Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

TR PSYCHIATRIE II PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

TR PSYCHIATRIE II. Les alternatives à l’hospitalisation. L’hospitalisation de jour. L’hôpital de jour:.

Download Presentation

TR PSYCHIATRIE II

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

TR PSYCHIATRIE II

Les alternatives à l’hospitalisation

L’hospitalisation de jour


Slide2 l.jpg

L’hôpital de jour:

Définition: l’hôpital de jour selon l’OMS présenté en 1965, établissement ou partie d’établissement où sont donnés des soins psychiatriques actifs à des malades qui y passent régulièrement une grande partie de la journée et regagnent en principe le soir, leur milieu habituel.

C’est un traitement spécialisé, comme alternative à l’hôpital psychiatrique et permet la réinsertion dans le milieu familial et/ou professionnel.


Slide3 l.jpg

L’hôpital psychiatrique de Valvert

Visite du secteur 8 : l’hôpital de jour les Bougainvillées.


Slide4 l.jpg

Les objectifs:

- Autonomisation au quotidien

  • Travail de réinsertion (but dans l’absolu)

- Travail éducatif : mobiliser les patients sur les soins bucco-dentaires, le tabac, les lieux fumeurs ou non-fumeurs, une bonne hygiène alimentaire

- Accompagnement mais autonomie

- Encadrement des soins: s’investir, arriver à faire quelque chose, activités

- Susciter l’envie (c’est le plus difficile à réaliser)

- Prévenir l’hospitalisation ou réduire sa durée

- Rétablir et améliorer la santé mentale auprès de l’usager

- Faire participer activement l’usager et ses proches dans son plan de traitement

- Diminuer l’intensité des symptômes


Slide5 l.jpg

Les buts et rôles:

But:

Il permet une insertion définitive à l’extérieur, mais comme dans tout travail institutionnel à l’hôpital la difficulté principale sera de concilier la prise en charge du patient, notamment psychothérapique et les exigences de l’institution (d’où une sortie plus ou moins rapide).

Ceci est toutefois tempéré par le désir de l’équipe soignante d’éviter,autant que possible, l’enlisement du patient dans un seul lieu, l’hôpital où tout se déciderai pour lui.

Rôles:

- Le patient reçoit des soins polyvalents, individualisés, un projet thérapeutique adapté à chacun est mis en place et réactualisé en fonction des progrés.

- Il permet également de poursuivre le travail de réhabilitation et de guérison amorcé au cours de l’hospitalisation favorisant la consolidation de l’état du sujet.

- Cette prise en charge permet une plus grande autonomie du patient en favorisant son libre engagement.


Slide6 l.jpg

Les buts et rôles (suite):

- l’hôpital de jour permet une resocialisation par des activités, des animations, des ateliers thérapeutiques.

- Son rôle est aussi de faire un travail avec la famille pour une meilleure acceptation, pour un soutien et pour la prise en charge du traitement.

- Il y a aussi un accompagnement pour aider le patient dans se démarches de la vie quotidienne.


Slide7 l.jpg

La population accueillie:

L’hôpital de jour s’adresse à des patients stabilisés présentant une pathologie psychotique, adultes de 18 à 65 ans, la plupart sont en hospitalisation libre.


Slide8 l.jpg

La composition de l’équipe:

- Le médecin psychiatre chef : il est le responsable technique de tout le secteur.

- Deux autres médecins psychiatres : qui prennent en charge la pathologie de chaque patient pour un traitement approprié.

- Un psychologue : qui collabore avec les psychiatres .

- Une assistante sociale : pour une meilleure insertion dans la société.

- Trois infirmières et quatre infirmiers : ils réalisent les soins techniques et les soins relationnels. Ils accompagnent le patient dans les démarches d’insertion; ils animent des activités psycho-socio-éducatives et veillent à la prise des traitements médicamenteux.

- Deux ASH : qui s’occupent de la propreté des locaux.

L’équipe pluridisciplinaire favorise une prise en charge globale des besoins du patient et assure la continuité des soins.


Les conditions d admission l.jpg

Les conditions d’admission:

Administratives :

- Les patients accueillis sont issus des secteurs psychiatriques adultes de l’hôpital Valvert, en situation d’hospitalisation libre ou en congé d’essai de HDT ou HO.

- Les patients doivent avoir un point de chute le week-end, c’est-à-dire : domicile, hôtel, parents, appartement thérapeutique ou appartement associatif.

- Ils viennent de n’importe quel secteur et le traitement actuel n’a pas d’importance.

- Mais surtout il faut que ce soit lui-même qui en fasse la demande.


Les conditions d admission suite l.jpg

Les conditions d’admission (suite) :

Médicales :

- Le patient doit être stabilisé quelque soit sa structure et sa pathologie.

- Il ne doit donc pas être en période de crise ou en phase aiguë de sa pathologie.

Autres :

- Adulte entre 18 et 65 ans suite à une référence du psychiatre.

- La demande est priorisée selon le besoin.

- L’usager est évalué et assigné dans un des différents groupe.

- La participation au programme est volontaire.

- La durée du programme est de 6 à 12 semaines.


Slide11 l.jpg

La prise en charge du patient peut se décliner en 3 axes :

  • Le groupe de référence:

A chaque patient est attribué un groupe de référence qui assurera un mini entretien hebdomadaire, la tenue du dossier médical et du dossier de soins infirmiers. Il sera aussi porteur du projet individuel du patient.

Il est constitué d’un médecin et de deux infirmiers ou d’un infirmier et d’un psychologue.


Slide12 l.jpg

- Les activités:

Elles sont intra ou extra pavillonnaires, à visée thérapeutique.

Elles sont assurées par les infirmiers de l’équipe et peuvent être culturelles, ludiques et éducatives.

. Intra, elles sont régulières:

groupes de lecture et d’écriture,

groupe de parole,

gymnastique,

jeux et sport collectifs,

ateliers dessin - poterie.

. Extra, elles sont souvent ponctuelles:

sorties culturelles ( expositions, bibliothèque …)

pique nique

sorties au restaurant

rencontre sportives inter-hôpitaux psychiatriques

séjours thérapeutiques à thème ( étranger, montagne, sport …)


Slide13 l.jpg

- Les soins visant à la réadaptation à la vie sociale:

. La vie intra pavillonnaire: travail autour du cadre et des règles de vie en communauté.

. Une réunion communautaire hebdomadaire: problèmes de vie en commun, élaboration du programme des activités.

. Recherche et aménagement d’appartements individuels avec l’aide de l’association et la participation du patient.

. Aide au maintien du patient à domicile ( VAD, accompagnement ).

. Projet d’appartements thérapeutiques ou associatifs.

. Travail auprès des familles ( ex: projet de quitter l’appartement parental ).


Slide14 l.jpg

Au centre hospitalier de Valvert, il y a donc l’hôpital de jour mais aussi l’hôpital de semaine. Ces deux types d’hospitalisation sont intra muros et fonctionnent de 1 à 5 jours par semaine, du lundi 8h au vendredi 16h et pas d’heures limites dans la semaine.

Il existe une alternance de ces deux formes couplée à la fermeture le week-end, qui place le patient dans une dynamique d’aller-retour entre la vie institutionnelle et la réalité extérieure.

Cette dynamique permet ainsi de travailler l’orientation la mieux adaptée à la pathologie du patient et de se donner le temps nécessaire pour sa mise en place.

Chaque patient bénéficie d’un projet individualisé.

Pour certains patients, le travail sur la séparation permettra de favoriser l’autonomie.

Pour d’autres, la mise en confiance pourra faire émerger le désir et amènera une verbalisation de leur problématique.

Il existe un cadre qui pose et non un règlement intérieur qui impose.

Dans ce cadre, une transgression sera ramenée du coté du symptôme c’est-à-dire un message adressé au soignant.


Le nombre de places disponibles sur la r gion l.jpg

Le nombre de places disponibles sur la région:

  • Dans les Bouches-du-Rhône, il y a:

  • 1 million d’habitants sur Marseille

  • et 1 million d’habitants hors Marseille.

D’après la circulaire du 15 mars 1960, relative au programme d’organisation et d’équipement des départements en matière de lutte contre les maladies mentales: il existe 1 secteur psychiatrique adulte pour une entité géographique de 70 000 habitants.

Donc sur le département, il doit exister 28 secteurs psychiatriques.

Et chaque secteur doit comprendre un hôpital de jour et que la capacité moyenne de ces derniers est de 20 places.

Soit environ 560 places en HDJ sur le département.


Slide16 l.jpg

Psychiatrie Générale

Emplacements du centre hospitalier de Valvert et des différents secteurs sur Marseille


Organisation des bouches du rh ne l.jpg

Organisation des Bouches-du-Rhône:

La Psychiatrie publique est divisée en 26 secteurs de psychiatrie générale et 11 secteurs infanto-juvéniles rattachés à 6 établissements de santé


  • Login