Comparaison des systemes de gestion de fichiers linux windows nt
Download
1 / 31

COMPARAISON DES SYSTEMES DE GESTION DE FICHIERS LINUX / WINDOWS NT - PowerPoint PPT Presentation


  • 96 Views
  • Uploaded on

Ingénieurs 2000. COMPARAISON DES SYSTEMES DE GESTION DE FICHIERS LINUX / WINDOWS NT. Jean-Baptiste RAYMOND – IR5 - Système. Sommaire. I - Présentation A - Le SGF de Linux : Ext2FS B- Le SGF de Windows NT : NTFS 4 II - Comparaison A - Les points communs B - Les différences

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' COMPARAISON DES SYSTEMES DE GESTION DE FICHIERS LINUX / WINDOWS NT' - genna


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Comparaison des systemes de gestion de fichiers linux windows nt

Ingénieurs 2000

COMPARAISON DES SYSTEMES DE GESTION DE FICHIERS LINUX / WINDOWS NT

Jean-Baptiste RAYMOND – IR5 - Système


Sommaire
Sommaire

I - Présentation

A - Le SGF de Linux : Ext2FS

B- Le SGF de Windows NT : NTFS 4

II - Comparaison

A - Les points communs

B - Les différences

III - Evolution des SGF

A - Linux

B - Windows NT


I pr sentation

I - Présentation

A - Le SGF de Linux : Ext2FS


Structure du syst me
Structure du système

  • Tout est fichier

  • Arborescence de fichiers unique

  • Les fichiers ne sont pas typés

  • Montage : intégrer les partitions dans l’arborescence. Permet d'affecter tout système extérieur (disquette, cdrom,  rép. réseau ...) à un répertoire créé pour cela dans l'arborescence

  • 4 catégories de fichiers : normaux, répertoires, spéciaux, liens symboliques

Ext2FS - Présentation - Structure du Système


Les descripteurs de fichiers
Les descripteurs de fichiers

  • Disque découpé en blocs

  • Allocation par bloc de taille fixe

  • Les descripteurs d'objets externes sont représentés dans une inode, identifiant unique d’un objet

  • Regroupement des inodes dans l’inode list

  • Table Bitmap décrit l'état d'allocation des inodes et une autre l'état d'allocation des blocs

  • Pour des raisons de performances, les tables sont morcelées et réparties dans la partition

Ext2FS - Présentation - Descripteurs


  • Une partition est découpée en groupes de même taille, chaque groupe comportant 6 parties :

    • super bloc : contient les informations de structure du volume

    • liste des descripteurs de groupe, qui localise sur le disque les informations essentielles de chaque groupe (localisation des tables).

    • table bitmap d'état d'allocation des blocs du groupe

    • table bitmap d'état d'allocation des inodes du groupe

    • table des inodes du groupe

    • blocs de données

  • Répétition du super bloc et de la liste des descripteurs de groupe pour des raisons de fiabilité

Ext2FS - Présentation - Structure du Système


  • Lors de l'allocation d'une inode, on cherchera de préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

  • Descripteur d'objet externe contient :

    • type de l'objet

    • informations pour sa protection, sa longueur

    • dates de création, modification, accès

    • informations de localisation du contenu

  • taille d'un objet externe limité à 2 Go

  • taille d'une partition peut atteindre 4 To

Ext2FS - Présentation - Structure du Système


Les r pertoires
Les répertoires préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

  • Ext2fs gère une arborescence de fichiers

  • Un répertoire est un fichier spécial

  • Nom limité à 255 caractères

  • Deux premières entrées "." et ".. « 

  • Possibilité d'avoir plusieurs noms ou chemins d'accès pour le même inode

  • Certains répertoires sont natifs à Ext2FS et ont un rôle bien spécifique (/dev, /home, /bin …)

Ext2FS - Présentation - Les Répertoires


B le sgf de windows nt ntfs

B - Le SGF de Windows NT : NTFS préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

NTFS - Présentation


Fonctionnalit s
Fonctionnalités préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

  • NTFS 4 (New Technology File System) système de gestion de fichiers créé par Microsoft pour Windows NT 4

  • Gestion de fichiers jusqu'à 16 Go, volumes jusqu’à 16 Eo

  • contrôle par liste d'accès qui permet à un administrateur de contrôler qui peut accéder à un fichier en particulier

  • gestion des noms Unicode (noms longs jusqu'à 255 caractères) et des noms 8.3 propres à Microsoft

NTFS - Présentation - Fonctionnalités


Structure du syst me1
Structure du système préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Les principaux fichiers :

  • La MFT (Master File Table) : c'est le fichier des descripteurs de fichiers. Fichier dupliqué pour des raisons de sécurité

  • le fichier du volume, contenant en particulier le nom du volume

  • le fichier Bitmap qui décrit l'état d'allocation du volume

  • le répertoire racine du volume

  • le fichier journal qui a pour but de garantir la fiabilité de la structure par transaction

NTFS - Présentation - Structure du Système


  • Quand un fichier est créé sur un volume NTFS : préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

    • une entrée est ajoutée à la MFT qui grandit alors

  • Quand un fichier est supprimé :

    • son entrée dans la MFT est marquée comme libre et peut être réutilisée mais la MFT ne réduit pas

  • Pour garantir des performances optimales, NTFS tente de trouver des espaces contigus de stockage qui pourraient contenir l'intégralité du fichier

NTFS - Présentation - Structure du Système


Format de la MFT préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

NTFS - Présentation - Structure du Système


Les descripteurs de fichiers1
Les Descripteurs de Fichiers préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

  • Chaque objet externe reçoit à sa création un numéro qui est l'indice dans la MFT où est situé le descripteur

  • Taille des descripteurs fixée à la création du volume et comprise entre 1 koctets et 4 koctets

  • Objet externe suffisamment petit est stocké dans le descripteur, à l’intérieur de la MFT

  • Taille des clusters dynamique (compromis)

  • Taille varie de 512 octets à 64 koctets

NTFS - Présentation - Les Descripteurs de Fichiers


  • Allocation dynamique par zone préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

  • Contenu d’un fichier dans l’attribut $DATA du descripteur

  • Attributs personnalisés créés par l’utilisateur (mais pas d’interface)

  • Format d’un fichier :

NTFS - Présentation - Les Descripteurs de Fichiers


Les r pertoires1
Les Répertoires préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

  • Arborescence de répertoire

  • Informations contenues dans une entrée :

    • Nom de l'objet (c’est la clé)

    • Numéro de l'objet dans la MFT, permettant de localiser son descripteur

    • Dates de création, modification ou d'accès de l'objet

    • Taille de l'objet

    • Numéro du répertoire parent qui le contient dans la MFT

  • Utilisation de l’attribut $Bitmap pour connaître les entrées libres (après suppression)

NTFS - Présentation - Les Répertoires


Ii comparaison des deux sgf

II – COMPARAISON DES DEUX SGF préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes


A les points communs

A – Les Points Communs préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes


Table des descripteurs de fichiers préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS : inode list

NTFS : Master File Table

Taille des descripteurs de fichiers

Ext2FS : paramétrable au noyau

NTFS : de 1ko à 4ko (défini à la création du volume)

Table des états d'allocation

Ext2FS : Table Bitmap

NTFS : Table Bitmap


Support POSIX préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS et NTFS :

Différenciation minuscules / majuscules, gestion des dates de modification, création, dernier accès ...

Noms compatibles Unicode

Ext2FS : 255 caractères

NTFS : 255 caractères (+ 8.3)

Format d'un répertoire

Ext2FS : fichier spécial

NTFS : fichier dont l'attribut $DATA est remplacé par l’attribut $INDEX_ROOT


B les diff rences

B – Les Différences préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes


Table des descripteurs de fichiers préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS : Fractionnée et répartie

NTFS : Globale et dupliquée

Taille maximale de fichier

Ext2FS : 2 Go

NTFS : 16 Go

Taille maximale des partitions

Ext2FS : 4 To (Tera : 10^12)

NTFS : 16 Eo (Exa : 10^18)


Allocation des clusters préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS : Par blocs (statique) Taille paramétrable

NTFS : Par zones (dynamique) : de 512o à 64 ko Compromis

Stockage du contenu d'un fichier

Ext2FS : Dans les blocs du disque

NTFS : Dans l'attribut $DATA du descripteur de fichier si le fichier est suffisamment petit

Taille de la table des descripteurs de fichiers

Ext2FS : statique

NTFS : dynamique (mais ne diminue pas)


Type de l'arborescence préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS : Arborescence unique de fichiers

NTFS : Arborescence de répertoires

Attributs de fichiers

Ext2FS : Fixes

NTFS : Personnalisés

Journalisation des opérations

Ext2FS : Pas supportée

NTFS : Dans le LogFile


Sécurité préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS : Droits définis dans l'inode du fichier. Ceux-ci sont limités à un groupe

NTFS : Security Descriptor décrit la liste des utilisateurs autorisés à y accéder

Récupération des données après un crash

Ext2FS : Difficile

NTFS : Possible grâce au Logfile et à la duplication de la MFT


Gestion des liens symboliques préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

Ext2FS : type de fichier spécial

NTFS : Pas supporté (NTFS 5 ?)

Gestion des quotas

Ext2FS : daemon quota

NTFS : Pas supportée (NTFS 5)

Compatibilité des SGF

Ext2FS : Gère des points de montage NTFS

NTFS : Ne gère pas Ext2FS


Iii les evolutions

III – Les Evolutions préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes


A linux

A - Linux préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes


Ext3FS préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes : Fonctionnalités identiques à Ext2FS mais journalisation des opérations

ReiserFS : Journalisation et arbres équilibrés pour la structure de données (algorithmes plus performants)

LVM : Logical Volume Manager : Agrégation de disques en VG séparés en LV formatés (Pas un SGF)


B windows nt

B – Windows NT préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes


NTFS 5 : préférence dans le groupe du répertoire où elle est référencée; de même, lors de l'allocation d'un bloc, on cherchera d'abord le bloc qui suit le dernier alloué à l'objet, puis dans son voisinage immédiat, puis dans le même groupe et enfin dans les autres groupes

La structure du SGF est la même. Les nouvelles fonctionnalités sont :

  • Gestion des quotas par utilisateur et par volume

  • Cryptage des données (Kerberos)

  • Gestion des liens symboliques (à vérifier !)

  • Points de montage multiples d'une partition

  • Indexation des partitions (Attributs Personnalisés)


ad