N’oubliez pas de rallumer
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 18

N’oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci PowerPoint PPT Presentation


  • 58 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

N’oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci. Formation intervenants bénévoles. Raquettes. à neige. Département de l’Isère. Mise en forme Jean – Michel Guilhermet 2006. Pourquoi des Intervenants Extérieurs ?. Réglementation

Download Presentation

N’oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

N’oubliez pas de rallumer

vos portables

en sortant

merci


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Formation intervenants bénévoles

Raquettes

à neige

Département de l’Isère

Mise en forme Jean – Michel Guilhermet 2006


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Pourquoi des

Intervenants

Extérieurs ?

Réglementation

Pour se mettre en conformité avec les textes officiels

(taux d’encadrement)

Sécurité

Pour faciliter la surveillance et la sécurité des élèves

(milieu incertain)

Pédagogie

Pour favoriser les apprentissages des élèves

(meilleure communication et prise en compte de leurs besoins, rôle d’éducation sociale, civique et autonomie)


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

I ) La réglementation

B.O. de 1999

Encadrement

Agrément


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Tableau 3Taux minimum d'encadrement renforcé pour certaines activités d'enseignement d'éducation physique et sportive pratiquées pendant les sorties régulières, occasionnelles avec ou sans nuitée

règlementation


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

* L'agrément d'un intervenant bénévole est lié à la participation à un stage spécifique ou à des journées d'information organisées par la commission départementale pour l'éducation physique et sportive dans le premier degré.

L’agrément est valable uniquement dans le département de l’Isère

Il permet l’encadrement de l’activité uniquement sur les circuits aménagés et sécurisés.


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

II ) La pédagogie

A) Les objectifs ?

  • Moteur

  • Connaissance : environnement

  • sécurité

  • santé

  • vie de groupe

  • Responsabilité


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

L’INTERVENANT EXTERIEUR

REMUNERE

Encadre un groupe d’élèves

Apporte un éclairage technique

qui conforte les apprentissages

Est placé sous la responsabilité

pédagogique de l’enseignant

A sa propre responsabilité

III) L a Sécurité

L’ENSEIGNANT

Responsable du projet

et de l’organisation pédagogique

Il peut avoir en charge

un groupe d’élèves ou assurer

la coordination de la séance

QUELS ROLES ?

L’INTERVENANT EXTERIEUR

BENEVOLE

Encadre un groupe d’élèves

Est placé sous la responsabilité

pédagogique de l’enseignant

A sa propre responsabilité

L’ACCOMPAGNATEUR 

Aide aux tâches liées

à la vie collective

(habillage, distribution du matériel,

accueil au pied des pistes, serre-file…)


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

L’intervenant doit organiser la sécurité passive. Il doit :

  • compter les élèves, avant, pendant et à la fin de la séance (posséder la liste des élèves par groupe et de l’ensemble des participants à la sortie)

  • connaître l’itinéraire (avoir une copie du descriptif qui est déposé à l’école), le respecter ne pas prendre de raccourcis

  • connaître les différents lieux et horaires de départ, d’arrivée, de rendez-vous

  • vérifier l’équipement vestimentaire et le matériel des élèves

  • déterminer et faire appliquer les règles de fonctionnement interne au groupe (formes d’évolution , mode de circulation, limites…)

  • Le groupe doit rester compact (2 adultes par groupe : 1 devant, 1 derrière)

  • connaître et appliquer la conduite à tenir en cas de problème et d’accident : signaler/alerter au plus vite tout en assurant simultanément la sécurité du reste du groupe

  • prendre en compte le niveau technique, la condition physique et les signes de fatigue (choix des difficultés, durée de l’activité, temps de pause …). Prévoir toujours, pour les élèves, des plages horaires supérieures à celles prévues pour les adultes sur un même parcours multiplier le temps par deux

  • respecter la signalisation et ne pas déranger la faune très fragile en hiver

  • ne pas quitter les sentiers balisés

  • rebrousser un chemin en cas d’imprévu en avertissant le responsable

  • avoir un fond de sac


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

L’intervenant doit organiser la sécurité active.

Les élèves doivent pouvoir en fonction de leur âge en fin de cycle 3, arriver à :

  • dire le nom de leur maître et de leur école

  • nommer le massif, le site (station), le lieu sur lequel ils évoluent

  • indiquer les lieux et les heures de départ, de rendez-vous et d’arrivée

  • dire le nom de la personne responsable de leur groupe

  • citer et appliquer les règles de fonctionnement du groupe

  • appliquer les consignes et la conduite à tenir en cas de problème et d’accident

  • adopter des attitudes préventives de lecture du milieu et de vigilance, percevoir les difficultés, anticiper.

  • effectuer des réponses motrices adaptées à des situations inattendues


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Les différents lieux de pratique

Le fond de sac

Premiers secours

Danger régional particulier

Particularités du milieu montagnard en hiver

fin


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Particularités du milieu montagnard en hiver

  • Le froid

Le froid nécessite des vêtements, des chaussures, une alimentation

  • La neige

La neige est un élément instable qui peut très vite se modifier. Elle modifie profondément le terrain sur lequel on évolue par rapport à l'été. Les points de repère disparaissent.

  • La glace

  • La glace est un élément nouveau pour un randonneur classique. Sans être sur un glacier, la neige peut très vite se transformer par l'action du dégel et du gel. Il faudra savoir y faire face.

Suivre une trace n’est pas un gage de sécurité!


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Les différents lieux de pratique

I - Activités pratiquées à proximité d’un centre :

L’activité de raquettes à neige est pratiquée autour de la structure d'accueil ou dans un environnement immédiat ne présentant aucun risque identifiable.

II- Activités pratiquées sur les circuits aménagés et sécurisés

L’activité est pratiquée sur un circuit répertorié et balisé sur des reliefs vallonnés excluant tout accident de terrain important et sur des parcours permettant en quasi-permanence un accès facile à un point de secours ou d'alerte.

III- Activités pratiquées dans toute autre zone ne relevant pas des deux domaines précédents

Attention, l’activité comporte plus de risque et nécessite des connaissances approfondies


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Danger régional particulier

LAPIAZ

Les lapiaz peuvent mesurer de quelques cm à plusieurs mètres de larges, idem pour la profondeur avec parfois constitution de véritables gouffres.

Les lapiaz sont fréquents dans nos massifs calcaires préalpins et constituent un danger pour le randonneur l’été en cas de manque de visibilité mais plus encore pour le randonneur l’hiver à pied, en raquettes ou à skis car ils passent souvent inaperçus.


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Le fond de sac

C’est le matériel de base qui doit être en permanence dans le sac. Sa composition variera selon l’activité envisagée. Il comprendra au moins les éléments suivants :

une couverture de survie

un sifflet à bille

un bout de ficelle

une lampe torche (par ex. frontale) avec une pile et ampoule de rechange

un canif

un briquet ou des allumettes

une carte de la région et éventuellement une boussole pour certaines zones,

le cas échéant, de quoi faire une boisson chaude (sachet de thé et sucre).

Toujours prévoir :

 Le matériel de communication

portable, carte téléphone,…

 la pharmacie - trousse de premier secours


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

Premiers secours

  • Quel que soit le type d’incident ou d’accident, rester calme, tenter d’analyser la situation et agir de façon coordonnée et efficace

  • Mettre à l’abri le groupe

  • Si nécessaire dégager la victime

  • signaler en balisant le lieu

  • Ne pas laisser la victime seule

P

Protéger

A

  • Utiliser le téléphone portable, ou un autre adulte pour alerter les secours

  • Connaître les numéros d’urgence

  • Connaître les signaux d’urgence

  • Préciser : l’état et l’âge de la victime (le nombre), le lieu précis, et l’heure de l’accident , ce que l’on a fait

Alerter

S

  • Tenir la victime au chaud

  • Réconforter

  • En cas de traumatisme : ne pas déplacer

Secourir


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

retour


N oubliez pas de rallumer vos portables en sortant merci

F

I

N


  • Login