en zone CEMAC.

situation actuelle de la r glementation communautaire1
Situation actuelle de la réglementation communautaire

Règlement relatif à la sécurité sanitaire des animaux et des denrées alimentaires d’origine animale en zone CEMAC. il comprend:

  • Les dispositions générales;
  • Les dispositions institutionnelles de mise en œuvre;
  • Les dispositions relatives au bien-être animal;
  • Les dispositions relatives à l’alimentation animale;
  • Les dispositions relatives à la protection de la santé animale;
  • Les dispositions relative à l’identification des animaux;
  • Les obligations des acteurs du secteur de la sécurité sanitaire des animaux;
  • Les obligations des acteurs de la sécurité sanitaire des denrées d’origine animale;
  • Traçabilité-étiquetage-notification et retrait;
  • Importations, exportations et certification;
  • Dispositions finales.
2 faits majeurs
2 FAITS MAJEURS
  • 1973-1974:

1. terrible sécheresse en Afrique centrale

Conséquence le bétail est décimé et renchérissement des prix

2. Effondrement des cours mondiaux de viande bovine

la CEE pour protéger son marché va mettre en place ses instruments de la PAC, notamment les subventions aux agriculteurs

1980-1983: la CEE devient excédentaire en viande

Conséquence: les exportateurs de la sous région vont perdre les parts de marché ce qui les oblige à fermer.

ad