slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Diamètre apparent & grossissement G

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

Diamètre apparent & grossissement G - PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on

Diamètre apparent & grossissement G. le même objet mais observé en étant très éloigné de l’écran. L’observateur (vous) est assis le nez collé à l’écran de l’ ordinateur . position 2. position 1.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Diamètre apparent & grossissement G' - gasha


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Diamètre apparent & grossissement G

le même objet mais observé en étant très éloigné de l’écran

L’observateur (vous) est assis le nez collé à l’écran de l’ ordinateur

position 2

position 1

Étant très proche de l’objet, on peut même voir les petits carrés qui forment le contour des yeux !

La taille d’un objet ou d’une image n’a que peu d’importance lorsqu’il s’agit de dire si on le voit avec peu ou beaucoup de détails.

Dans quelle position d’observation, voit-on le plus de détails?

slide2

Diamètre apparent & grossissement G

a2

a1

La taille d’un objet ou d’une image n’a que peu d’importance lorsqu’il s’agit de dire si on la voit avec peu ou beaucoup de détails.

Ce qui compte c’est l’angle sous lequel on observe l’objet ou l’image.

Dans les deux positions d’observation précédentes, rappelons qu’on observait en réalité le même objet. Sa taille ne changeant pas.

En s’éloignant de l’objet, l’angle sous lequel on l’observe diminue. La perception des détails est alors moins bonne.

Lorsque l’angle sous lequel on observe est grand, alors on voit beaucoup de détails.

slide3

Diamètre apparent & grossissement G

Cet angle est appelé diamètre apparent. Comme son nom ne l’indique pas c’est un angle! et non une longueur.

Définition du diamètre apparent d’un objet:

C’est l’angle sous lequel on observe l’objet à l’œil nu. Il est exprimé en radians.

slide4

Actuellement vous êtes environ à 1 m de votre écran, vous distinguez les points qui forment cette affiche. Vous observez l’affiche sous un diamètre apparent élevé. En vous éloignant de votre écran, le diamètre apparent va diminuer, vous ne verrez même plus les points qui forment cet objet.

slide5

Diamètre apparent & grossissement G

BA

a

 d 

et par convention on considère qu’il est observé à l’œil nu à une distance d = 25cm

L’objet AB est microscopique

Le diamètre apparent a est petit.

a petit donc tan a

Définition du diamètre apparent d’un objet:

C’est l’angle sous lequel on observe l’objet à l’œil nu. Il est exprimé en radians.

-cas d’un objet microscopique:

L’utilisation d’un microscope va permettre d’augmenter le diamètre apparent. (voir Grossissement cas du microscope)

slide6

Exercice

a

 dm

BA

???pas de grain de pollen visible !

La taille AB du grain de pollen est de l\'ordre de 50 m.

Calculer le diamètre apparent  de ce grain de pollen lorsque l\'objet est placé à la distance dm = 25 cm. Exprimer  en radian.

Un oeil normal n\'est capable de distinguer deux points que s\'ils sont vus sous un diamètre apparent au moins égal à 3,0.10–4 rad. Ce grain de pollen est-il visible à l\'œil nu ? Justifier.

slide7

Diamètre apparent & grossissement G

L’objet est en général immense mais il est situé à une très grande distance. Le diamètre apparent a est petit.

a

D

d

Si on connaît le diamètre D de l’astre

et la distance d entre le centre de l’astre et l’observateur,

a petit donc tan a

Définition du diamètre apparent d’un objet:

C’est l’angle sous lequel on observe l’objet à l’œil nu. Il est exprimé en radians.

-cas d’un objet astronomique:

on peut calculer le diamètre apparent

L’utilisation d’un télescope ou d’une lunette astronomique va permettre d’augmenter le diamètre apparent. (voir Grossissement)

slide8

Extrait 2003 Amérique du Sud « Lunette ou télescope»:On observe la Lune à l’aide d’une lunette astronomique dont l’objectif est une lentille convergente de distance focale f1 = 100 cm.

Vue depuis la Terre, la Lune a un diamètre apparent  = 9,3 × 10–3 rad.

1.1.2. Calculer le diamètre réel de la Lune sachant qu’elle est située à 3,8 × 105 km de la Terre.

 = 9,3 × 10–3 rad

diamètre réel

3,8 × 105 km

tan =

D

d = 3,8105 km

Comme  est petit et exprimé en radian, alors tan  = 

D = d.

D = 3,8 1059,310–3

D = 3,5103 km diamètre réel de la Lune.

slide9

-cas de la lunette astronomique: modélisation

L1

L2

B1

A\' ∞

F2

F2\'

O1

A1

O2

F\'1

B\' ∞

B∞

a’

A∞

Avec la lunette (objectif L1 + oculaire L2), l’œil observe l’image A’B’ de l’objet avec un plus grand diamètre apparent a’

A l’œil nu, l’œil observerait l’objet astronomique AB avec un diamètre apparent a petit

Donc plus de détails sont visibles.

slide10

-cas de la lunette astronomique: modélisation

L’appareil d’optique utilisé (ici une lunette astronomique) permet de multiplier le diamètre apparent « initial » a par une valeur appelée le grossissement G.

Formule toujours donnée au bac

Plus G est élevé, et plus de détails deviennent visibles.

slide11

a’

lunette astronomique

L1

L2

B1

Dans le triangle O2B1F’1 :

F2

Dans le triangle O1F’1B1:

F2\'

O1

A1

O2

F\'1

Pas de mesures algébriques ici, mais des distances

B\' ∞

B∞

a’

A∞

A\' ∞

Formule donnée dans l’énoncé

Formule à démontrer

slide12

Le grandissement g (gamma) à ne pas confondre avec le grossissement G

Exemples:g = - 3, l’image est 3 fois plus grande (|g|>1) que l’objet et elle est renversée (g<0).

g = 0,25, l’image est 4 fois plus petite (|g|<1) que l’objet et elle est droite (g>0).

Avec le microscope, comme avec la lunette astronomique, on observe une image renvoyée à l’infini (ainsi pas de fatigue oculaire).

Le grandissement g n’est alors pas défini.On a recours au grossissement G, qui ne compare pas les tailles de l’objet et de l’image, mais les angles sous lesquels on les observe (liés aux détails visibles).

ad