Rôle du Professionnel de Santé
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 12

Rôle du Professionnel de Santé PowerPoint PPT Presentation


  • 49 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Rôle du Professionnel de Santé. Encore un trio: Le FUMEUR, la SOCI ÉTÉ , et VOUS. Bien séparer. Les soins. S'adressent à des individus malades Vise à les traiter pour les soulager ou les guérir. La prévention. S'adresse à une population en bonne santé

Download Presentation

Rôle du Professionnel de Santé

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


R le du professionnel de sant

Rôle du Professionnel de Santé

Encore un trio: Le FUMEUR, la SOCIÉTÉ, et VOUS


R le du professionnel de sant

Bien séparer

Les soins

S'adressent à des individus malades

Vise à les traiter pour les soulagerou les guérir.

La prévention

S'adresse à une population en bonne santé

Ne traite pas, vise à diminuer les risques

A l'origine, la Sécurité Sociale ne prenait pas en charge la prévention


R le du professionnel de sant

Le Fumeur

Le fumeur a un comportement à risque, comme les passionnés de moto ou de ski

Faire des maladies de ces passions, c'est médicaliser ces comportements, avec à la clé des médicaments…

C'est une idée dangereuse

inspirée par l'Industrie Pharmaceutique

Le Fumeur n'est pas un malade !

S'il tombe malade, on le soigne

Sinon, c'est de laPrévention


R le du professionnel de sant

Certes la fumée est intolérable pour les non-fumeurs

MAIS

Le fumeur est l'UNIQUE VICTIME des risques qu'il prend

Le professionnel de santé doit être

entièrement de son côté

comme un avocat avec son client

L'intérêt de tous est de l'aider à diminuer son risque

et si possible de le dissuader de poursuivre ce comportement


R le du professionnel de sant

Le tabac imprègne tellement la société, la culture

Il est si important pour l'IDENTITÉ du fumeur

Qu'il fallait, pour être efficace, "marcher sur des œufs"

la Société

Le tabagisme est une catastrophe,

Individuelle : maladies, pauvreté

Collective, dont l'INCONFORT pour les NON-FUMEURS

Une législation s'imposait,

Mais

On a choisi les gros sabots cloutés


R le du professionnel de sant

On a pris ces lois au nom du "TABAGISME PASSIF"

En 2000, on lui attribuait environ 1000 décès par an de non-fumeurs

dont environ 100 par cancers du poumon

insuffisant pour justifier une loi

Mais en 2005, un Rapport Européen "Lifting the SmokeScreen" lui attribue pour la France5863 décès par an, vite arrondis à 6000 !

voilà de quoi justifier une interdiction de fumer dans tous les lieux publics!

même dans hôtels, restaurants,, discothèques,

même dans les bars-tabac !

car il tue le personnel qui doit être protégé


R le du professionnel de sant

La VÉRITÉ vraie …

1.- Sur les fameux 5863décès en France par an

seulement1114 étaientNon-Fumeurs!!

2.- Sur ces 1114Non-Fumeurs, 1007étaient exposés à leur domicile

Donc la loi ne concerne que les107victimes des espaces publics,

dont 6dans le secteur "hôtelier" : Hôtels, Restaurants, Bars, Discothèques

3.- De plus, le rapport étiquette "Non-Fumeurs"environ 45% d'Ex-Fumeurs !!

Par leur risque résiduel, ils constituent70%des "victimes"

4.- Au total, la loi ne "protégerait" donc que 33"non-fumeurs" vraies victimes

dont2dans le secteur "hôtelier"…

5.- Ce rapport 2005 est sponsorisé parGlaxoSmithKline et Pfizer

qui commercialisent des médicaments pour le "sevrage tabagique"…


R le du professionnel de sant

Fallait-il pour autant en faire ASSASSIN?

Le tueur en série de ceux qui ne fument pas ?

son conjoint, son voisin, ses enfants…?

Or, en allumant sa première cigarette du matin

Le fumeur se sentait déjà COUPABLE

Fallait-il, en augmentant les taxes, qui touchent les plus pauvres, en faire un DÉLINQUANT

Le pousser aux TRAFICS et à la CONTREBANDE ?

Ce ne sont pas des lois ANTI-TABAC,

Ce sont des lois ANTI-FUMEURS


R le du professionnel de sant

France:

Les ventes de tabac augmentent

La réaction ne s'est pas fait attendre

STIGMATISÉ, attaqué dans son IDENTITÉ,

le fumeur se défend en se repliant dans un

TABAGISME RETRANCHÉ

Irlande, le % de fumeurs passe de 27% à 29% (SLÀN)

Italie: 2 millions de fumeurs de plus

Le % de jeunes fumeurs augmente

Les consultations de tabacologie sont désertées

Les ventes de médicaments "de sevrage tabagique" s'effondrent

2/3 d'étudiants en moins dans les Diplômes de tabacologie


R le du professionnel de sant

Alors, faites d’une pierre deux coups, et en pensant,

- que votre exemple évitera beaucoup de cancers autour de vous

- à votre santé future et à la puissance 4,5 de la durée d'exposition:

VOUS

1.-Ne MENTEZ JAMAIS, "pour la bonne cause":

Vous serez uneRÉFÉRENCE

Vous devrez être uneMINE d’INFORMATIONS

rigoureusement scientifiques

2.- SoyezCRÉDIBLE : Le message NON-VERBAL est le seul qui importe

Si vous fumez, on ne vous croira pas!


R le du professionnel de sant

Por plu scii pri tio

Pour en savoir plus

…ou pour arrêter…

C'est nouveau,

Ça vient de sortir…

Ou un bonus, pour ceux qui s'exercent à parler Esperanto


R le du professionnel de sant

Et pour savoir

tout ce qu'on ne vous dira jamais

sur le tabac

http://www.tabac-humain.com

Vous y trouverez ce cours, avec l'enregistrement Audio mp3

Et une foule d'autres informations, ainsi que sur

http://formindep.org

rubrique "Alter-tabacologie"


  • Login